Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 3858-8822 [Ancien fonds latin] > Latin 5786-6061

Latin 6049

Cote : Latin 6049 
1.° Processus factus ad coronationem Regis Richardi II. post conquestum. — 2.° Modus tenendi parliamentum in Anglia. — 3.° Chronica bona et compendiosa de Regibus Angliae tantum a Noë usque ad annum Christi 1377. — 4.° Modus faciendi duellum coram Rege. — 5.° Charte du roi Richard II nommant Thomas de Brotherton, comte de Notyngham, maréchal d'Angleterre, et usages attachés à l'office. — 6.° Ordonnances de Durham (17 juillet 1385). — 7.° Ordonnances des trois batailles du roi d'Angleterre à son premier voyage en Ecosse. — 8° Récit de la bataille du roi Edouard Ier en Ecosse (1296) et du parlement qu'il tint à son retour à Berwyck. — 9.° Diplômes de ratification du traité de Bretigny émis par Edouard III (1360-1361). — 10.° Diplômes d'Edouard III sur le traité de Belleville (daté du 1er février 1367). — 11.° Chartes de la donation de l'Aquitaine au Prince Noir. — 12° Chartes du roi de France Jean II le Bon, relatives aux articles du traité de Brétigny-Calais. — 13° Ratification du tratié de Brétigny par le roi de France et serments des ducs français. — 14° Traité entre la Castille et l'Angleterre sur la Gascogne. — 15° Traité de Berwick (3 octobre 1357). — 16° Liste des gentilhommes venus de Normandie avec le duc Guillaume le Conquérant en 1066.
XIVe siècle (4e quart : après 1386)
Angleterre

Écriture : plusieurs mains

 Aucune peinture. 
La décoration secondaire est due à deux ornemanistes (Avril ― Stirnemann 1987, p. 164, n° 205).
Grandes initiales puzzle (9 à 14 lignes) filigranées, au début des textes des f. 1, 21, 24, 33, 63v, 68, 94v.
Grandes lettres filigranées (3 à 5 lignes) rouges sur filigranes violets, bleues sur filigranes rouges, ou puzzle filigranées (f. 21) au début de certains textes ou des sous-divisions des textes.
Lettres filigranées, rouges sur filigranes violets, bleues sur filigranes rouges, au sein du texte.
Pieds de mouche filigranés, bleus sur filigranes rouges, rouges sur filigranes violets.

 Parchemin, 99 feuillets (f. 99 : f de garde) à longues lignes, précédés et suivis d'un feuillet de garde de papier ; contregardes de papier reliure ; 350 x 235 mm (justification : 265 x 165 mm). 13 cahiers, quaternions réguliers + f. 97-99 : douze cahiers de huit feuillets (f. 1-96), f. 97-99 (le f. 99 étant une garde de parchemin).
Réclames. ― Signatures des f. 43-44 apparentes. ― Foliotation moderne. ― F. 20v, 31v-32-v, 98v-99-v : blancs. ― Titre courant rubriqué pour le premier texte (f. 1-9v). Titres rubriqués, en grand module au f. 9v (« Explicit solempnitas coronacionis … » ; « Modus tenendi parliamentum »).
Entre les f. 1 et 2, insertion de 2 f. de papier renvoyant à l'édition de Rymer (1727) : « État des pièces copiées dans le Ms. de la Bibliothèque du Roy, cotté 6049, et qui sont imprimés dans la collection de Rymer, édition de 1727 (f. 1-v) » ; « État des pièces qui sont dans ce Ms. et qu'on n'a point trouvées dans Rymer, quoy qu'il ne soit pas impossible qu'elles n'y soient ; la différence des titres et quelqe fois des dattes ayant empêché de les y trouver ».

Reliure de veau raciné et dos peau rouge au chiffre de Louis XVIII, tranches dorées, titre doré au dos « PROCESSUS FACTUS AD. CORONAT. RICHARDI II &C. ».
Réglure à la pointe sèche. 
Aux f. 1 et 97v, estampille de la Bibliothèque royale (Ancien Régime), correspondant à Josserand ― Bruno, type A, n° 2.
Manuscrit en latin et en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Le recueil fut composé après le 12 janvier 1386, date de la lettre nommant Thomas de Brotherton maréchal d'Angleterre (12 janvier 1386). Pour François Avril et Patricia Stirnemann le manuscrit, qui contient des écrits relatifs à Richard II et à son père Édouard III, pourrait avoir été fait pour le roi ou un de ses proches (Avril-Stirnemann 1987, p. 164, cat. 205).

Le volume fait partie des ouvrages qui furent achetés en Angleterre par Louis de Bruges, seigneur de Gruuthuse, dont il porte les armes en transparence sous les armes de France au f. 1. Au bas du f. 99v, apparaît la cote qu'il portait alors : « [...] XII ». Il est mentionné par Joseph Van Praet au nombre de ses ouvrages conservés en 1831 dans la Bibliothèque royale (Van Praet 1831, n° CI, p. 253-254). 

Il entra dans des circonstances indéterminées, peut-être par un don par Jean de Bruges de la collection de son père au roi Louis XII, dans la Bibliothèque du roi. D'après J. Van Praet, sur un feuillet séparé se lisait autrefois la mention : « des histoires et livres en françoys pulpito 3° contre la muraille de devers la court » « Bloys » (Van Praet 1831, n° CI, p. 253-254). Il est répertorié dans l'inventaire de la Librairie royale de Blois de 1518 sous le n° 53 : « Cronicques et ordonnances d'Angleterre, avec plusieurs traittez d'appoinctemens […] » (Omont 1908, t. I, p. 7-8, n° 53). Il est aussi cité dans l'inventaire dressé en 1544 avant le transfert des collections à la Librairie royale de Fontainebleau  sous le n° 1335. Il était alors couvert de « veloux noir » (Omont 1908, t. I, p. 222, n° 1335). Il correspond à l'article 762 de l'inventaire de la fin du XVIe siècle (Omont 1908, t. I, p. 300, n° 762).

Il est désormais mentionné dans tous les inventaires postérieurs de la Bibliothèque du roi : inventaire de 1622 (Omont 1909, t. II, p. 297-298, n° 694) ; inv. de 1645 (Omont 1910, t. III, p. 20, n° 331) ; inv. de 1682 (Omont 1913, t. IV, p. 141, n° 9985).

Anciennes cotes inscrites au f. 1 : « [Rigault II] six cents nonante quatre » ; « [Dupuy II 331 » ; « [Regius] 9985 ».

Présentation du contenu

Le ms. est un recueil de traités diplomatiques et de textes historiques relatifs à l'histoire de France et d'Angleterre. La plupart des textes figurent dans les mss de la British Library, Royal 20. D. X (fin XIVe s.), Cotton Nero D. VI (1386-1399), Vitellius C. IV (milieu XVe s.), Addit. 32097 (XVe-XVIe s.). Les chartes ont été en grande partie éditées par Rymer 1727.

F. 1-9v. « Processus factus ad coronacionem regis Ricardi secundi post conquestum (titre rubr.) ». « Decedente de nutu summi preceptoris felicissimo strenuo et potenti rege Angliae et Francie domino Edwardo tercio post conquestum …-… Post prandium vero petita a domino rege licencia et cum difficultate optenta, quilibet ibat viam suam et sic predicta solempnia finiebant (éd. Legg 1901, p. 131-150) ». « Explicit Solempnitas coronacionis regis Ricardi secundi post conquestum (rubr., en grand module) ».

F. 9v-14. « Modus tenendi Parliamentum (titre rubr., en grand module) ». « Hic describitur modus quomodo parliamentum regis Anglie et Anglicorum suorum tenebatur tempore regis Edwardi filii regis Etheldredi …-… Rotuli de parliamento continebunt in latitudine decem pollices. Parliamentum tenebitur in quo loco regni regi placuerit (éd. Hardy 1846, p. 3-47) ». « Explicit modus tenendi Parliamentum (rubr., en grand module) ».

F. 14-20. [Chronica de regibus Angliae tantum a Noë usque ad annum Christi 1377]. « Hic incipit cronica bona et compendiosa de regibus Anglie tantum a Noë usque in hunc diem (rubr.) ». « Noë fuerunt tres filii, Sem, Cham et Japheth. Primus homo de genere Japheth Alanus nomine, cum tribus filiis suis …-… Anno Domini .M CCC LXXVII°., XVII° kalendas augusti, apud Westminster, coronacio regis secundi filii Edwardi principis supradicti, hic avo suo regi Edwardo jure hereditario ac eciam voto communi singulorum in regno successit Anglorum, anno etatis suo undecimo ». « Explicit cronica bona et compendiosa de regibus Anglie tantum a Noë usque in hunc diem (rubr.) ».

F. 21-24. « Modus faciendi duellum coram rege (titre rubr.) ». « En primes les querelx et billes de les appellant et defendant soient pledez en la court devant le conestable et mareschall …-… Le fee du connestable est lez listes, lez barrers et esthates d'ycelle ». « Explicit modus faciendi duellum coram rege (rubr.) ».

F. 24-27v. [Lettre de Richard II nommant Thomas de Brotherton, comte de Nottingham, maréchal d'Angleterre (Westminster, 12 janvier 1386), et usages de l'office]. F. 24. [Charte de Richard II]. « Ricardus Dei gratia rex Anglie et Francie et dominus Hibernie, archiepiscopis, episcopis […] ». « Ces sont les usages que Thomas de Brotherton, filz au roy clamoye a user par l'office marechalsie (rubr.) ». « Mareschalsia autem est quedam sergaittia regis comiti Norff. in foedo commissa …-… de felonies trespassés, dettez, contractz et convenantz de chescun temps ».

F. 28-29v. [Ordonnances de Durham, 17 juillet 1385]. « Ceux sont les estatutz, ordenances et custumes a tenir en l'ost, ordenez et faitz par bone avisement et deliberacion de nostre tres excellent soverain seignour le roy Richard et Johan, duc de Lancastre, seneschall d'Engleter, Thomas, conte d'Essex et de Bukyngham, conestable d'Engleterre, et Thomas de Monbray, conte de Notyngham, mareschall d'Engleterre, et dez autrez seignours contez, barons et baneretz et sages chivalers, queux ils voloient appeler a eux lors esteantz a Duresme, le .XVII. jour de moys de juillet, l'an du regne nostre seignour le roy Richard second noefisme (rubr.) ». « .I. (rubr.) ». « Premierement que touz maners de gentz de quel nacion, estatte ou condicions q'ils soient soient obesantz a nostre seignour le roy …-… il perdera ses chivaux et hernoys »

F. 29v-30. [Ordonnances des trois batailles du roi lors de son premier voyage en Écosse]. F. 29v-30. « Ceux sont les ordenances de les troys batailles et deses deux esles du bataille du roy a son premier viage en Escoce, l'an de son regne noefisme (rubr.) ».

F. 30v-31. [Récit de la bataille d'Édouard Ier en Écosse (1296), et du parlement qu'il tint à son retour à Berwick]. « En an du regne le roy Edward .XXIIII.e d'Engleter, feu le jour de Pasquez par le jour de l'anunciacion Nostre Dame …-… demorra a Berrewyk .III. semayns et .III. jours et s'en departi en alant vers Engleterre le dymenge aprés la seint Croiz ».

F. 33-61. [Diplômes de ratification du Traité de Brétigny, émis par Édouard III, datés des 24, 28 et 29 octobre 1360, 26 janvier 1361]. « Edward par la grace de Dieu roy d'Engleterre, seignour d'Irlande et d'Aquitaigne, a ceux qi cestes lettres verront, saluz …-… et avons en pleine possession et peisible seisine la ville, le chastell et les forteresses de la Rochell devantditz, dont nous le quitons, absolons et delivrons et ses heirs et touz autres a touz jours par le teneur de cestes presentz, faictes et donees par tesmoign[age] de nostre grand seal a nostre palais de Westminster le .XXVI.e jour de janvier, l'an etc ». « Explicit tractatus pacis inter reges et regna Anglie et Francie ex parte regis Anglie (rubr.) ».
Éd. Rymer 1727, t. VI : f. 39-41v/ éd. cit., p. 256-260 ; f. 41-42/éd. cit., p. 282 ; f. 42v-44v/éd. cit., p. 243-246 ; f. 44v-45/éd. cit., p. 286-287 ; f. 45-v/éd. cit., p. 267 ; f. 45v/éd. cit., p. 258 ; f. 45v-46v/éd. cit., p. 263 (éd. partielle) ; f. 47/ éd. cit., p. 264 ; f. 47-48/ éd. cit., p. 236-237 ; f. 47v-48/ éd. cit., p. 280-281 ; f. 48-v/ éd. cit., p. 283-284 ; f. 48v-50/ éd. cit., p. 272-275 ; f. 50v/ éd. cit., p. 291-292 : éd. de la lettre de Jean II le Bon ; f. 51-52/ éd. cit., p. 271-272 : éd. partielle ; f. 52-v/ éd. cit., p. 277-278 ; f. 52v/ éd. cit., p. 235-236 ; f. 53/ éd. cit., p. 275 : éd. de la lettre de Jean II le Bon confirmée par le dauphin Charles ; f. 53/ éd. cit., p. 292 : lettre de Jean II le Bon ; f. 53v-54/ éd. cit., p. 295 ; f. 54/ éd. cit., p. 282-283 ; f. 54-v/ éd. cit., p. 285-286 ; f. 54v-59v/ éd. cit., p. 229-230 (éd. partielle).

F. 61-63. [Diplômes d'Édouard III sur le traité de Belleville (daté du 1er février 1367) et sur le statut de Ponthieu, Calais et la Guyenne]. « Sequitur tractatus de Bellevill. et deliberacione ducis de Berry et comitis d'Alenceon. (rubr.) ». F. 61-62v. « Edward etc. A touz ceux qi ces lettres verront ou orront, saluz [...] (éd. Rymer 1830, III, part 2, p. 785). ― F. 62v-63. « De Pontivo, Guynes, Calesi et aliis terris (rubr.) ». « Edward etc. A tous ceux etc. Comme par la cause des terres et lieux […] ».

F. 63v-67. [Chartes de la donation de l'Aquitaine au Prince Noir]. « Donacio principatus Acquitanie facta per regem Anglie predictum Edwardo principi Wallie, filio suo, post predictam pacem inter reges predictos, ut premittitur, factam (rubr., f. 63) ». « Edwardus etc. Carissimo primogenito nostro Edwardo, principi Wallie, salutem …». ― F. 64v-65. « Littera de resorto terrarum regi Anglie reservato (rubr.) ». ― F. 65-66. « Confirmacio principis reservacionis resorti predicti (rubr.) ». ― F. 66. « Littera pro principe de appellantibus extra principatum predictum (rubr., f. 65v) ». ― F. 66. « Littera pro homagiis et aliis deveriis faciendis principi (rubr.) ». F.67. « Littera principi de homagiis recipiendis (rubr., f. 66v) ». « Expliciunt tractatus de pace Francie et Anglie ex parte regis Anglie et donacio principatus Aquitanie (rubr.) ».
Éd. Rymer 1727, t. VI : f. 63v-64v/éd. cit., p. 384-386 ; f. 66-v/ éd. cit., p. 387-388 ; f. 67/ éd. cit., p. 383-384.

F. 68-87v. [Chartes du roi de France Jean II le Bon, relatives aux articles du traité de Brétigny-Calais]. « Sequitur tractatus Cartonensis (sic pro Carnotensis ?) ex parte regis Francie Johannis (rubr., f. 67v) ». « Jehan par la grace de Dieu roy de France, A touz ceux qi cestes lettres verront, saluz … ». F. 87v. « Explicit tractatus pacis ex parte regis Francie (rubr.) ».
Éd. Rymer 1727, t. VI : f. 68/éd. cit., p. 230-232 ; f. 68-69/ éd. c it., p. 269-271 ; f. 70v-71/ éd.cit., p. 291-292 ; f. 71/éd. cit., p. 292, f. 71-v/ éd. cit., p.292 ; f. 71v/ éd. cit., p. 290 ; f. 71v/ éd. cit., p. 266-267 ; f. 73-75v/ éd. cit., p. 251-256 ; f. 75v-76v/ éd. cit., p. 260-263 ; f. 76v-77/ éd. cit., p. 264 : Lettre d'Édouard III (même teneur) ; f. 78-v/ éd. cit., p. 289-290 ; f. 78v-80v/ éd. cit., p. 237-242 ; f. 84/ éd. cit., p. 275-276 ; f. 84v/ éd. cit., p. 281 ; f. 85/ éd. cit., p. 287 ; f. 85/ éd. cit., p. 286 ; f. 85v-86/ éd. cit., p. 234-235 ; f. 86v-87/ éd. cit., p. 269, f. 87-v/ éd. cit., p. 219-226.

F. 88-89v. [Ratification du traité de Brétigny par le roi de France et serments des ducs français]. « Quidam tractatus de quaturo ducibus Francie obsidibus (rubr., f. 87v) ». F. 88-89. « Jehan par la grace de Dieu roy de France, a touz ceux etc. Saluz. Savoir fesons nous avoir veu unes lettres desqueles le teneur s'ensuyt … ». ― F. 89-v. « Sacramentum ducis d'Anjou et aliorum obsidum (rubr.) ».

F. 90-94. [Traité entre la Castille et l'Angleterre sur la Gascogne]. « Quedam relaxacio facta per regem Espanie regi Anglie de Vasconia (rubr., f. 89v) ». « Noverunt universi presentes litteras inspecturi quod nos Alfonsus Dei gracia rex Castelle […] ». F. 94. « Explicit de Ispania (rubr.) ».

F. 94v-97v. [Traité de Berwick, 3 octobre 1357]. « De treugis Scocie captis anno Domini millesimo .CCC.mo .LVII.°, apud Berewycum super Twedam (rubr., f. 94) ». « Ceste endenture faite a Berewyk sur Twede, le tierce jour d'octobre, l'an de grace mill .CCCLVII. …-… Item lez autrez suznommez qi feurent presentz a la receite des hostages ont fait lour lettres de la receite devers eux ». « Explicit tractatus treugarum Scocie (rubr.) ».
Éd. Rymer 1727, t. VI : f. 94v/ p. 46-51.

F. 97v-98. [Liste des gentilshommes venus de Normandie avec le duc Guillaume]. « These ben the names of worthi gentilmen that comen. out of Normandye with king Will[iam] conquerour the yere of our Lord mill. sixti and six into Englond ».

Une autre liste, plus complète (398 noms) a été publiée par Du Chesne 1619, p. 1023.

Bibliographie

Catalogues et inventaires :

Catalogus codicum manuscriptorum Bibliothecae Regiae, pars tertia, t. IV, Paris, 1744, p. 197, n° 6049. ― Henri Omont, Anciens inventaires et catalogues de la Bibliothèque nationale, 1908-1913, t. I, p. 7-8 n° 53, p. 222 n° 1335, p. 300 n° 694 ; t. II, p. 297-298 n° 694 ; t. III, p. 20 n° 331 ; t. IV, p. 141 n° 9985. ― Lucy Freeman Sandler, Gothic Manuscripts 1285-1385, London, 1986, t. II, no. 151 (notice du ms. Londres, British Library, Cotton Nero D. VI).― François Avril et Patricia Stirnemann, Manuscrits enluminés d'origine insulaire: VIIe-XXe siècle, Paris, 1987, cat. 205, p. 164.

Éditions :

André Du Chesne, Historiae Normannorum scriptores …, Lutetiae, 1619, p. 1023-1025. ― Thomas Rymer (éd.), Foedera, conventiones, literae, et cujuscunque generis acta publica : inter reges Angliae, et alios quosvis imperatores, reges, pontifices, principes, vel communitates, ab ineunte saeculo duodecimo, viz. ab anno 1101, ad nostra usque tempora, habita aut tractata : ex autographis, infra secretiores archivorum regiorum thesaurarias, per multa saecula reconditis, fideliter exscripta, Londini, 1727-1735, reprod. Leiden, [s.d.], t. VI . ― Thomas Duffus Hardy (éd.), Modus tenendi Parliamentum. An ancient treatise on the mode of holding the Parliament in England, London, 1846. 

Études:

M. V. Clarke, Medieval Representation and Consent : A study of early parliaments in England and Ireland, with special reference to the "Modus tenendi Parliamentum, London, 1936, en particulier p. 352-55, 368. ― Ch. Bémont, « Date du Modus tenendi parliamentum in Anglia », dans Recueil de travaux dédiés à la mémoire de Julien Havet, Paris, 1895, p. 465-480, en particulier p. 476-477. ― Leopold G. Wickham Legg, English Coronation Records, Westminster, 1901, p. 131-150. ― Diana B Tyson, « A royal itinerary - the journey of Edward I to Scotland in 1296 », Nottingham Medieval Studies, 45, 2001, p. 127-44.

Historique:

Joseph Van Praet, Recherches sur Louis de Bruges, seigneur de la Gruthuyse... ; suivies de la notice des manuscrits qui lui ont appartenu et dont la plus grande partie se conserve à la Bibliothèque du roi, Paris, 1831, p. 253-254, n° CI. ― C. Lemaire, « De bibliotheek van Lodewijk van Gruuthuse », dans Vlaamse kunst op perkament, Bruges, 1981, p. 207-229 (cité dans la liste des mss, p. 225). ― J. J.G. Alexander, « Painting and Manuscript Illumination, for royal Patrons in the Later Middle Ages », dans Vincent John Scattergood and James Wilson Sherborne, English Court and Culture, Londres, 1982, p. 141-162. ― Marie-Pierre Laffitte, « Les manuscrits de Louis de Bruges, chevalier de la Toison d'or », dans Le banquet du faisan, Actes du colloque tenu du 21 au 24 juin 1995 à l'Hospice comtesse de Lille et à l'Université d'Artois, Arras, 1997, p. 246.― Ilona Hans-Collas et Pascal Schandel, Manuscrits enluminés des Pays-Bas méridionaux, t. I : Manuscrits de Louis de Bruges, Paris 2009, I p. 327.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 19649. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 13870.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution

Voir le document numérisé
vignette simple

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Véronique de Becdelièvre (septembre 2020)