Français 5109

Cote : Français 5109  Réserver
Ancienne cote : Regius 9719(3)
Ancienne cote : Colbert 2548
Registre du procès criminel du connétable de Bourbon
XVIe siècle (entre mai 1528 et juillet 1535)
Paris

Copié dans une écriture de chancellerie par Nicolas de Malon.
Enluminé par un artiste du Groupe Colaud. Frontispice et page à encadrement.
Parchemin, A+485 ff. (foliotés de 1 à 484, présence d'une 228bis), 325 x 260 mm (just. 230 x 170 mm).
41 cahiers : 1 cahier de 2 ff. (n.f.-A), 19 cahiers de 12 ff. (1-228), 1 cahier de 12 ff. (228bis-239), 19 cahiers de 12 ff. (240-467), 1 cahier de 17 ff. (468-484 ; deux cahiers de 4 ff. (471-474) et 6 ff. (475-480) insérés dans un cahier de 7 ff.), précédés de deux gardes de parchemin et suivis d'une garde de parchemin.
Traces de réclames. Signatures.
Foliotation d'origine à l'encre noire en chiffres romains, complétée par la suite.
Réglure mixte à la pointe sèche et mine de plomb.
Reliure de maroquin rouge aux armes Colbert, tranches dorées, XVIIe siècle.
Reliure restaurée en 2014 : restauration des coins, des coiffes, des chants et des attaches de nerfs ; réfection à l'identique des tranchefiles, sur septain (dossier BnF-ADM-2014-106617-01).
Estampille de la Bibliothèque royale avant 1735 (modèle Josserand-Bruno, n° 5).
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Réalisé pour le chancelier Antoine Duprat (armes au f. 1 : D'or, à la fasce de sable, accompagnée de trois trèfles de sinople, deux en chef et un en pointe, surmontées d'un chapeau de cardinal) ; Jean-Baptiste Colbert ; entré en 1732 avec les manuscrits de celui-ci ; ancien fonds royal.

Présentation du contenu

Contient :
F. Av : Frontispice représentant François Ier présidant un lit de justice. Architecture portant les armes des douzes pairs de France. Armes de France couronnées et ceintes du collier de l'ordre de Saint-Michel sur la base de celle-ci.
F. 1 : Page de titre : "Registrum processus criminalis ac aliarum expeditionum in suprema parlamenti curia agitatarum contra et adversus Carolum de Borbonio factum fuit per me Nicolaum Malon, notarium et secretarium regis, necnon sue dicti parlamenti curie grapharium criminalem, locorum et dominiorum d'Othis et de Bercy dominum, sub illustrissimo et excellentissimo principe Francisco, Francorum rege, anno Domini millesimo quingentesimo vigesimo septimo". Encadrement portant les armes du chancelier Duprat.
F. 1-477 : Texte du procès. Commence par : "Le quinziesme jour d'aoust, l'an mil cinq cens vingt trois, au lieu de Clery [...]". Finit par : "[...] et le tout selon et en ensuyvant les lectres du roy". S'achève avec une miniature représentant le roi entouré de six pairs.
F. 477v-484 : Table, signée par le notaire "Malon" [Nicolas de Malon].

Le procès du connétable Charles III de Bourbon se déroula de 1523 à 1527. La conclusion, présente dans le manuscrit, ne fut rendue qu'en mai 1528, ce qui nous donne un terminus post quem pour la copie de celui-ci. Le terminus ante quem est donné par la mort du commanditaire du volume, le chancelier Antoine Duprat, en juillet 1535.

Une autre copie du texte, sur papier, est conservée sous la cote Français 5107.

Bibliographie

Catalogues :
Catalogue des manuscrits français, t. 4, Ancien fonds, nos 4587-5525, Paris, 1895, p. 562.
Camille Couderc, Bibliothèque nationale. Album de portraits, d’après les collections du département des Manuscrits, Paris, [1908], pl. 91.
Myra D. Orth, Renaissance Manuscripts. The Sixteenth Century, Londres, 2015, t. 2, n° 33.

Etudes :
Bernard de Montfaucon, Les Monumens de la monarchie françoise, t. 4, Paris, 1732, double page entre les p. 240 et 241.
Léopold Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale, t. 2, Paris, 1874, p. 396.
Roger Doucet, ÉEude sur le gouvernement de François Ier dans ses rapports avec le Parlement de Paris, t. 1, Paris,1921, p. 255-256.
Astrik L. Gabriel, "An Unknown illuminated page from the statutes of the Order of Saint Michael in the Ambrosiana Library in Milan", dans Francis R. Swietek et John R. Sommerfeldt (dir.), Studiosorum speculum. Studies in honor of Louis J. Lekai, Kalamazoo, 1993, p. 116.
Vincent J. Pitts, The man who sacked Rome. Charles de Bourbon, constable of France, 1490-1527, New York, 1993, p. 532 et 583.
Elizabeth A. R. Brown et Richard C. Famiglietti, The "Lit de justice". Semantics, ceremonial, and the Parlement of Paris, 1300-1600, Sigmaringen, 1994, p. 61-64, 68 et 129.
Marie-Blanche Cousseau, "Les Mémoires de Philippe de Commynes du musée Thomas Dobrée de Nantes : un manuscrit parisien du début du règne de François Ier", Bulletin de la Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique, t. 138, 2003, p. 136.
Philippe Hamon, "François Ier ou la mise en scène du pouvoir", dans Bruno Petey-Girard et Magali Vène (dir.), François Ier. Pouvoir et image, cat. exp., Paris, BnF, 24 mars-21 juin 2015, Paris, 2015, p. 138-139.
Marie-Blanche Cousseau, Étienne Colaud et l'enluminure parisienne sous le règne de François Ier , Tours / Rennes, 2016, p. 21, 25, 84, 95, 167-168, 169, 171, 172, 210, 213, 215, 218, 221 et 227.

Expositions :
Pierre Gasnault et Jeanne Veyrin-Forrer, Guillaume Budé, cat. exp., Paris, BN, 5-20 avril 1968, Paris, 1968, n° 88 [sous la cote erronée Français 1509].
Bruno Petey-Girard et Magali Vène (dir.), François Ier. Pouvoir et image, cat. exp., Paris, BnF, 24 mars-21 juin 2015, Paris, 2015, n° 114.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (février 2019)