Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 3858-8822 [Ancien fonds latin] > Latin 8580-8822

Latin 8775

Cote : Latin 8775  Réserver
Ancienne cote : Regius 6536
Ancienne cote : Dupuy II 1314
Ancienne cote : Rigault II 2599
Ancienne cote : François Ier 190
François Demoulins de Rochefort, Libellus enigmatum
XVIe siècle (vers 1515)
Paris ou Val de Loire

Ecriture imitant l'humanistique italienne, par François Demoulins de Rochefort.
Dessins aquarellés, par un artiste anonyme.
Parchemin, 4 ff., 230 x 185 mm (reliure 240 x 195 mm).
1 cahier de 4 ff. (1-4) encarté dans un bifeuillet formé de deux ff. volants montés l'un à l'autre (garde supérieure et garde inférieure, qui sont d'anciennes gardes contrecollées).
Foliotation à l'encre noire, XVIIe ou XVIIIe siècle.
Reliure de carton beige, traces de quatre rubans de soie noire (Paris ou Val de Loire, vers 1515).
Reliure consolidée en 2013 (dossier BnF BnF-ADM-2013-065551-01).
Estampille de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle.
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en couleur. Cote de consultation en salle de lecture : MFC 488. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : ICR 1417.

Historique de la conservation

Réalisé pour Louise de Savoie ou François de Valois / François Ier ; bibliothèque personnelle de François Ier (n° 190 au verso de la garde supérieure, ancienne contregarde) ; librairie royale de Fontainebleau ; ancien fonds royal (Inv. fin XVIe siècle, n° 1449 : "Libellum enigmatum" ; titre au verso de la garde supérieure, ancienne contregarde, fin du XVIe siècle).

Présentation du contenu

Ce manuscrit célèbre la "triade Angoulême". Il comporte trois peintures au contenu allégorique et divinatoire, formées de la même façon, avec un coeur en contenant trois plus petits. Autour d'eux s'enroulent des cercles concentriques comportant des inscriptions en latin des saintes Ecritures, au contenu réputé magique. Au-dessous se trouvent des animaux, respectivement un aigle et ses deux aiglons (Louise de Savoie), un cygne (Marguerite d'Angoulême) et un coq (François Ier ).

Bibliographie

Catalogue :
Catalogus codicum manuscriptorum Bibliothecae Regiae, 3e partie, t. 4, Paris, 1744, p. 493.

Etudes :
Anne-Marie Lecoq, François Ier imaginaire. Symbolique et politique à l'aube de la Renaissance française, Paris, 1987, p. 409-413.
Marie-Pierre Laffitte, "Premières reliures françaises réalisées pour François Ier sur des manuscrits", dans Claude Sorgeloos (dir.), Mélanges d'histoire de la reliure offerts à Georges Colin, Bruxelles, 1998, p. 64 n. 17.
Marie-Pierre Laffitte, Reliures royales du département des Manuscrits (1515-1559), Paris, 2001, p. 13.
Mary B. Winn, "Louise de Savoie, ses enfants et ses livres : du pouvoir familial au pouvoir d'Etat", dans K. Wilson-Chevalier (dir.), Patronnes et mécènes en France à la Renaissance, Saint-Etienne, 2007, p. 278.
Sylvie Le Clech, "La jeunesse de François Ier", dans Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, p. 28.
Maxence Hermant et Marie-Pierre Laffitte, "L'héritage Angoulême", dans Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, p. 53.
Maxence Hermant, "Les reliures de la famille d'Angoulême", dans Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, p. 94.
Marcello Simonetta, "Le roi et l'Italie : l'attraction fatale", dans Olivier Bosc et Maxence Hermant (dir.), Le siècle de François Ier. Du roi guerrier au roi mécène, cat. exp., Chantilly, musée Condé, 7 septembre-7 décembre 2015, Paris, 2015, p. 33.

Exposition :
Olivier Bosc et Maxence Hermant (dir.), Le siècle de François Ier. Du roi guerrier au roi mécène, cat. exp., Chantilly, musée Condé, 7 septembre-7 décembre 2015, Paris, 2015, n° 11 (notice M. Hermant).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (octobre 2018)