Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 3858-8822 [Ancien fonds latin] > Latin 4945-5218

Latin 4956

Cote : Latin 4956  Réserver
Ancienne cote : Regius 49342
Marcus Junianus Justinus, Epitome Historiarum philippicarum Pompei Trogi.
XVe s. (avant 1458).
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Naples. Ecriture italienne, copie de la main de Jacobus Antonius Curlus, d'après la mention du f. 155 : "IUSTINI EPITHOMA HISTORIARUM TROGI POMPEI. LI. XLIIII. EXPLICIT. DIVO ALFONSO REGI. IACOBUS CURLUS UT POTUIT EXCRIPSIT", auteur entre autres du Livre d'Heures d'Alphonse Ier le Magnanime (Biblioteca Nazionale de Naples, ms. I.B.55), qui a longtemps travaillé pour Alphonse Ier le Magnanime, roi de Naples.
Décoration italienne. Au f. 9 , encadrement à bianchi girari peuplé de putti, de cerfs, de paons et de papillons, rehaussé de trois bandes à motif doré tracées à la plume canalisant les rinceaux végétaux. En haut, les armes d'Aragon-Barcelone soutenues par un ange à la tunique bleue ; au centre de la frise droite, celles d'Aragon-Sicile ; en bas, celles d'Aragon-Naples. Les angles et et la partie gauche de l'initiale historiée se parent des divers emblèmes adoptés par Alphonse le Magnanime : le livre ouvert, le noeud de Salomon, la gerbe de millet, le trône ardent, et la gerbe de lys dans un pot, emblème de l'ordre du lys ou de la jarre ; dans l'initiale C historiée, portrait de Justin coiffé d'un chaperon rouge, lisant sous un baldaquin.
De Marinis (op. cit.) attribue cet encadrement à l'enlumineur du Psautier de la reine Isabelle de Chiaromonte, attribué depuis au Maître des Suffrages. Avril (cat. cit.) distingue la même main que dans l'encadrement du s. Jean Chrysostome de la Biblioteca de la Universidad de Valencia (ms. 742). On peut attribuer au même enlumineur le décor d'autres manuscrits de Valencia (ms. 767 et ms. 837) et des mss latins 6354, 7782 et 7804 de la Bibliothèque nationale de France. L'activité du Maître du Justin de Paris pourrait correspondre à une phase précoce du Maître des Suffrages.
Parchemin, 157 ff. foliotés 1-155 plus f. 58bis et 126bis à longues lignes, précédés et suivis de 4 gardes de papier du XVIe s., 380 x 260 mm (just. 240 x 130 mm).
1 cahier de 8 ff. (1-8), 14 cahiers de 10 ff. (19-146), 1 cahier de 9 ff., trois derniers feuillets ayant été coupés sans lacune (147-155). Titre-courants à l'encre rouge. Restaurations du parchemin (comblage de trous) antérieures à la copie.
Réglure à la pointe sèche.
Reliure de maroquin rouge datée au contreplat sup. "1593 Gaillon/8 paquet M. du Louvre/manuscrits tirés du Cabinet du Louvre et remis au dépôt des manuscrits le 8e de juillet 1732", dos long aux armes et devise du cardinal Charles II de Bourbon-Vendôme, tranches dorées.
Estampille de la Bibliothèque du roi au XVIIIe siècle.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Le manuscrit a appartenu àAlphonse Ier le Magnanime, roi de Naples; il a fait partie de la bibliothèque des rois Aragonais de Naples et a été vendu à Georges Ier d'Amboise par Frédéric Ier d'Aragon, roi de Naples, avant sa mort en 1504.
Le manuscrit a fait partie de la bibliothèque fondée par le cardinal Georges Ier d'Amboise (1460-1510), archevêque de Rouen , au château de Gaillon, d'après l'inventaire de 1508 : "Epithome Justini couvert de velours violet gami de quatre fermaus de loton doré. , Epitome Historiarum philippicarum Pompei Trogi" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 866, éd. De Marinis, La Biblioteca napoletana , II, p. 201 n° 23 ; Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires..., p. 293-294).
Il a appartenu aux archevêques de Rouen successeurs de Georges Ier d'Amboise, son neveu le cardinal Georges II d’Amboise (1511-1550), d'après l'inventaire du château de Gaillon après son décès en 1550 : "Epithoma Justini " (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 868 ; Robillard de Beaurepaire, ibid.), puis les cardinauxCharles de Bourbon-Vendôme (1550-1590) et Charles II de Bourbon-Vendôme (1590-1594).
Le manuscrit a disparu de Gaillon après 1593.
Il est ensuite passé dans les collections royales conservées au Palais du Louvre et constitue le n° 21 du lot de manuscrits du Cabinet du roi au Louvre apporté à la Bibliothèque du roi en 1726, cf. la liste de la main de l’abbé de Targny (BnF, ms. naf 5762, f. 12-21 consultable dans Gallica) : "Volumes manuscrits apportés du Cabinet du vieux Louvre à la Bibliotheque du roy en l’année 1726... [n°] XVII. Codex mss. in fol. pereleganter scriptus in membrana peraeque tersa et nitida, complectens epitomam Justini in XLIVor libros historiarum Trogi Pompeii. Praemittitur operi librorum XLIV contractorum index et in fine volum. librarii nomen ex nota sequente Justini epitoma historiar. Trogi Pompeii lib. XLIV divo Alfonso regi Jacobus Curlus, ut potuit ei scripsit. Scriptum est saecul. XV. [en marge : maroq. rouge]".
Le manuscrit est entré à la Bibliothèque du roi en 1726. Comme l'indique la note figurant au contreplat supérieur, le volume a été remis au département des Manuscrits le 8 juillet 1732.

Présentation du contenu

Justinus, Epitome Historiarum philippicarum Pompei Trogi.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits d'origine italienne, XVe-XVIIe siècles : Latin 4956)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues : Catalogus codicum manuscriptorum Bibliothecae regiae, III, 4, Paris, 1744, p. 21 :
"4956. Codex membranaceus, olim Cardinalis Borbonii. Ibi continentur Justini historiarum libri quadraginta quatuor.Is codex decimo quinto saeculo exaratus videtur"..
Samaran et Marichal, Catalogue des mss en écriture latine, II, p. 251.
Codicologie : T. De Marinis, La Biblioteca napoletana dei re d'Aragona, Milan, I, 1952, p. 9, 13, 14, 139 et II, 1947, p. 89 et 201-204 (inventaire C).
Histoire : Deville, p. 525 ; Ch. de Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires des Archives départementales antérieures à 1790. Seine-Inférieure. Archives ecclésiastiques, série G, Paris, 1866, p. 293-294 ; M.-P. Laffitte, "La librairie de Georges d'Amboise à Gaillon", Léonard de Vinci entre France et Italie "miroir profond et sombre", Caen, 1999, p. 261-273 ; G. Toscano, "La librairie du château de Gaillon. Les manuscrits enluminés d'origine italienne acquis par le cardinal Georges d'Amboise", ibid., p. 275-290.
Expositions : F. Avril, Dix siècles d'enluminure italienne (VIe-XVIe siècles), Paris, BN, 1984, p. 170 n° 150.

Bibliographie

1992
Gennaro TOSCANO, Les rois bibliophiles. Enlumineurs à la cour d'Aragon à Naples (1442-1495). Les manuscrits de la Bibliothèque nationale de Paris.Thèse nouveau régime, s. d. d'A. Prache, Université Paris IV-Sorbonne, 1992, 3 vol. recensé parmi les mss achetés par Georges d'Amboise au roi Frédéric d'Aragon p. 236 ; notice pp. 428-429 + fig. 70

1995
Gennaro TOSCANO, " Il Maestro di Isabella di Chiaromonte : note sulla miniatura a Napoli a metà Quattracento ", Artes, 3 (1995), pp. 34-45, Maître d' Isabella de Chiaromonte ( ?), cité à titre de comparaison p. 39 + fig. 12.

1998
TOSCANO (Gennaro) éd., La Biblioteca Reale di Napoli al tempo della dinastia Aragonese, Naples-Castel Nuovo : Genralitat Valenciana, 1998, 658 pp., notice n° 9, p. 530.


2000
Cité pp. 67, 75
A. C. de la MARE, "A livy copied by Giacomo Corlo dismembered by Otto Ege", tiré à part de Interpreting and Collecting fragments of medieval books, London : The Red Gull Press (2000), p. 57-81.
MSS [4° pièce 3103

2004
Dizionario biografico dei miniatori italiani. Secoli IX-XVI. A cura di M. Bollati, Milano, Ed. Sylvestre Bonnard, 2004, cité p. 691 dans la notice du Maestro di Isabella di Chiaromonte.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Marie-Pierre Laffitte (juin 2010).

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 12448. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 117001.