Département des Manuscrits > Hébreu > Hébreu 1 à 132 > Hébreu 1 à 59

Hébreu 32. Bible. A.T. (hébreu). XIIIe-XIVe siècle

Cote : Hébreu 32  Réserver
Ancienne cote : Heb. 29
Ancienne cote : 125/p.1021
Ancienne cote : I
Ancienne cote : m
Ancienne cote : 125
Ancienne cote : MCCCXCI
Ancienne cote : 1518
Bible. A.T. (hébreu). Espagne (Castille?). ‫ תנ"ך ‬
XIII-XIVe siècle
Parchemin d’épaisseur moyenne ; on distingue bien la fleur de la chair. Les cahiers commencent par le côté fleur et, ouverts au milieu, présentent le côté fleur, à l’exception des cahiers 16 (un ternion avec un feuillet ajouté) et 54 (un quinion). Le cahier 16 est un ternion avec un feuillet inséré (f. 127, collé sur onglet au f. 126), et, par conséquent, les ff. 126v et 127r ne respectent pas la règle des vis-à-vis. F. 127, 128, 236, 343, 344, 442 blancs. Le dernier f. est coupé, du fait de la réglure à la pointe sèche trop appuyée. 482 feuillets (ff. 1-482). Au début, un feuillet de garde en papier, et trois en parchemin, dont le dernier est numéroté f. 1 ; à la fin, deux feuillets de garde en parchemin, dont le premier est numéroté f. 462 de la numérotation ancienne et f. 482 de la nouvelle (voir ci-dessous :« Numérotation »), et deux feuillets de garde en papier. Le deuxième feuillet de garde en parchemin, au début, a été découpé de manière décorative dans la marge extérieure, puis réparéavec une pièce de parchemin. La garde numérotée f. 1 ne fait partie d’aucun cahier ; en revanche, la garde numérotée f. 482 n’est pas une vraie garde, car elle est le dernier feuillet du cahier 59 (voir ci-dessous : « Cahiers »). Feuillets restés blancs : 1, 2r, 126v, 127, 128, 129r,235v, 236, 237r, 343, 344, 345r, 441v, 442, 443r et 482 ; le f. 1 a été postérieurement utilisé, au recto et au verso.. 213 x 144 mm. Les cahiers sont en majorité des quaternions, à l’exception des cahiers 16, 24, 39 et 54 dontles deux derniers coïncident avec la fin d’un livre : cahiers 1 à 15 : IV (ff. 2-9 [cahier réparé ou recomposé] ; 10-17 ; 18-25 ; 26-33 ; 34-41 ; 42-49 ; 50-57 ; 58-65 ; 66-73 ; 74-81 ; 82-89 ; 90-97 ; 98-105 ; 106-113 ; 114-121) ; 16 : III+1 (ff. 122-128) ; 17 à 23 : IV (ff. 129-136 ; 137-144 ; 145-152 ; 153-160 ; 161-168 ; 169-176 ; 177-184) ; 24 : VI (ff. 185-196) ; 25 à 38 : IV (ff. 197-204 ; 205-212 ; 213-220 ; 221-228 ; 229-236 ; 237-244 ; 245-252 ; 253-260 ; 261-268 ; 269-276 ; 277-284 ; 285-292 ; 293-300 ; 301-308) ; 39 : VI (ff. 309-320) ; 40 à 53 : IV (ff. 321-328 ; 329-336 ; 337-344 ; 345-352 ; 353-360 ; 361-368 ; 369-376 ; 377-384 ; 385-392 ; 393-400 ; 401-408 ; 409-416 ; 417-424 ; 425-432) ; 54 : V (ff. 433-442) ; 55 à 59 : IV (ff. 443-450 ; 451- 458 ; 459-466 ; 467-474 ; 475-482). Réclames horizontales, de la main du scribe, dans une écriture semi-cursive et, parfois,carrée (p. ex. aux ff. 212, 220 et 260), à la fin des cahiers. Elles ont souvent été rognées (p. ex.aux cahiers 1, 4, 21, 30, 42, 46 et 54). Une numérotation des cahiers a été ajoutée, dans l’ordre latin, avec la reliure actuelle du manuscrit, au recto des cinq premiers feuillets de chaque cahier,en bas à gauche ; elle est constituée d’une lettre latine minuscule indiquant l’ordre des cahiers,et d’un chiffre arabe indiquant l’ordre des feuillets du cahier ; lorsque toutes les lettres latines ont été utilisées, on recommence du début de l’alphabet avec la lettre doublée (aa, bb, cc, etc.).Réglure à la pointe sèche, analogue à M. Dukan, schéma de type C (p. 65, haut), à rectriceslongues et verticales de justification. Deux colonnes : 29 lignes écrites pour autant de lignes réglées. Les livres אמ״ת (Job, Proverbes et Psaumes) ont, comme presque toujours, une disposition particulière : Job et Proverbes ici à longues lignes et sur trois colonnes, les Psaumes alternativement à longues lignes et sur deux colonnes ; la dernière péricope des Proverbes (La femme vaillante, f. 388r) est disposée dans une seule colonne et encadrée d’une décoration filigranée de type arabe effectuée avec l’encre du texte, analogue à celle qui décore les panneaux à la fin des livres. Suivant en cela la tradition textuelle massorétique, Ex 15, Dt 32, Jdc 5 et 2 S 22 ont une disposition particulière (voir les ff. 41v-42r, 124r-125r, 148 et 195). Le poème de 1 Ch 16, 8-36 a lui aussi une disposition particulière, semblable à celle d’Ex 15. Ecriture carrée de type séfarade. Encre brune. Texte copié en deux colonnes. 29 lignes par colonne. Titres courants ajoutés ulterieurement. . Décoration stylisée florale ou torsade au début des parashyot, décrit dans Manuscrits hébreux enluminés des bibliothèques de France p. 13Reliure de veau brun portant au centre un médaillon ovale de maroquin rouge aux chiffre et armes d'Henri II, dos collé.
Les documents décrits sont en hébreu.
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits
Voir le document numérisé
vignette simple

Autres données descriptives

Mécénat : Numérisé en coopération avec la Bibliothèque nationale d'Israël et la Friedberg Jewish Manuscript Society dans le cadre du projet Ktiv.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Présentation du contenu

Genèse (ff. 2v-32v) ; Exode (ff. 32v-58v) ; Lévitique (ff. 58v-76v) ; Nombres (ff. 76v- 102r) ; Deutéronome (ff. 103r-126r) ; Josué (ff. 129v-145r) ; Juges (ff. 145r-160v) ; Samuel (ff. 160v-197r) ; Rois (ff. 197v-235r) ; Isaïe (ff. 237v-262r) ; Jérémie (ff. 262r-292v) ; Ézéchiel (ff. 292v-320v) ; Douze Prophètes (ff. 321r-342v) ; Psaumes (ff. 345v-376v) ; Proverbes (ff. 377r-388r) ; Job (ff. 388v-402r) ; Daniel (ff. 402v-411v) ; Esdras-Néhémie (ff. 411v-426r) ; Ruth (ff. 426r-428r) ; Cantique des cantiques (ff. 428r-430r) ; Ecclésiaste (ff. 430r-434r) ; Lamentations (ff. 434v-436v) ; Esther (ff. 436v-441r) ; Chroniques (ff. 443v-481v).

Subdivisions du texte et autres indications textuelles : dans le Pentateuque, le début des péricopes est signalé en marge par le mot ' פרש . Dans les Prophètes, les débuts de haftarot sont également signalés. A l’exception du Lévitique, des Rois, de Jérémie, d’Ézéchiel, et des Douze Prophètes, toutes les fins de livres sont ici suivies de comptes massorétiques (voir ci-dessus :« Décoration »).

Ajouts : dans une écriture semi-cursive, de type séfarade, très semblable à celle des titres courants et de la numérotation hébraïque, probablement plus tardive que celle du texte consonantique : Au f. 1r : liste de livres constituant les Prophètes et les Hagiographes, avec référence à la numérotation hébraïque du manuscrit ; Au f. 1v : liste des Quatre Péricopes (Arba‘ parašiyot) ainsi que des péricopes et haftarot des fêtes.

Documents de substitution

Microfilm noir et blanc pour la cote Hébreu 32. Cote de consultation en salle de lecture : MFILM Hébreu 32. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 13537.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Informations sur le traitement

Norme de translittération : ISO 1995-2 allégée.

Bibliographie

Catalogue des manuscrits hébreux et samaritains de la Bibliothèque impériale, Paris, 1866.

Ernest Quentin-Bauchart, La bibliothèque de Fontainebleau et les livres des derniers Valois à la Bibliothèque nationale (1515-1589), Paris, 1891, p. 77

Sed-Rajna, G. Les manuscrits hébreux enluminés des bibliothèques de France ; notices codicologiques, relevés des inscriptions par Sonia Fellous, 1994

IMHM F 18658

Javier del Barco, Manuscrits en caractères hébreux conservés dans les bibliothèques publiques de France. Catalogues (CMCH 4), 2011

Richler, Benjamin. Guide to hebrew manuscripts collections, The Israel Academy of sciences and humanities, 2014.