Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 3858-8822 [Ancien fonds latin] > Latin 4670-4944

Latin 4798

Cote : Latin 4798  Réserver
Ancienne cote : Regius 47302
Strabo, Geographica, Guarinus Veronensis interpres.
XVe s. (vers 1470).
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Florence. Ecriture italienne.
Décoration italienne.
Première foliotation (1-6 plus f. 7 ajouté dans le cahier et non folioté par le copiste) : initiale à bianchi girari en tête de la table des matières (1) ; grande initiale S dorée à bianchi girari, dont les ramifications se poursuivent dans la marge et cernent le globe terrestre (4v) ; au f. 7v, guirlande portant la dédicace de l'ouvrage.
Seconde foliotation (1-286) : au début du texte encadrement à bianchi girari, peuplé d'animaux et de putti, abritant des médaillons avec des personnages en buste, dans la marge inférieure des putti entourent une couronne de laurier où sont peintes les armoiries d'Alphonse, duc de Calabre (type 7) ; dans l'initiale T figure Strabon présentant son ouvrage (1) ; mappemonde dans la marge (3v) ; les armes du duc de Calabre paraissent peintes sur un autre écu. Grandes initiales à bianchi girari, passim.
Le décor du manuscrit est quasiment identique à celui du ms. latin 4797 de la BnF, un autre Strabon commandé par le cardinal Jean Jouffroy au libraire florentin Vespasiano da Bisticci pour le roi de France, Louis XI, et enluminé par Francesco Antonio del Chierico. Le manuscrit a été vraisemblablement commandé par Alphonse, duc de Calabre, au même libraire florentin et enluminé par Francesco Antonio del Chierico.
Parchemin, 293 ff. foliotés 1-7 puis 1-286 à longues lignes, précédés et suvis de 4 gardes de papier du XVIe s., 370 x 260 mm (just. 230 x 140 mm).
1 cahier de 6 ff. dans lequel le f. 7 a été ajouté (première foliotation 1-7), 28 cahiers de 10 ff. (deuxième foliotation 1-280), 1 cahier de 6 ff. (deuxième foliotation f. 281-286). Foliotation à l'encre rouge de la main du copiste de ".1." à ".6." et de".1." à ".286.". Titres-courants à l'encre rouge. Restaurations du parchemin (comblages de trous) antérieures à la copie.
Réglure à l'encre.
Reliure de maroquin rouge datée au contreplat sup. "1593 Gaillon", dos long aux armes et devise du cardinal Charles II de Bourbon-Vendôme, tranches dorées.
Estampille de la Bibliothèque du roi au XVIIIe siècle.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Voir le document numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Le manuscrit a appartenu àFerdinand Ier d’Aragon, roi de Naples ; il a fait partie de la bibliothèque des rois Aragonais de Naples et a été vendu à Georges Ier d'Amboise par Frédéric Ier d'Aragon, roi de Naples, avant sa mort en 1504.
Le manuscrit a fait partie de la bibliothèque fondée par le cardinal Georges Ier d'Amboise (1460-1510), archevêque de Rouen, au château de Gaillon, d'après l'inventaire de 1508 : "Strabonis de situ orbis couvert de velours rouge à fermaus de loton" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 866, éd. De Marinis, La Biblioteca napoletana , II, p. 204 n° 131 ; Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires..., p. 293-294).
Il a appartenu aux archevêques de Rouen successeurs de Georges Ier d'Amboise, le cardinal Georges II d’Amboise (1511-1550), d'après l'inventaire du château de Gaillon après son décès en 1550 : "Strabo de situ orbis" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 868 ; Robillard de Beaurepaire, ibid.), puis les cardinaux Charles de Bourbon-Vendôme (1550-1590) et Charles II de Bourbon-Vendôme (1590-1594).
Le manuscrit a disparu de Gaillon après 1593.
Il est ensuite passé dans les collections royales conservées au Palais des Tuileries et constitue le n° 26 du lot de manuscrits du Cabinet du roi aux Tuileries apporté à la Bibliothèque du roi vers 1730, cf. la liste de la main de l’abbé de Targny (BnF, ms. naf 5807 consultable dans Gallica) : "Livres apportés du Palais des Tuileries, en la Bibliotheque du roy en l’année 17... [n°] XXVI. Strabonis de situ orbis et terrae descriptione libri XVII a Guarino Veronensis in latinam linguam translati, cum praefatione duplici prima ad Nicolaum V summum pontifi. Altera ad Jacob. Anton. Marcellum Venetum et patricium equestris ordinis virum. Codex in fol. eleganter in membrana scriptus tempore Nicolas V S. Pont. saecul. XV. Coopert. maroq. rub." .
Le manuscrit est entré dans la Bibliothèque du roi vers 1730.

Présentation du contenu

Strabo, Geographica, Guarino Veronense interprete.
Traduction dédicacée au pape Nicolas V.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (manuscrits d'origine italienne, VIIIe-XVe siècles : Latin 4798)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues : Catalogus codicum manuscriptorum Bibliothecae regiae, III, 4, Paris, 1744, p. 1 :
"4798. Codex membranaceus, olim Cardinalis Borbonii. Ibi continentur Strabonis de situ orbis libri septemdecim : interprete Guarino , Veronensi. Is codex saeculo decimo quinto exaratus videtur".
Samaran et Marichal, Catalogue des mss en écriture latine, II, p. 535.
La Bibliotheca Real de Napoles de Alfonso el Magnanimo al Duque de Calabria (La Bibliotheca Reial de Napols d'Alfons el Magnanim al Duc de Calabria), catalogue d'exposition, Valence : Biblioteca Valenciana / Antic Monestir de Sant Miquel dels Reis, 23 avr.-27 juin 1999, 150 pp. ill., notice n° 33.
Codicologie : T. De Marinis, La Biblioteca napoletana dei re d'Aragona, Milan, I, 1952, p. 104 et II, 1947, p. 153 et 201-204 (inventaire C) ; De La mare, Florentine scribes, I, p. 545, sc. 84, n° 10 ; F. Avril, Dix siècles d'enluminure italienne (VIe-XVIe siècles), Paris, BN, 1984, p. 118-119.
Histoire :
Deville, p. 527 ; Ch. de Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires des Archives départementales antérieures à 1790. Seine-Inférieure. Archives ecclésiastiques, série G, Paris, 1866, p. 293-294 ; M.-P. Laffitte, "La librairie de Georges d'Amboise à Gaillon", Léonard de Vinci entre France et Italie "miroir profond et sombre", Caen, 1999, p. 261-273 ; G. Toscano, "La librairie du château de Gaillon. Les manuscrits enluminés d'origine italienne acquis par le cardinal Georges d'Amboise", ibid., p. 275-290 ; Id. Les rois bibliophiles. Enlumineurs à la cour d'Aragon à Naples (1442-1495). Les manuscrits de la Bibliothèque nationale de Paris.Thèse nouveau régime, s. d. d'A. Prache, Université Paris IV-Sorbonne, 1992, 3 vol., p. 238 ; notice p. 467-468 + fig. 275-276.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Marie-Pierre Laffitte (juin 2010).

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 12447. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 117931.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution

Voir le document numérisé
vignette simple