Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 1-3857 [Ancien fonds latin] > Latin 1933-2417

Latin 1970

Cote : Latin 1970  Réserver
Ancienne cote : Bigot 51
Ancienne cote : Regius 4003(4)
Le ms. se compose de deux unités codicologiques.

Parchemin.
153 ff. précédés et suivis de trois gardes en papier.
255 × 165 mm.
Reliure du XVIIe s., ais de carton couverts de veau fauve et décorés par un encadrement de double filet doré ; dos à cinq nerfs doubles, aux armes des Bigot et pièce de titre en lettres dorées « AVGVSTIN. / ECT. M. S. ». Gardes et contre-gardes en papier. Tranches rouges.
Aux f. 1r et 151v, estampille de la « Bibliotheca regia » identique au modèle Josserand-Bruno type 1 (XVIIe siècle).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Le ms. se compose de deux parties rassemblant des œuvres théologiques (les f. 1-71 des œuvres patristiques, et les 72-153 le De tabernaculo de Bède) copiées à des époques proches (c’est-à-dire, fin du XIe - début du XIIe siècle) en Normandie, très probablement à Fécamp ou dans les alentours.
Les deux parties sont attestées, séparemment, dans les catalogues des livres ayant appartenu à l’abbaye de la Sainte-Trinité de Fécamp en particulier celui datant de la fin du XIIe siècle (Paris, BnF, Latin 1928, f. 180r). La première partie corresponde à l’item 22 (« Augustini omelie X de karitate, in corio ») et la deuxième à l'item 55 (« Beda de tabernaculo »). Daté de la fin XIe - début XIIe siècle, ils ne peuvent en revanche être identifiés avec les item 45 et 27 du catalogue des livres de cette abbaye, rédigé vers le milieu du XIe s. (Rouen, Bibl. mun. 1417 (U 45), f. 55v-56v).
Les deux parties ont été reliées ensemble à une époque indéterminée entre le XIIe et le XVe siècle ; au f. 152r, une main du XVe s. a ajouté une table du contenu de l'ensemble du ms., et des traces du bélière sont encore visibles aux f. 152-153.
Le ms. a ensuite appartenu à Jean Bigot (1588-1645), seigneur de Somménil et de Cleuville, conseiller au Parlement de Rouen et bibliophile passionné : sur la contre-garde supérieure, ses armes surmontées par une ancienne cote « E. 14 » ; au premier feuillet de garde, l’ancienne cote « Codex Bigotianus 51 ».
Après la mort de Jean Bigot, le ms. suit le destin de la collection Bigot : après être passé par ses héritiers Émeric Bigot (1626-1689) et Robert Bigot (m. 1692), il a été mis en vente en 1706. Il est l’item 51 du catalogue rédigé par les libraires Boudot, Osmont et Gabriel Martin lors de la vente. La collection fut acquise par l’abbé Louvois pour la Bibliothèque Royale, et le ms. reçut ensuite la cote « R(egius) 4003.4 ».

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits latins, VIIIe-XIIIe siècles : Latin 1970)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

1960
Geneviève NORTIER, « La bibliothèque de Fécamp au Moyen Âge », dans L’abbaye bénédictine de Fécamp, t. II, Fécamp, 1960, p. 221-237 et 381, cité p. 229, 230.

1962
Geneviève NORTIER, François AVRIL, « Addendum et erratum. Supplément à la liste des manuscrits des bibliothèques étudiées », dans Revue Mabillon, 52, 1962, p. 182.

1966
Geneviève NORTIER, Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie, Paris, 1966 (réimpr. 1971), cité p. 29, 198, 200, 207, 237.

1971
Denis-Bernard GRÉMONT, « Lectiones ad prandium à l’abbaye de Fécamp au XIIIe siècle », dans Cahiers Léopold Delisle, 20/2, 1971, p. 1-41, cité p. 19 n° 9.

1979
Betty BRANCH, « Inventories of the Library of Fécamp from the Eleventh and Twelfth Century », dans Manuscripta, 23, 1979, p. 159-172, cité p. 165, note 17 ; p. 169, l. 17 (Augustinus, In epistolam I Joh.) ; p. 169, l. 23 (Beda, De tabernaculo) ; p. 171, l. 38 (Maximus Taur., Sermones in sancto Laurentio).
François DOLBEAU, « Anciens possesseurs des manuscrits hagiographiques latins conservés à la Bibliothèque nationale de Paris », dans Revue d'Histoire des Textes, 9, 1979, p. 183-238 cité p. 190.

2015
Stéphane LECOUTEUX, Réseaux de confraternité et histoire des bibliothèques. L'exemple de l'abbaye bénédictine de la Trinité de Fécamp. Thèse de l'Université de Caen Normandie/École Pratique des Hautes Études, 2 vol., Caen-Paris, 2015, cité vol. I, p. 640, 641, 648, 650 ; vol. II, p. 400 (parmi les mss copiés et acquis sous Guillaume de Rots, 1078-1107, et Roger de Bayeux, 1107-1139).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Francesco Siri (mai 2018) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Voir le document numérisé
vignette simple