Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 1-3857 [Ancien fonds latin] > Latin 1591-1932

Latin 1805

Cote : Latin 1805  Réserver
Ancienne cote : Bigot 41
Ancienne cote :  Regius 3990(1)
Passiones et vitae sanctorum
XI e siècle (première moitié).
France (Normandie)

Écriture minuscule caroline de diverses mains : A (f. 1v-3r), B (f. 3r-13v), C (f. 14r-v), D (f. 15r-29v), E (f. 30r-40v), F (f. 41v-45v), G (46r-v), H (f. 61r-65r), I (f. 65v-72v), J (f. 73r-74r), K (f. 74v-88v). Notation neumatique française aux f. 45v et 61v.
Trois initiales décorées : f. 1 Cogor, à double filet entrelacé au milieu et aux extrémités, remplie d’éléments végétaux, dessinée à l’encre rouge et brun et laissée en réserve ; f. 30r Passio, à double filet et terminaisons végétales, avec dessin d’une colombe ; f. 73v Quaeso, à éléments végétaux, rouge et verte. Initiales de couleur à l’encre rouges. Petites capitales à l’encre rouge ou brune. Rubriques. Incipit en capitale à lettres enclavées (f. 30).

Parchemin.
88 ff., précédés et suivis par trois gardes en papier.
280 × 230 mm (justif. 235 x 154 mm, f. 63r).

13 cahiers, pour la plupart des quaternions, sauf les cahiers : 1 (un quaternion manquant du deuxième feuillet), 2 (un quaternion manquant du septième feuillet), 3 (un quaternion originaire manquant des deux bifeuillets centraux), 5 (ternion manquant des trois dernier feuillets), 7 (un quaternion avec le bifeuillet 43-44 inséré), 8 (un quaternion manquant du premier feuillet), 11 (un bifeuilet).
1-27 (8-1) (f. 1-14), 34 (8-4) (f. 15-18) 48 (f. 19-16), 53 (6-3) (f. 27-29, suit 3 talons), 66 (f. 30-35), 710 (8+2) (f. 36-45, quaternion avec bifeuillet 43-44 inséré) f. 46 isolé, 87 (8-1) (f. 47-53, 1er f. manque), 98 (f. 54-61), f. 62 isolé, 108 (f. 63-70), 112 (f. 71-72), 12-138 (f. 73-88).
Réglure à la pointe sèche sur le côté poil (new style) ; justification double, quatre rectrices majeures (Muzerelle 2-2/0/2-2/J) ; 27 lignes à deux colonnes.

Reliure du XVIIe s., sur ais de carton veau fauve ; dos à cinq doubles nerfs aux armes de Bigot, avec titre en lettres dorées : « Hiero. in Iob ect. ms. ». Tranche rouge. Contregardes et gardes en papier.
Aux f. 1r 88v, estampille de le « Bibliotheca regia » identique au modèle Josserand-Bruno n° 1 (XVIIe-XVIIIe siècle).
Ce document est rédigé en latin.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

Il s’agit d’un recueil à caractère hagiographique copié par diverses mains qui ont collaboré entre la fin du Xe et le début du XIe siècle.
Le recueil est divisé en six ‘dossiers’ principaux : 1. Job avec préface (f. 1v-13v, deux mains) ; 2. Grégoire, Moralia in Iob (f. 15r-29v) ; 3. Dossier saint Bénigne (f. 30r-40v) ; 4. Dossier saint Romain de Rouen (f. 41v-45v) ; 5. Dossier sur sainte Marie Égyptiaque, suivi d’un texte de saint Jérôme et d’un exemplum (f. 47r-61v, une main) ; 6. Isidore, Synonima (f. 62r-88v, quatre mains). À ceux-ci s’ajoutent des textes isolés, copiés sur des feuillets blancs en origine ou ajoutés : une lettre de Jean de Fécamp (f. 14r-v) et un sermon pour saint Taurin (f. 46r-v). La présence d’un office séculier pour saint Romain, suivi de la liste des évêques de Rouen, indique cette ville comme probable lieu de préparation de cette partie : le sévère rognage, qui a causé une perte partielle de texte, indique que cette unité a été conçue de façon indépendante et ensuite reliée au reste du manuscrit. L’appartenance à l’abbaye de la Sainte-Trinité de Fécamp est confirmé par L. Delisle (Cabinet des manuscrits, I, p. 322), qui indiquait cette abbaye en tant que provenance de ce ms. L’identification de ce recueil avec les Passionarii mentionnés dans les inventaires de Fécamp du XIe et XIIe siècle (publiés par H. Omont, Catalogue des manuscrits. Départements, I, p. XXIV-XXVI), ne peut toutefois pas être retenue, faute d’indices sûrs. Il est toutefois probable que le recueil ait été réuni à Fécamp au cours du XIe s., quand le moine Antonius copie la lettre de Jean de Fécamp (f. 14).
Acquis par Jean Bigot (1588-1645) au XVIIe s. Sur la contregarde supérieure, étiquette aux armes de Bigot, et cote « A 17 » à identifier.
Le manuscrit, après être passé dans les collections des héritiers Bigot, fut vendu à Paris par les libraires Boudot, Osmont, et Gabriel Martin (cf. le catalogue de vente Bibliotheca Bigotiana, p. 10) et entra dans la Bibliothèque royale en 1706.

Ms. restauré en 2017 grâce au mécénat de la Fondation Polonsky (dossier BnF 2018-042652-01 ).

Présentation du contenu

F. 1r : blanc, avec essais de plume.
F. 1v : Incipit praefatio beati Ieronimi presbyteri in libro Iob, mutilé à la fin (Stegmüller, Rep. Biblicum, n° 344, expl. « qui multa mysteria saluatoris »).
F. 2r-13v : Iob 3,9-42,16.
F. 14r-14v (addition, milieu du XIe s.) : Iohannes Fiscannensis, Epistola ad Leonem IX (PL 143, 797-800).
F. 15r-16v : Gregorius Magnus, Moralia in Iob, Epistola ad Leandrum (CPL 1708 ; CCSL 143) ; F. 17r-17v : Moralia in Iob, préface, mutilé au début (inc. « Veniant igitur ad beatum Iob ») ; F. 17v-29v : Moralia in Iob, liber I-II, mutilé à la fin (expl. « scabellum pedum meorum. Rursumque de eo »).
F. 30r-35v : Passio sancti Benigni (BHL 1155).
F. 35v-36r : Lectiones omnium sanctorum : f. 35v : I et II, mutilées à la fin, expl. « ... et investigabiles viae eius » (PL 94, 452-453), f. 36r : VI et VII, mutilé au début, inc. « lux vestra coram hominibus ... » (PL 94, 454).
F. 36r-38r : Passio sancti Benigni (BHL 1154).
F. 38r-39v : Beda Venerabilis, Homilia LXXI et LXX in sollemnitate omnium sanctorum, divisée en quatre parties (leçons 9-12, PL 94, 454-455, 453-454, 455, 450-452).
F. 39v-40v : Gregorius Turonensis, Revelatio et prima translatio sancti Benigni (BHL 1162).
F. 41r : blanc.
F. 41v : Gerardus Suessoniensis, Vita sancti Romani Rotomagensis, Epistola ad Hugonem (BHL 7312).
F. 41v-45v : Office à 9 leçons de saint Romain de Rouen, les leçons tirées de la Vie écrite par Gérard de Soissons (BHL 7312).
F. 45v : Liste des évêques de Rouen (du IIIe à la fin du Xe siècle).
F. 46r : Sermon sur la vie de s. Taurin, inc. « Si igitur, fratres, cupimus ad gaudia pervenire caelestia, ad quae beatus Taurinus antecessit ... », expl. « ... et veni sequere me ».
F. 47r-58r : Vita sanctae Mariae Aegyptiacae (BHL 5417).
F. 58r-59v : Hieronymus, De persecutione christianorum (CPL 606, CCSL 78, p. 556-559).
F. 59v-61v : Exemplum, inc. « Narravit quidam senex dicens quia erat quaedam virgo ... », expl. « ... ut possimus beati fieri ». (cf. Welter, 478).
F. 62r-88v : Isidorus Hispalensis, Synonyma, mutilé au début et à la fin, inc. « fidei ? Nullus habere fidem novit ... », expl. « ... magna dignitate prelatus. Qualiter potentes saeculi inpositos honores exerceant » (CPL 1203, CCSL 111B).

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits latins, VIIIe-XIIIe siècles : Latin 1805)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

2010
Clavis scriptorum latinorum Medii Aevii. Auctores Galliae 735-987, éd. Marie-Hélène JULLIEN, III, Turnhout : Brepols, 2010, cité p. 146, 147, 151, 213.

Ce manuscrit a fait l’objet d’une notice dans le cadre du projet MANNO (Manuscrits notés en neumes en Occident) : Notice du projet MANNO.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Laura Albiero (mars 2017) dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 12186. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 222461.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Ce manuscrit a été numérisé dans le cadre de « France-Angleterre, 700-1200 : manuscrits médiévaux de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, un programme de la Fondation Polonsky ».

Voir le document numérisé
vignette simple