Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 1-3857 [Ancien fonds latin] > Latin 1591-1932

Latin 1671

Cote : Latin 1671  Réserver
Ancienne cote : Regius 3740
XVIe siècle (vers 1500-1505)
Paris

Ecrit en lettre batarde.
Enluminé par Jean Pichore et le Maître de la Chronique scandaleuse. 10 peintures, lettres ornées, bouts de lignes.
Parchemin, 277 ff., précédés et suivis de trois gardes de parchemin (les 3 dernières foliotées de 278 à 280), 310 × 210 mm (just. 205 x 155 mm).
Reliure trop serrée, sans réclames ou signatures, ne permettant pas d'effectuer un relevé codicologique. Piqures.
Foliotation à l'encre noire, XVIIIe ou XIXe siècle.
Réglure à l'encre rouge.
Reliure de maroquin rouge aux armes et devise Petau (écartelé, aux 1 et 4, d'azur à trois roses d'argent, au chef chargé d'une aigle issante et éployée de sable, aux 2 et 3, d'argent à la croix patée de gueules ; Non est mortale quod opto), décor à la Dusseuil, tranches dorées, 2e tiers du XVIIe siècle.
Aux contreplats, sous le parchemin, on aperçoit des fragments d'un code imprimé du XVIe siècle et d'un jugement du Châtelet de Paris daté de 1549.
Volume restauré en 2018-2019 : défroissage des feuillets en début et en fin de volume, consolidation des coiffes (dossier BnF-ADM-2018-003988-01).
Estampille de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle.
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original : Latin 1671.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en couleur : miniatures seules. Cote de consultation en salle de lecture : MFC 668. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : ICR 811.

Historique de la conservation

Réalisé pour le cardinal Georges Ier d'Amboise (armes au f. 60, palé d'or et de gueules de six pièces, sur la base du pupitre, surpeintes d'une couche d'or) ; vraisemblablement librairie du château de Gaillon (non répertorié en 1508) ; vraisemblablement légué à son neveu Georges II d'Amboise (non répertorié en 1550) ; sorti de la librairie de Gaillon avant 1593 ; Paul Petau († 1614) et / ou Alexandre Petau († 1672), magistrats et conseillers au Parlement de Paris (le n° 174 au recto de la première garde volante supérieure renvoie vraisemblablement à un inventaire Petau) ; non cédé à la reine Christine de Suède ; acquis en 1672 (Catalogue des manuscrits et miniatures de feu monsieur Petau, conseiller à la grand' chambre du Parlement de Paris, Paris, 1672, n° 28 : "Lactantii opera, avec plusieurs miniatures très belles, sur vélin, in folio" ; ce numéro est porté au contreplat supérieur) ; ancien fonds royal.

Présentation du contenu

Contenu :
F. 1-221v- : Lactantius, Divinae institutiones (C. V., XIX, 1-672).
F. 222-242v : Lactantius, De ira Dei (C. V., XXVII, 67-132).
F. 243-262 : Lactantius, De opificio Dei (C. V., XXVII, 4-64).
F. 262-264v : Lactantius, Carmen de ave Phoenice (C. V., XXVII, 135-147).
F. 264v : Ovidius, Metamophoses [extractum, De Phenice].
F. 264v : Dante, Infernum [extractum, XXIV, v. 106-111, sur le phénix)].
F. 264v-266 : Fortunatus, Carmen de Pascha, incomplet (M. G., Auct. ant, IV1, 59-62).
F. 266-276v : Lactantius, Epitome Institutionum divinarum , depuis c. 51 (C. V., XIX, 730-761), précédé de 10 vers sur Lactance : "Arguit hic hominum sectas [...]".

Les enluminures du Maître de la Chronique scandaleuse sont aux ff. 93v, 127v et 232.

Bibliographie

Catalogue :
Philippe Lauer (dir.), Bibliothèque nationale. Catalogue général des manuscrits latins, t. 2, nos 1439-2692, Paris, 1940, p. 118-119.

Etudes :
Léopold Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale, t. 1, Paris, 1868, p. 289 n. 2.
Marie-Pierre Laffitte, "La librairie de Georges d’Amboise à Gaillon", dans Silvia Fabrizio-Costa et Jean-Pierre Le Goff (dir.), Léonard de Vinci entre France et Italie "miroir profond et sombre", actes du colloque de Caen, 3-4 octobre 1996, Caen, 1999, p. 273.
Caroline Zöhl, Jean Pichore. Buchmaler, Graphiker und Verleger in Paris um 1500, Turnhout, 2004, p. 19, 44, 59 et 190.
Maxence Hermant, "La bibliothèque française du cardinal d'Amboise", dans Florence Calame-Levert, Maxence Hermant et Gennaro Toscano (dir.), Une Renaissance en Normandie. Le cardinal Georges d'Amboise, bibliophile et mécène, cat. exp., Evreux, musée d'Art, Histoire et Archéologie, 8 juillet-22 octobre 2017, Montreuil, 2017, p. 209.
Maxence Hermant, "Les bibliothèques après la mort du cardinal. Enrichissements et dispersions", dans Florence Calame-Levert, Maxence Hermant et Gennaro Toscano (dir.), Une Renaissance en Normandie. Le cardinal Georges d'Amboise, bibliophile et mécène, cat. exp., Evreux, musée d'Art, Histoire et Archéologie, 8 juillet-22 octobre 2017, Montreuil, 2017, p. 241.

Exposition :
François Avril et Nicole Reynaud, Les manuscrits à peintures en France, 1440-1520, cat. exp., Paris, BN,16 octobre 1993-16 janvier 1994, Paris, 1993, n° 150 (notice Nicole Reynaud).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (mai 2019)