Département des Manuscrits > Grec > Supplément grec > Supplément grec 45-99

Supplément grec 66

Cote : Supplément grec 66  Réserver
Recueil philosophique et grammatical
XVe s. (seconde moitié) et début du XVIe s. (?) [ff. 1-24]
212 × 144 mm.ff. I. 153, 21 à 30 lignes.
CAHIERS – 18 cahiers : 3 senions (1-36), 4 quat. (37-68), 1 ternion (69-74), 4 quat. (75-106), 1 ternion (107-112) et 5 quat. (113-152) ; parch. en garde (I. 153). Signatures α’-ιη’, d’une main postérieure aux textes, dans l’angle inférieur interne du premier recto et du dernier verso de chaque cahier ; et 1-<18>, parfois rognées, peut-être de la même main, dans l’angle inférieur externe des mêmes ff. Folios blancs : 21-24v, 36rv, 51v-52v, 59-60v, 71v-74v, 79-82v, 90v, 109-112v et 150v-153v.
Papier.
FILIGRANES – a(ff. 1-24) chapeau, cf. Briquet 3373 et Harlfinger, chapeau 17 ; b(ff. 25-36) trois monts dans un cercle surmonté d’une croix, cf. Briquet 11882 ; c(ff. 37-52) balance dans un cercle, cf. Briquet 2472 ; d(ff. 53-68) griffon, cf. Briquet 7464 et Harlfinger, griffon 9 ; e(ff. 69-74) tête de bœuf sommée d’une fleur, cf. Piccard, Ochsenkopf, XII 437 ; f(ff. 75-90) tour avec morceau de muraille, Piccard, Turm, II 617 ; g(ff. 91-98) cloche, cf. Briquet 3984 ; h(ff. 99-112) tour, cf. Piccard, Turm, II 312 ; i(ff. 121-144) deux flèches en sautoir, un peu plus écartées que Briquet 6271, Harlfinger, flèche 12 ; j(ff. 145-152) char, un peu plus petit que Briquet 3544.
ÉCRITURE – Pages réglées à la pointe sèche. Huit mains différentes : A, ff. 1-20v, Démétrios Sgouropoulos ( E. Gamillscheg, D. Harlfinger, Repertorium der griechischen Kopisten 800-1600, 2. Teil: Handschriften aus Bibliotheken Frankreichs, Wien, 1989, A, no 134) ; B, ff. 25-35v. 53-58v. 61, l. 10-63, l. 1. 69-71 ; C, ff. 37-51 ; D, ff. 63, l. 1-68v ; E, ff. 75-78v. 83-90, Andronic Callistos (Repertorium, II 25) ; F, ff. 91-98 ; G, ff. 99-108v. 113-120v, Michel Lygizos (Repertorium, II 386) ; et H, ff. 61, ll. 1-10. 121-150, Jean Plousiadénos (Repertorium, II 234).
DÉCORATION – Bandeaux rouges (ff. 61, 91 et 121). Initiales majeures rouges ornées d’arabesques (cf. ff. 1, 25, 37, 44v, 48). Titres, initiales et, pour les ff. 120 à 156, manchettes et noms des interlocuteurs à l’encre rouge.
RELIURE – XVIe s. Veau brun estampé sur ais de bois ; dos refait ; restes de fermoirs de cuivre (deux plaques en fer de lance clouées sur le plat postérieur).

Présentation du contenu

1 (ff. 1-20) Lucien, De morte peregrini (éd. M. D. Macleod, Luciani Opera, t. III, Oxford 1980, pp. 188-205, traité 55 ; cf. M. Wittek, « Liste des manuscrits de Lucien », Scriptorium 6, 1952, pp. 309-323 : ms. signalé p. 315 sous le no 105). Notes du copiste : a(f. 5v, dans la marge) inc. Λίαν ληρεῖ ὁ κόβαλος, des. τοῦ ἀληθινοῦ φλυαρῶν ; b(f. 20v) apostrophe à Lucien, inc. Λουκϊανέ, τὴν μὲν ἐν τῷ λέγειν δοθεῖσαν, des. κατὰ τοῦ υἱοῦ τοῦ Θεοῦ καὶ Θεοῦ φλυαροῦσιν.

2 (ff. 25-28) Georges Gémiste Pléthon, Πλήθωνος περὶ εἱμαρμένης ms., Traité des lois, II, 6 (éd. C. Alexandre, Πλήθωνος νόμων συγγραφῆς τὰ σωζόμενα, Paris 1858, réimpr. Paris 1983, pp. 64-78).

3 (ff. 28v-35v) Oracles chaldaïques, recension et commentaire de Georges Gémiste Pléthon (éd. B. Tambrun-Krasker, Oracles Chaldaïques. Recension de Georges Gémiste Pléthon [Corpus Philosophorum Medii Aevi, Philosophi Byzantini, 7], Athènes-Paris-Bruxelles 1995, ms. cité pp. LIII-LIV sous le sigle Y), Μαγικὰ λόγια τῶν ἀπὸ Ζωροάστρου μάγων ms. : a(ff. 28v-29v) texte (éd. pp. 1-4) et b(ff. 30-35v) commentaire, Πλήθωνος διασάφησις τῶν ἐν τοῖς λογίοις τούτοις ἀσαφέστερον εἰρημένων ms. (éd. pp. 4-19).

4 (ff. 37-78v) Georges Gémiste Pléthon : 1(ff. 37-47v) Traité des lois, III, 34 : a(ff. 37-42v) Ἑωθινὴ ἐς Θεοὺς πρόσρησις ms. (éd. Alexandre, op. cit., pp. 132-156) ; b(ff. 43-44v) Δειλινῶν ἐς Θεοὺς προσρήσεων α’ ms. (éd., pp. 156-164) ; c(ff. 44v-45v) Δειλινῶν ἐς Θεοὺς προσρήσεων β’ ms. (éd., pp. 164-168, d’après ce ms.) ; d(ff. 45v-47v) Δειλινῶν ἐς Θεοὺς προσρήσεων τρίτη τὲ καὶ κυριωτάτη πασῶν, ἡ ἐς τὸν βασιλέα Δία ms., des. mut. εἴδει τὲ καὶ νῷ (éd., pp. 168-178, l. 5). 2(ff. 47v, l. 3 du bas-48) Traité des lois, III, 35, extr. : <Hymnes métriques>, XXVI, depuis le vers 6, et XXVII (éd., pp. 226, l. 8-228). 3(ff. 48-51) Traité des lois, III, 36, Προσρήσεών τε καὶ ὕμνων χρήσεως διάταξις ms. (éd., pp. 228-240, d’après ce ms.). 4(f. 51, ll. 22-24) De differentiis Platonis et Aristotelis, fin, inc. mut. τῶν γε ἐν αὐτοῖς (PG 160, 929B2-3 ; éd. B. Lagarde, « Le De differentiis de Pléthon d’après l’autographe de la Marcienne », Byzantion 43, 1973, p. 343, ll. 11-12). 5(ff. 53-58v) Traité des lois, III, 43, Épinomis, Πλήθωνος ἐπινομὶς ms. (éd. Alexandre, pp. 240-260). 6(ff. 61-71) De rebus Peloponnesiacis oratio I (PG 160, 821-840 ; éd. Sp. Lampros, Παλαιολόγεια καὶ Πελοποννησικά, t. III, Athènes 1926, pp. 246-265). 7(ff. 75-78v) De processione Spiritus Sancti (PG 160, 975-980 ; éd. Alexandre, pp. 300-311).

5 (ff. 83-87) Ps.-Cicéron, Rhétorique à Herennius, livre III, fin (en grec), Κικέρωνος περὶ μνήμης τεχνικῆς ms., inc. Περὶ τῆς μνήμης πότερον ἔχει τι τέχνης, des. πλείω τῆς χρείας λέγειν φιλοτιμεῖσθαι (éd. S. Bernardinello, « La traduzione greca di Rhetorica ad Herennium III, 16-24 », Ævum 47, 1973, pp. 412-416 : ms. cité pp. 389 et 395 sous le sigle T).

6 (ff. 87-88v) GEORGES GÉMISTE PLÉTHON, Adresse à Démétrius Paléologue, Προσφωνημάτιον ms. (éd. Sp. Lampros, Παλαιολόγεια καὶ Πελοποννησιακά, t. IV, Athènes 1930, pp. 207-210).

7 (ff. 88v-90) Sur la syntaxe des verbes, Περὶ συντάξεων ῥημάτων ms., inc. Τὰ κατ’ ἐπικράτειαν γινόμενα, des. τὰ δὲ παθητικά, αἰτιατικῇ (cf. L. Bachmann, Anecdota græca, t. II, Leipzig 1828, pp. 314-315 ; v. aussi D. Donnet, Le Traité Περὶ συντάξεως λόγου de Grégoire de Corinthe [Études de Philologie, d’Archéologie et d’Histoire anciennes publiées par l’Institut belge de Rome, X], Rome 1967, p. 109, n. 2).

8 (f. 90) Problème d’arithmétique (éd. R. Hoche, Nicomachi Geraseni Pythagorei Introductionis arithmeticæ libri II, Leipzig 1866, pp. 151, 4-152, 3).

9 (ff. 91-98v) Textes concernant Démosthène (cf. L. Canfora, Inventario dei manoscritti greci di Demostene, Padoue 1968 : ms. cité p. 77 ; cf. C. Müller, Oratores attici, t. II, Paris 1858) : 1(ff. 91-93v) Zosime d’Ascalon, Vie de Démosthène (éd. Müller, pp. 523-524) ; 2(ff. 93v-96v) Vie anonyme de Démosthène (éd. Müller, pp. 525-526) ; 3(ff. 96v-97v, l. 16) Libanios, Sommaire à la Première Olynthienne de Démosthène (éd. M. Croiset, Démosthène. Harangues, t. I, Paris 1924, pp. 94-95) ; 4(ff. 97v, l. 16-98v, l. 23) Scholie à la Première Olynthienne, Ἠθικὸν ὁμοῦ — πιστεύω (éd. M. R. Dilts, Scholia Demosthenica, I, Leipzig 1983, pp. 14, l. 6-17, l. 1 ; éd. Müller, pp. 527, col. 2, l. 4-528, col. 1, l. 33) ; 5(f. 98v, ll. 24-30) Autre scholie, Μετῆλθεν ἐφ’ ἑτέραν — ἀπὸ τῶν νόμων (éd. Dilts, p. 17, ll. 27-32 ; éd. Müller, p. 528, col. 2, ll. 3-10)

10 (ff. 99-107v) Hérodien, De vocalibus dichronis, Ἡρωδιανοῦ περὶ χρόνων ms. (éd. Cramer, Anecdota Græca Oxoniensia, t. III, Oxford 1836, pp. 282-301, et K. Lehrs, Herodiani scripta tria emendatiora, Königsberg 1848, pp. 241-375). Même texte que dans le Grec 2008, ff. 129-138.

11 (ff. 107v, l. 10-108, l. 13 et 108, l. 14-108v, l. 14) Liste alphabétique de mots renfermant une voyelle dichrone allongée, copiée deux fois, la seconde sous le titre Τὰ κατ’ ἐπέκτασιν σεσημειωμένα, inc. ἀξιόθεος ἀπέρατος ἄϋλος, des. ψυχή ψάρος ψιλός (liste un peu plus développée que dans M. Consbruch, Hephæstionis Enchiridion, Leipzig 1906, Scholia A, p. 94, ll. 3-28). Même liste que dans le Grec 2008, f. 138rv.

12 (f. 108v, ll. 15-22) Définitions de mots, inc. Τρόχος· ὁ τόπος τοῦ τρέχοντος, des. ἴδιον ὡς ἐνόης (sic) δεδάκρυταί μοι (cf. Odyssée, Υ 204). Même texte que dans le Grec 2008, f. 138v.

13 (ff. 113-120v) Ps-Hérodien (cf. Cramer, Anecdota Græca Oxoniensia, t. III, Oxford 1836) : 1(ff. 113-117v) Περὶ τῶν ζητουμένων κατὰ πάσης κλίσεως ὀνομάτων ms. (texte plus court que Cramer, pp. 246-255) ; 2(ff. 117v-120v) Περὶ κλίσεως ῥημάτων ms., inc. Ἔτι ἁμαρτάνουσιν οἱ λέγοντες ζέζηκα (texte plus court que Cramer, pp. 256, 6-262).

14 (ff. 121-150) Cicéron, Cato Major, version grecque de Théodore Gaza (éd. G. Salanitro, Ciceronis liber de senectute, Leipzig 1987, pp. 2-62: ms. cité p. xi sous le sigle Q).

Historique de la conservation

ANNOTATIONS – Ajouts aux ff. 27v, 31v (de la main d’Andronic Callistos selon Repertorium, II 25), 28, 54v, 55 et 102. Corrections ou variantes aux ff. 76, 78v, 124v, 129v, 141v et 149rv.

HISTOIRE – Le ms. a sans doute appartenu à l’érudit Jean Bourdelot († 1638), qui a écrit son nom, Burdelot, au f. I (sur sa bibliothèque, v. Delisle, Cabinet des manuscrits, t. I, p. 321). Au contreplat antérieur, au centre, 12 ll, sans doute prix d’achat écrit de sa main ; en haut à gauche, deux lignes en grec effacées ; en bas à gauche, monogramme, d’une main du XVIe s. probablement. Au f. Iv, contenu partiel du manuscrit de la main de Claude Capperonnier (main identifiée par Ch.-B. Hase, qui a inscrit au-dessous son identification en grec avec la date ,αωχ’, pour 1860 ?). Estampille de la Bibliothèque impériale (Second Empire) aux ff. 1, 61 et 150 (type Josserand-Bruno 31).