Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 16719-18613 [Petits Fonds] > Latin 18557-18613

Latin 18599

Cote : Latin 18599  Réserver
Ancienne cote : Gaignières 1037. 3
Album amicorum de Conrad Kechler von Schwandorf
XVIe siècle (1581-1587)
France , Allemagne (?)

2 scènes historiées : f. 29 (couple en costume : Simonet et sa maîtresse), f. 30v (deux hommes attachés par le cœur).
42 écus armoriés.

Papier (recueil de feuillets montés sur onglets). 57 f., précédés et suivis de 2 f. de garde modernes. 153 × 120 mm.

Demi-reliure de maroquin rouge, dos au chiffre de Napoléon III.

Estampilles : Bibliothèque royale (Ancien Régime), XVIIIe siècle, f. 3 ; Bibliothèque impériale (Second Empire), 1852-1870 (modèle avec la mention "MAN.", proche de Josserand-Bruno, n°31, ex. f. 2v-3, et modèle avec mention "MSS", proche de Josserand-Bruno, n° 37).

Manuscrit en latin, français, allemand, italien, grec.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Ce recueil provient de la collection de François Roger de Gaignières (1642-1715), entrée par donation à la Bibliothèque royale le 24 décembre 1716.

Présentation du contenu

Ce liber amicorum est celui de Conrad Kechler von Schwandorf, noble du Bade-Wurtemberg qui a probablement fréquenté la faculté de droit de l’université de Bourges. Au f. 48, Conrad est dit "studio adolescenti".
La plupart des signataires de son liber amicorum sont des étudiants de l’université de Bourges , notamment Carolus Rechlinger (f. 16), Ludovicus Zipper de Fribourg-en-Brisgau (f. 20 ; également immatriculé à l’université de Fribourg-en-Brisgau en 1574 : H. Mayer, Die Matrikel der Universität Freiburg i. Br. von 1460-1656, Fribourg, 1907, p. 546), Philippus Schmidt de Halle (f. 21), Georgius Lonnerstadt (f. 25), Georgius Jobst de Greding (f. 41), Henricus ab Haslang (f. 44), Augustinus Kockert de Lübeck (f. 47) (cf. Archives Départementales du Cher, D. 27- 28, Réception des gradés de 1583 à 1585 ; N. Garnier, "La nation allemande à l’université de Bourges", Revue bourguignonne, XVIII, n° 3-4, p. 10, 11 et 66 ; W. Dotzauer, Deutsche Studenten an der Universität Bourges : Album et liber amicorum, Meisenheim am Mein, 1971, p. 82, n°33, 41, p. 83 n. 43, n° 50, p. 86 n° 80, 87 n° 89, p. 89 n°107 ; C. M. Ridderikhoff, H. de Ridder-Symoens, Les Livres des procurateurs de la nation germanique de l'ancienne université d'Orléans 1444-1602 : troisième Livre des procurateurs de la nation germanique de l'ancienne université d'Orléans 1567-1587, Leiden ; Boston, 2013).
Au f. 51, on note la dédicace de l'illustre Jacques Cujas, professeur de droit à l'université de Bourges à partir de 1555 et mort dans cette ville en 1590. Cujas a également signé l'album d’un autre étudiant germanique, Gregor Amman de Vienne, réalisé entre 1578-1586 (Kassel, Gesamthochschul-Bibliothek, Landesbibliothek und Murhardsche Bibliothek, 8° Ms. philol. 4 : Ch. Schmidt, "Le Stammbuch d’un étudiant allemand", Le Bibliographe moderne, 1898, vol. 2, p. 346).
Conrad Kechler von Schwandorf se trouvait à Poitiers en 1585, où il côtoya l'homme de loi Johannes Nervius (f. 52) ainsi que Johannes Offenhamer (f. 55). Il fut à Paris en 1586 et y recueillit les dédicaces de Joachim Fugger, baron de Kirchberg et Weissenhorn (f. 54), du prussien Bartholomaeus Schachmam (f. 55v) et de Vitus Christophorus Wetzer (f. 56).

Le frontispice du f. 2, avec les armes de Conrad Kechler von Schwandorf, ainsi que les écus armoriés des f. 21 et 33 reviennent à un artiste français (berruyer ?). Les autres écus semblent de facture germanique. Ils ont pu être exécutés en France par des peintres allemands (comme le ms. Latin 9088, Registre de la Nation germanique à l'université de Bourges de 1622 à 1641) ou bien ultérieurement en Allemagne. Ils ont été peints en deux principales campagnes, une première main étant intervenue en 1581-1582 (f. 3-9, 11v, 12, 13, 14, 17, 18 ?, 45 [inachevé] ?) et une deuxième en 1583-1585 (f. 10, 15, 16, 20, 22, 26, 27, 28, 29v, 30, 31, 34, 36, 37-39, 40, 41, 42, 43, 44, 47). Cette dernière est également responsable des peintures historiées des f. 29 et 30v. L'écu armorié du f. 24 est pour sa part de facture distincte, caractérisée par un plus grand souci du détail. Enfin, l'écu du f. 57, au dessin schématique, est tracé dans une encre similaire à celle du texte de la dédicace correspondante (Johannes Walter, en 1581).

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits latins d'origine étrangère : Latin 18599)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

1870
Léopold DELISLE, " Inventaire des manuscrits latins de Notre-Dame et d'autres fonds, conservés à la Bibliothèque nationale sous les n° 16719-18613 du fonds latin", Bibliothèque de l'École des chartes, 1870, XXXI, p. 463-565, p. 564.

1935
Émile-Guillaume LÉONARD, "Le Liber amicorum du Strasbourgeois Nicolas Engelhardt (1573-1612)", Bibliothèque de l'École des chartes, 1935, XCVI, p. 91-129, p. 91.

1980
Suzanne STELLING-MICHAUD, Le livre du recteur de l’académie de Genève (1559-1878), VI, Notices biographiques des étudiants : T-Z, Genève : Droz, 1980, p. 461.

1983
Paul Oskar KRISTELLER, Iter Italicum, III, Alia itinera 1, Londres : the Warburg Institute ; Leyde : E. J. Brill, 1983, p. 270.

1988
Wolfgang KLOSE, Corpus Alborum Amicorum –CAAC- Beschreibendes Verzeichnis der Stammbücher des 16. Jahrhunderts, Stuttgart : A. Hiersemann, 1988 (Hiersemanns bibliographische Handbücher ; 8), p. 347.

1998-2019
Repertorium alborum amicorum. Internationales Verzeichnis von Stammbüchern und Stammbuchfragmenten in öffentlichen und privaten Sammlungen [en ligne].

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Laure Rioust (septembre 2019)