Français 22545 -22546

Cote : Français 22545-22546 
Ancienne cote : La Vallière 25
« GUILLAUME DE MACHAU[T] , Nouviaus dis amoureus ».
XIVe siècle
Parchemin.2 volumes à 2 colonnes. 200 et 164 feuillets.360 × 260 mm.Reliure maroquin rouge.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Bibliographie

Julia DROBINSKY, "Machaut illustré dans le manuscrit Ferrell 1 (ex. Vogüé) : un cycle entre brouillage et surplus de sens", in Quand l'image relit le texte, regards croisés sur les manuscrits médiévaux , Sandrine Hériché-Pradeau et Maud Pérez-Simon, éds, Presses Sorbonne nouvelle, 2013.

2013
Alison STONES, Gothic manuscripts : c. 1260-1320 , London : H. Miller ; Turnhout : Brepols, 2013, cité parmi les sources, p. 78

2013
Jean Pucelle : innovation and collaboration in manuscript painting , ed. Kyunghee Pyun et Anna D. Russakoff, London ; Turnhout : H. Miller, cop. 2013, cité p. 169.

2011
Cité p. X-220
Nigel WILKINS, Words and music in medieval Europe, Farnham : Ashgate, (2011).
MSS [8 impr 12571

2008
Ursula Peters, Das Ich im Bild : Die Figur des Autors in volkssprachigen Bilderhandschriften des 13. bis 16. Jahrhunderts , Böhlau, 2008

2006
Deborah McGrady, Controlling Readers : Guillaume de Machaut and His Late Medieval Audience , Toronto : University of Toronto press, cop. 2006, cité dans le cadre de l'étude


2007
Cité p. 44
Jane H. M. Taylor, The making of poetry. Late-Medieval french poetic anthologies, Turnhout : Brepols, 2007.
MSS [8 Impr 12662

Présentation du contenu

Commençant par :

« Comment nature... vient a Guillaume de Machau... « Je, Nature, par qui tout est formé... »

et finissant par :

Ballade « De tout sui si confortée... »

Avec notation musicale. — Cf. P. Paris, Les manuscrits françois de la Bibliothèque du Roi, VI, 447.

Ballades, chansons, rondeaux, lais, etc., plusieurs avec une notation musicale. — Miniatures nombreuses. — Cf. le Catalogue des livres de la bibliothèque de La Vallière, t. II, p. 152, n° 2771.

Historique de la conservation

Provient des Carmes déchaussés de Paris .