Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 3858-8822 [Ancien fonds latin] > Latin 5786-6061

Latin 5839

Cote : Latin 5839  Réserver
Ancienne cote : Rigault I 990
Ancienne cote : Dupuy I 1084
Ancienne cote : Regius 5287
Valerius Maximus, Facta et dicta memorabilia. — Vitae Symmachi, Fulgentii, Sidonii
XIIe siècle (troisième quart).
Angleterre (West Country, Winchcombe ?)

Écriture caroline tardive d’une seule main.
Initiales de couleur à l’encre rouge, jaune, bleue et verte, parfois décorées par des filets et des rinceaux très modestes. Premières lettres de chaque chapitre en capitale rustique. Capitales à l’encre rouge et verte ou à l’encre brune et rehaussées de rouge. Pieds-de-mouche rehaussés de rouge.
Notes et manicules dans les marges.

Parchemin.
64 ff., précédés et suivis d'une garde en parchemin.
268 x 174 mm (justif. 220 x 335 mm).

8 quaternions réguliers s’ouvrant sur le côté poil. Signature des cahiers en chiffres romains, ajoutée, au centre de la marge inférieure de la première (cahiers 2 et 6) ou de la dernière page (cahiers 4 et 5). Foliotation moderne en chiffres romains à l’encre noire sur la marge supérieure externe du recto.
Réglure à la mine de plomb (Muzerelle 2-2-3/0/1-1/JJ) ; 47 lignes sur deux colonnes.
Reliure du XVIe s. sur ais de carton en maroquin rouge ; au centre des plats supérieur et inférieur un ovale contenant dans sa partie supérieure l’écusson de France, surmonté de la couronne fermée, et entouré du collier de l’ordre de saint Michel, avec le médaillon accompagné à droite et à gauche de deux C entrelacés, chiffre de Charles IX, et titre : « Valerius Maximus » ; dos à quatre double nerfs aux deux C entrelacés, surmontés d’une couronne. Traces de quatre boulons et de quatre fermoirs. Tranches dorées. Contregardes et garde en parchemin.
Aux f. 1r et 64v, estampille de la « Bibliotheca Regia » identique au modèle Josserand-Bruno n° 1 (XVIIe siècle).
Ce document est rédigé en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Le manuscrit, d’après l’écriture, a été copié en Angleterre dans le troisième quart du XIIe siècle ; il a appartenu à Richard de Fournival (1201-1260 ?), chancelier d’Amiens (cf. l’inventaire de sa collection, n° 90 : Delisle, Cabinet des manuscrits, II, p. 530 : « Valerii Maximi liber de dictis et factis memorabilibus Romanorum et gentium exterarum, in uno volume cuius signum est littera K »).
Sa collection passa ensuite à Gérard d'Abbeville (1225 ?-1272), qui légua sa bibliothèque au collège de Sorbonne en 1272.
Le manuscrit faisait partie de la Librairie royale de Fontainebleau à l’époque de Charles IX (1550-1574), qui l’a fait relier. Sur le f. 1r, mention du contenu : « Valerius Maximus de dictis et factis memorabilibus Romanorum exterarumque gentium. Contient libros IX, XXX fol. », et cotes anciennes : « DCCCCXC » (Rigault I, biffée), « 1084 » (Dupuy I) et « 5287 » (Clément) ; cf. Omont, Anciens inventaires, II, p. 118 : « Valerii Maximi memorabilium libri IX. De Symmacho, Fulgentio et Sidonio Apollinari ». Au verso de la seconde garde supérieure, cote actuelle « 5839 ».

Présentation du contenu

F. 1r-64r : Valerius Maximus, Facta et dicta memorabilia, inc. « Urbis Rome exterarumque gentium facta simul ac dicta memoratu digna », expl. « impendi supplicio coegit » (éd. J. Briscoe, Stuttgart - Leipzig : Teubner, 1998).
F. 64r-v : Vita Symmachi, inc. « Simmachus genere Romanus tempore Constantini magni », expl. « Simmachus luxuariatur » (cf. T. Chronopoulos, dans Journal of Medieval Latin, 20, 2010, p. 249-250).
F. 64v : Vita Fulgentii, inc. « Fulgentius Afer genere, scripsit ad Catum archidiaconum Cartaginis », expl. « pars magna Fulgentius ». Cf. T. Chronopoulos, dans Journal of Medieval Latin, 20, 2010, p. 256-257.
F. 64v : Vita Sidonii, inc. « Sidonius Lugdunensis genere facit illius civitatis mentionem », expl. « fuerunt anni sexaginta VIII » (cf. T. Chronopoulos, dans Journal of Medieval Latin, 20, 2010, p. 243-246.

Bibliographie

1891
Ernest Quentin-Bauchart, La bibliothèque de Fontainebleau et les livres des derniers Valois à la Bibliothèque nationale (1515-1589), Paris, 1891, p. 160.

1973
Richard H. ROUSE, « Manuscripts belonging to Richard de Fournival », dans Revue d’Histoire des Textes, 3, 1973, p. 253-269, cité p. 266 n. 90, 269.

1987
François AVRIL, Patricia STIRNEMANN, Manuscrits enluminés d’origine insulaire VIIe-XXe siècle, Paris : Bibliothèque Nationale, 1987, p. 34, n° 55 (notice).

2010
Tina CHRONOPOULOS, « Brief Lives of Sidonius, Symmachus, and Fulgentius Written in 12th-Century England ? », dans Journal of Medieval Latin, 20, 2010, p. 232-291 : ms. cité comme P1, notice aux p. 281-282.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Laura Albiero (juillet 2017) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 31029. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 222157.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Voir le document numérisé
vignette simple