Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 3858-8822 [Ancien fonds latin] > Latin 4401-4669

Latin 4669

Cote : Latin 4669  Réserver
Ancienne cote : de Thou 177
Ancienne cote : Colbert 2995
Ancienne cote : Regius 7616(2)
Leges Visigothorum
XIe siècle (première moitié)
France (Metz ?)

Écriture minuscule caroline de plusieurs mains.
Une initiale anthropomorphe au f. 42rb, Magna (4 lignes).
Initiales à motifs végétaux tracées à l’encre rouge et laissées en réserve, parfois partiellement zoomorphes : f. 1va In (9 lignes) ; f. 7rb Quantis (5 lignes) ; f. 10ra Iudex (5 lignes) ; f. 53va Si (3 lignes) ; f. 54rb Quocienscumque (4 lignes) ; f. 55rb Malefici (4 lignes) ; f. 57va Si (3 lignes) ; f. 57va Non (4 lignes) ; f. 58ra Si (3 lignes) ; f. 58v Quicumque (3 lignes) ; f. 59rb Si (4 lignes) ; f. 60va Non (3 lignes) ; f. 65ra Quociens (4 lignes) ; f. 65rb Iudex (5 lignes) ; f. 65va Iudex (4 lignes) ; f. 66rb Qui (4 lignes) ; f. 76ra Flumina (2 lignes et partie de la marge inférieure) ; f. 86rb Valeat (3 lignes) ; f. 86va Qui (4 lignes) ; f. 88ra Providentissimi (6 lignes) ; f. 89ra Sortes (3 lignes) ; f. 89ra Mancipia (3 lignes) ; f. 89ra Sepe (4 lignes) ; f. 90ra Quanto (3 lignes) ; f. 90vb Si (3 lignes) ; f. 92ra Si (4 lignes) ; f. 94rb Quatenus (4 lignes) ; f. 95rb Vetus (3 lignes) ; f. 95va Nullus (3 lignes) ; f. 96ra Nullus (3 lignes) ; f. 96rb Specialiter (3 lignes) ; f. 96rb Si (3 lignes) ; f. 96va Hec (4 lignes) ; f. 96va Nulli (3 lignes) ; f. 96vb Sanctissimis (3 lignes) ; f. 97va Universis (3 lignes) ; f. 98va In (5 lignes) ; f. 99ra Clementissimo (3 lignes) ; f. 100vb Perfida (5 lignes) ; f. 102vb Figuris (5 lignes) ; f. 103ra In (7 lignes) ; f. 103rb Illud (4 lignes) ; f. 104va Illis (5 lignes) ; f. 107rb Iuro (7 lignes).
Initiales et rubriques non exécutées dans les f. 107v-112v ; initiales végétales ajoutées à l’encre brune : f. 107vb Iuro (2 lignes) ; f. 107vb Iuro (4 lignes) ; f. 108rb Iuro (4 lignes) ; f. 108va Iuro (4 lignes) ; f. 109va Si (3 lignes, à l’encre rouge) ; f. 110rb Omnis (2 lignes). Initiales de couleur à l’encre rouge-orangé, souvent pommetées. Rubrique à l’encre rouge-orangé. Le même artiste a décoré le ms. Latin 4614.

Parchemin.
112 ff., précédés et suivis par trois gardes en papier.
378 x 285 mm (justif. 285 x 213 mm).

14 cahiers s’ouvrant sur le côté poil, tous quaternions sauf les cahiers 10 (f. 73-84, un sénion) et 14 (f. 109-112, un binion) ; dans le cahier 7 (f. 49-56, un quaternion régulier) un f. en papier a été ajouté pour intégrer une partie du texte (f. 51bis, écriture du XVIIe siècle). Signature des cahiers en chiffres romains à l’encre brune, précédés par « Q. », dans la marge inférieure des cahiers 1-14 (signés XXIIII-XXXVII). Foliotation moderne en chiffres arabes à l’encre noire sur la marge supérieure externe du recto.
Réglure à la pointe sèche sur le côté poil, Rand « new style » (Muzerelle 2-2-22/0/2-2/JJ ; 36 lignes sur deux colonnes.

Reliure du XVIIe siècle sur ais de carton couvert en parchemin ; dos à cinq nerfs ; titre au dos écrit à l’encre par la main d’un des frères Dupuy : « Leges Wisigothorum », suivi de la cote Colbert « 77[7] ». Contregardes et gardes en papier.
Aux f. 1r et 112v, estampille de la « Bibliotheca Regia » identique au modèle Josserand-Bruno n° 5 (avant 1735).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Ce manuscrit a été copié en Lorraine, probablement à Metz, dans la première moitié du XIe siècle, vraisemblablement d’après le Ms. Latin 4418 (cf. Dolezalek, t. II) ; il a appartenu à Pierre Pithou (cf. ex-libris aux f. 1r, « Ex bibliotheca Petri Pithoei » et « P. Pithou », 112v « P. Pithou » et ensuite à Jacques-Auguste de Thou (cf. ex-libris au f. 1r, « Jac. Aug. Thuani » ; cf. également l’inventaire de Thou dans le ms. Dupuy 653, f. 12r, n° 177, « Leges Wisigothorum fol. »). Il est entré dans la collection de Jean-Baptiste Colbert (cf. au f. 1r, « Cod. Colb. 2995 ») et, en 1732, dans la bibliothèque du roi, avec d’autres manuscrits colbertins (cf. au f. 1r la cote ancienne « Regius 4716.2 »).

Présentation du contenu

Il s’agit de la deuxième partie d’un volume dont la troisième est le ms. Latin 4614 (cf. les signatures des cahiers).
F. 1r : blanc, avec annotations.
F. 1v-2r : Chronica Regum Visigothorum, inc. « In Gothis primus rex Athanaricus… », expl. « …quarto decimo kl. novembris luna XXII era quo supra ».
F. 2r-112v : Leges Visigothorum, inc. « Salutare daturi in legum constitutionem… », expl. « …per sacramentum eius quia talia gesserit » (éd. K. Zeumer, MGH LL nat. Germ. 1, p. 38-276).

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits latins d'origine étrangère : Latin 4669)

Consulter la fiche numérisée (manuscrits latins, VIIIe-XIIIe siècles : Latin 4669)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

1898
Theodor MOMMSEN, Chronica minora sec. IV. V. VI. VII, Berolini, 1898 (M.G.H. Auct. Ant. 13), p. 462.

1902
Karl ZEUMER (éd.), Leges Visigotorum, Hannoverae-Lipsiae, 1902, (MGH LL nat. Germ. 1), p. XX-XXI.

1972
Gero DOLEZALEK, Verzeichnis der Handschriften zum römischen Recht bis 1600, II, Frankfurt am Main : Max-Planck-Institut für europäische Rechtsgeschichte, 1972, ms. répertorié.

1979
Jean VEZIN, « Un manuscrit messin de la première moitié du XIe siècle (Reims, Bibl. Mun. 1429) », dans Miscellanea Codicologica F. Masai dicata, éds. Pierre COCKSHAW - Monique-Cécile GARAND - Pierre JODOGNE, Gand, 1979, p. 107-164, cité p. 163 (écriture et décoration messines).

1990
Jean VEZIN, « Les manuscrits en Lotharingie autour de l’an mil », dans Religion et culture autour de l'an mil, Paris : Picard, 1990, p. 309-314, cité p. 313 n. 38.

1995
Hubert MORDEK, Bibliotheca capitularium regum Francorum manuscripta. Überlieferung und Traditionszusammenhang der fränkischen Herrschererlasse, München, Monumenta Germaniae Historica (Hilfsmittel 15), 1995, cité p. 1031-1032.
François AVRIL - Claudia RABEL, Manuscrits enluminés d’origine germanique, Tome I, Xe-XIVe s., Paris : BnF-CRME, 1995, p. 86, notice n° 70.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Laura Albiero (février 2018) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 18869. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 13864.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Voir le document numérisé
vignette simple