Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 1-3857 [Ancien fonds latin] > Latin 1933-2417

Latin 2101

Cote : Latin 2101  Réserver
Ancienne cote : Bigot 45
Ancienne cote : Regius 3778(2)
Augustinus Hipponensis, Contra Iulianum.
XIe siècle (troisième quart).
France (Fécamp).

Minuscule caroline de plusieurs mains. Le copiste des f. 7v-41r a été rapproché du « copiste aux oiseaux », qui est responsable de plusieurs lettres ornées du volume (cf. Wormald 1964 et Avril 1975, p. 24). Au fol. 138v-139v, une main contemporaine a ajouté la lettre de l'évêque de Liège au roi Henri de France (1031-1060).
F. 1r Beatissimo (16 lignes), initiale à la plume, hampe à motif géométrique avec entrelacs, et panses composées d’entrelacs de rinceaux, oiseaux et hybrides ; f. 20v Nunc (6 lignes), initiale à la plume et quelques traits rouges, composée de trois oiseaux se mordant ; f. 41v Iam (12 lignes), à entrelacs géométriques d’origine insulaire ou franco-saxonne, encadrement à l’encre rouge et prolongement végétal en rouge. Initiales à l’encre rouge ; au f. 1v Contumelias (7 lignes) à l’encre verte. Au f. 91v, espace réservé pour initiale non exécutée.

Parchemin.
139 ff. précédés et suivis de trois gardes en papier.
314 × 224 mm (justif. 200/205 × 155 mm).

18 cahiers s’ouvrant sur le côté poil, tous quaternions sauf les cahiers 9 (f. 65-70, un ternion) ; 16 (f. 119-124, un ternion) ; et 18 (f. 133-139, un quaternion ayant perdu le bifeuillet central, avec lacune textuelle, plus un feuillet ajouté à la fin, f. 139). Signature non régulière des cahiers en chiffres romains à l’encre noire, en début des cahiers (I-III, XIII) ou en fin des cahiers (VI-XII, XIIII-XVI) ou absente (cahiers 5-6, 17-18). Foliotation moderne à l’encre noire dans la marge supérieure de chaque recto.
Réglure à la pointe sèche sur le côté poil, Rand « new style » (Muzerelle 2-2-22/0/2-2/J) ; 29/30 lignes sur deux colonnes.

Reliure du XVIIe s., ais de carton couverts de veau fauve et décorés par un encadrement de double filet doré ; dos à cinq nerfs doubles, aux armes des Bigot et pièce de titre en lettres dorées « S. AVGVSTI. / CONTRA / IVLIANVM / M.S. ». Gardes et contre-gardes en papier. Tranches rouges.
Aux f. 1r et 139v, estampille de la « Bibliotheca regia » identique au modèle Josserand-Bruno type n° 1 (XVIIe siècle).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Le ms. a été produit dans l’abbaye de la Sainte-Trinité de Fécamp pendant le troisième quart du XIe siècle. Il est attesté dans le catalogue des livres ayant appartenu à cette abbaye, datant de la fin du XIIe siècle (Paris, BnF, Latin 1928, f. 180r, item n° 14). Au f. 139v, ex-libris gratté du XVe s. : « Iste liber est de … »
Le ms. a ensuite appartenu à Jean Bigot (1588-1645), seigneur de Somménil et de Cleuville, conseiller au Parlement de Rouen et bibliophile passionné : sur la contre-garde supérieure, ses armes gravées et surmontées par une ancienne cote « C. 4 » ; au premier feuillet de garde, l’ancienne cote « Codex Bigotianus 45 ».
Après la mort de Jean Bigot, le ms. suit le destin de la collection Bigot : d’abord, il passe par les héritiers Émeric Bigot (1626-1689) et Robert Bigot (m. 1692), pour être ensuite mis en vente en 1706. Il est l’item 45 du catalogue rédigé par les libraires Boudot, Osmont et Gabriel Martin lors de la vente. La collection fut acquise par l’abbé Louvois pour la Bibliothèque Royale, et le ms. reçut ensuite la cote « R(egius) 3778.2 » (au premier feuillet de garde).

Présentation du contenu

F. 1r-v : Augustinus Hipponensis, Epistola praefatoria ad Claudium (Epist. 207) ; inc. « Beatissimo fratri et coepiscopo Claudio Augustinus in Domino salutem. Quoniam mihi fraterno excitatus affectu… », expl. « …valeas in Domino memor nostri frater beatissime » (PL 44, 639).
F. 1v-138r : Augustinus Hipponensis, Contra Iulianum ; inc. « Contumelias tuas et verba tua maledica… » expl. « …tunc veritatem poteris tenere qua vinceris » (PL 44, 641-874).
F. 138v-139v (addition contemporaine) : Deoduinus Leodiensis, Epistola ad Henricum regem contra Brunonem et Berengarium ; inc. « Gloriosissimo et invictissimo regi Fraccorum (sic) H(enrico) D(eodeuinus) Leodicenssis… », expl. « …etiam contra ipsos excitentur » (PL 146, 1439-1442).

Bibliographie

1877
Léopold DELISLE, Bibliotheca Bigotiana Manuscripta, Rouen, 1877, p. 11 (item n° 45).

1960
Geneviève NORTIER, « La bibliothèque de Fécamp au Moyen Âge », dans L’abbaye bénédictine de Fécamp, t. II, Fécamp, 1960, p. 221-237 et 381, cité p. 228.

1962
Geneviève NORTIER, François AVRIL, « Addendum et erratum. Supplément à la liste des manuscrits des bibliothèques étudiées », dans Revue Mabillon, 52, 1962, p. 182 (ms. originaire de Fécamp).

1964
Francis WORMALD, « An Eleventh-Century Copy of the Norman Laudes Regiae », dans Bulletin of the Institute of historical Research, 37, 1964, p. 73-75.

1966
Geneviève NORTIER, Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie, Paris, 1966 (réimpr. 1971), cité p. 197, 237.

1967
Lettre de Deoduinus cité dans Studi medievali, III serie, VIII, 1967, p. 452, n. 6.

1975
François AVRIL, Manuscrits normands XIe-XIIe siècles, Rouen, 1975, cité p. 24.

1979
Betty BRANCH, « Inventories of the Library of Fécamp from the Eleventh and Twelfth Century », dans Manuscripta, 23, 1979, p. 159-172, cité p. 168.

1981
Jean DOIGNON, « Testimonia d'Hilaire de Poitiers dans le Contra Ivlianvm d'Augustin. Les textes, leur groupement, leur 'lecture' », dans Revue Bénédictine, 91, 1981, p. 7-19 (F. 3r-35v : ms. P, édition des Testimonia aux p. 8-11).

1997Paul SAENGER, Space between Words. The Origins of Silent Reading, Stanford : Stanford University Press, 1997, cité p. 399.

2015
Stéphane LECOUTEUX, Réseaux de confraternité et histoire des bibliothèques. L'exemple de l'abbaye bénédictine de la Trinité de Fécamp. Thèse de l'Université de Caen Normandie/École Pratique des Hautes Études, 2 vol., Caen-Paris, 2015, cité vol. I, p. 466, 476, 647 ; vol. II, p. 396 (brève notice).

Ce manuscrit a fait l’objet d’une notice dans le cadre du projet MANNO (Manuscrits notés en neumes en Occident) : Notice du projet MANNO.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Francesco Siri (juin 2018) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 15510. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 140524.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple