Département des Manuscrits > Latin > Nouvelles acquisitions latines > NAL 1-382

NAL 104

Cote : NAL 104  Réserver
Horae ad usum Parisiensem, dites Heures du dauphin François de France, futur François II
XVIe siècle (1555-1557)
Paris

Ecriture humanistique.
Enluminé par Martial Vaillant. Quinze grandes et huit petites miniatures, avec encadrements ; lettres ornées ; lettres de couleur.
Parchemin, 126 ff., précédés et suivis de deux feuillets de garde de parchemin, 215 x 135 mm (just. 145 x 85 mm).
Collation des cahiers impossible à établir en raison d'une couture trop serrée.
Ni réclames, ni signatures.
Foliotation à l'encre noire, XXe siècle
Réglure légère à l'encre rouge.
Reliure de maroquin bleu janséniste, doublé de vélin blanc, signet de soie rose, fermoirs de vermeil (gravés d'une fleur de lis et d'un dauphin) en gouttière, tranches dorées, par Georges Trautz. Emboîtage de maroquin brun, XIXe siècle.
Le volume portait en 1783 (cf. catalogue de vente) une reliure de maroquin bleu, doublé de maroquin citron.
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original : NAL 104.

Voir le document numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Réalisé pour le dauphin François de France, futur François II (armes aux ff. 14 et 76v, couronnées et ceintes du collier de l'ordre de Saint-Michel : Écartelé, au premier et au quatrième, d’azur aux trois fleurs de lis d’or, qui est de France moderne, et au second et au troisième, d’or au dauphin d’azur, qui est de Viennois ; armes de France simples aux ff. 39, 59, 63v et 72); François-César Le Tellier, marquis de Courtanvaux (vente après décès, Paris, 1783, n° 47 ; cachet aux ff. 2 et 122v) ; acheté par M. Bancel au libraire Henry-Georges Bohn ; Léon Techener, libraire à Paris (vente Paris, mai 1887, n° 15 ; vendu 5950 francs) ; Jeanette Dwight Bliss, de New York ; don de Susan Dwight Bliss, de New York, le 20 mars 1928, conformément aux dernières volontés de sa mère (Registre des dons, 1895/08-1948/06, nos 3307-7810, n° 5787 ; cachet au f. 1).

Présentation du contenu

Contient :
F. 1v : Table pascale pour les années 1555 à 1571.
F. 2-13v : Calendrier. A chaque mois correspond une devise de quatre vers.
F. 14-18 : Péricopes des Evangiles.
F. 18-24v : Passion selon saint Jean.
F. 24v-66v : Heures de la Vierge à l'usage de Paris.
F. 66v-71v : Heures de la Croix.
F. 71v-76 : Heures du Saint-Esprit.
F. 76-84 : Psaumes de la pénitence.
F. 84-90 : Litanies.
F. 90v-118v : Office des morts.
F. 119-121v : Suffrages. F. 119-v : De sanctissima Trinitate. F. 119v-120 : Oratio ad Deum patrem. F. 120-v : Oratio ad Filium. F. 120v-121 : Oratio ad Spiritum Sanctum. F. 121-v : De sancto Michaele. F. 121v-122 : De sancto Francisco.
F. 123-126 : Pièce imprimée sur vélin. Les oraisons qu'ont accoustumé dire les rois de France quand ilz veulent toucher les malades des escrouelles, s.l.n.d.

Le texte a vraisemblablement été copié en 1555, comme l'indique la table pascale qui couvre les années 1555 à 1571. La date de 1555 est par ailleurs inscrite dans l'encadrement d'une des miniatures (f. 50). Le manuscrit a en outre été mis en lien (Cousseau 2016) avec un paiement de 54 livres tournois versé en 1557 à l'enlumineur Martial Vaillant, "pour le parfait et reste de la somme de cent neuf livres quatre solz tournois, dont l'outre plus luy a esté compté et payé en l'annee dernière [1556], pour l'enlumynure d'une paire d'heures pour le service de mondit seigneur" (AN, KK 106, f. 2 ; éd. par Léon de Laborde, La Renaissance des arts à la cour de France. Etudes sur le seizième siècle, t. 1, Paris, 1850, p. 305-306). L'identification de ce "seigneur" a été source d'erreurs, mais il s'agit à n'en pas doûter du futur François II. Le compte où figure cette dépense a été rédigé par Julien de Boudeville, "argentier du roy, daulphin et de messeigneurs les ducs d'Orleans, d'Anjou et d'Angoulesme et madame Marguerite". Le paiement à Vaillant clôt le chapitre "Offrandes, aumosnes et parties de la Chapelle", où tous les autres articles étaient relatifs à une chapelle brodée, avec plusieurs représentations de saint François et un drap aux armes du dauphin.

Bibliographie

Catalogues :
Henri Omont, "Nouvelles acquisitions du département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale pendant les années 1924-1928", Bibliothèque de l'Ecole des chartes, t. 89, 1928, p. 251.
Bibliothèque nationale. Collection de manuscrits, livres, estampes et objets d'art relatifs à Marie Stuart, reine de France et d'Ecosse, Paris, 1931, p. IX et 11.
Charles Samaran et Robert Marichal, Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. 4, première partie, Bibliothèque nationale, fonds Latin (Supplément), Nouvelles acquisitions latines, petits fonds divers, Paris, 1981, p. 49.

Etudes :
Ernest Quentin-Bauchart, La bibliothèque de Fontainebleau et les livres des derniers Valois à la Bibliothèque nationale (1515-1589), Paris, 1891, p. 190.
Marie-Blanche Cousseau, Étienne Colaud et l'enluminure parisienne sous le règne de François Ier , Tours / Rennes, 2016, p. 88-90, 97, 231, 262-263 et 286.

Exposition
Caroline Zum Kolk (dir.), Enfants de la Renaissance, cat. exp., Blois, château royal, 18 mai-1er septembre 2019, Paris / Blois, 2019, n° 108 (notice de M. Hermant).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (février 2019)