Supplément persan 17

Cote : Supplément persan 17  Réserver
Ancienne cote : Gentil 82
RĀMĀYAN.
راماین
1652 (10 octobre).
Ecriture indienne Nasta‛līq de 18 lignes à la page; titres rubriqués du f. 11 à 16, omis ailleurs; réclames ; surface écrite 125 x 225 à 240 mm. Ms. de 190 x 300. Réglure au mistara. Papier indien ivoire vergé (20 vergeures occupent 25 mm, mais 31 mm aux f. 2-9, 24 au f. 10), parallèlement à la couture. 325 feuillets. A partir du f. 16, le volume est régulièrement constitué de quaternions (sauf les f. 96-101, 246-258 et 323-fin). Il y a peut-être une lacune entre les f. 252 et 253 ; du reste le f. 252 est mutilé et son v° est, comme une partie du f.5, resté en blanc. Au f. 99v, brève note marginale en écriture gurmukhi. Reliure indienne sans rabat, en plein maroquin noir, estampée à froid d’une bordure constituée d’une bande à motif de volute florale. Doublures de maroquin rouge.
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits
Document en persan.

Présentation du contenu

Traduction persane abrégée en prose du poème Rāmāyaṇa de Vālmīki [par ‛Abd al-Qādir b. Mulūk Šāh Badā’ūnī dit Qādir (m. 1004H./1596) (comp. Suppl. persan 188, 247, etc.), et composé à partir de 992H.(/1584) à la demande d’Akbar].

Selon le colophon de ce ms. (f. 325v), la traduction aurait été faite à la demande de Miyān Šayh ‛Abd al-Nabī, par Abū l-Fazl b. Mubārak ‛Allāmī (comp. à Persan 11, etc.), mais rien ne l’indique dans le texte lui-même.

Copies d’autres versions à la BnF : Suppl. persan 18(I) et 19. Bibl. :Munzavī, V, p. 3717 ; A. Munzavī, Fihrist-i muštarak (…) Pākistān, IV, Islamabad, 1984, n° 3906, p. 2155, et VI, 1987, p. 1404.

Copie achevée (f. 325v) le jeudi 7 Zū l-Qa‛da 1062H. à Ğalīsar, dans le sircar d’Akbar-ābād [= Jalisar, au N.-E. d’Agra], par Rukn al-Dīn Kūpāmūvī ; d’une autre main que le reste du ms., le f. 10 paraît refait pour combler une lacune du texte, de même probablement que les f. 2 à 9. Au f. 325v, on peut lire une notice selon laquelle ce ms., comptant 325 feuillets, a été vu le 29 Zū l-Ḥiğğa 1131H., veille du 1er Muḥarram 1132H.(/1720) ; la suite a été surchargée. Aux f. 58 et 59 se trouve le timbre de Kišan Singh Muḥammad Šāhī, avec la date de la 4ème année de son ğulūs (/1722).

Historique de la conservation

Ms. acquis en Inde avant 1776 par J.-B. Gentil et déposé par lui en 1778 au Cabinet des Manuscrits de la B.R. ; au f. 1 figure une notice de la main de Gentil, avec la mention d’un prix, « 8 roupies ».