Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 8823-11503 [Nouveau fonds latin] > Latin 8823-8921

Latin 8896-8897

Cote : Latin 8896-8897 
Ancienne cote : Versailles 256
Ancienne cote : Supplément latin 1740-1741
Epistolarium et Evangeliarium ad usum capellae regiae Versaliensis.
XVIIIe siècle (à partir de 1767-1776)
Décoration française de plusieurs mains, commencée par Pierre-Antoine Baudouin († 1769), continuée par Louis-Nicolas Barbier après la mort de Baudouin, d'après les dessins de Charles-Nicolas Cochin; cf. Allgemeines Künstlerlexicon, VI, 674 et VII, 528; Thieme-Becker, Allgemeineslexikon der bildenden Künstler, III, 60-62.
Peintures à pleine page : en frontispice, ss. Pierre, Paul, Jacques, Jean et Jude (8896, 1v) et ange présentant les évangiles à la Vierge (8897, 1v); en page de titre, armes de France (8896, 2) et ange présentant les saintes espèces (8897, 2); armes de France (8896, 4v); Nativité (8896, 5v; 8897, 5v); adoration des mages (8897, 11v); purification de la Vierge (8897, 13v); entrée à Jérusalem (8897, 17v); Cène (8897, 19v); saintes Femmes au tombeau (8897, 21v); anges musiciens (8897, 29v); Résurrection (8897, 30v); Ascension (8897, 35v); Pentecôte (8897, 38v); Trinité (8897, 42v); procession de la Fête-Dieu (8897, 44v); s. Vincent de Paul (8897, 48v); semeur, pour la s. Laurent (8897, 50v); Assomption (8896, 28v); dernière communion de s. Louis (8897, 52v); Toussaint (8897, 56v) ; 5 de ces peintures sont de Baudouin, 2 signées (8896, 5v; 8897, 5v), 2 signées et datées de 1767 (8896, 1v, 2) et 1 à lui attribuée (8897, 1v); — 14peintures réalisées d'après des dessins de Charles-Nicolas Cochin par Barbier, dont 1 signée et datée de 1776 (8897, 2), 13 attribuées (8896, 28v; 8897, 11v, 13v, 17v, 19v, 30v, 35v, 38v, 42v, 44v, 48v, 52v, 56v). Plusieurs grandes peintures manquent dans l'Épistolier, soit parce qu'elles ont été arrachées soit parce que le ms. est inachevé; cf. E. et J. de Goncourt, L'Art du XVIIIe s., II, Cochin, Paris, 1914, 423 n. 1 et 434.
Bandeaux et culs-de-lampe peints de scènes bibliques (8896, passim; 8897, passim); cf. M. Roland-Michel, dans Jahrbuch der Berliner Museen, 1979, 153-179.
Le frontispice de l'Épistolier (8896, 1v) a été exposé au salon de 1767, plusieurs feuillets à celui de 1769 et 8 dessins préparatoires de Cochin à celui de 1775; cf. D. Diderot, Salons, éd. J. Seznec et J. Adhémar, Oxford, III, 1963, 29-30 n° 76, IV, 1967, 30-31 n° 67 et 270 n° 275, plusieurs feuillets ont été exposés par Barbier à l'Hôtel Jabach en 1774. Sur les dessins de Cochin d'après lesquels ont été réalisées les peintures du ms., et les collections où ils sont conservés, cf. Michel, Charles-Nicolas Cochin et le livre illustré, 333-334 (description détaillée des peintures).
Encadrements de feuilles de chêne dorées soulignées de filets de deux ors à toutes les pages (8896, passim et 8897, 1v-21v et 30-57v), exécutés par le frère Hipolyte, bénédictin de Saint-Martin-des-Champs ou par François Mercier, peintre miniaturiste, Pierre-Nicolas Le Roy, calligraphe, ou Briois d'après les mentions : «F. P. H. Mercier/ Les encres d'or du frere Hypolite B. S. Martin» (8896, 5v), «Fr. Hipolyte B./ P. N. Le Roy fecit» (8897, 11v), «Briois fecit» (8897, 28), «F. Hipolite direxit/ Briois fecit 1773» (8897, 44v, 52v); sur le frère Hipolyte, cf. Roland-Michel, art. cit., 158-160. — Encadrements de filets dorés (8897, 22-29v).
Grandes initiales d'or sur fond peint et historié ou orné de feuillages dans un cadre doré au début de chaque lecture biblique (8896, passim; 8897, passim); certains cadres dorés manquent (8896, 6, 6v, 7 et passim; 8897, 3, 4, 6 et passim).
Traces de dessins au crayon sous les peintures (8896, 3, 3v, 4, 6, 10v, 16v, 27v, 28v, 29, 29v; 8897, 3, 6v, 7v, 21v et passim).
Indication des fêtes en grandes capitales de plusieurs ors. Indication des lemmes bibliques en petites capitales et italiques à l'encre noire.
Notation carrée à l'encre noire sur portée de 4 lignes rouges (8897, 22-29).
Les feuillets encartés correspondent à des peintures à pleine page.
Saisi dans le dépôt littéraire de Versailles pour la Bibliothèque nationale par Louis-Matthieu Langlès et Joseph Van Praet, conservateurs de la bibliothèque, d'après le reçu du 25 messidor an III (13 juill. 1795), incomplet par lacune matérielle : «Note de quelques manuscrits provenant de la bibliothèque de Louis Capet à Versailles... 3. Epistolae ad usum Capellae regiae Versaliensis anno Domini MDCCLXVII in fol. m. verd; superbe manuscrits enrichi de tableaux peints par Baudouin. 4. Evangeliarium ad usum Capellae Versaliensis anno Domini [...] in fol. m. verd [...] manuscrit enrichi [...] tableaux peints par [...]...»; cf. B. n. F., ms. Archives Modernes 494; Delisle, Cab. des mss., II, 5; 1789. Le Patrimoine libéré, Paris, B. N., 1989, 216 et n° 87; Dieu en son royaume, Paris, B. N., 1991, n° 22. Placé dans le fonds de Versailles sous la cote Versailles 256, puis dans le Supplément latin.
Aux mss. 8896, ff. 1 et 33v, 8897, ff. 1, 3 et 57v, estampille de la Bibliothèque nationale correspondant aux années 1792-1802; cf. Josserand-Bruno, 277 type 17.
d'après les titres (8896, 2; 8897, 2). — Écriture apparentée au romain du roi.Parchemin. Réglure à la mine de plomb.Reliure XVIIIe s. maroquin vert à décor de fleurons dorés de type antiquisant sur les plats et sur le dos. Titre et tomaison «EPISTOL-AE-» et «1» (8896); «EVANGL-IORUM» et «2» (8897) dorés au dos sur deux pièces de peau rouge. Tranches dorées.
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Françoise BLÉCHET

Présentation du contenu

Épistolier et évangéliaire pour les grandes fêtes de l'année, de l'Avent à la Toussaint, à l'usage romain; commandés vers 1767 pour le service de la Chapelle du roi à Versailles par M. de Fontanieu, conseiller d'état et intendant général des Meubles de la couronne; à noter, les fleurs de lis dans la décoration (8896, 2, 4v), les messes pour des saints honorés à Paris, ste Geneviève (8896, 10v et 8897, 10), s.Louis, roi de France (8896, 30 et 8897, 53), s.Denis (8896, 32 et 8897, 55) et la fête de s. Vincent de Paul (8896, 27 et 8897, 49) : la Chapelle royale de Versailles était desservie par des «missionnaires de Saint-Vincent-de-Paul»; cf. le coutumier général pour la Chapelle royale du château de Versailles, B. n. F., ms. fr. 14453, p. 29; M.Roland-Michel, dans Jahrbuch der Berliner Museen, XXI (1979), 153-179; C. Michel, Charles-Nicolas Cochin et le livre illustré au XVIIIe s. avec un catalogue raisonné des livres illustrés par Cochin 1735-1790, Genève-Paris, 1987, 332-338 n° 163; Idem, Charles-Nicolas Cochin et l'art des Lumières, Rome, 1993, 166.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Latin 8896-8897)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

1997
notice pp. 120-122
Catalogue général des manuscrits latins. N°s 8823-8921. S.d. J. Sclaffer — M-P. Laffitte, Paris, Bibliothèque nationale de France, 1997
Mss. [ Usuel

2006
cité p. 281 (note n° 51)
Marie-Pierre LAFFITTE, « La politique de reliure du département des Manuscrits pour ses collections occidentales, de la Révolution à la Monarchie de Juillet », (tiré à part) in Bibliophilies et reliures : mélanges offerts à Michel Wittock, dir. Annie De COSTER, Bruxelles, Librairie F. Tulkens, 2006, p. 274-291
Mss. [ non coté / Tolbiac [ Y Usuels Réserve Reliure G. 19

BARBIER (Louis-Nicolas) • Peintre

BAUDOUIN (Pierre-Antoine) • Peintre

BRIOIS • Peintre

COCHIN (Charles-Nicolas), Peintre

ÉCRITURE • Écriture française. (XVIIIe s)

FONTANIEU (Gaspard-Moyse de) • Commanditaire (?)

FONTANIEU (Pierre-Élisabeth de) • Commanditaire (?)

LANGLES (Louis-Mathieu), garde à la Bibliothèque Royale • Manuscrits remis par

MANUSCRITS CITES • Paris. Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Français 14453

PARIS • Hôtel Jabach. Mention

PARIS • Salons (expositions artistiques). Mention

RELIURES • Reliures non armoriées. Maroquin vert à décor (XVIIIe s.)

VAN PRAET (Joseph) • Manuscrits remis par

VERSAILLES (Yvelines) • épistolier et évangéliaire

VERSAILLES (Yvelines) • Dépôt littéraire

VINCENT DE PAUL (s.) • Missionnaires de. Mention

DECORATION • Initiales historiées. (XVIIIe s.)

RELIURES • Éléments annexes. Tranches dorées

DECORATION • Initiales. (XVIIIe s.)

DECORATION • Peintures. (XVIIIe s., Paris)

Estampilles : Josserand-Bruno • n° 17

RELIURES • Reliures non armoriées. (XVIIIe s.)