Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 1-3857 [Ancien fonds latin] > Latin 631-952

Latin 879

Cote : Latin 879 
Ancienne cote :  Regius 3659(3)
Missale Sancti Stephani Divionensis, dit Missel de Richard Chambellan
XVe siècle (vers 1485-1490)
Dijon

Gothica textura.
Enluminé par le Maître des prélats bourguignons (Henri Changenet ?). Peintures, miniatures, initiales peintes et historiées, bordures.
Parchemin, 295 ff.+[1], foliotés de 1 à 296 (erreur de foliotation, pas de f. 142, sans manque de texte), 390 x 270 mm (just. 245 x 170 mm).
38 cahiers : 1 cahier de 6 ff. (1-6), 11 cahiers de 8 ff. (7-94), 1 cahier de 6 ff. (95-100), 1 cahier de 4 ff. (101-104), 24 cahiers de 8 ff. (105-296+[1]), précédés et suivis d'une garde de parchemin moderne.
Ni réclames, ni signatures.
Notation musicale carrée sur quatre lignes rouges.
Foliotation à l'encre noire, XVIIIe siècle.
Réglure à l'encre rouge.
Reliure de plein buffle bleu sur ais de bois, 2016-2017, en remplacement d'une reliure de plein chagrin rouge au chiffre de Louis-Philippe (1830-1848) ; tranches dorées et peintes (armes de Richard Chambellan en gouttière), fin du XVe siècle.
Restauration du volume en 2016-2017: débrochage du volume et dépose de ce qui restait de la reliure du XIXe siècle ; restauration des fonds de cahiers ; insertion de gardes neuves de parchemin ; réalisation d'une couture neuve sur cinq nerfs simples, en passant par les trous devant correspondre à la couture d'origine ; pose d'ais de bois de chêne ; pose de claies en parchemin dans chaque entre-nerf ; couvrure de peau de buffle bleu ; réalisation de deux tranchefiles à chevrons brodées de fil de soie bleue et crème ; éléments de la reliure du XIXe siècle (plats, dos, gardes, tranchefiles) placés en défets (dossier BnF-ADM-2016-005971-01).
Estampille de la Bibliothèque royale avant 1735 (modèle Josserand-Bruno, n° 7).
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Numérisation après la restauration de 2016-2017 (sans les défets)

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 33198. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 225499.

Historique de la conservation

Réalisé pour Richard Chambellan, abbé de Saint-Etienne de Dijon de 1477 à 1495 (ses armes, d'azur à une griffe d'or accompagnée de trois têtes de léopard de même, 2 et 1, accompagnées d'une crosse, dans la bordure inférieure des peintures et dans certaines initiales ; devise "Vigilitate" inscrite en deux nombreux endroits dans des phylactères présents dans les bordures ; son portrait au f. 7 ; on trouve dans de nombreuses bordures la lettre "G", parfois redoublée) ; acheté à Paris en 1712 (cf. NAF 5402, p. 248).

Présentation du contenu

Ce missel ne renferme que les principales fêtes.
F. 1-6v : Calendrier à l'usage de Saint-Étienne de Dijon. "Dedicatio ecclesiae Sancti Stephani Divionensis" (27 avril). 
F. 7-94 et 113-157v : Temporal.
F. 94v : Blanc.
F. 95-112v :  Préfaces, canon, ordo missae. Presque toutes les messes sont pourvues d'une bénédiction épiscopale.
F. 158-259 : Sanctoral. Saints Eleusippe et Méleusippe (174v) ; saint Mammès (229) ; saint Bénigne (250v).
F. 259-288v : Messes votives. saint Etienne (273). 
F. 288v-295 : Bénédictions. Saint Etienne (273).
F. 295v-296v : Gloria et Credo.

En 1899, Louis Marcel mentionne une note manuscrite du XVIIIe siècle, placée entre le premier et le second feuillet. Elle a depuis disparu. Elle portait "Missale Eccelsiae Sancti Stephani Divionensis pro diebus Dominicis acfestivis ad usum abbatis. Scriptum paulo post anno 1456 quo abbati concessa sunt ornamenta episcopalia". Une autre main avait ajouté : "Ex Gallia Christiana nova concessasunt ornamenta episcopalia anno 1394 Roberto de Baubigny abbati Sancti Stephani. Itaquehoc Missale potuit conscribi ante annum 1456".

La double page du canon (f. 105v et 106) est ici remplacée par une pleine page représentant la Crucifixion faisant face à une page de texte commençant avec une grande lettre historiée représentant la célébration de l"Eucharistie. Il n'y a pas lieu de penser qu'il manque entre ces deux feuillets un Christ entouré du tétramorphe, comme attendu dans les missels. Les importantes et anciennes dégradations du f. 105v sont en effet reportées sur le f. 106.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits latins, XIVe-XVe siècles : Latin 879)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues :
Camille Couderc, Bibliothèque nationale. Album de portraits, d’après les collections du département des Manuscrits, Paris, [1908], pl. 117/1.
Victor Leroquais, Les sacramentaires et les missels manuscrits, Paris, 1924, t. 3, n° 807.
Philippe Lauer (dir.), Bibliothèque nationale. Catalogue général des manuscrits latins, t. 1, nos 1-1438, Paris , 1939, p. 311.
Charles Samaran et Robert Marichal, Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste, t. 2, Bibliothèque nationale, fonds Latin (nos 1 à 8000), Paris,1972, p. 458.

Etudes :
Louis Marcel, Les livres liturgiques du diocèse de Langres. Etude bibliographique. Supplément, Paris / Langres, 1899, p. 22-24.
Nicole Reynaud, "Un peintre français de la fin du quinzième siècle. Le Maître des prélats bourguignons", dans Albert Châtelet et Nicole Reynaud (dir.), Etudes d'art offertes à Charles Sterling, Paris, 1975, p. 151-152, 154, 155, 156.
John Plummer (dir.), The Last Flowering. French Painting in Manuscripts, 1420-1530, cat. exp., New Yok, Pierpont Morgan Library, 18 novembre 1982-30 janvier 1983, New York / Londres, 1982, p. 75.
Marie-François Damongeot, "Un livre d'heures inédit de la famille Berbisey", Art de l'enluminure, n° 13, juillet-août 2005, p. 16-21.
Jacques Lauga, Les manuscrits liturgiques dans le diocèse de Langres à la fin du Moyen Âge. Les commanditaires et leurs artistes, thèse de doctorat, université Paris IV, s.l., 2007, t. 1, p. 45, 104-107 / t. 2, n° 7.
Carmen Decu Teodorescu, "Une oeuvre dijonnaise retrouvée : la Crucifixion du Parlement de Bourgogne", dans Frédéric Elsig (sir.), La peinture à Dijon au XVIe siècle, Milan, 2016, p. 71 et 72.
Carmen Decu Teodorescu et Frédéric Elsig, "Une proposition pour Jean Changenet", dans Frédéric Elsig (sir.), La peinture à Dijon au XVIe siècle, Milan, 2016, p. 89 et 91.
Eberhard König, "Le Maître des prélats bourguignons et l'enluminure de la vallée de la Loire", dans Frédéric Elsig (sir.), La peinture à Dijon au XVIe siècle, Milan, 2016, p. 95-97..

Exposition :
François Avril et Nicole Reynaud, Les manuscrits à peintures en France, 1440-1520, cat. exp., Paris, BN,16 octobre 1993-16 janvier 1994, Paris, 1993, n° 224 (notice par N. Reynaud).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (février 2020)