Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 1-3857 [Ancien fonds latin] > Latin 3387-3684

Latin 3549

14 ¶ Recueil de conduits, tropes, séquences, avec notation musicale.
2e moitié du XIIe siècle
Deux mains : ff. 149-167v et 167v-168 ; aux ff. 168v-169, additions de la fin du XIIe s. ; au f. 169v, citation biblique de la main de Bernard Itier. — Initiales et boutsde-ligne rubriqués. Initiale vacante (168v). — Musique à deux voix. Notation aquitaine diastématique sur portées généralement de 4 lignes à la pointe sèche, polyphonie en deux parties séparées par une ligne rouge, sauf aux ff. 166v-167 où les 2 parties sont notées sur une seule portée. Aux ff. 151v, 152v-153, 154-160, les versets polyphoniques et monodiques alternent. Aux ff. 160v-161, 167v-168, 168v-169 musique à une seule voix. Au f. 168-168v, notation vacante. Lettres-clefs c, f, g. — 2 cahiers de 8 ff., 1 f. et 2 doubles ff. — Réglure à la pointe sèche.21 ff.195 × 135 mm. (justification 170 × 100 mm.).

Présentation du contenu

F. 149-151v Conduits pour Noël : « Veri solis radius||... » (Dreves et Blume, Anal. hymn., XX, 45-46, n° 13, str. 1, 3, 7, 5, 9, 11, ms. C) ; cf. Chevalier, Repert. hymn., n° 21425 (149-150v) ; « Per partum virginis||... » (éd. cit., 87-88, n° 86, ms. A) ; cf. Chevalier, n° 14805 (150v-151v) ;

F. 151v-152 Trope du graduel de Noël : « Viderunt Hemanuel... » (éd. cit., 225-226, n° 18) ; cf. Chevalier, n° 21547 ;

F. 152-154 Conduits pour Noël. « O primus homo coruit||... » (éd. cit., 121-122, n° 153, d'après ce ms.) ; cf. Chevalier, n° 31876 (152-153) ; « Senescente mundano fillio||... », 2 str. ; cf. Chevalier, n° 18801 ; Walther, Initia carminum, n° 17509 (153-153v) ; « Nubcialis hodie||... » (éd. cit., 20, d'après ce ms.) ; cf. Chevalier, n° 30177 (153v-154) ;

F. 154-154v Trope du Benedicamus de Noël : « Omnis curet homo||... » (éd. cit., 67-68, n° 43, ms. A) ; cf. Chevalier, n° 14116 ;

F. 154v-160v Séquences. « Rex Salomon fecit templum... » [ADAM DE SANCTO VICTORE, In oct. Dedicationis] (Aubry et Misset, Les Proses d'Adam de Saint-Victor, 273-274, n° 24) (154v-156) ; « Arce siderea occurens... » [De omnibus sanctis], 2 str. (Dreves et Blume, XXXIX, 85) ; cf. Chevalier, n° 23102 (156-157) ; « Inviolata Maria, intacta, permanens... » [In Purificatione aut Annunciatione], Trope établi sur la vocalise du répons Ave Maria ; cf. Chevalier, n° 9096 (157-157v) ; « Laude jocunda melos... » [De ss. Petro et Paulo] (Dreves et Blume, VII, 201) ; cf. Chevalier, n° 10265 (157v-158) ; « Alle celeste necnon et perhenne luia||... » [In nativitate B.M.V.], 5 str. (éd. cit., 111, n° 98) ; cf. Chevalier, n° 801 (158) ; « Victime pascali... » [WIPO, In Pascha], 5 str. (Szöverffy, Die Annalen der latein. Hymnendichtung, I, 372-373) ; cf. Chevalier, n° 21505 (158v) ; « Christo inclita candida... » [De omnibus sanctis] 4 str. (Dreves et Blume, VII, 132, n° 118) ; cf. Chevalier, n° 3152 (158v-159v) ; « Rex omnipotens, die odierna||... » [In die Ascensionis], 4 str. (éd. cit., 83, n° 72) ; cf. Chevalier, n° 17479 (159v) ; « Sancti Spiritus adsit nobis gratia||... » [NOTKER BALBULUS, In die Pentecostes] (W. von den Steinen, Notker der Dichter, II, 54) ; cf. ibid., 168, Chevalier, n° 18557, Szöverffy, op. cit., I, 291, 295 (159v-160) ; « Adsit Johannis Baptiste solemnis noster corus... » [In festo s. Johannis Baptistae] (160-160v) ;

F. 160v-164 Tropaire de l'ordinaire de la Messe. « Summe pater summum... » (Dreves et Blume, XLVII, 116-117, n° 50) ; cf. Chevalier, n° 19695 (160v-161) ; « Kyrie fons bonitatis... » (ibid., 53-54, n° 5) ; cf. Chevalier, n° 6429 (161-162) ; « Sanctus. Qui Deus est vere... » (éd. cit., 308, n° 266) ; cf. Chevalier, n° 40270 (162-162v) ; « Sanctus. Omniparens fons luminis... » (162v-163) ; « Sanctus. Fons vivus vite||... » (éd. cit., 306, n° 258) ; cf. Chevalier, n° 6453 (163-163v) ; « Sanctus. Cuncta creans genitor, Deus ingenitusque||... » (éd. cit., 313-314, n° 281) ; cf. Chevalier, n° 36526 (163v-164) ;

F. 164-168 Conduits. « Nomen a solemnibus... » (éd. cit., XXI, 163, n. 233 ; Carmina burana, éd. Hilka-Schumann, I, 104) ; cf. Chevalier, n° 12071 ; Szöverffy, op. cit., II, 145 (164-164v) ; « Ex Ade vicio||... » [In die Natali] (Dreves et Blume, XX, 60, n° 33, ms. A) ; cf. Chevalier, n° 26258 (165-165v) ; « Novum festum celebremus||... » [De s. Maria Magdalena] (éd. cit., XXI, 77, n° 114, ms. A) ; cf. Chevalier, n° 12363 (165v) ; « In ecclesia|| sol justicie||... » (éd. cit., XX, 185-186, n° 247, d'après ce ms.) ; cf. Chevalier, n° 28018 (165v-166) ; « Cedit tempus yhemale||... » (éd. cit., XX, 106, n° 125, d'après ce ms.) (166-166v) ; « Stirps Jesse florigeram... », répons au trope Benedicamus Domino (éd. cit., XX, 246, d'après ce ms.) ; cf. Chevalier, n° 19516 (166v-167) ; « Virginis in gremio||... » (éd. cit., XXI, 187-188, n° II, d'après ce ms.) ; cf. Chevalier, n° 21682 (167v) ; « Plebs Domini||... » (éd. cit., XX, 119, n° 149, ms. A) ; cf. Chevalier, n° 15083 (167v-168) ; « O mores perditos et morum federa||... » sans notation (éd. cit., XXI, 179, d'après ce ms.) ; cf. Chevalier, n° 30745 (168) ;

F. 168-169v « Orienti oriens stella nova... » [In epiphania Domini], sans notation (éd. cit., XLVB, 37, n° 37) ; cf. Chevalier, n° 14279 (168-168v) ; « [S]anctus. Tempora disponens... » (168v-169) ; « Cunctipotens genitor... » (éd. cit., XLVII, 50, n° 4) ; cf. Chevalier, n° 4128, la fin recouverte par une citation biblique de la main de Bernard Itier (III Reg. XI, 2-5) (169-169v). Cf. H. Spanke, dans Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, LIV (1931), 304-308 ; G. Reaney, Mss. of polyphonic music, R.I.S.M., IV, 1, 404-406.

DÉCORATION • Initiales de couleur (XIIe s.)