Latin 8846

Cote : Latin 8846
Ancienne cote : Supplément français 1132bis
Ancienne cote : Supplément latin 1194
Psalterium Cantuariense [Psautier de Canterbury]
XII e siècle (quatrième quart).
Angleterre (Canterbury)

Copié à l'abbaye Christ Church de Canterbury, sur le Psautier d'Eadwine ; cf. infra. — Écriture de différents modules : celui employé pour la version gallicane est trois fois plus gros que celui employé pour les gloses marginales, celui des autres versions et des collectes deux fois plus gros que celui des mêmes gloses.
La décoration a été commencée vers 1200 à Canterbury ; ont alors été exécutées les 8 peintures à pleine page (f. 1r-4v) et les 47 peintures placées en tête des Ps 1-39, 42-44, 48, 50-52 (f. 6r-70r, passim, 75r, 76r, 78v, 84r, 88v, 90v et 92r) ; ces peintures sont probablement dues à un seul maître, qui a suivi le programme iconographique du Psautier d'Utrecht et du Psautier d'Eadwine ; son style présente des similitudes avec celui de l'artiste du ms. d'Oxford, Bodleian Library,
Auct. E. inf. 2
et BnF, ms. Latin 10433 ; cf. Avril et Stirnemann, op. cit., n° 76 ; Dodwell, art. cit., 30-53. — Les initiales des f. 1-92, peintes et or et ornées à la plume, placées au début de chaque version des Ps. 1-52 et des collectes, datent de la même époque ; celles de la version gallicane, plus grandes, sont parfois historiées (f. 10r, 11v, 14v, 20r, 40v) ou zoomorphes (f. 19r, 43v, 46v).
La décoration a été complétée au XIVe s. en Catalogne, où ont été alors exécutées 52 peintures placées en tête des Ps. 40-41, 45-47, 49, 53-98 (f. 72v, 73v, 80v, 81v, 82v, 86v et 93-174, passim) ; l'atelier d'artistes catalans a été rapproché par M. Meiss du Maître de San Marco, actif à Barcelone vers le milieu du XIVe s. ; cf. notice d'A. Saulnier, dans Avril et al., op. cit., n° 108. — Aux f. 93-174, ont été alors exécutées les initiales peintes et or à décor, placées au début des trois versions des Ps. 53-98 et des collectes ; les initiales de la version gallicane, plus grandes, comptent 30 initiales historiées.
Pour l'iconographie, cf. H. Omont, Psautier illustré (XIIIe s.) : reproduction des 107 miniatures du manuscrit latin 8846 de la Bibliothèque nationale, Paris, 1906 ; Leroquais, op. cit., II, 79-90. Voir planche IX.
Au début des versets, lettres champies, repeintes sur les lettrines initiales, filigranées rouges ou bleues (encore visibles au f. 168v). Le premier mot des psaumes des trois versions est écrit en lettres d'or sur fond pourpre ou bleu (lettres en gouache blanche sur fond bleu ou rouge au f. 70r). — Rubrique au f. 5v. — Titre des psaumes rubriqués aux f. 6v-121v et 164v. Indication de la version au dessus de chaque colonne, en titre courant rubriqué; cette indication est reportée dans la marge inférieure des pages, où se trouve une peinture, et cesse à partir du f. 119v. — Pieds-de-mouche noirs, introduisant les gloses.

Parchemin.
II-174 ff. précédés de quatre gardes papier et suivis d'une garde parchemin et de trois gardes papier.
480 × 332/325 mm. (justification 300 × 235 mm.).

1 bifolium et 4 ff. ajoutés en tête (A-B et 1-4) ; 20 quaternions (f. 5-164) suivis d'un quinion (f. 165-174). Signatures en chiffres romains à la fin des cahiers, généralement rognées, encore visibles sur certains cahiers : IIIus (f. 28v), IIIIus (36v), V (44v), VII (60v). A partir du f. 53r, on distingue, au bas des premiers feuillets des cahiers, des signatures pour le relieur, en signes : + I-IIII, x I-IIII, etc., puis en lettres de [a] (illisible) à k I-V. Ff. de garde Av-Bv blancs.
Réglure à la mine de plomb. A 5 colonnes.
Nouvelle reliure de conservation réalisée en 2017.
Description de la reliure précédente : Reliure veau raciné aux armes et chiffre de Napoléon Ier, signée au dos « REL. P. LEFEBVRE», n° 2 du train du 26 août 1809 ; cf. BnF, ms. Archives Modernes 624. Titre «PSALTERIUM CUM FIGURIS XII SAECULI» doré sur dos de peau rouge.
Aux f. 1r et 174v, estampille de la Bibliothèque nationale correspondant aux années 1792-1802 ; cf. Josserand-Bruno, 277 type 17 ; aux f. A, 1 et 5, estampille de la Bibliothèque impériale correspondant aux années 1852-1870 avec «MAN.» désignant les Manuscrits, proche de Josserand-Bruno, 289 type 31.
Ce document est rédigé en latin, français et vieil anglais.

Historique de la conservation

Le ms. inachevé parvint peu de temps après son exécution en Catalogne. Son passage dans la Librairie de Jean de Berry n'a pas été retenu par L. Delisle, La Librairie de Charles V, II, Inventaire... Jean de Berry, Paris, 1907, *227 n. 1. Le ms. a appartenu à Marguerite d'Autriche, gouvernante des Pays-Bas ; il figure dans les inventaires de sa bibliothèque de 1516 et 1523. Il fit partie de la bibliothèque de sa nièce Marie de Hongrie, sœur de Charles-Quint, d'après l'inventaire de 1565. L'ex-libris de Marie de Hongrie qui figurait sur la reliure ancienne a été confondu par Dom Poirier avec les armes de Charles de Croÿ, comte de Chimay ; après la mort de Marie en 1559, il fut versé dans le fond général de la bibliothèque de Bourgogne à Bruxelles, d'où il vint à Paris en 1794 pour entrer à la Bibliothèque nationale ; cf.

M. Debae, La Bibliothèque de Marguerite d'Autriche. Essai de reconstitution d'après l'inventaire de 1523-1524, Louvain-Paris, 1995, 65-69 n° 41
.

Présentation du contenu

Psautier triple glosé de Canterbury.

Le ms. a été décrit dans Leroquais, Psautiers, II, 78-91 n° 324 et pl. LX-LXII et CIV ; Fr. Avril et al., Manuscrits enluminés de la péninsule ibérique, Paris, 1983, 93-95 n° 108 et pl. K, L, M et LIII-LV ; Fr. Avril et P. Danz-Stirnemann, Manuscrits enluminés d'origine insulaire, Paris, 1987, 45-48 n° 76 et pl. E et XXII-XXIV. Il a sans doute été copié directement sur le Psautier d'Eadwine , ms. Cambridge, Trinity College, R 17.1, et n'a jamais été terminé ; cf. Avril et Stirnemann, op. cit., 46 ; C. R. Dodwell, « The Final Copy of the Utrecht Psalter and its Relationship with Utrecht and Eadwine Psalters », dans Scriptorium, XLIV, 1990, p. 21-30 et pl. 1-9 ; The Utrecht Psalter in Medieval art, Utrecht, 1996, n° 20.

F. A : Prière à la Vierge, « Sancta regina omnium, genitrix Omnipotentis, virgo Maria, peccatorum salvatrix misericordissima...-... sancta et gloriosa... Amen ». — Addition du XIVe s., par une main catalane.

F. 1r-4v : Peintures de scènes tirées de l'Ancien et du Nouveau Testament.

F. 5r : Préface du Psautier, formée d'extraits de Cassiodore, s. Jérôme, s. Augustin, etc., dont beaucoup se retrouvent dans la Préface de la Glossa ordinaria d'Anselme de Laon : « Prophetia est inspiratio divina, que eventus rerum vel per facta, vel per dicta immobili veritate pronuntiat. Multis autem modis... - ... commoveret » ; les mêmes extraits sont repris dans le même ordre dans la préface d'un commentaire sur les Psaumes, contenu dans un ms. normand du XIIe s., BnF, latin 2899, f. 152r-v ; cf. Leroquais, op. cit, II, 78, incipit des extraits ; Stegmüller, Repertorium biblicum, VII, n° 10369, d'après les mss. BnF, latin 2899 et latin 2902; — préface du Ps. 1 : « Primus psalmus ideo dicitur carere titulo... Propheta considerans perditionem humani generis... Beatus vir. In quo triplex mors anime dicitur... Beatus vir. Immunis ab omni malo...-... retributionem justorum »; cf. ms. cit. latin 2899, f. 152v-153r, avec var. dans l'ordre des extraits; Stegmüller, loc. cit.; — prière : « Suscipere dignare, Domine Deus omnipotens, hos psalmos consecratos, quos ego indignus et peccator... ».

F. 5v : Hieronymus Stridonius. « Incipit epistola b. Jeronimi... super psalterio secundum ebraicam veritatem... Scio quosdam putare Psalterium in quinque libros esse divisum...-... meminisse mei» (P.L. 28, 1183-1188; Préfaces de la Bible latine, Namur, 1920, 46-47) ; cf. Stegmüller, op. cit., I, n° 443.

F. 6-174v : Psautier latin, présentant sur trois colonnes les versions romaines, hébraïque et gallicane; sur ces trois versions, cf. Leroquais, op. cit., I, p. XXVII-XL. Le ms., incomplet, s'arrête à Ps 98, 6 (Ps 99, 6 du psautier hébraïque). La version gallicane, copiée en plus gros caractères, occupe une colonne plus large que les deux autres ; entourée de sa glose, elle se trouve près des marges extérieures. La version romaine est copiée sur la colonne du milieu. La version hébraïque occupe la colonne la plus proche des marges intérieures. Les psaumes ne sont pas numérotés, mais divisés comme dans le psautier gallican.

La version gallicane est accompagnée d'une glose marginale et interlinéaire qui s'apparente de très près à la Glossa ordinaria et à la Glossa interlinearis d'Anselme de Laon. Glose marginale du Ps 1 : « Hec omnia non omni beato viro sed soli Christo conveniunt... Abiit Adam, cum persuasioni Diaboli consensit, stetit dum pomum comedit... » ; glose interlinéaire : «consensu; ut Adam qui uxori consensit a Diabolo decepte...». Sur la Glossa ordinaria, cf. Stegmüller, op. cit., IX, n° 11801 ; R. Wielockx, dans Rech. théol. anc. méd., 49, 1982, 225, n. 13.

La version hébraïque est accompagnée d'une traduction française interlinéaire des Ps 1-97, 4 (98,4 du psautier hébraïque) : « Ki ne alat el conseil de feluns e en la veie de pecheurs...-... les pueples en oeltez » (ms. B de l'éd.

, p. IX et 1-179) (6-174) ; cf. S. Berger, La Bible française au M. Â., Paris, 1884, 322-323 ; B. Woledge et H. P. Clive, Répertoire des plus anciens textes en prose française, Genève, 1964, 94, n° 40.

Aux ff. 103v, 109v, 135 et 154v, quelques mots de la traduction anglo-saxonne du psautier romain ont été copiés dans l'interligne, au début des Ps 59, 64, 77, 87 (60, 65, 78, 88 du psautier hébraïque); cf. H. Hargreaves et C. Clark, « An Unpublished Old English Psalter Gloss Fragment », dans Notes and queries, XII, 1965, 443-444.

Chaque psaume est précédé d'une préface, empruntée au commentaire cité plus haut : « Quare fremuerunt (Ps 2, 2). Iste psalmus primus titulum habuit. Unde et primus dicitur... - ... tolerare » (6v) ; ... « Miserere mei Deus (Ps 50, 2). Hoc titulo docentur peccata in rebus letissimis... - ... laus eterna » (88-88v) ; ... « Dominus regnavit... (Ps 98, 2). Psalmus David prophete agentis de potentia et regno Christi, et invitavit... - ... et exaltare » (174) ; cf. ms. latin 2899, f. 153-191, avec très peu de var. ; Stegmüller, op. cit., VII, n° 10369.

Chaque psaume est suivi d'une collecte placée au bas des colonnes des versions hébraïque et romaine. Pour le Ps 1 : « Domine, apud quem est salus, plenitudo justorum... » (f. 6v). Ces collectes font partie de la série hispanique décrite par Dom L. Brou, sauf celles des Ps 60-68 (61-69 du psautier hébraïque), empruntées à la série romaine

); sur le ms., cf. ibid., 29-31.

Bibliographie

1970

Ruth MELINKOFF, The Horned Moses in Medieval Art and Thought, Berkeley-Los Angeles-London : University of California Press, 1970 : psautier anglais exécuté à Canterbury, ca. 1200 ; cité comme exermple iconographique p. 65, 66 (Cf. reprod. fig. 56) : F. 2v.


1973
Carla GOTTLIEB, « The Escape through the Window : A figura for Christ's Victory over Death », dans Walhraf-Richartz-Jahrbuch, 35, 1973, p. 55-82, cité p. 59 + ill.


1975
Walter CAHN, « St. Albans and the Channel Style in England », dans The Year 1200, New York, 1975, p. 187-230, cité p. 187 (repris dans l'essai VI dans : W. CAHN, Studies in Medieval Art and Interpretation, London : The Pindar Press, 2000, p. 111-156, cité p. 111).


1984
Studies in Medieval Art from the Sixth to the Twelfth Centuries, éd. J.J.G. ALEXANDER et alii, vol. 1, Oxford : Harvey Miller Publishers, 1984, p. 123-137, cité p. 124.


1985
George HENDERSON, Studies in English Bible Illustration, vol. II, London : The Pindar Press, 1985, cité p. 52, 60, 176.


1988
Francis WORMALD, « Paintings in Westminster Abbey and Contemporary Paintings », dans Studies in English and Continental Art of the Later Middle Ages, éd. J.J.G. ALEXANDER et alii, vol. 2, Oxford : Harvey Miller Publishers, 1988, p. 75-87, cité p. 76.

Francis WORMALD, « Afterthoughts on the Stockholm Exhibition », dans Studies in English and Continental Art of the Later Middle Ages, éd. J.J.G. ALEXANDER et alii, vol.2 , Oxford : Harvey Miller Publishers, 1988, p. 147-152, cité p. 148 + fig. 136.

Rainer KAHSNITZ, « Der christologische Zyklus im Odbert-Psaler », dans Zeitschrift für Kunstgeschichte, 51/1, 1988, p. 33-125, cité p. 85 (note 163), 87 (note 169) : F. 3r.

Martin SCHAWE, « Zur Alltagsseite des Göttinger Barfüsseraltares von 1424 », dans Niederdeutsche Beiträge zur Kunstgeschichte, 27, 1988, p. 63-84, cité p. 74, 83 (notes 46 et 49) + fig. 11 : F. 66r.


1989
Yolanta ZALUSKA, L'enluminure et le scriptorium de Cîteaux au XIIe siècle, Cîteaux, 1989, cité pour comparaison iconographique p. 94 et 98 n. 126bis (F. 98v).


1993
Paolo VACIAGO, « Old English Glosses to Latin Texts : a Bibliographical Handlist », dans Medioevo e Rinascimento, 7,1993, p. 1-67 : 2e moitié du XIIe s., recensé p. 32.

Christiane RAYNAUD, « Le massacre des Innocents : évolution et mutations du XIIIe au XVe s. dans les enluminures », dans Le corps et ses énigmes au Moyen âge, dir. B. Ribémont, Caen : Paradigme, 1993, p. 157-183, cité dans le cadre de l'étude p. 168, 171-172, 174-176.

Eric PALAZZO, Le Moyen Âge. Des origines au XIIIe siècle, Paris : Beauchesne, 1993, cité p. 149.

Barbara OBRIST, « Cosmology and Alchemy in an Illustrated 13th-Century Alchemical Tract : Constantine of Pisa, the Book of the Secrets of Alchemy », dans Micrologus, 1, 1993, p. 115-160, cité p. 140, note 1 (F. 1r).

Danièle ALEXANDRE-BIDON, « Gestes et expressions du deuil » dans A réveiller les morts. La mort au quotidien dans l'Occident médiéval, dir. D. ALEXANDRE-BIDON, C. TREFFORT, Lyon : Presses Universitaires de Lyon, 1993, p. 121-133 + 2 ill. : psautier italien (XVe s.), parallélisme symbolique entre la représentation de la croix de la crucifixion et l'olivier, cité p. 116 (F. 149r).


1994
Mary Coker JOSLIN, « The Illustrator as Reader : Influence of Texts on Images in the Histoire ancienne », dans Medievalia et Humanistica, n.s., 20, 1994, p. 85-121, planches. cité d'ap. Scriptorium, 51/2, 1997, Bulletin codicologique, recension n° 530.

Wolfgang METZGER, Das Stundenbuch Rom, Biblioteca Vaticana, Ms. Pal. Lat. 537 und verwandte Handschriften. Studien zur englischen Buchmalerei 1330-1370, Berlin : Peter Lang, 1994, cité parmi les sources p. 300 + fig. 120 (F. 150v).

Susanne WITTEKIND, Kommentar mit Bilden : Zur Ausstattung mittelalterlicher Psalmenkommentare und Verwendung der Davidgeschichte in Texten und Bildern am Beispiel des Psalmenkommentars des Petrus Lombardus (Bamberg, Staatsbibliothek, Msc. Bibl. 59), Berlin : Peter Lang, 1994, recensé p. 308.

Josef RIEDMAIER, Die Lambeth-Bibel, Berlin : Peter Lang, 1994, recensé p. 344.


1995
Philippe BÜTTNER, « Bilderzyklen in englischen und französichen Psalterhandschriften des 12. und 13. Jahrhunderts : Visuelle Realisationen persönlich gefärbter Heilsgeschichte ? », dans Für irdischen Ruhm und himmlischen Lohn : Stifter und Auftraggeber in der mittelalterlichen Kunst, éd. H.-R. MEIER et alii, Berlin : Reimer, 1995, p. 131-154, cité p. 147, note 15.

Robert W. SCHELLER, Exemplum : Model-Book Drawings and the Pratice of Artistic Transmission in the Middle Ages (ca. 900 — ca. 1470), Amsterdam : Amsterdam University Press, 1995, cité pour comparaison p. 131, note 19.

William NOEL, The Harley Psalter, Cambridge : Cambridge University Press, 1995 (Cambridge Studies in Palaeography and Codicology, 4), cité p. 12-13, 38 (note 24), 39 (note 26), 40 (note 30), 52 (note 48), 56 (note 56), 57 (notes 61 et 63), 59 (note 67), 142 (note 70), 168, 172, 198, 203 (note 4).

Mildred BUDNY, Thimothy GRAHAM, « Le cycle des saints Dunstan et Alphège dans les vitraux romans de la cathédrale de Canterbury », dans Cahiers de civilisation médiévale, 38, 1995, p. 55-78 : grand psautier de Cantorbéry (ca 1170/90) ; cité à titre de comparaison p. 59 n.17 + ill.


1996
William NOEL, « The Utrecht Psalter in England : Continuity and Experimentation», dans The Utrecht Psalter in medieval Art. Picturing the Psalms of David, éd. Koert VAN DER HORST et alii, Utrecht : HES Publishers, 1996, p. 120-165, notice p. 240-241.

Danièle ALEXANDRE-BIDON, « La bande dessinée avant la bande dessinée : narration figurée et procédés d'animation dans les images du Moyen Age », Les origines de la bande dessinée, Angoulême, 1996, p. 11-20 : Psautier, fig. p. 13 (F. 1v).


1997
Annelies AMBERGER, « Herodes der Große als Selbstmörder », dans Per assiduum studium scientiae adipisci margaritam : Festgabe für Ursula Nilgen zum 65. Geburstag, St. Ottilien : EOS Verlag, 1997, p. 201-229, cité p. 224, note 68.

Andreas BRÄM, Das Andachtsbuch der Marie de Gavre (Paris, Bibliothèque nationale, nouv. acq. fr. 16251) : Buchmalerei in der Diözese Cambrai im letzten Viertel des 13. Jahrhunderts, Wiesbaden : Ludwig Reichert Verlag Wiesbaden, 1997, cité à titre de comparaison iconographique p. 70 (F. 4v).

Jacques FOUCART-BOURVILLE, « Les tabernacles eucharistiques dans la France du Moyen Âge », dans Bulletin Monumental, 148, 1990, p. 351-381 : cité à propos de l'iconographie des tabernacles (F. 76r et 170v ) [c. r. dans Scriptorium, 51/1, 1997, bulletin codicologique, p. 42*-43*].

Ulrich REHM, « Het Utrechts Psalter : Middeleeuwse meesterwerken rond een beroemd handschrift » (Utrecht Museum Catharijneconvent & Universiteitsbibliotheek, 31. August bis 17. November 1996), dans Kunstchronik, 50, 1997, p. 257-263 ; ET The Utrecht Psalter in Medieval Art. Picturing the Psalms of David, éd. Koert VAN DER HORST et alii, Utrecht : HES Publishers, 1996. [Cf. c.r. dans Scriptorium, 52, 1998, bulletin codicologique, art. n° 272 et 316].


1998
Dulce OCON, « Aproximación estilīstica », dans Beato de Liébana. Codice del Monasterio Cisterciense de San Andrés de Arroyo, Barcelona : Moleiro Editor, 1998, p. 75-107, cité dans le cadre de l'étude p. 100 + fig. (F. 3v).

Karen Louise JOLLY, « Elves in the Psalms ? The Experience of Evil from a Cosmic Perspective », dans The Devil, Heresy, and Witchcraft in the Middle Ages. Essays in Honor of Jeffrey B. Russell, dir. A. FERREIRO, Leiden : Brill, 1998, p. 19-44, cité et recensé dans le cadre de l'étude p. 29ss.

Veronika PIRKER-AURENHAMMER, Die Gumbertusbibel. Codex 1 der Universitätsbibliothek Erlangen. Ein Regensburger Bildprogramm des späten 12. Jahrhunderts, Regensburg : Universitätsverlag Regensburg, 1998, cité p. 46, 54-56, 62, 67, 91, 113, 177, 200.

Josefina PLANAS, El esplendor del Gotico catalan. La miniatura a comienzos del siglo XV, Lleida : Universitat de Lleida, 1998, cité p. 123 (F. 109v).

Barbara BRUDERER EICHBERG, Les neuf choeurs angéliques : origine et évolution du thème dans l'art du Moyen Âge, Poitiers : Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Civilisation médiévale, VI), 1998 : psautier glosé, vers 1200 et Catalogne XIVe s. ; cité dans le catalogue des oeuvres étudiées p. 205 ; reproduction fig. 91 (F. 167r)


1999
Otto MAZAL, Frühmittelalter, Graz : Akademische Druck-u Verlagsanstalt, 1999, t. 2, cité p. 137.

Birgit EBERSPERGER, Die angelsächsischen Handschriften in den Pariser Bibliotheken. Mit einer Edition von Ælfrics Kirchweihhomilie aus der Handschrift Paris, BN, lat. 943, Heidelberg, Universitätsverlag C. Winter, 1999, cité p. 8.

Katrin KOGMAN-APPEL, « Bible Illustration and the Jewish Tradition », dans Imaging the Early Medieval Bible, éd. John WILLIAMS, University Park : Penn State University Press, 1999, p. 61-96, cité p. 90, note 120.

William TRAVIS, « Representing Christ as Giant in Early Medieval Art », dans Zeitschrift für Kunstgeschichte, 62, 1999, p. 167-189 [voir c.r. dans Scriptorium, 53, 1999, bulletin codicologique n° 683].

Harald KLEINSCHMIDT, « The Rise and Fall of the Generation Contract. Notes on the Conceptual History of the Relations between the Old and the Young in Medieval and Early Modern European Culture », dans History and Anthropology, 27/mars, 1999, p. 179-204, représentation des six âges de la vie (vers 1300), fig. 2, p. 181 (F. 161r).


2000
Baudouin VAN DEN ABEELE, « Le faucon sur la main : un parcours iconographique médiéval », dans La chasse au Moyen Âge. Société, traités, symboles, dir. A. PARAVICINI BAGLIANI, B. VAN DEN ABEELE, Firenze : Ed. del Galluzzo, 2000, p. 87-109 (Micrologus' Library, 5), cité p. 107.

Kumiko MAEKAWA, Narrative and Experience. Innovations in Thirteenth-Century Picture Books, Frankfurt am Main : Peter Lang, 2000, cité p. 62, 86.


2001
P. PULSIANO (éd.), Old English Glossed Psalters : Psalms 1-50, Toronto : University of Toronto Press, 2001, cité et recensé p. XX, XXVI, XXIX-XXX.

Jesús ALTURO PERUCHO, El libre manuscrit a Catalunya. Origens i esplendor, Barcelona : Generalitat de Catalunya, 2001, cité p. 261 (fig. F. 114r).


2002
Kristine HANEY, The St. Albans Psalter. An Anglo-Norman Song of Faith, Frankfurt am Main : Peter Lang, 2002, cité p. 39.


2003
Marguerite DEBAE, « La bibliothèque de Marguerite d'Autriche. Etat de la question et pistes de recherche », dans L'itinérance des seigneurs (XIVe-XVIe siècles), dir. A. PARAVICINI BAGLIANI et alii, Lausanne : Université de Lausanne, 2003, p. 377-398, cité p. 382.

Rosa ALCOY, « Ferrer Bacca allo specchio », dans Arte medievale, 2/1, 2003, p. 107-127, cité p. 107, 111, 116 + fig. 5 (F. 144v) et 9 (F. 154v).

Claus Michael KAUFFMANN, Biblical Imagery in Medieval England, 700-1550, London : Harvey Miller Publishers, 2003, cité p. 112, 338, 340 + fig. 80, 343, 345.

Amnon LINDER, Raising Arms. Liturgy in the Struggle to Liberate Jerusalem in the Late Middle Ages, Turnhout : Brepols, 2003, cité p. 17-25, 82-94 + planches 4 à 12 + fig. 1.

Akiko KOMADA, « Quelques considérations sur la rhétorique visuelle dans les manuscrits enluminés de l'Occident médiéval », dans Journal of Dtudies for the Integrated Text Science, , 1/1, 2003, p. 171-183, cité p. 173.


2004
Frank Olaf BÜTTNER, « Der illuminierte Psalter im Westen », dans The Illuminated Psalter. Studies in the Content, Purpose and Placement of its Images, dir. F. O. BÜTTNER, Turnhout : Brepols, 2004, p. 1-106, cité p. 6, 43, 53, 71, 83.

Roger GRYSON, Altlateinische Handschriften (Manuscrits vieux latins) : répertoire descriptif. Deuxième partie : Mss. 300-485 (Manuscrits du psautier), Freiburg : Verlag Herder, 2004, notice n° 323 p. 69-70. Voir aussi Scriptorium61/1, 2007, bulletin codicologique n°136.


2005
Xenia MURATOVA, L'alto medioevo : il secolo XII, Torino : Utet (Storai universale dell'arte, sezione terza), 2005, cité p. 243.

Rosa ALCOY PEDROS, « Les illustrations recyclées du psautier anglo-catalan de Paris : du douxième siècle anglais à l'italianisme pictural de Ferrer Bassa », dans Manuscripts in Transition. Recycling Manuscripts, Texts and Images, dir. B. DEKEYZER, J. VAN DER STOCK, Leuven : Peeters, 2005, p. 81-92, cité p. 81-92.

Adelaide BENNETT, « Devotional Literacy of a Noblewoman in a Book of Hours of ca. 1300 in Cambrai», dans Manuscripts in Transition. Recycling Manuscripts, Texts and Images, dir. B. DEKEYZER, J. VAN DER STOCK, Leuven : Peeters, 2005, p. 149-157, cité p. 150, 156 (note 8).

Marie-Hélène TESNIÈRE (dir.), Bestiaire médiéval. Enluminures (Exposition, Paris, Bibliothèque nationale de France, 11 octobre 2005-8 janvier 2006), Paris : Bibliothèque nationale de France, 2005, notice n° 23 (F. 164v-165r).

Sylvie LAURENT, « L'accouchement dans l'iconographie médiévale, d'après les miniatures de la Bibliothèque Nationale», dans Maladies, médecines et sociétés : approches historiques pour le présent. Actes du VIe colloque d' Histoire au présent, Paris : l'Harmattan, 1993, p. 144-152, cité p. 152 (F. 2r).


2006
Willene B. CLARK, A Medieval Book of Beasts. The Second-Family Bestiar. Commentary. Art. Text und Translation, Woodbridge : The Boydell Press, 2006, cité p. 59, 70, 224.

Marie-Pierre LAFFITTE, « La politique de reliure du département des Manuscrits pour ses collections occidentales, de la Révolution à la Monarchie de Juillet », dans Bibliophilies et reliures : mélanges offerts à Michel Wittock, dir. Annie De COSTER, Bruxelles : Librairie F. Tulkens, 2006, p. 274-291, cité p. 281 (note n° 51).


2007
Anne-Marie LEGARE, « Les bibliothèques de deux princesses : Marguerite d'York et Marguerite d'Autriche », dans Livres et lectures de femmes en Europe entre Moyen Âge et Renaissance, textes réunis par Anne-Marie LEGARE, Turnhout : Brepols, 2007, p. 253-264, cité p. 264, note 53.

Dominique VANWIJNSBERGHE, « Moult bons et notables » : l'enluminure touraisienne à l'époque de Robert Campin (1380-1430), Paris-Leuven-Dudley, MA : Uitgeverij Peeters (Corpus of Illuminated Manuscripts, Low Countries Series 12), 2007, cité p. 157, 170 (note 547).

Gesichte der Buchkultur. Band 4/1-2 : Romanik, dir A. FINGERNAGEL, Graz : Akademische Druck- u. Verlagsanstalt, 2007, utilisé dans le cadre de l'étude pp. 344, 353 (note n° 29) + fig. n° 47 [Band 1] ; p. 198 [Band 2]

Sarah LARRATT KEEFER, Rolf H. BREMMER Jr, Signs on the Edge : Space, Text and Margin in Medieval Manuscripts, Paris; Leuven; Dudley, MA: Peeters, 2007

Dorothy M. SHEPARD, Introducing the Lambeth Bible : a Study of Texts and Imagery, Turnhout : Brepols, 2007


2008
Harvey STAHL, Picturing Kingship : History and Painting in the Psalter of Saint Louis, University Park : Pennsylvania State University Press, 2008, cité p. 291, note 57.

Michael CURSCHMANN, « Levels of Meaning and Degrees of Viewer Participation : Inscribed Imagery in Twelfth Century Manuscripts », dans Qu'est-ce que nommer ? L' image légendée entre monde monastique et pensée scolastique ; actes du colloque du RILMA, Institut Universitaire de France (Paris, INHA, 17 - 18 octobre 2008), éd. Christian HECK, Turnhout : Brepols, 2008, p. 89-100, cité p.98

2008
Cité p. 151
Jochen BEPLER, Peter KIDD, Janz GEDDES, The St Albans Psalter (Albani Psalter), Simbach am Inn : Müller & Schindler, 2008.
MSS [4° Fac Sim 1279


2010
Roland RECHT, L'image médiévale : le livre enluminé, Paris : Réunion des musées nationaux, 2010.


2011
Herbert L. KESSLER, « The Eloquence of Silver : More on the Allegorization of Matter », dans L'allégorie dans l'art du Moyen Âge. Formes et fonctions : héritages, créations, mutations, dir. Christian HECK, Turnhout : Brepols, 2011, p. 49-64, cité p. 62 n. 21.


2012
Jean-Pierre CAILLET, « La mise à profit de manuscrits antérieurs en tant que modèles par les miniaturistes du VIIIe au XIIe siècle », dans Les cahiers de Saint-Michel de Cuxa, 43, 2012, p. 49-60, cité p. 54 ; ill. p. 54d.

Montserrat PAGES I PARETAS, « Un saltiri de Guillem II per a Monreale? Sobre els orìgens del saltiri anglocatalà de Parìs », dans Miscellània Litúrgica Catalana, 20, 2012, p. 287-308, étude du ms.

‘Reliquiarum servator’ : il manoscritto parigino latino 5690 e la storia di Roma nel Livio dei Colonna e di Francesco Petrarca, éd. Marcello CICCUTO et alii, Pisa : Scuola Normale Superiore di Pisa, 2012, f. 76 : ill. p. 596.


Agosto PARAVICINI BAGLIANI, Adam, le premier homme, Firenze : Sismel - Edizioni del galluzzo, (2016).


2014
Robert L. BENSON, Law, rulership, and rhetoric, Notre Dame : University of Notre Dame Press, 2014, cité p. 143, 167.

M. Jane TOSWELL, The Anglo-Saxon Psalter, Turnhout : Brepols, 2014, cité p. 215, 217, 224, 280-282, 395, 400.


2016
Christopher DE HAMEL, Meetings with remarkable manuscripts, London : Penguin Books, 2016, cité p. 48, 576.


2015
Cité p. 510-512, 515
Elisa BRILLI, Laura FENELLI, Gerhard WOLF, Images and words in exile. Avignon and Italy during the first half of the 14th century, Firenze : Sismel, 2015.
MSS [8 impr 12577

Bibliographie

Documents de substitution

Fac similés :

Psautier illustré (XIII e siècle) : reproduction des 107 miniatures du manuscrit latin 8846 de la Bibliothèque nationale , dir. Henri Omont, Paris : Berthaud, 1906.

Psalterium glosatum : Salterio Anglo-Catalán, [reproduction en fac-similé du Ms Latin 8846 de la Bibliothèque nationale de France], réalisé par M. Moleiro Editor, Barcelona : M. Moleiro, 2004.

Documents de substitution

Microfilm en couleur. Cote de consultation en salle de lecture : MFC 104. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : ICR 568

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 2593. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 90048

Documents de substitution

Ce document possède une version numérisée.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».