Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 762-1070

Français 812

Cote : Français 812  Réserver
Ancienne cote : Regius 7204
Ancienne cote : Dupuy II 748
Ancienne cote : Rigault II1887
Ancienne cote : Bibliothèque royale de Blois1432
Recueil: Consolation de la philosophie de Boèce, traduction en vers attribuée à Charles d'Orléans ; Echec moralisés de Jacques de Cessoles , traduction de Jean de Vignay ; Roman de la rose de Guillaume de Lorris et Jean de Meung ; « Les Notables » ; Dits moraux des philosophes de Guillaume de Tignonville .
XVe siècle (début)
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits
France . Ecriture bâtarde, 2 colonnes de 38 lignes.
Une miniature, une lettre ornée à vignette et un cadre de feuillage en tête de chaque oeuvre à l'exception des Notables : feuillets 1, 76v, 120v, 226v (2 miniatures) . Espaces laissés blancs pour des miniatures (voir les feuillets 198 et 198v). Lettrines et encadrement à vignettes et grotesques. Initiales filigranées alternativement or sur fond noir et bleues sur fond rouges. Petites initiales filigranées bleues sur fonds rouges. Initiales peintes en alternance bleues et rouges. Lettres d'attentes (voir le feuillet 19v). Espaces laissés blancs pour des rubriques et indications du copiste au rubricateur en marge (voir les feuillets 9 et 9v). Alternance de pieds demouches bleus et rouges.
Parchemin . 2 feuillets de papier + 319 feuillets + 1 feuillet blanc mais réglé + 2 feuillets de papier . 300 x 255 mm (just. 220 x 195 mm).
Foliotation moderne à l'encre. 40 cahiers de 8 feuillets. Réclames. Dans les marges inférieures, traces d'humidité et de restaurations anciennes, parchemin aminci.
Réglure à la mine de plomb.
Reliure de maroquin rouge aux armes et chiffres royaux, tranches mouchetées.
Estampille "Bibliothecae Regiae" correspondant au n. 1 (type A) de Josserand-Bruno.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Le manuscrit a appartenu à Louis de Bruges avant d'entrer dans les collections royales (bibliothèque de Blois) sous Louis XII : dans l'encadrement du premier feuillet, armes de France recouvrant celles de la Gruthuyse. D'après Paris, le manuscrit a séjourné en Angleterre où il aurait pu être acquis par Louis de Bruges. Mention de reliure en flamand (f. 319v) « en. viet blau ».
Le manuscrit est répertorié dans les collections royales : inventaire de la bibliothèque de Blois (1518) ; inventaire de Nicolas Rigault (1622); inventaire de Pierre et Jacques Dupuy (1645); inventaire de Nicolas Clément (cote Regius 1682).

Au verso du feuillet 320, quelques notes et essais de plumes en français, en latin et en anglais: «Loiaument et liement. Le Bourgchier », «Nomen scriptoris Salfridus Waryn plenus».

Présentation du contenu

ff. 1-76 v. Consolation de la philosophie de Boèce, traduction en vers attribuée à Charles d'Orléans : « Celui qui bien bat les buissons / Est digne d'avoir les moissons ... - ... Celluy qu'en vraie obbeissance / Tout bien scet, craint, ayme et croit/ Amen ».

ff. 76v - 120. «Le Livre de la moralité des nobles hommes et des gens du peuple sur le Jeu des Eschez » de Jacques de Cessoles , traduction de Jean de Vignay : « A tres noble et excellent prince Jehan de France, duc de Normandie ... - ... à la gloire du roy de paradis et de toute la glorieuse compaignie des cieux, et à l'onneur des corps et au proffit des ames. Amen».
La table des rubriques est suivie de ces lignes : «En telle manière ce livre est ordonné, l'un chappitre aprez l'autre selon le jeu des eschez. Et pour ce, se aucuns veullent trouver a part aucunes auctorités sans tout le livre lire, les ay je toutes signees de saffran en chascun chappitre, affin que l'en les puist trouver plus legierement».

ff. 120 v - 264v. Guillaume de Lorris et Jean de Meung, Roman de la rose : « Maintes gens cuident que en songes / N'ait se fables non et mençonges ... - ... Ainssi oi la rose vermeille/ Atant fu jour et je m'esveille / Cy fenist le Rommant de la Rose / Ou l'art d'Amors est toute enclose/ Amen».

ff. 264 v - 266. « Les Notables » : « Les bonnes meurs et les sages notables / Ramentevoir souvent proffitables / Prudence aprent l'omme a vivre a raison/ La ou elle est eureuse est la maison ... - ... Soy departir par bel en fin de compte / Est necessite a qui de pais fait compte / Explicit les notables ».
Série de 100 dystiques moraux sans titre, publiés à la suite des Dits moraux de Guillaume de Tignonville en 1531 par Pierre Vidoue.

ff. 266-319. « Les Dis moraulx des philosophez , translatés de latin en franchois par noble homme messire Guillaume de Tignonville »: « Sedechias fu philosophe le premier par qui de la volonté de Dieu loy fu receue ...-... il respondi soy fier en cellui dont aultreffois on a esté decheu. Cy finent les Dis moraulz des philosophes ».

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 16122. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 11891.

Editions


Dominique Martin Méon, Le Roman de la Rose par Guillaume de Lorris et Jehan de Meung : nouvelle édition, revue et corrigée sur les meilleurs et les plus anciens manuscrits, Paris : impr. de P. Didot l'aîné, 1814.
Armand Strubel, Le roman de la rose, Guillaume de Lorris et Jean de Meun ; édition d'après les manuscrits BN 12786 et BN 378, Paris : Librairie générale française, 1992.

Bibliographie


Léopold Delisle, Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale , 1868-1881, I, p. 143 .
Pierre Josserand et Jean Bruno, "Les Estampilles du département des imprimés de la Bibliothèque nationale", dans Mélanges d’histoire du livre et des bibliothèques offerts à Monsieur Franz Calot , Paris, 1960, 261-298 et pl. XXIII-XXIV.
Eberhard König et Heribert Tenschert, Leuchtendes Mittelalter VI , Heribert Tenschert; 1993/94.
Ernest Langlois, Les manuscrits du Roman de la Rose : description et classement , Lille : Tallandier ; Paris : H. Champion, 1910, p.14.
Gilbert Ouy et Christine Reno, « La copie hâtive des Proverbes moraux », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 23 | 2012. URL : http://crm.revues.org/12845 (Consulté le 28 juin 2013).
Paulin Paris, Les manuscrits françois de la Bibliothèque du roi, leur histoire et celle des textes allemands, anglois, hollandois, italiens, espagnols de la même collection , Paris : Techener, 1836-1848, IV, p. 274-277.
Van Praet, Recherches sur Louis de Bruges, seigneur de la Gruthuyse , pp. 140-142.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Delphine Mercuzot, octobre 2013.