Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 1-3857 [Ancien fonds latin] > Latin 953-1253

Latin 1118

Cote : Latin 1118  Réserver
Ancienne cote : Saint-Martial 94
Ancienne cote :  Regius 4458 3
Tropaire-Prosaire à l'usage d'Auch .
Fin du X e - début du XI e siècle
France du Sud-Ouest (Auch ?). 9 peintures illustrant le tonaire (ff. 104-114). La série des huit premières figures du tonaire illustre les divers modes de la musique grégorienne, avec le roi David jouant du crouth (f. 104), un trompettiste (f. 105v), un joueur soufflant dans un instrument à vent (f. 106v), deux joueurs de chalumeau (f. 107v), un chanteur (f. 109), un joueur de harpe (f. 110), un sonneur de cor tenant un psaltérion (f. 111), enfin deux joueurs de chalumeau double (f. 112v). La neuvième et dernière image représente, quant à elle, une musicienne jouant des clochettes tout en dansant, au-dessus d’un Alleluia noté (f. 114). Cf. Mandragore ; Lauer, Enlum. rom ., pl. XII, et Gastoué dans Trés. des bibl ., V, pl. XXIV. Initiales ornées et rubriques.
Parchemin.249 ff.245 × 150 mm. Reliure XVIII e s. maroquin bleu aux armes royales.
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Historique de la conservation

Provenance : Abbaye Saint-Martial de Limoges (avant 1029) ; Bibliothèque royale (1730).
La présence dans ce manuscrit de tropes en l’honneur de saint Orens et de saint Saturnin, ainsi que la mention « tolosanica » ont permis à Jacques Chailley de l’attribuer à la région d’Auch ; très rapidement ensuite, ce manuscrit est parvenu à Saint-Martial de Limoges, où sa présence est attestée dès 1027-1028, avant qu’Adémar de Chabannes n’y transcrive sur l’avant-dernier feuillet deux de ses compositions, des pièces de chant pour la procession de Montjovis qui figurent dans son office de saint Martial. D’autres additions sur ce même feuillet et le suivant (ff. 248v-249) de la main de Bernard Itier, bibliothécaire et chroniqueur de Saint-Martial (1163-1225), constituent une preuve supplémentaire de son usage dans ce haut lieu de la musique médiévale qu’était Saint-Martial de Limoges.

Cf. Delisle, Les mss. de S. Martial , 52 ; Chron. de S. Martial , édit. Duplès-Agier, XIX, 82.

Présentation du contenu

Comme son nom l’indique, ce manuscrit se présente sous la forme d’un recueil de chants liturgiques notés sous la forme de tropes, auxquels viennent s’ajouter un ensemble d’autres pièces liturgiques : proses, séquences et antiennes de la Messe et de l’Office qui sont regroupées selon les huit-tons du plain-chant (d’où le nom de tonaire qui est donné à ce dernier élément).

Bibliographie

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Présentation du contenu

F. 1-103 et 115-132 Tropaire.

F. 104-114 Tonaire.

F. 132 Séquences.

F. 144 Prosaire. Cf. Frere, Winchester Troper , XX et 156-217 (édit. partielle) ; L. Gautier, Tropes , 116, facs-sim. ; Paléogr. music ., XIII, 141, pl. 7* et fig. 21, 32, 33 ; Gastoué, Anc. chants liturg. d'Apt et du Comtat , 11-13. ; Strecker, dans M. G., Poet. lat ., IV, 660 (ms. L 2 ) ; Anglès, La musica a Catalunya , 271.

F. 247 Chanson de table : « Jam dulcis amica... » (De Coussemaker, Hist. de l'harm ., 108).

F. 248 Prose ; cf. Chevalier, n° 2005, et alleluias (addit.).

F. 249 Table du Prosaire (XIII e s.).

Bibliographie

1950
cité p. 33
Michel HUGLO, « La mélodie grecque du Gloria in excelsis et son utilisation dans le Gloria XIV », in Michel HUGLO , Les anciens répertoires de plain-chant. Ashgate, Variorum, 2005, [ XVI, p. 30-40 ]
Mss. [ 8° Impr. 9940

1966
cité p. 78, note 1
Michel HUGLO, « Les chants de la Missa greca de Saint-Denis », in Michel HUGLO , Les anciens répertoires de plain-chant. Ashgate, Variorum, 2005, [ XVIII, p. 74-83 ]
Mss. [ 8° Impr. 9940

1969
Voir recension 6323 dans Medioevo latino , 22 (2001)
[R. STEINER, « The Prosulae of the MS Paris, Bibliothèque nationale, f. lat. 1118 », in Studies in Gregorian Chant , Aldershot, Variorum, 1999
Mss. [ P 186

1979
cité pp. 74, 78
Michel HUGLO, « Codicologie et musicologie », in Michel HUGLO , Les sources du plain-chant et de la musique médiévale. Ashgate, Variorum, 2004, [ II, p. 71-82 ]
Mss. [ 8° Impr. 9939

1981
cité p. 189, note 30
Walter CAHN, Studies in Medieval Art and Interpretation , London, The Pindar Press, 2000
reprise d'un article paru dans Etudes d'art médiéval offertes à Louis Grodecki, Paris, 1981, p. 63-78
Mss. [ 8° Impr. 8692

1982
cité à titre de comparaison p. 34, n. 10
BJÖRKVALL (Gunilla) & STEINER (Ruth), " Some Prosulas for Offertory Antiphons ", Journal of the Plain-song and Medieval Music Society, V (1982), pp. 13-35.
d'ap. Scriptorium, 38/2 (1984), Bulletin codicologique, recension n° 332
Mss. [ P 91

1982
cité pour l'étude du Rex Caelis
PHILLIPS (Nancy) & HUGLO (Michel), " The versus Rex caeli - Another Look at the so-called Archaic Sequence ", Journal of the Plainsong & Medieval Music Society, V (1982), pp. 36-43.
d'ap. Scriptorium, 38/2 (1984), Bulletin codicologique, recension n° 526
Mss. [ P 91

1984
Voir recension 6240 dans Medioevo latino , 22 (2001)
[R. STEINER, « The Music for a Cluny Office of Saint Benedict », in Studies in Gregorian Chant , Aldershot, Variorum, 1999
Mss. [ P 186

1985
cité pp. 194, 195
Nicolas CHEVESTRE, "La place du trope dans le rituel", Liturgie Tropen. Münchener Beiträge zur mediävistik und Renaissance-Forschung (T. 36). Hrsg G. Silagi, München, Bei der Arbeo-Gesellschaft, 1985 , p. 193-201
Mss. [8° Pièce 4118

1987
cité pp. 123, 126 + planche VIII
M-N. COLETTE, « La sémiologie comme voie d'accès à la connaissance de l'interprétation au Moyen Age », Musicologie médiévale : notations et séquences . Actes de la table ronde du CNRS à l'IRHT (Orléans, 6-7 septembre 1982). Etudes rassemblées par M. Huglo, Paris, H. Champion, 1987, p. 121-128
Tolbiac [ 8-V-88345

1989
cité pour comparaison codicologique p. 49 & 50 (fig. 5)
ZALUSKA (Yolanta), L'enluminure et le scriptorium de Cîteaux au XIIe siècle, Cîteaux (Commentarii cistercienses. Studia et Documenta, vol. IV), 1989, 453 p., 135 ill.
Mss. [ 4° Impr 1791

1992
cité pp. 30-32
Lorenza COCHETTI PRATESI, Limoges, il sud e la spagna, Roma, Bulzoni editore, 1992
Mss. [ 8° Impr. 7016

1995
cité p. 34 ; extraits édités p. 32-33 (ff. 67v-68v), 166-167 (fol. 206r), 170-171 (fol. 139v) ; cité pour étude comparée p. 176-177, 187-188 & 192
Essays on Medieval Music in Honor of David G. Hughes, Graeme M. BOONE éd., Cambridge, Mass./London : Harvard University Press (Isham Library Papers, 4), 1995, 496 pp. ill.
Mss. [ 8° Impr. 7566

1995
fin Xe-milieu XIes, cité p. 3
Clyde W. BROCKETT, « The Frontispiece of Paris, BNF, Ms. lat. 776. Gerbert's Acrostic Pattern Poems », Manuscripta , 39/1 (1995), p. 3-25
Mss. [ P 121

1996
cité p. 279
Mireille MENTRE, Illuminated Manuscripts of Medieval Spain , London, Thames and Hudson., 1996
Mss. [ 4° Impr. 2203

1997
cité p. 93 (note n° 75)
Rainer KAHSNITZ, « Coronas aures in capite. Zum Allerheiligenbild des Reichenauer Kollektars in Hildesheim », in per assiduum studium scientae adipisci margaritam : Festgabe für Ursula Nilgen zum 65. Geburstag , St. Ottilien, EOS Verlag, 1997, p. 61-97
Mss [ 8° Impr. 7585

1997
MS provenant du sud de l'Aquitaine, ca. 1000 ; cité à titre de comparaison p. 236.
GRIER (James), " Scriptio Interrupta : Adémar de Cabannes and the production of Paris, Bibliothèque nationale de France, MS. lat. 909 ", Scriptorium, 51/2 (1997), p. 234-250.
Mss. [ P 91

1998
cité pp. 240, 249
G. IVERSEN, « Laus uranica . La louange des anges dans la poésie liturgique médiévale. Conversion de mots et d'idées antiques », in Gli umanesimi medievali . A cura di C. Leonardi, Firenze, Ed. di Galluzzo, 1998, p. 239-259
Mss. [ 8° Impr. 9473

1998
voir c.r. n°18 dans Scriptorium 53 (1999)
[Margit BACHFISCHER, Musikanten Gaukler und Vaganten . Spielsmannskunst im Mittelalter, Augsburg, Weltbild Verlag, 1998, 199p.]
Mss. [ P 91

1999
cité p. 22
Michel HUGLO, « Division de la tradition monodique en deux groupes est et oues t », in Michel HUGLO , Les sources du plain-chant et de la musique médiévale. Ashgate, Variorum, 2004, [ III, p. 5-28 ]
Mss. [ 8° Impr. 9939

1999
Tropaire d'Auche (Xe-XIes), cité p. 53 parmi les mss utilisés
Marie-Noël COLETTE, "La table du graduel palimpseste de Turin (Xes). De l'organisation des messes du commun dans les liturgies latines", Revue Mabillon , 71 (1999), p. 37-66
Mss. [ P 194

1999
Voir recension 2868 dans BAMAT , 12 (2002)
[Miquel GROS I PUJOL , Els tropers prosers de la Catedral de Vic. Estudi i edicio , Barcelone, Institut d'estudis catalans, 1999]
Mss. [ P 197

2000
recensé parmi les sources utilisées p. 630
Lila Diane COLLAMORE, Aquitanian Collections of Office Chants : A Comparative Survey , Washington, The Catholic University of America/UMI, 2000
Mss. [ 8° Impr. 9121

2001
cité p. 104
G. IVERSEN, « O vos angeli. Hildegard's lyrical and visionary Texts on the Celestial Hierarchies in the Context of her Time » in Im Angesicht Gottes suche der Mensch sich selbst. Hildegard von Bingen, 1098-1179 . Hrsg. R. Berndt, Berlin, Akademie Verl., 2001, p. 87-113
Tolbiac [ 2004-182044

2001
cité p. 185, note 27
Katrin GRAF, « Les portraits d'auteur de Hildegarde de Bingen. Une étude iconographique », Scriptorium , 55 (2001) ; p 179-196
Mss. [ P 91

2001
cité pp. 266, 267, 269, 271
Pascale BOURGAIN, « Les manuscrits de poésie rythmique de Paris », Poesia dell'alto medioevo europeo : manoscritti, lingua e musica dei ritmi latini. Atti delle euroconferenze per il Corpus dei ritmi latini (IV-IX sec.), Arezzo 6-7 novembre 1998 e Ravello 9-12 settembre 1999, a cura di F. Stella, Sismel, Ed. del Galluzzo, 2001, p. 263-273
Mss. [ 8°pièce 6623

2001
tropaire-prosaire d'Auch (fin Xe s.), cité pp. 63, 128, 218, 289, 290 + fig. 42 (fol. 21v)
Gunila IVERSEN, Chanter avec les anges. Poésie dans la messe médiévale. Interprétations et commentaires , Paris, Cerf, 2001
Mss. [ 8° Impr. 8315

2002
cité p. 566
Silvio D'ARCO AVALLE, La doppia verità. Fenomenologia excdotica e lingua letteraria del medioevo romanzo , Firenze, Ed. del Galluzzo, 2002
Mss. [8° Impr. 9619

2002
cité pp. 482, 497
R.M. JACOBSSON, « The Eleventh-Century from the Abbey of St-Magloire in Paris : Paris, BNF, MS lat 13252, with Special Reference to its Unique Proper Tropes », in Latin Culture in the Eleventh Century . Ed. M.W. Herren and alii, Vol. 1, Turnhout, Brepols, 2002, p. 474-507
Mss. [8° Impr. 8987 (1)

2002
Voir recension 842 dans Medioevo latino , 24 (2003)
[S. BODELŌN GARCĪA trad., « Carmina Burana : selecciōn y traducciōn », Helmántica , 53 (2002), p. 309-338]
Mss. [ P 186

2003
Voir recension 6374 dans Medioevo latino , 25 (2004)
[Olivier GUILLOU, « Histoire et sources musicales du Kyriale vatican », Etudes grégoriennes , 31 (2003), p. 25-76]
Mss. [ P 186

2003
Voir recension 6924 dans Medioevo latino , 27 (2006)
[C.M. BOWER, « From Alleluia to Sequence : Some Definitions of Relations », in Western plainchant in the first millennium. Studies in the Medieval liturgy and its music . Ed S. Gallagher et alii, Aldershot, Ashgate, 2003, p. 351-398]
Mss. [ P 186

2004
Voir recension 12743 dans Medioevo latino , 26 (2005)
[Robert GUTMANN, « Zum 3. Bild der Handschrift Paris, BN, fonds latin 1118 », Codices manuscripti , 44-45 (2003), p. 1-42
Mss. [ P 186

2005
cité p. 261, note 4
Isabelle MARCHESIN, « Les images musicales occidentales aux VIIIe et IXe siècles : une exégèse visuelle », in Biblical Studies in the Early Middle Ages. Ed. C. Leonardi — G. Orlandi, Firenze, Ed. del Galluzzo, 2005, p. 259-282
Mss. [ 8° Impr. 9943

2005
cité p. 8 (addenda)
M. HUGLO, « Aux origines des tropes d'interpolation : le trope méloforme d'introït. 1 ère partie : la tradition sangallienne (St. Gall, Stiftsbibliothek 484 et 381) », in Michel HUGLO, Chant grégorien et musique médiévale , Aldershot, Ashgate / Variorum, 2005 [VII, p. 5-29]
Mss. [ 8° Impr. 9642

2005
cité p. 86
A. PUTATURO DONATI MURANO, « La miniatura in Europa », in La miniatura in Italia. T. 1 : Dal tardoantico al Trecento con riferimenti al Medio Oriente e all'Occidente europeo , A cura di A. Putaturo Donati Murano — A. Perriccioli Saggese, Napoli, Edizioni scientifiche italiane, 2005, p. 83-89
Mss. [ 4° Impr. 2789 (1)

2005
cité pp. 152-154, 165-168
James GRIER, « The Musical Autographs of Adémar de Chabannes (989-1034)», Early Music History , 24 (2005), p.125-168
Mss. [ 8° pièce 7089

2005
voir notice de catalogue n° 153 + bibliographie et reproductions (ff. 104, 109, 114, 112v)
La France romane au temps des premiers Capétiens (987-1152), Paris Musée du Louvre, 10 mars-6 juin 2005 , Musée du Louvre/ Hazan, 2005
Mss. [ P 2287

2005
Voir recension 6876 dans Medioevo latino , 27 (2006)
[Véronique DUBOIS, « Les mélodies des versets de répons du 1 er ton dans le tonaire du manuscrit Paris, BNF, Latin 776 », Etudes grégoriennes , 33 (2005), p. 75-105]
Mss. [ P 186

2006
cité pp. 442, 446, 449
G. IVERSEN, « Varatio delectat . La variation comme méthode de composition dans les tropes du Gloria à Saint-Martial au XIe siècle », in Saint-Martial de Limoges. Ambition politique et production culturelle (Xe-XIIIe siècles) . S. d. C. Andrault-Schmitt, Limoges, Presses universitaires de Limoges, 2006, p. 431-454
Mss. [ 8° Impr. 9811

2006

Jean-Loup Lemaître, « Un bibliothécaire modèle ? Bernard Itier, bibliothécaire de Saint-Martial de Limoges (1195-1225) », BÉROUJON, Anne ; DÉCULTOT, Elisabeth ; DONATO, Maria-Pia, et al. Histoire des bibliothécaires , Lyon, du 27 au 29 novembre 2003, en ligne: .
utilisé pour l'étude, recensé p. 266
Brian Møller JENSEN, Medieval Liturgical Texts in Italian Manuscripts , Lewiston/Queenston/Lampeter, The Edwin Mellen Press, 2006
Mss. [ 8° Impr. 10058

2007
cité p. 155, recensé pp. 154, 465
Hispania vetus : manuscritos litúrgico-musicales de los orígenes visigóticos a la transición francorromana (siglos IX-XII) , Suzana ZAPKE (éd.), Bilbao, Fundacion BBVA, 2007
Mss. [ 4° Impr. 2940

2007
voir recension 2777 dans Medioevo latino , 28 (2007)
[Ernst HARTWIG KANTOROWICZ, Laudes Regiae. Uno studio sulle acclamazioni liturgiche e sul culto del sovrano nel Medioevo , dir. A. PASQUETTI, trad. G. ROSSI, Milan, Medusa, 2006]
Mss. [ P 186

2007
voir recension 6223 dans Medioevo latino , 28 (2007)
[Gunilla IVERSEN, « Variatio delectat , la variation comme méthode de composition dans les tropes du Gloria à Saint-Martial au XI e siècle », Saint-Martial de Limoges. Ambition politique et production culturelle (X e -XIII e siècles). Actes du Colloque tenu à Poitiers et Limoges du 26 au 28 mai 2005) , Cl. ANDRAULT-SCHMITT, Limoges, PULIM, 2006, p. 431-454]
Mss. [ P 186

2007
voir recension 80 dans Medioevo latino , 28 (2007)
[James GRIER, The Musical Autographs of Adémar de Chabannes (989-1034), in Early Music History 24 (2005), p. 125-168]
Mss. [ P 186

2008
recensé p. 336 (mss. autographes d'Adémar)
James GRIER, The Musical World of a Medieval Monk. Adémar de Chabannes in Eleventh-Century Aquitaine , Cambridge, Cambridge University Press, 2006
Mss. [ 8° Impr. 10118

2008
utilisé dans le cadre de l'étude pp. 35, 297, 329, recensé p. 336 (mss. autographes d'Adémar)
James GRIER, The Musical World of a Medieval Monk. Adémar de Chabannes in Eleventh-Century Aquitaine , Cambridge, Cambridge University Press, 2006
Mss. [ 8° Impr. 10118

F. 104-114
1993
cité p. 97, 102
Eric PALAZZO, Le Moyen Age. Des origines au XIIIe siècle, Paris, Beauchesne, 1993
Mss. [ 8° Impr. 6794

F. 110
1997
cité p. 305 [chapitre I], + fig. n° 14 [musicien]
Christopher PAGE, Music and Instruments of the Middle Ages : Studies on Texts and Performance , Aldershot, Variorum, 1997
Mss [ 8° Impr. 7538

Fol. 247v
1996
cité p. 176 + édition p. 205
Gunilla BJORKVALL - Andreas HAUG, "Form und Vortrag des Carmen Cantabrigiense 27", Filologia Mediolatina , 3 (1996), p. 169-205
Tolbiac [ 8-Z-64810

2012
Marie-Noël Colette, Actes du Colloque de Royaumont : Manuscrits notés en neumes en Occident dans la revue Études grégoriennes 39, Éditions de Solesmes, 2012

2007
Francesco Stella et Sam Barrett Corpus rhythmorum musicum saec. IV-IX, I : Songs in non-liturgical sources / Canti di tradiwione non liturgica , Firenze : Sismel - Edizioni del Galluzzo, 2007

2006
James GRIER, "The music is the message II: Adémar de Chabannes' music for the apostolic Office of Saint Martial", Plainsong and Medieval Music , T. 15, 1, 2006, cité p. 45

2016
Cité p. 193
The Arts of editing medieval greek and latin : a casebook, Toronto : PIMS, (2016).
MSS [8 impr 12543