Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 3858-8822 [Ancien fonds latin] > Latin 4945-5218

Latin 5081

Cote : Latin 5081  Réserver
Ancienne cote : Rigault I 20
Ancienne cote : Dupuy I 20
Ancienne cote : Regius 3622
Eusebius Caesariensis, Historia ecclesiastica, Rufinus Aquileiensis interpres.
XVe s. (1475).
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Florence. Ecriture italienne; de la main du copiste florentin utilisant la devise "Omnium rerum vicissitudo est...", d'après la mention du f. 193 : «"Anno Salutis humanae M° CCCC LXXX° et XXV° mensis martii opus hoc preclarissimum florentiae absolutum est, due autem Jovis, hora vero diei XXI°. Laus honor imperium et gloria sit omnipotenti Ihesu Christo per infinita seculorum secula. Amen OMNIUM RERUM VICISSITUDO EST". Le copiste est identifié par Albinia De La Mare avec Neri di Filippo Renuccini, cf. BnF, ms. latin 2082.
Décoration italienne. Le feuillet qui portait le frontispice original a disparu. Nombreuses d'initiales antiquisantes dans le texte: les capitales en caractère romain, irisées à l'imitation du verre antique et recouvertes de feuilles d'acanthes s'inscrivent dans un cadre à motif classique en grisaille.
Décor attribué par L. Armstrong au Maître du Pline de Londres (op. cit.).
Parchemin, 195 ff. foliotés 1-194 plus f. 186 bis à longues lignes, 380 x 245 mm (just. 225 x 130 mm).
1 cahier de 9 ff. (1-9), 18 cahiers de 10 ff. (10-188), 1 cahier de 6 ff. (189-194). Réclames à l'encre au verso du dernier f. des dix premiers cahiers, de la main du copiste .
Réglure à la pointe sèche.
Reliure de veau raciné au chiffre de Louis XVIII (Lefebvre train du 4 décembre 1820), tranches dorées et ciselées.
Estampille de la Bibliothèque du roi au XVIIe siècle.

Conditions d'accès

En raison de son état de conservation, la consultation de ce document est soumise à autorisation, sur demande motivée.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

D'après A. De La Mare, le manuscrit a appartenu au cardinal Jean d'Aragon, qui possédait également un exemplaire du même texte imprimé à Rome en 1476 ; il a fait partie de la bibliothèque des rois Aragonais de Naples et a été vendu à Georges Ier d'Amboise par Frédéric Ier d'Aragon, roi de Naples, avant sa mort en 1504.
Le manuscrit a fait partie de la bibliothèque fondée par le cardinal Georges Ier d'Amboise (1460-1510), archevêque de Rouen , qui se trouvait au château de Gaillon, d'après l'inventaire de 1508 : "Eusebius de temporibus couvert de cuyr rouge gamy de fermaus de loton" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 866, éd. De Marinis, La Biblioteca napoletana , II, p. 201 n° 23 ; Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires..., p. 293-294).
Il a appartenu aux archevêques de Rouen successeurs de Georges Ier d'Amboise, son neveu le cardinal Georges II d’Amboise (1511-1550), d'après l'inventaire du château de Gaillon après son décès en 1550 : "Eusebius de temporibus" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 868 ; de Robillard de Beaurepaire, ibid.).
Le manuscrit a disparu de Gaillon après 1550.
Il est arrivé à la fin du XVIe siècle dans la bibliothèque de la famille Hurault et constitue le n° 6 de la liste C des manuscrits de Philippe Hurault de Cheverny, évêque de Chartes, achetés par la Bibliothèque du roi en 1622, rédigée par le garde de la Bibliothèque Nicolas Clément (BnF, ms. latin 17174, f. 1-24) : "[liste C n° 6] Eusebii historia ecclesiastica Ruffino interprete" .
Au milieu de la marge inf. du 1er f., cote "68" de la Bibliothèque de la famille Hurault, antérieure à 1622.
Le manuscrit est entré dans la Bibliothèque du roi en 1622.

Présentation du contenu

Eusebius Caesariensis, Historia ecclesiastica.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits d'origine italienne, XVe-XVIIe siècles : Latin 5081)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues : Catalogus codicum manuscriptorum Bibliothecae regiae, III, 4, Paris, 1744, p. 38 :
"5081. Codex membranaceus. Ibi continetur Eusebii Pamphili, Caesariensis, historia ecclesiastica ; cum supplemento Rufini interpretis.Is codex Florentiae anno 1480. exaratus est".
Omont, Anciens inventaires et catalogues de la Bibliothèque nationale, II, p. 401-428; Samaran et Marichal, Catalogue des mss en écriture latine, I, p. 259.
Codicologie : De Marinis, La Biblioteca napoletana de i re d'Aragona, Milan, I, 1952, p. 74 et 94 et II, 1947, p. 69, 184 et 201-204 (inventaire C) ; L. Armstrong, Renaissance miniature painters... , cit., p. 134, fig. 112-113; De la Mare, Florentine scribes, n° 45.
Histoire : Deville, p. 525 ; Ch. de Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires des Archives départementales antérieures à 1790. Seine-Inférieure. Archives ecclésiastiques, série G, Paris, 1866, p. 293-294 ; M.-P. Laffitte, "La librairie de Georges d'Amboise à Gaillon", Léonard de Vinci entre France et Italie "miroir profond et sombre", Caen, 1999, p. 261-273 ; G. Toscano, "La librairie du château de Gaillon. Les manuscrits enluminés d'origine italienne acquis par le cardinal Georges d'Amboise", ibid., p. 275-290 ; M.-P. Laffitte, "Une acquisition de la Bibliothèque du roi au XVIIe siècle : les manuscrits de la famille Hurault", Bulletin du Bibliophile, 2008/1, p. 42-98

1992
Gennaro TOSCANO, Les rois bibliophiles. Enlumineurs à la cour d'Aragon à Naples (1442-1495). Les manuscrits de la Bibliothèque nationale de Paris.Thèse nouveau régime, s. d. d'A. Prache, Université Paris IV-Sorbonne, 1992, 3 vol., recensé parmi les mss achetés par Georges d'Amboise au roi Frédéric d'Aragon p.229 ; notice p. 495 + fig. 240-241.

2004
Dizionario biografico dei miniatori italiani. Secoli IX-XVI. A cura di M. Bollati, Milano, Ed. Sylvestre Bonnard, 2004, cité p. 648 dans la notice du Maestro del Plinio di Londra.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Marie-Pierre Laffitte (juin 2010).