Département des Manuscrits > Français > Nouvelles acquisitions françaises > NAF 13001-13500

NAF 13340-13493

Cote : NAF 13379  Réserver
Tome premier (première, deuxième et troisième parties)
945 f. ; 320 x 240 mm.Reliure en parchemin, couverture en drap rouge.

Présentation du contenu

Estampille de Me Gâtine, 84e cote, 1re pièce.

F. 537v : plan du carrefour de la rue des Postes et de la rue du Pot-de-Fer-St-Marcel (rue Polonceau et rue Droit-Mur dans le texte publié).

Composition :

(La foliotation donnée pour les débuts de livres est celle des pages rédigées a posteriori par Hugo, avec titre et sommaire ; il arrive qu'elles soient légèrement décalées dans le volume.)

F. 3 : préface, 1er janvier 1862

F. 4 : Première partie. Fantine

F. 7 : Livre premier. Un juste (F. 9-32 : 1. M. Myriel. F. 33-38 : 2. M. Myriel devient monseigneur Bienvenu. F. 40-46 : 3. À bon évêque dur évêché. F. 47-55 : 4. Les œuvres semblables aux paroles. F. 58-65 : 5. Que monseigneur Bienvenu faisait durer trop longtemps ses soutanes. F. 67-78 : 6. Par qui il faisait garder sa maison. F. 80-83 : 7. Cravatte. F. 84-93 : 8. Philosophie après boire. F. 95-99 : 9. Le frère raconté par la sœur. F. 102-122 : 10. L'évêque en présence d'une lumière inconnue. F. 124-127 : 11. Une restriction. F. 130-134 : 12. Solitude de monseigneur Bienvenu. F. 136-140 : 13. Ce qu'il croyait. F. 142-146 : 14. Ce qu'il pensait)

F. 148 : Livre deuxième. La chute (F. 149-155 : 1. Le soir d'un jour de marche. F. 157-159 : 2. La prudence conseillée à la sagesse. F. 160-164 : 3. Héroïsme de l'obéissance passive. F. 164-166 : 4. Détails sur les fromageries de Pontarlier. F. 167 : 5. Tranquillité. F. 169-171r : 6. Jean Valjean. F. 171v-174 : 7. Le dedans du désespoir. F. 175-178 : 8. L'onde et l'ombre. F. 179-180 : 10. L'homme réveillé. F. 181-184r : 11. Ce qu'il fait. F. 184v-186 : 12. L'évêque travaille. F. 187-192 : 13. Petit-Gervais)

F. 193 : Livre troisième. En l'année 1817 (F. 194-199 : 1. L'année 1817. F. 200-207 : 2. Le double quatuor. F. 207-214 : 3. Quatre à quatre. F. 214-218 : 4. Tholomyès est si joyeux qu'il chante une chanson espagnole. F. 218-220 : 5. Chez Bombarda. F. 221-223 : 6. Chapitre où l'on s'adore. F. 223-232 : 7. Sagesse de Tholomyès. F. 232-235 : 8. Mort d'un cheval. F. 235-241 : 9. Fin joyeuse de la joie)

F. 243 : Livre quatrième. Confier, c'est quelquefois livrer (F. 244-258 : 1. Une mère qui en rencontre une autre. F. 259-261 : 2. Première esquisse de deux figures louches. F. 262-264 : 3. L'Alouette)

F. 266 : Livre cinquième. La descente (F. 267-268 : 1. Histoire d'un progrès dans les verroteries noires. F. 268-270 : 2. Madeleine. F. 270-271 : 3. Sommes déposées chez Laffitte. F. 272-273 : 4. M. Madeleine en deuil. F. 274-285 : 5. Javert / Vagues éclairs à l'horizon. ; 6. Le Père Fauchelevent. F. 285-286r : 7. Fauchelevent devient jardinier à Paris. F. 286v-287r : 8. Madame Victurnien dépense trente-cinq francs pour la morale. F. 287r-288r : 9. Succès de Madame Victurnien. F. 288r-290r : 10. Suite du succès. F. 290v-291r : 11. Christus nos liberavit ; 12. Les désœuvrements de M. Bamatabois. F. 291v-299r : 13. Solution de quelques questions de police municipale)

F. 299v : Livre sixième. Javert (F. 299v-303 : 1. Commencement du repos. F. 305-312 : 2. Comment Jean peut devenir Champ)

F. 313 : Livre septième. L'affaire Champmathieu (F. 314-315r : 1. La sœur Simplice. F. 315r-318r : 2. Perspicacité de maître Scaufflaire. F. 318v-328 : 3. Une tempête sous un crâne. F. 329-332r : 4. Formes que prend la souffrance pendant le sommeil. F. 332v-339r : 5. Bâtons dans les roues. F. 339v-342 : 6. La sœur Simplice mise à l'épreuve. F. 343-346r : 7. Le voyageur arrivé prend ses précautions pour repartir. F. 346r-346v : 8. Il vient un jour où l'on recueille le fruit de l'estime publique / Entrée de faveur. F. 346v-350v : 9. Un lieu où des convictions sont en train de se former. F. 350v-353v : 10. Le système de dénégations. F. 353v-355v : 11. Champmathieu de plus en plus étonné)

F. 356 : Livre huitième. Contre-coup (F. 357-358v : 1. Dans quel miroir M. Madeleine regarde ses cheveux. F. 358v-360v : 2. Fantine heureuse. F. 360v-361v : 3. Javert content. F. 361v-365 : 4. L'autorité reprend ses droits. F. 366-368 : 5. Tombeau convenable)

F. 370 : Deuxième partie. Cosette

F. 372 : Livre premier. Waterloo (F. 373-375 : 1. Ce qu'on rencontre en venant de Nivelles. F. 376-384 : 2. Hougomont. F. 385-389 : 3. Le 18 juin 1815. F. 390-392 : 4. A. F. 394-399 : 5. Le quid obscurum des batailles. F. 400-404 : 6. Quatre heures de l'après-midi. F. 405-412 : 7. Napoléon de belle humeur. F. 413-417 : 8. L'empereur fait une question au guide Lacoste. F. 418-423 : 9. L'inattendu. F. 424-429 : 10. Le plateau de Mont-Saint-Jean. F. 429-431 : 11. Mauvais guide à Napoléon, bon guide à Bülow. F. 431-433 : 12. La garde. F. 434-438 : 13. La catastrophe. F. 439-441 : 14. Le dernier carré. F. 442-446 : 15. Cambronne. F. 447-453 : 16. Quot libras in duce ? F. 454-457 : 17. Faut-il trouver bon Waterloo ? F. 457-460 : 18. Recrudescence du droit divin. F. 461-473 : 19. Le champ de bataille la nuit)

F. 474 : Livre deuxième. Le vaisseau L'Orion (F. 476 : 1. Le numéro 24601 devient le numéro 9430. F. 477-480r : Où on lira deux vers inédits qui sont peut-être du Diable. F. 480v-484 : 3. Qu'il fallait que la chaîne de la manille [...]. Les dernières lignes manquent.)

F. 475 : Livre troisième. Accomplissement de la promesse faite à la morte (Le ch. 1 est inséré dans le ch. 3, f. 495v-496r. F. 486-493 : 2. Deux portraits complétés. F. 494-500r : 3. Il faut du vin aux hommes et de l'eau aux chevaux. F. 500r-501r : 4. Entrée en scène d'une poupée. F. 501r-503r : 5. La petite toute seule. F. 503v-506 : 6 : Qui peut-être prouve l'intelligence de Boulatruelle. F. 507r-507v : 7. Cosette côte à côte dans l'ombre avec l'inconnu. F. 507v-515 : 8. Désagrément de recevoir chez soi un pauvre qui est peut-être un riche. F. 516-520r : 9. Thénardier à la manœuvre. F. 520v-522r : 10. Qui cherche le mieux peut trouver le pire. F. 522v : 11. Le numéro 9430 reparaît [...])

F. 523 : Livre quatrième. La masure Gorbeau (F. 524-529r : 1. Maître Gorbeau. F. 529v-530r : 2. Nid pour hibou et fauvette. F. 530r-531r : 3. Deux malheurs mêlés font du bonheur. F. 531r-531v : 4. Les remarques de la principale locataire. F. 532-534v : 5. Une pièce de cinq francs qui tombe à terre fait du bruit)

F. 533 : Livre cinquième. À chasse noire meute muette (page de titre insérée dans le chapitre précédent ; découpage en chapitres absent du manuscrit, et toponymie différente. F. 534v-537v : ch. 1 à 3. F. 537v-539 : ch. 4 et 5. F. 539v-543r : ch. 6 à 9. F. 543v-548r : 10. Où il est expliqué comment Javert a fait buisson creux)

F. 546. Livre sixième. [Le Petit-Picpus] (page de titre insérée dans le chapitre précédent ; découpage en chapitres absent du manuscrit, et toponymie différente. F. 548v-549r : ch. 1. F. 549v-554 : ch. 2 à 4. F. 556-563 : ch. 5 à 8. F. 564-566r : ch. 9 à 11)

F. 567. Livre septième. Parenthèse (F. 568 : 1. Le couvent, idée abstraite. F. 569-575 : 2. Le couvent, fait historique. F. 576-578 : 3. À quelle condition on peut respecter le passé. F. 579-580 : 4. Le couvent au point de vue des principes. F. 581-583 : 5. La prière. F. 584 : 6. Bonté absolue de la prière. F. 585 : 7. Précautions à prendre dans le blâme. F. 587-589 : 8. Foi, loi)

F. 590. Livre huitième. Les cimetières prennent ce qu'on leur donne (F. 591-601 : 1. Où il est traité de la manière d'entrer au couvent. F. 602-605 : 2. Fauchelevent en présence de la difficulté. F. 606-620 : 3. Mère Innocente. F. 621-629 : 4. Où Jean Valjean a tout à fait l'air [...]. F. 630-640 : 5. Il ne suffit pas d'être ivrogne pour être immortel. F. 641-643 : 6. Entre quatre planches. F. 644-657 : 7. Où l'on trouvera l'origine du mot [...]. F. 658-662 : 8. Interrogatoire réussi. F. 663-665 : 9. Clôture)

F. 666 : Troisième partie. Marius

F. 668 : Livre premier. Paris étudié dans son atome (F. 669-673 : ch. 1 à 4 ; le f. 672 est déclassé (copie allographe du début du ch. IV, 2, 4). F. 674-677 : 5. Ses frontières. F. 677-682 : ch. 6 à 9. F. 682-685 : 10. Ecce Paris, ecce homo. F. 685-688 : 11. Railler, régner. F. 688-690 : 12. L'avenir latent dans le peuple. F. 691-692 : 13. Le petit Gavroche)

F. 694 : Livre deuxième. Le grand bourgeois (F. 695-697 : 1. Quatre-vingt-six ans et trente-deux dents. F. 697-701 : ch. 2 à 4. F. 701-702 : ch. 5 à 7. F. 703-704 : 8. Les deux font la paire)

F. 706 : Livre troisième. Le grand-père et le petit-fils (F. 707r-707v : 1. Un ancien salon. F. 707v-710v : 2. Un des spectres rouges de ce temps-là. F. 710v-720v : 3. Requiescant. F. 720v-721v : 4. Fin du brigand. F. 721v-722r : 5. Utilité d'aller à la messe pour devenir révolutionnaire. F. 722r-724 : 6. Ce que c'est que d'avoir rencontré un marguillier. F. 725-732 : 7. Quelque cotillon. F. 733-738 : 8. Marbre contre granit)

F. 739 : Livre quatrième. Les Amis de l'ABC (F. 741-764 : 1. Un groupe qui a failli devenir historique. F. 765-770 : 2. Oraison funèbre de Blondeau, par Bossuet. F. 771-775 : 3. Les étonnements de Marius. F. 776-786 : 4. L'arrière-salle du café Musain. F. 787-794 : 5. Élargissement de l'horizon. F. 795-797v : 6. Res angusta)

F. 798. Livre cinquième. Excellence du malheur (F. 797v-799v : 1. Marius indigent. F. 799v-801 : 2. Marius pauvre. F. 800r-809r : ch. 3 à 5 (plusieurs intercalations). F. 810-818 : 6. Le remplaçant)

F. 819 : Livre sixième. La conjonction de deux étoiles (F. 820-823r : ch. 1 à 4. F. 823r-825r : ch. 5 à 7. F. 825r-828r : ch. 8 et 9)

F. 830 : Livre septième. Patron-minette (F. 831-836 : 1. Les mines et les mineurs. F. 836-838 : 2. Le bas-fond. F. 838-843 : 3. Babet, Gueulemer [...]. F. 845-848 : 4. Composition de la troupe)

F. 849 : Livre huitième. Le mauvais pauvre (Le ch. 1 et le début du ch. 2 sont sur le f. 828v. F. 851r : fin du ch. 2. F. 851r-853r : 3. Quadrifrons. F. 853r-855r : 4. Une rose dans la misère. F. 855r-856r : 5. Le judas de la providence. F. 856r-856v : 6. L'homme fauve au gîte. F. 856v-857v : 7. Stratégie et tactique. F. 858r-858v : 8. Le rayon dans le bouge. F. 858v-859v : 9. Jondrette pleure presque. F. 859v-860v : 10. Tarif des cabriolets de régie [...]. F. 860v-861v : 11. Offres de service de la misère à la douleur. F. 861v-863r : 12. Emploi de la pièce de cinq francs de M. Leblanc. F. 863r-863v : 13. "Solus cum solo [...]". F. 863v-864v : 14. Où un agent de police [...]. F. 864v-866v : 15. Jondrette fait son emplette. F. 866v-867v : 16. Où l'on retrouvera la chanson [...]. F. 867v-869r : 17. Emploi de la pièce de cinq francs de Marius. F. 869r : 18. Les deux chaises de Marius se font vis-à-vis. F. 869v-870v : 19. Se préoccuper des fonds obscurs. F. 870v-879v : 20. Le guet-apens. F. 879v-880r : 21. On devrait toujours commencer par arrêter les victimes. F. 880v-883 : 22. Le petit qui criait au tome trois)

F. 885-945 : "Élagages" (passages supprimés et variantes)

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 515 - 516. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 28982

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution : R 28982.

Voir le document numérisé
vignette simple