Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 1-3857 [Ancien fonds latin] > Latin 2418-2797

Latin 2638

Cote : Latin 2638  Réserver
Ancienne cote : Colbert 5531
Ancienne cote : Regius 45853—3
S. Ambrosius
Sidonius Apollinaris
Theodulus
XIIe-XIIIe siècle
Initiales en couleur ou peintes. Titre et incipit en capitale (1v, 2). Rubriques.Parchemin.50 ff. à longues lignes et à 2 colonnes (32-50).165 à 190 × 115 à 135 mm.Reliure XVIIIe s. maroquin rouge aux armes royales.
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Présentation du contenu

F. 1v S. AMBROSIUS, Hexaemeron, I-III, § 50 incompl. (C. V., XXXII1, 3-93).

F. 24 SIDONIUS APOLLINARIS, Epistolae (édit. Mohr, 1895, 47 et suiv., l. IV, n° III ; II, XI, VI, XIII, XIV ; III, II, IV, VI, VII, X ; IV, IX, XIII, XVII ; V, II-IV, VII, X, XI ; VII, IX, XIII, XVI ; VIII, X, XIII-XV ; IX, I, IV).

F. 31 « Excerptum ex quadam historia : Eo tempore quo Galli Senones duce Brenno... — ... jam actione et contemplatione » ; — S. ENNODIUS, Epistolae (M. G., Auct. ant., VII, 143 et suiv., l. IV, nos XVII, XVI, XIX ; VI, VI ; VIII, II). — XIIe s.

F. 32 THEODULUS, Ecloga (édit. Osternacher, 1902, ms. α) avec commentaire et glose : « Eglogarum tres sunt species... — ... ne desperacio ledat ». — XIIIe s.

Bibliographie

1995
cité p. 154 avec référence bibliographique
Christian ROHR, Der Theoderich-Panegyricus des Ennodius, Hannover, Hahnsche Buchhandlung, 1995 (MGH, Studien und Texte, 12)
Mss. [ 8° Impr. 7197

2000
recensé avec bibliographie p. 52
Carla FINI, Il censimento dei codici di Ennodio, Pisa, Istituti editoriali e poligrafici internazionali, 2000
Mss. [8° Impr. 9593

2004
cité p. 99, note 3
Christopher J. McDONOUGH, « The Laus beatissime Virginis and the Canon of Alexander Neckam », Mediaeval Studies, 66 (2004), p. 99-128
Tolbiac [4-G-2391

2006
cité p. XI (note n° 2)
ALEXANDER NECKAM, Commentum super martianum, Christopher J. McDONOUGH (éd.), Firenze, Edizioni del Galluzzo, 2006
Mss. [ 8° Impr. 10161

2007
cité pp. 71, 74
M-F. DAMONGEOT-BOURDAT, «Lire, annoter, illustrer : l'exemple du manuscrit latin 4935 de la Bibliothèque nationale de France (XIV/XVe siècle) », in Quand la peinture était dans les livres. Mélanges en l'honneur de François Avril. S. d. M. Hofmann — C. Zöhl, Turnhout, Brepols, 2007, p. 63-78
Mss. [ 4° Impr. 2886

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 1577. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 60052.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution

Voir le document numérisé
vignette simple

Eclogarum tres sunt species, una est quae consistit...

f. 32

Eo tempore, quo Galli Senones, duce Brenno...

f. 31

AMBROSIUS (s.) • Hexaemeron

COLBERT (Jean-Baptiste) • Possesseur

ENNODIUS (s.) • Epistolae

Reliures XVIIIe s. aux armes royales

SIDONIUS APOLLINARIS • Epistolae

THEODULUS • Glose sur l'églogue