Latin 2466

Cote : Latin 2466  Réserver
Ancienne cote : Rigault I 824
Ancienne cote : Dupuy I 895
Ancienne cote : Regius 4016
Petrus Ostiensis episcopus , Homiliarium.
XII e siècle
Italie du Sud . Ecriture bénéventaine . F. Iv, peinture à pleine page, d'exécution maladroite, représentant le Christ à mi-corps entre deux chérubins, au-dessus des quatre symboles des évangélistes. Lettrines rouges, parfois rehaussées de jaune au début des homélies (avec lettres d'attente à l'encre). Rubriques à l'encre rouge et initiales rehaussées de rouge dans le corps du texte.
Corrections et ajouts du copiste en marge. Annotations marginalse contemporaines. Au f. 143, essai de plume en dialecte italien (XV e s.).
21 cahiers : 1 5 (1-5) ; 2-18 8 (6-142) ; 19 5 (143-147) ; 20 2 (148-149) ; 21 2 (150-151). Réclames à l'encre par le copiste à l'exception du f. 5v. Les f. 127-134v doivent être replacés entre les ff. 5v et 6 (la réclame au f. 126v renvoie au f. 135 et celle du f. 134v, au f. 6). Au f. 142v, lacune. Ancienne foliotation à l'encre de 190 à 220 à partir du f. 120 . Réglure à la mine de plomb.

Parchemin . 151 ff. précédés de trois gardes papier et une parchemin et suivis de trois gardes papier . 245 × 170 mm.

Demi-reliure veau fauve au chiffre de Charles X, tranches dorées et ciselées. Titre doré au dos sur étiquette rouge « PETRI OSTIENSIS EPIST. HOMILIAR. » . Aux f. 1 et 151 estampille de la bibliothèque royale (XVII e siècle), Josserand-Bruno type A 1 .
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Au f. 151v : « N° X. Primo almario » (XV e -XVI e s.) de la bibliothèque des rois Aragonais de Naples ; le manuscrit a été saisi par Charles VIII à Naples en 1495 et apporté au château d'Amboise, puis il a été transféré dans la Librairie royale de Blois vers 1500 (cote au f. I « [?] VI »). Il est décrit dans les inventaires de la Librairie royale de Blois de 1518 : "Omelie Petri Ostiensis cardinalis" (Omont n° 521) et de 1544 : "Omeliarum Augustini pars, couvert de veloux viollet" (Omont n° 84). On le retrouve dans le catalogue de la Bibliothèque du roi à Paris à la fin du XVI e siècle : "Homiliae Augustini" (Omont n° 18, deuxième partie).

Présentation du contenu

F. 1. Temporal, avec quelques fêtes d'apôtres
F. 121. Commun des saints.

Bibliographie

1964
Michel Huglo, "Liste complémentaire des manuscrits bénéventains", dans Scriptorium , t. 18, 1964, p. 90 (pl. 9 et 10)

1968
R. Gregoire, 'Repertorium liturgicum italicum', in Studi medievali , 3rd Ser., t. 9, 1968, p. 465-592, cité p. 552.

1969
Tammaro De Marinis, La Biblioteca napoletana dei re d'Aragona : supplemento , col concorso di Denise Bloch, Charles Astruc, Jacques Monfrin ; in appendice : P. José Ruysschaert, Verona : stamp. Valdonega, 1969, t. I, p. 75.

1978
V. Brown, 'A second new list of Beneventan Manuscripts (I)', in Mediaeval Studies , t. 40, 1978, p. 239-289, cité p. 266.

1980
Manuscrits enluminés d'origine italienne, t. I : V e -XII e siècle , par François Avril et Yolanta Załuska, Paris : Bibliothèque nationale, 1980, notice 36, p. 20 (pl. X)
Elias Avery Loew, The Benevant Script : a history of the South Italian minuscule , Roma : Edizioni di storia e letteratura, 1980, p. 113.


2016
UNIVERSITA DEGLI STUDI DI CASSINO E DEL LAZIO MERIDIONALE, BMB : bibliografia dei manoscritti in scrittura beneventana, Roma : VIELLA, n°24 (2016).
MSS [P-206 (2016-24)

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Amandine Postec (décembre 2011)

Décoration bénéventaine • Ecriture béneventaine

Reliures au chiffre de Charles X