Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 5233-5572

Français 5555

Cote : Français 5555  Réserver
Ancienne cote : Anc. 9924
« Traicté et ordre des ceremonies de messeigneurs les cardinaux hors la cour de Rome, composé et raisonné sur les maximes, reigles et formes des anciens et modernes ceremoniaux italiens et romains ». Dédié « à monseigneur l'eminentissime monseigneur le cardinal duc de Richelieu » par « le chevalier de Iniville », dont la signature, au bas de la dédicace, est suivie de la date : « De Paris, ce 27e novembre 1637 ».
XVIIe siècle
Papier.124 feuillets, cotés A-C, 1-5, 5 bis, 6-120. Les feuillets 6, 7, 119, 120 sont blancs.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Présentation du contenu

Premiers mots de cette dédicace, qui occupe les feuillets 1 et 2 : « Monseigneur, les appareils exterieurs destinés pour servir Dieu... ». Premiers mots du traité, qui est divisé en sept livres et précédé (fol. 3-5 bis) d'une table du contenu : « L'opinion que le mot de cardinalis est tiré du latin cardo... » (fol. 8). Derniers mots (fol. 118) : «... Les domestiques de son E. decedée sont defrayés dans son hostel durant la quarantaine et payés de leurs salaires, et l'habit de deuil leur demeure, avec les autres gratiffications que S. Eminence leur a donné par sa dernière volonté ». A la suite de ces mots est une phrase qui semble être une note additionnelle : « Quelques-uns ont voulu que les cardinaux au lieu des chappes prenent le pivial ou la chasuble ou la tunique : ce n'est mon advis ».

Armoiries du cardinal de Richelieu peintes sur le feuillet B recto.

Cardinaux. • Cérémonial.

Iniville, Chevalier de. • Cérémonies des cardinaux.