Latin 6567

Cote : Latin 6567
1.° Apologia Socratis : authore Platone et interprete Leonardo Aretino. — 2.° Platonis Crito : eodem interprete. — 3.° Leonardi Aretini ad dominam Batistam de Malatestis epistola de studiis et litteris.
saeculo decimo quinto videtur exaratus.
Papier.
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Bibliographie

1997
recensé p. 144
James HANKINS, Repertorium Brunianum. A critical Guide to the Writings of Leonardo Bruni , Roma, Nella sede dell'Istituto, 1997
Mss. [ 4° Impr. 2383 1998
Reliure de cuir rouge décrite en 1512 et 1544 dans les inventaires de la librairie de Blois ; cité pp. 67, 68
Marie-Pierre LAFFITTE, " Premières reliures françaises réalisées pour François Ier sur des manuscrits ", Mélanges d'Histoire de la reliure offerts à Georges Colin, Bruxelles : Librairie Fl. Tulkens, 1998, p. 62-71.
Mss. [ 4° Pièce 2260 2004
cité p. 89
Giuseppe Billanovich, Itinera. Vicende di libri e di testi . T. I. A cura di M. Cortesi, Roma, Ed. di storia e letteratura, 2004
Mss. [ 8° Impr. 9683 (1) cité p. 7 n.19, pour comparaison de reliure
avec d'autres manuscrits de même facture
Jean-Michel MASSING, Erasmian wit and proverbial wisdom. Facsimile of a Dismembered Manuscript with Introduction and Description, Londres : The Warburg Institute University of London (Studies of the Warburg Institute, 43), 212 pp., 47 ill.
Mss. [ 8° Impr. 7614

Bibliographie

Consulter la fiche bibliographique numérisée Consulter la fiche bibliographique numérisée Consulter la fiche bibliographique numérisée Consulter la fiche bibliographique numérisée Consulter la fiche bibliographique numérisée

2013
Les débuts de l'enseignement universitaire à Paris , dir. Jacques Verger et Olga Weihers, Studia Artistarum 38, Turnhout: Brepols, 2013, cité p. 124

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 21603. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 51079

Documents de substitution

Ce document possède une version numérisée.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.