Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 3858-8822 [Ancien fonds latin] > Latin 5501-5785

Latin 5779

Cote : Latin 5779  Réserver
Ancienne cote : Dupuy I 773
Ancienne cote : Rigault I 830
Ancienne cote : Regius 4938
Julius Caesar, De Bello gallico.
XV e s. (vers 1470).
Manuscrit en latin .
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Naples. Ecriture italienne.
Décoration italienne. Au f. 1. 1, encadrement à bianchi girari dans les marges supérieure et intérieure ; dans la marge inférieure, armes d'Alphonse, duc de Calabre, dans une guirlande couronnée soutenue par deux putti ailés. Nombreuses initiales en or sur un fond à bianchi girari dans le texte (30, 38v, 49v, 66v, 79v, 107, 123, 149, 164, 197,219 et 247).
De Marinis (op. cit.) attribue le décor de ce volume, enluminé à Naples vers 1470, à l'atelier de Matteo Felice.
Parchemin, 260 ff., 335 x 230 mm (just. 210 x 140 mm).
26 cahiers de 10 ff. (1-260). Réclames à l'encre noire au verso du dernier f. de chaque cahier, de la main du copiste . Restaurations du parchemin (comblage de trous et couture) antérieures à la copie.
Réglure à l'encre noire (?) très effacée.
Demi-reliure de chagrin rouge au chiffre de Louis-Philippe (Tripier-Bradel train du 28 août 1845), tranches dorées et ciselées.
Estampille de la Bibliothèque du roi au XVIIe siècle.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Le manuscrit a appartenu àAlphonse, duc de Calabre , il a fait partie de la bibliothèque des rois Aragonais de Naples.
De Marinis identifie le manuscrit comme le n° 113 de l'inventaire de 1508 au château de Gaillon, "C Julii Cesaris belli Gallia couvert de velours cramoisi garni de quatre fermaus de loton doré", et en déduit qu'il a été acheté en 1504 à Frédéric Ier d'Aragon par Georges Ier d'Amboise : "C Julii Cesaris belli Gallia couvert de velours cramoisi garni de quatre fermaus de loton doré" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 866, éd. De Marinis, La Biblioteca napoletana , II, p. 204 n° 113 ; Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires..., p. 293-294).

Le manuscrit aurait ensuite appartenu à l'archevêque de Rouen successeur de Georges Ier d'Amboise, son neveu le cardinal Georges II d’Amboise (1511-1550), d'après l'inventaire du château de Gaillon après son décès en 1550 : "Cayus Julius Cesar de belle gallico" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 868 ; Robillard de Beaurepaire, ibid.). Mais on ne sait pas à quelle époque il aurait quitté Gaillon : d'après la cote Rigault, il était déjà dans la Bibliothèque du roi en 1622, mais il ne fait pas partie du premier lot acquis par la famille Hurault.
Plus vraisemblablement, ce manuscrit a fait partie des manuscrits saisis en 1495 par le roi de France Charles VIII à Naples. Dans les toutes premières années du XVIe siècle, il a été transféré d'Amboise à Blois avec les autres livres saisis à Naples. Il correspond vraisemblablement aux descriptions des inventaires de la librairie royale de Blois en 1518 : "Commentaria Cesaris" (Omont, op. cit., n° 798) et en 1544 : "Commentaria Cesaris, couvert de veloux incarnat" (Omont, op. cit., n° 532), et de l'inventaire de la Bibliothèque du roi à Paris à la fin du XVIe siècle : "Commentaria Julii Caesaris" (Omont, op. cit., n° 1209, 1ère partie).

Présentation du contenu

Caesar, De Bello gallico.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits d'origine italienne, XVe-XVIIe siècles : Latin 5779)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues : Catalogus codicum manuscriptorum Bibliothece regiae, III, 4, Paris, 1744, p. 156 : "5779. Codex membranaceus, quo continetur Caii Julii Caesaris de bello Gallico commentarii, cum A. Hirtii supplemento. -- 2.ø Ejusdem Caesaris de bello civili libri tres. -- 3.ø Liber de bello Alexandrino. -- 4.ø Liber de bello Africano. -- 5.ø Liber de bello Hispanico. Is codex decimo quinto saeculo exaratus videtur".
Samaran et Marichal, Catalogue des mss en écriture latine, II, p. 537.
Omont, Anciens inventaires et catalogues de la Bibliothèque nationale, I, p. 104, 184 et 322.

Codicologie : T. De Marinis, La Biblioteca napoletana dei re d’Aragona, Milan, II, 1947, p. 38 et 201-204 (inventaire C).

Histoire : Deville, p. 523.
L. Delisle, Cabinet des Mss., I, p. 220,241.
G. Mazzatinti, La bibliotheca dei re d'Aragona in Napoli, Rocca S. Casciano, 1897, p. 19.
G. Toscano, Les rois bibliophiles. Enlumineurs à la cour d'Aragon à Naples (1442-1495). Les manuscrits de la Bibliothèque nationale de Paris.Thèse nouveau régime, s. d. d'A. Prache, Université Paris IV-Sorbonne, 1992, p. 236, 432.
M.-P. Laffitte, " La Librairie de Georges d'Amboise à Gaillon ", Léonard de Vinci entre France et Italie " miroir profond et sombre ", Caen, Presses universitaires de Caen, 1999, p. 269.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Marie-Pierre Laffitte (octobre 2010), mise à jour par Maxence Hermant (février 2012).

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 19560. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 88979.