Département des Manuscrits > Français > Français > Français 22885-25696 [Petits fonds] > Français 24423-24999

Français 24955

Cote : Français 24955  Réserver
Ancienne cote : La Vallière 199
François Demoulins de Rochefort, La Vie de la belle et clere Magdalene
1517
Val de Loire

Décor réalisé par Godefroy le Batave. 68 médailons en camaïeu de gris, certains rehaussés d'aquarelle de couleur et d'or. Médaillons contenant le texte (dont deux avec enluminure au centre). Cadres des médaillons alternativement dorés et colorés avec rehauts d'or.
Parchemin, 108 ff., précédés de deux feuillets de garde de papier non f. (XVIIIe siècle) et d'un feuillet de parchemin non f. (XVIe siècle), suivis d'un feuillet de parchemin non f. (XVIe siècle) et de deux feuillets de garde de papier non f. (XVIIIe siècle), 95 x 80 mm.
Volume trop fragile pour permettre un relevé codicologique. Foliotation à la mine de plomb, XXe siècle.
Reliure de maroquin vert à décor doré, signet de soie rouge, XVIIIe siècle.
Estampille de la Bibliothèque nationale, de la Convention au Consulat, 1792-1804 (modèle Josserand-Bruno n° 17).
Manuscrit en français.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 2427. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 7999.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Les enluminures de ce manuscrit sont décrites dans la base Mandragore.

Historique de la conservation

Manuscrit réalisé pour Louise de Savoie à la suite de la visite de la Sainte-Baume en compagnie de François Ier et Claude de France (janvier 1516). Le volume n'est pas passé par la bibliothèque de François Ier. On peut émettre l'hypothèse qu'il fit partie de l'héritage échu à Marguerite de Navarre ; bibliothèque de Louis-César de La Baume Le Blanc, duc de La Vallière ; acquis en 1784 à la vente La Vallière (n° 4727 ; ce numéro est reporté sur la seconde garde de papier) ; ancien fonds royal (La Vallière n° 199).

Présentation du contenu

Le manuscrit devait être achevé à la mi-1517. En effet, il est vraisemblablement antérieur au De Maria Magdalena & triduo Christi disceptatio (Paris : H. Estienne) publié par Jacques Lefèvre d'Etaples en 1517 et dédié à François Demoulins, dont on ne retrouve aucune citation ou mention dans le Français 24955. S'opposant à la tradition, Etaples y affirme que les trois Madeleines sont trois personnes différentes. Cet épisode est appelé la "querelle de la Madeleine".

Commence par : "Ainsi que souvant me faictez plus de bien et d'honneur que je ne mérite. Madame il vous a pleu de voustre grace me commander que misse en histoire la Vie de la belle et clere Magdalene [...]".

L'histoire tirée du Nouveau Testament (f. 4-54) est suivie de récits parabibliques (f. 55-73) et historiques (f. 73-77).
F. 78-88, l'auteur discute l'hypothèse de l'identification de Marie-Madeleine à Marie de Béthanie, en citant notamment Amadeu da Silva, Nova Apocalipse ("Angelorum aliqui beatiores nonnullis hominibus, et aliqui homines omnibus angelis [...] post octavam vero fiat officium de sorore sua Martha hospita Christi cum commemoratione Lazari eorum fratris " (éd. D. L. Dias, S. T. Pinho, Universidade de Coimbra, 2014), en latin et en traduction française.
F. 88-108, l'auteur répond à des questions théologiques en lien avec Marie-Madeleine introduites par "Madame demande" en commençant par "Obeissance répond", citant notamment des vers latins de Coelius Sedulius (f. 98-100 : "Post Dominus Pharisea petens convivia coenae [...] Septem ingens gyros septena volumina traxit", tirés du Paschale opus, IV, 64-81 et 142-149) et Pétrarque (f. 101-104 : "Dulcis amica Dei, lachrymis inflectere nostris [...] carmina corporeo de carcere digna fuisti", tirés de l'Epistola Philippo Sabinensi episcopo et cardinali, inspirée à Pétrarque par sa propre visite à Sainte-Baume).

Le riche cycle d'illustrations, réalisé en proche collaboration avec l'auteur (comme en témoignent des mentions du travail dans le texte), est assorti de citations en français, latin, italien, allemand, espagnol, "grec commun" (translittéré) ou "artificiel" (en caractères grecs), et parfois dans des langues non-identifiées (cf. f. 21) au pourtour des médaillons.

Bibliographie

Catalogues :
Catalogue des livres de la bibliothèque de feu M. le duc de La Vallière, première partie, t. 3, Paris, 1783, n° 4727.
Henri Omont, Camille Couderc et Charles de La Roncière, Catalogue général des manuscrits français. Anciens petits fonds français, t. 2, nos 22885-2569, Paris, 1902, p. 483.
Myra D. Orth, Renaissance Manuscripts. The Sixteenth Century, Londres, 2015, t. 2, n° 2.

Contexte et histoire :
Marie Holban, "François du Moulin de Rochefort et la querelle de la Madeleine", Humanisme et Renaissance, t. 2, 1935, p. 28-43 et 147-171.
Anselm Hufstader, "Lefèvre d'Etaples and the Magdalene", Studies in the Renaissance, t. 16, 1969, p. 35.
Otto Pächt, "Dévotion du roi René pour sainte Marie-Madeleine et le sanctuaire de Saint-Maximin", Chronique méridionale, t. 1, 1981, p. 17.
Sheila Edmunds, "Catalogue des manuscrits savoyards", dans A. Paravicini Bagliani (dir.), Les manuscrits enluminés des comtes et ducs de Savoie,Turin, 1990, p. 212, n° 54.
Robert Lembright, "Louise de Savoie. Etude de son mécénat artistique et littéraire", Bulletins et mémoires. Société archéologique et historique de la Charente, 1994, p. 95.
Mary B. Winn, "Louise de Savoie, bibliophile", Journal of the Early Book Society, t. 4, 2001, p. 239.
Mary B. Winn, "Louise de Savoie, ses enfants et ses livres : du pouvoir familial au pouvoir d'Etat", dans K. Wilson-Chevalier (dir.), Patronnes et mécènes en France à la Renaissance, Saint-Etienne, 2007, p. 261, 265 et 277.
Maxence Hermant, "L'héritage Angoulême", dans Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, p. 53.
Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, p. 166.

Décor :
Paul Durrieu, "Dominus illuminatio mea". Les vingt "Rondeaux" dessiné de Godefroy le Batave, dédiés au roi François Ier, précédés d'une introduction, Paris, 1922, p. 20-22.
Myra D. Orth, "The Magdalen shrine of la Sainte-Baume in 1516. A series of miniatures by Godefroy Le Batave (B.N., Ms., fr. 24955)", Gazette des beaux-arts, 6e période, t. 98, 123e a., 1981, p. 201-214.
Myra D. Orth, "Godefroy le Batave, Illuminator to the French Royal Family, 1516-1526", dans J.-B. Trapp (dir.), Manuscripts in the fifty years after the invention of printing, actes du colloque de Londres, Warburg institute, 12-13 mars 1982, Londres, 1983, p. 52-53.
Myra D. Orth, "The Triumphs of Petrarch illuminated by Godefroy le Batave (Arsenal, Ms. 6480)", Gazette des beaux-arts, 6e période, t. 104, 126e année, 1984, p. 204 n. 4.
Anne-Marie Lecoq, François Ier imaginaire. Symbolique et politique à l'aube de la Renaissance française, Paris, 1987, p. 409-410.
Jean-Michel Massing, "A New Work by François Du Moulin and the Problem of Pre-Emblematic Traditions", Emblematica, t. 2, 1987, p. 256.
Marie Holban, "A propos de François Ier et de son image", Revue roumaine d'histoire de l'art, t. 27, 1988, p. 362.
Martha M. Edmunds, "La Sainte-Baume and the Iconography of Mary Magdalene", Gazette des Beaux-Arts, t. 114, 1989, p. 14 et 19-22.
Marie Holban, "Le journal de Louise de Savoie", Revue roumaine d'histoire de l'art, t. 28, 1989, p. 453, 460 et 462.
Myra D. Orth, "Madame sainte Anne. The Holy Kinship, the Royal Trinity and Louise de Savoie", dans P. Sheingorn et K. Ashley (dir.), Interpreting cultural symbols. Saint Anne in late medieval society, Athènes (Georgie) / Londres, 1990, p. 207-208.
Jean Estienne et Victor Moussion, La grotte de la Sainte-Baume en 1516 d'après les miniatures de Godefroy le Batave, peintre flamand, Plan-d'Aups-Sainte-Baume, 2006.
Stephanie Buck, "Beauty and Virtue for Francis I. Johannes Ambrosius Nucetus and the early Portrait Miniature", Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, t. 71, 2008, p. 205.
Barbara J. Johnston, "The Magdalene and "Madame". Piety, Politics and Personal Agenda in Louise de Savoy's Vie de la Magdalene, dans M. A. Erhard et A. M. E. Morris (dir.), Mary Magdalene, iconographic studies from the Middle Ages to the Baroque, Leyde, 2012, p. 269-294.
Thierry Crépin-Leblond, "Le triomphe de François Ier (1515-1524)", dans Thierry Crépin-Leblond et Muriel Barbier (dir.), Une reine sans couronne ? Louise de Savoie, mère de François 1er , cat. exp., Ecouen, musée national de la Renaissance, 14 octobre 2015-1er février 2016, Paris, 2015, p. 74 et 787.
Guy-Michel Leproux, "Godefroy le Batave et l'art parisien", dans Laure Fagnart et Isabelle Lecocq (dir.), Arts et artistes du Nord à la cour de François Ier , actes du colloque de Bruxelles, Institut royal du patrimoine artistique, 25-26 février 2016, Paris, 2017, p. 222 et 225.

Expositions :
François Avril, La passion des manuscrits enluminés. Bibliophiles français : 1280-1580, cat. exp., Paris, Bibliothèque nationale, 2-21 septembre 1991, Paris, 1991, n° 46.
Cécile Scailliérez (dir.), François Ier et l'art des Pays-Bas, cat. exp., Paris, musée du Louvre, 18 octobre 2017-15 janvier 201, Paris, 2017, n° 32 (notice C. Scailliérez).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (février 2017, mise à jour en juillet 2018)