Latin 8907

Cote : Latin 8907  Réserver
Ancienne cote : Supplément latin 594
S. Hilarius Pictavensis ; S. Ambrosius Mediolanensis ; Gesta concilii Aquileiensis, 381 ; Scoliae arianae
Ve siècle (première moitié).
Les deux premiers cahiers et le 1er feuillet du 3e cahier correspondant au l. I du De Trinitate de s. Hilaire ayant disparu à une époque sans doute très ancienne, ont été remplacés par 2 ff. du IXe-Xe s. (1-2), contenant la fin de ce l. I.

Partie ancienne : Initiales à l'encre noire. — Titres et colophons de couleurs alternées rouge et noire, à lignes alternées (16v, 29, 49 et passim ), ou à lettres alternées (49, 141v, 214), rehaussés de traits ornementaux rouges ou noirs entre les lignes d'écriture. — Frises et motifs décoratifs à l'encre noire rehaussée de rouge et parfois de jaune (214) au début et à la fin de chaque livre. — Incipit des textes et des citations bibliques rubriqués. — Titres courants à l'encre noire; le traité Contra Auxentium de s. Hilaire y est signalé en tant que l. XIII du De Trinitate , comme dans le ms. B. n. F., Latin 2630. Voir plancheXXIV.
44 cahiers de 8 ff., sauf le 1er de 7 ff. (3-9), le 11e de 10ff. (82-91), le 33e de 4 ff. (260-263) et le 37e de 10 ff. (288-297) signés III-XLVI. Les cahiers irréguliers correspondent à des divisions dans le texte.
F. 2v blanc.
Partie ajoutée : explicit à l'encre noire (2).
1 cahier de 2 ff. (1-2) remplaçant en partie les deux premiers cahiers de la partie ancienne.
En de nombreux endroits (5v-6, 7v, 9v et passim ), l'écriture semble avoir été «repassée». Nombreuses corrections dans le texte et en marge surtout pour le De Trinitate de s. Hilaire (3-259), dans une écriture onciale un peu postérieure au ms.; à la fin des l. IV (49) et V (66v), ce correcteur a ajouté la mention «emendavi»; les titres courants et les signatures des cahiers semblent aussi de sa main.
Dans les marges des ff. 298-311v et 336-349, scolies écrites dans une minuscule cursive mêlée d'onciale du dernier quart du Ve s., où l'on a reconnu plusieurs mains : les textes de l'év. Maximinus pourraient être autographes (éd. en fac-similé par R. Gryson et L. Gilissen, Les Scolies ariennes du Parisinus 8907. Un échantillonnage d'écritures latines du Ve s., Turnhout, 1980); cf. Gryson et Gilissen, dans Scriptorium , XXXV (1981), 334-340. Certains passages, très endommagés par un grattage ancien ou par la teinture de galle et l'acide chlorhydrique utilisés au XIXe s. pour leur lecture, ne sont lisibles qu'à la lumière ultra-violette; d'autres ont été rognés lors de la reliure. Quelques notes en écriture caroline (10, 12 et passim ). Esquisses grattées et badigeonnées à la teinture de galle au f.2v, vraisemblablement un Christ en majesté à l'encre et dans le coin supérieur gauche un chérubin ou un ange (?) à la pointe sèche.
Ce ms. figurait au XIe s. dans l'inventaire de la bibliothèque de l'abbaye Saint-Père de Chartres sous la mention : «Sanctus Ilarius de Trinitate et Ambrosius de Fide in uno volumine». Il est passé ensuite au chapitre de la cathédrale de Chartres où il a été catalogué à la fin du XVe s.; cf. Cat. gén. des mss. des bibl. publ. de France , XI, XXIII et XIX-XX; Gryson et Gilissen, Les Scolies ariennes , 7. Au f. 1, cote du XVIIe s. de la bibliothèque capitulaire : «Manuscriptum sexti saeculi. N° 2». Ce ms. est signalé sous le qualificatif «Carnutensis» dans l'édition de 1693 des œuvres de s. Hilaire par les Mauristes. Choisi dans le dépôt littéraire de Chartres et apporté à la Bibliothèque nationale en décembre 1793 par Dom Germain Poirier, avec douze autres manuscrits de haute époque; cf. Delisle, Cab. des mss. , II, 11.
Aux ff. 1 et 353v, estampille de la Bibliothèque nationale correspondant aux années 1792-1802; cf. Josserand-Bruno, 277 type 17; au f. 298, estampille de la Bibliothèque impériale correspondant aux années 1852-1870 avec «MAN.» désignant les Manuscrits, proche de Josserand-Bruno, 289 type 31.
Écriture onciale dont l'origine est controversée : Italie du Nord, Illyrie ou Agrique (?); cf. Lowe, C. L. A. , V, n° 572 et VI, X; Bouhot, art. cit. , 323 n. 1; M. Meslin, Les Ariens d'Occident (335-430) , Paris, 1967, 104-105; M. Zelzer, dans Augustinianum , XXV (1985), 523-527. Parchemin. Réglure à la pointe sèche.353 ff. à 2 colonnes, précédés et suivis d'1 contregarde et d'1 garde papier marbré et de 3 gardes papier blanc.355 × 265 mm. (justification 245 × 200 mm.).Reliure plein maroquin violet à grain long à encadrement aux armes et chiffre de Louis-Philippe, signée «Re. Pr. LE FEBVRE» et datable de 1830, restaurée en 1975. Titre «S. HILARII VARIA.» doré au dos.
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Présentation du contenu

Recueil d'écrits relatifs au concile de Nicée et à la controverse arienne.

F. 1-259 [S. HILARIUS PICTAVENSIS ep., De Trinitate] (ms. C de P. Smulders, C. C. S. L. , LXII-LXIIA, 1979-1980); cf. ibid. , 20*; C. P. L. , n° 433. L. I : «[... jam vero nulla] in eo divinae naturae proprietas...-... nec falsum. Explicit liber primus», incomplet du début par lacune matérielle ( C. C. S. L. , LXII, 31 lig. 11-37; P. L. , X, 46B-49) (1-2); — L. II-XII, texte présentant des lacunes dues à un modèle défectueux ( C. C. S. L. , LXII-LXIIA, 38-627; P. L. , X, 49-472) (3-259).

F. 259-263v S. HILARIUS PICTAVENSIS ep., Contra Auxentium : «Incipit epistola ejusdem Hilari ad catholicos de Auxentium [ sic ]» ( P. L. , X, 609-618); cf. C. P. L. , n° 462.

F. 263v-297v S. HILARIUS PICTAVENSIS ep., Liber de synodis : «Incipit ejusdem Hilari de Exilio» ( P. L. , X, 479-546); cf. C. P. L. , n° 434.

F. 298-336 S. AMBROSIUS MEDIOLANENSIS ep., De fide ad Gratianum Augustum, L. I-II : «Incipit Ambrosi de Fide liber I...» (ms. P de O. Faller, C. S. E. L. , LXXVIII, 1962, 3-107; P. L. , XVI, 1a ed., 527-590 et 2a ed., 549-614); cf. C. S. E. L. , 13*-16*; C. P. L. , n° 150.

F. 336-353v Gesta concilii Aquileiensis (381). «Item gesta episcoporum Aquileia adversum hereticos arrianos» [S. AMBROSIUS MEDIOLANENSIS ep., Epistola 1] «Concilium quod convenit Aquileiae, dilectissimis fratribus episcopis provinciae Viennensium et Narbonensium primae et secundae» (ms. P de M. Zelzer, C. S. E. L. , LXXXII/III, 1982, 315-316; P. L. , XVI, 1a ed., 939-940 et 2a ed., 979-980, ep. 9) (336-336v); — [IDEM, epistola 2] «[Imperatoribus] clementissimis et cristianis beatissimisque principibus Gratiano et Valentiniano et Theodosio...» ( C. S. E. L., ibid. , 316-325; P. L. , XVI, 1a ed., 940-944 et 2a ed., 980-984, ep. 10) (336v-339); — Liste des évêques présents (339-339v); — Acta concilii Aquileiensis, partie concernant les évêques ariens (éd. d'après ce ms. par R. Gryson, dans Sources chrétiennes , 267, 1980, 330-380; C. S. E. L., ibid. , 325-368; P.L. , XVI, 1a ed., 916-939 et 2a ed., 955-979); cf. Gryson, op. cit. , 25-51; Id., dans Scriptorium , XXXVIII (1984), 132-139 (339v-353v). Sur l'ensemble de ce dossier, constitué à la fin du IVe s. des deux premiers livres du De Fide de s. Ambroise et des Actes du concile d'Aquilée par l'év. arien Palladius de Ratiaria, dont le ms. Latin 8907 est une copie, cf. J. P. Bouhot, dans Revue d'histoire des textes , XI (1981), 306-310.

F. 298-311v et 336-349 Dans les marges, deux groupes de scolies ariennes sur les textes réunis par Palladius de Ratiaria, regroupées sous le nom de Dissertatio contra Ambrosium et attribuées dans leur ensemble à Maximinus par les éditions anciennes (éd. d'après ce ms. par Gryson, dans Sources chrétiennes, op. cit. , 204-326 et dans C. C. S. L., LXXXVII, 1982, 149-196); sur les auteurs et la composition de ces scolies, cf. Idem, dans Sources chrétiennes , 63-100 et dans C. C. S. L., XIII-XVI (bibliographie) et XXI-XXII; Bouhot, art. cit. , 303-323.

F. 298-311v [MAXIMINUS, ep. Gothorum, Commentarium in Gesta concilii Aquileiensis] ( Sources chrétiennes , 204-235; C. C. S. L., 149-160); cf. C. P. L. , n° 692 (298-304 lig. 40); — [AUXENTIUS DUROSTORENSIS, Epistola de fide, vita et obitu Ulfilae, cum commentario MAXIMINI] ( Sources chrétiennes , 234-263; C. C. S. L., 160-171); cf. C. P. L. , n° 691 (304 lig. 40-311v).

F. 336-349 [PALLADIUS RATIARIENSIS ep., fragmenta contra Ambrosium] ( Sources chrétiennes , 264-275 et 274-325; C. C. S. L., 172-177 et 175-195); cf. C. P. L. , n° 688 (336-337 lig. 49 et 337 lig. 50-349 lig. 4); — [MAXIMINUS, ep. Gothorum, Nota] ( Sources chrétiennes , 324-327; C. C. S. L., 195-196) (349 lig. 4-43).

Bibliographie


1978
Cité p. 239
Pieter SMULDERS, "Two passages of Hilary's Apologetica responsa rediscovered", tiré à part de Bijdragen, n°39, (1978), p. 234-243.
MSS [8° pièce 7563
1995
cité pp. 432-434
A. MASTRUZZO, "Ductus, corsività, storia della scrittura : alcune considerazioni", Scrittura e civilta, 19 (1995), p. 403-464
Mss. [ P 180
1996
cité pp. 91, 95, 96 (note 17), 97, 103, 107-109 + table 8
Fabio TRONCARELLI, "Litteras pulcherrimas. Correzioni di Cassiodoro nei codici di vivarium", Scrittura e civilta, 20 (1996), p. 89-109
Mss. [ P 180
1997
notice pp. 146-147
Catalogue général des manuscrits latins. N°s 8823-8921. S.d. J. Sclaffer — M-P. Laffitte, Paris, Bibliothèque nationale de France, 1997
Mss. [ Usuel
1998
cité dans Bulletin codicologique n° 667 (Scriptorium, 55/2 (2001)
[Fabio TRONCARELLI, Vivarium. I libri, il destino , Turnhout, Brepols, 1998 (Instrumenta patristica, 33)]
Mss. [ P 91
1998
Voir CR n° 667 dans Scriptorium, 55/2 (2001)
[Fabio TRONCARELLI, Vivarium. I libri, il destino , Turnhout, Brepols, 1998 (Instrumenta patristica, 33)]
Mss. [ P 91
1999
cité pp. 368 ( note 1), 369
Paolo RADICIOTTI, "Cronache e commenti. A proposito dei manoscritti di Cassiodoro", Rivista di Filologia e di istruzione classica , 127/3 (1999), p. 363-377
Mss. [8° Pièce 6749
2000
cité p. 138
Mario De NONNO, "I codici grammaticali latini d'età tardoantica : osservazioni e considerazioni", Manuscripts and Tradition of Grammatical Texts from Antiquity to the Renaissance . Ed. par M. De Nonno - P. de Paolis - L. Holtz, Vol. I, Cassino, Ed. dell'Università degli Studi di Cassino, 2000, p. 133-172
Mss. [ 8° Impr. 8640 (I)
2000
cité pp. 22, 247
Martin HELLMANN, Tironische Noten in der Karolingerzeit am Beispiel eines Persius-Kommentars aus der Schule von Tours , Hannover, Hahnsche Buchhandlung, 2000 (MGH, Studien und Texte, 27)
Mss. [ 8° Impr. 8535
2001
cité p. 10
Hartmut HOFFMANN, « Autographa des früheren Mittelalters », Deutsches Archiv für Erforschung des Mittelalters , 57/1 (2001), p. 1-62
Tolbiac [ 8-M-25834
2001
cité p. 412, note 3
G. AMMANNATI — E. STAGNI, « Ancora sul manoscritto parigino latino 2769 (cc.1-23) + 4808 (cc.53-65) », Scrittura e civiltà, 25 (2001), p. 63-87
Tolbiac [ 4-G-4818
2004
cité p. 57
D. GANZ, « The Palimpsest leaves in the Bobbio Missal», in The Bobbio Missal. Liturgy and Religious Culture in Merovingian Gaul . Ed. Y. Hen — R. Meens, Cambridge, Cambridge University Press, 2004, p. 53-59
Mss. [8° Impr. 9464
2006
cité parmi les mss. aux « relieures faites pour la Bibliothèque du Roi [payé en novembre 1831] » p. 281
Marie-Pierre LAFFITTE, « La politique de reliure du département des Manuscrits pour ses collections occidentales, de la Révolution à la Monarchie de Juillet », (tiré à part) in Bibliophilies et reliures : mélanges offerts à Michel Wittock , dir. Annie De COSTER, Bruxelles, Librairie F. Tulkens, 2006, p. 274-291
Mss. [ non coté / Tolbiac [ Y Usuels Réserve Reliure G. 19
2006
voir c.r. dans bulletin codicologique, art. n°492 Scriptorium 60 (2006)
[Hartmut HOFFMANN, Autographa des früheren Mittelalters, in Deutsches Archi fur Erforschung des Mittelalters 57 (2001), p. 1-62]
Mss. [ P 91
2006
voir table de concordance des cotes p. 49 (T. II)
Lucien REYNHOUT, Formules latines de colophons [I : Texte ; II : Annexes] , Turnhout, Brepols ( Bibliologia 25 A/B), 2006
Mss. [ 4° Impr. 2961 (1-2)
2007
cité dans notice n° 45
Trésors carolingiens. Livres manuscrits de Charlemagne à Charles le Chauve. Ed. M-P. Laffitte et alii, Paris, Bibliothèque nationale de France, 2007
Mss. [ C 2360
F. 259-263v
1998
Hilaire de Poitiers, Contra Auxentium , recensé parmi les mss p. 155
Michael DURST, "Das Glaubensbekenntnis des Auxentius von Mailand. Historischer Hintergrund. Textüberlieferung. Theologie. Edition", Jahrbuch für Antike und Christentum , 41 (1998), p. 118-168
Mss. [ 4° Pièce 2405
2006
cité p. 281 (note n° 51)
Marie-Pierre LAFFITTE, « La politique de reliure du département des Manuscrits pour ses collections occidentales, de la Révolution à la Monarchie de Juillet », (tiré à part) in Bibliophilies et reliures : mélanges offerts à Michel Wittock , dir. Annie De COSTER, Bruxelles, Librairie F. Tulkens, 2006, p. 274-291
Mss. [ non coté / Tolbiac [ Y Usuels Réserve Reliure G. 19

2014
Cité p. 58
Guglielmo CAVALLO, Paolo FIORETTI, "Chiaroscuro, oltre l'angolo di scrittura (secoli I A. C. - VI D. C.)", tiré à part de Scripta. An international journal of codocology and palaeography. n°7, (2014), p. 29-64.
MSS [4° pièce 3055

2012
Emmanuela COLOMBI (ed.), La trasmissione dei testi patristici latini: problemi e prospettive , Turnhout : Brepols, 2012, pp. 38, 68

2012
Susan Keefe, A catalogue of works pertaining to the explanation of the creed in carolingian manuscripts , Turnout : Brepols, 2012, cité p. 318

2009
Véronique Somers, Palimpsestes et éditions de textes : les textes littéraires , Université Catholique de Louvain, 2009

2016
Cité p. 198
Jérémy DELMULLE, Warren PEZE, "Un manuscrit de travail d'Eugippe : Le ms. Città del Vaticano, BAV, Pal. lat. 210. Tiré à part de Sacris Erudiri, Journal of late Antique and medieval Christianity, n° LV, (2016), pp. 195-259.
MSS [4° pièce 3135

Bibliographie

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Marie-Pierre LAFFITTE.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 8037. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 30574.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple