Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 410-761

Français 749

Cote : Français 749  Réserver
Ancienne cote : Rigault II 733
Ancienne cote : Dupuy II 522
Ancienne cote : Regius 7171
fin XIIIe-début XIVe s. : vers 1300 (Stones 2018)

Nord de la France ou Thérouanne ou Gand (Hans-collas ― Schandel 2009, p. 324) ; Stones 2018, vol. I, p. 205 ; vol. II, p. 1009).
Alison Stones a attribué la décoration du ms. BnF, Français 749 à un atelier établi à Thérouanne qui a aussi œuvré sur l'illustration des mss Oxford, Bodl. Libr., Ashmole 828, Turin, Biblioteca nazionale Universitaria, L III. 12 et Bologne, Archivio di Stato, b. 1 bis (Stones 2018, vol. I, p. 205 ; vol. II, p. 1201).
Aux f. 1 (Estoire del saint Graal) et 123 (Estoire de Merlin) : miniatures à trois et cinq compartiments horizontaux sous arcature architecturale. 125 peintures de la largeur d'une colonne. ― Deux lettres historiées à antenne aux f 1 et 123. Légendes rubriquées des peintures au f. 123 ; voirinfra Légendes.
Légendes d'après la base http://mandragore.bnf.fr
Estoire del saint Graal : F. 1 (triple miniature) : la Trinité ; prêtre auteur du « Joseph » lisant ; Dieu apparaissant à Joseph d'Arimathie ; initiale historiée « C » : prêtre auteur du « Joseph » à son pupitre, écrivant. ― F. 5 : descente de croix ; mise au tombeau ― F. 6v : guérison de l'empereur Vespasien. ― F. 12v : apparition d'un ange à Joseph d'Arimathie dans son sommeil. ― F. 19v : Mordrain et messager. ― F. 21v : retour de Mordrain à Licoine. ― F. 28 : Josaphe et Mordrain. ― F. 35 : Mordrain et Saracinte dans leur lit. ― F. 36v : Mordrain soulevé de son lit par l'esprit ; Sarrcinte et les chevaliers évanouis. ― F. 37 : Mordrain à la Roche del Port. ― F. 39 : Mordrain assis sur son rocher fortifié par le Christ dans sa barque. ― F. 45 : Calafer poursuivant Nascien. ― F. 47 : Flegentine chez Corsapin. ― F. 48 : Nascien emporté par un nuage. ― F. 52v : Salomon dans la nef merveilleuse ; inscription rubriquée sur la nef : « ceste nes n'est se foi non et nus n'entre yci fors fois ». ― F. 53 : conception d'Abel. ― F. 55v : assassinat d'Abel. ― F. 58v : Nascien découvrant la nef. ― F. 61 : sauvetage miraculeux de Celidoine. ― F. 68 : Celidoine envoyé à la mort. ― F. 70v : Saracinte envoyant chercher Nascien. ― F.78v : tombeau d'Ipocras. ― F. 89 : Flegentine faisant élever les tours. ― F. 89 : ange apparaissant à Joseph d'Arimathie. ― F. 91 : songe de Nascien. ― F. 93 : Josaphe expliquant le songe. ― F. 98 : Josaphe emportant le Graal. ― F. 110v : Simeu emporté par les démons. ― F. 112v : arrivée de Pierron en Orcanie. ― F. 116v : Josaphe partant prêcher. ― F. 118 : Josaphe donnant l'écu à Mordrain. ― F. 118v : lamentations sur Josaphe. ― F. 121 : funérailles de Josaphe.
Estoire de Merlin et Suite-Vulgate : f. 123 (quintuple miniature) : descente aux enfers (« Ensi que Diex vient en enfer (rubr.) ») ; conseil des démons (« Ensi come li dyable prisent parlement pour engendrer Merlin (rubr.) » ; conception de Merlin (« Comment Merlins fu engenrés dou dyable (rubr.) ») ; Merlin et sa mère dans la tour (« Comment Merlins fu nes en le prison et parole à sa mere à la fenestre de la tour (rubr.) ») ; procès de la mère de Merlin (« Comment Merlins rescous sa mere d'ardoir devant les juges (rubr.) « ) ; initiale historiée « M » : Blaise et la mère de Merlin. ― F. 133 : couronnement de Vertiger. ― F. 139 : Merlin et Vertiger. ― F. 172 : Arthur et Merlin. ― F. 176 : fuite des ennemis d'Arthur. ― F. 176v : Merlin et les alliés d'Arthur. ― F. 177v : bataille de Bedigran. ― F. 181v : Arthur et son armée. ― F. 183 : arrivée des rois rebelles à Shoreham. ― F. 184v : Lot d'Orcanie à la croix noire. ― F. 186 : rois rentrant dans leurs pays. ― F. 186v : roi rebelle quittant Shoreham. ― F. 187 : Gauvain et Galeschin. ― F. 189v : soldats portant le butin à Logres. ― F. 194 : arrivée d'Arthur à Caroaise. ― F. 193v : Leodagan secouru par Merlin. ― F. 195v : bataille de Caroaise. ― F. 199 : arrivée de merlin à Caroaise. ― F. 201 : Merlin et les rois. ― F. 201v : Tradelinant et son espion. ― F. 203 : Saxons portant leur butin. ― F. 205 : Clarion quittant Shoreham. ― F. 206 : conseil des Saxons. ― F. 206v : bataille de la Severn. ― F. 207 : Merlin et les rois. ― F. 208 : Sagremor à la recherche d'Arthur. ― F. 208v : Merlin déguisé en vilain. ― F. 212 : bataille entre Clarion et Saxons. ― F. 213v : Ivain et son frère quittant Shoreham. ― F. 214 : Merlin déguisé et Gauvain. ― F. 215 : bataille entre Idier et Saxons. ― F. 216v : Saxons au pont de la Dianne. ― F. 217v : Gauvain, Ivain et leurs frères. ― F. 219v : arrivée de Merlin à Arondel. ― F. 222 : Merlin et Blaise. ― F. 225 : conseil des rois à Leicester. ― F. 225v : Merlin et les rois. ―F. 230 : bataille de Danablaise. ― F. 234 : Arthur poursuivant Rion. ― F. 236 : Ban de Benoïc poursuivant les Saxons. ― F. 237v : Leodagan poursuivant les Saxons. ― F. 237v : Guiomair poursuivant les Saxons. ― F. 238 : Antor poursuivant les Saxons. ― F. 239 : Arthur tenant l'épée de Rion. ― F. 241 : bataille entre Amant et Galaad. ― F. 241v : Arthur, Merlin et Leodagan. ― F. 247v : Arthur et son armée. ― F. 249v : Arthur et son armée. ― F. 259 : arrivée de Gauvain à Benoïc. ― F. 259 : songe de César. ― F. 260 : César et Merlin métamorphosé. ― F. 264 : César et messager d'Adrian. ― F. 264v : Merlin et Blaise. ― F. 265 : conseil des rois à Cambenic. ― F. 265v : armée des dix rois attaquant le camp des Saxons. ― F. 266 : retour d'Arthur en Angleterre. ― F. 266v : Arthur et Gauvain (?). ― F. 267 : complot contre Guenièvre. ― F. 269 : Arthur et Gauvain. ― F. 270v : Arthur et Gauvain. ― F. 271 : Arthur et Guenievre chevauchant. ― F. 271v : Arthur et Guenievre rencontrant l'ennemi. ― F. 281v : Arthur et les rois. ― F. 283 : Lot d'Orcanie envoyé d'Arthur. ―F. 286v : Pellés et Elieser. ― F. 288v : Lot d'Orcanie envoyé d'Arthur. ― F. 291v : serviteurs de Lot d'Orcanie. ―F. 293 : Elieser secourant un chevalier. ― F. 294v : Lot d'Orcanie. ― F. 298 : conseil des rois à Arestuel. ― F. 299 : Sagremor, Galeschin et Dodinel chevauchant. ― F. 299v : Merlin et Blaise. ― F. 302 : combat de Sagremor et d'Agravadain des vaus de Galore. ― F. 305 : camp de la plaine de Salisbury. ― F. 307 : conseil des rois à Salisbury. ― F. 311 : Gauvain secourant Blasine. ― F. 312 : Margon caché dans un buisson. ― F. 314 : fuite des Saxons en mer. ― F. 316 : Arthur et Merlin. ― F. 319 : banquet chez Arthur. ― F. 320 : conseil présidé par Rion. �� F. 321v : Arthur et messager de Rion. ― F. 324v : Merlin expliquant le songe de Flualis. ― F. 326v : adoubement d'Evadain. ― F. 327v : Arthur envoyant de l'aide à Gauvain. ― F. 328 : Luce dans le camp des Romains. ― F. 328v : conseil présidé par Luce. ― F. 331 : Merlin immobilisé par Viviane. ― F. 333 : Merlin faisant ses adieux à Arthur. ― F. 333 : Evadain protégeant Bianne. ― F. 334v : Ivain et Bianne. ― F. 335 : Gauvain et demoiselle magicienne. ― F. 335v : Gauvain croisant Evadain et Bianne. ― F. 337v : Ban, Elaine et Lancelot.
Décoration secondaire :
Encadrement de baguettes ornées de grotesques, de personnages jouant dans la bordure inférieure (f. 1) ; d'un dragon et de scènes de chasse au f. 123.
Initiales champies (4 lignes) à antenne, sur fond filigrané introduisant les chapitres précédés d'une enluminure.
Initiales filigranées (2 à 3 lignes) de couleur alternativement rouge et bleue, introduisant les sous-divisions du texte non précédées d'une enluminure.

Parchemin ; 338 feuillets précédés de trois gardes de parchemin, suivis d'une garde de parchemin ; 2 colonnes de 40 lignes par page ; 350 x 250 mm (justification : 240 x 175 mm).
42 cahiers, quaternions réguliers, à l'exception du 1er cahier : 1er cahier de dix feuillets (f. 1-10), 2e au 42e cahier de huit feuillets (f. 11-338).
Réclames irrégulièrement apparentes. ― Signatures irrégulières des feuillets à l'encre brune ou rouge. ― Foliotation moderne. Erreur de foliotation : le f. 29 est folioté « 28 ». Dégradation du ms. : coin inférieur droit du f. 4 manquant. ― Traces de restauration ancienne.
Le dernier cahier (f. 331-338) extrait d'un recueil de fragments (ms. BnF, NAF 5237, f. 30-37) a été replacé à la fin du ms. auquel il appartenait à l'origine : cf. la note inscrite dans le ms. NAF 5237, f. 30-37 : « Les feuillets 30 à 37 du présent recueil ont été replacés à la fin du ms. Français 749, dont ils avaient jadis fait partie, septembre 1906 » ; et la mention au crayon portée dans la bordure inférieure du ms. Français 749, f. 331 : « remis par Michelant le 22 mars 1888 ». Ces huit feuillets portent une double foliotation : leur ancienne foliotation dans le ms. NAF 5237f (f. 30 à 37), barrée et leur foliotation dans le ms. Français 749 (f. 331 à 338).
Reliure de maroquin rouge (XVIIe-XVIIIe siècle) aux armes royales sur les plats. Tranche dorée. Chiffre royal au dos. Titre doré au dos « ROMAN DE LA DES-TRUCTION DE La TABLE RON ». Le ms. était recouvert de velours noir en 1544 (inventaire de la Librairie royale de Blois, n° 1269)
Réglure à la mine de plomb.
Estampille de la « Bibliotheca regia » (Ancien Régime) aux f. 1 et 33, correspondant à Josserand ― Bruno, type A, n° 1. ― Estampille de la « Bibliotheca regia » (Ancien Régime) au f. 330v, correspondant à Josserand ― Bruno, type B, n° 5. ― Estampille de la « Bibliothèque nationale » (À partir de 1970), correspondant à Josserand ― Bruno, n° 39.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

L'origine du ms. n'est pas documentée. Il se trouvait en Angleterre au XVe siècle, comme l'indique une mention en anglais au f. 338v (xve siècle).

Il fit partie des manuscrits qui y furent achetés par Louis de Bruges, seigneur de Gruuthuse, dont les armes se voient en transparence sous le repeint de l'écu royal dans la bordure inférieure du f. 1. Au f. 338v figure sa devise : « Plus est en vous ». Il porte sur le f. 338v une mention de reliure en flamand que l'on retrouve sur nombre de ses manuscrits : « al zvart ». Il est cité par Joseph Van Praet parmi ses manuscrits conservés en 1831 à la Bibliothèque royale (Van Praet 1831, n° LXV).

Il entra dans des circonstances indéterminées, peut-être par un don de Jean de Brugesde la collection de son père au roi Louis XII, dans la Bibliothèque du roi. Il est répertorié dans l'inventaire de la Librairie royale de Blois de 1518 sous le n° 68 : « Destruction de la Table Ronde » (Omont 1908, I, p. 9). Il est aussi cité dans l'inventaire dressé en 1544 avant le transfert des collections à la Librairie royale de Fontainebleausous le n° 1269 : « Ung autre livre, couvert de noir, sur le dos intitulé : "Destruction de la Table Ronde" » (Omont 1908, I, p. 217). Il est désormais mentionné dans tous les inventaires postérieurs de la Bibliothèque du roi : inventaire de la fin du XVIe, n° 2471 (Omont 1908, I, p. 382) ; inventaire de 1622, n° 733 (Omont 1909, II, p. 300) ; inventaire de 1645, n° 522 (Omont 1910, III, p. 29) ; inventaire de 1682, n° 7171 (Omont 1913, p. 24).

Anciennes cotes portées sur la bordure supérieure du f. 1 : « [Rigault II] sept cent trente trois » ; « [Dupuy II] 522 » ; « [Regius] 7171 ».

Conditions d'accès

En raison de son état de conservation, la consultation de ce document est soumise à autorisation, sur demande motivée.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original : Français 749.

Voir le document numérisé
vignette simple

Présentation du contenu

F. 1-338. [Lancelot-Graal : Estoire del saint Graal ; Estoire de Merlin ;Suite-Vulgate du Merlin].

Le copiste a rassemblé l'Estoire de Merlin et la Suite-Merlin en une même partie. Seule une lettre filigranée (2 lignes) indique un nouveau chapitre.

F. 1-123. [Estoire del saint Graal]. « Chil qui se tient et juge au plus petit et au plus pecheour du monde mande salus au commenchement de ceste hystoire …-… Si se taist si tant li contes de toutes les lignies qui de Celidoine issirent, et retorne a une estoire de Merlin qu'il convint a fine force ajouster (l : exponctué) a l'estoire du saint Graal, pour ce que la brance i est et i apartient et commence mesire Robers de Borron en tel manière come vous porés oïr » (éd. Sommer 1908, t. I, p. 3-296).

F. 123-165b.[Estoire de Merlin ]. « Chi commence l'estoire de Merlin que mesire Robers de Boron translata (rubr.) ». « Molt fu iriés li enemis quant nostres sires ot estet en ynfer et il en ot geté Eve et Adam …-… et lors porta l'espee entre ses mains toute droite. Si l'enmenerent a l'autel et il le mist sus et quant il li ot mise, si le sacrerent et enoisent et firent toutes iceles choses com doit faire au roi. Ensi fu Artus esleus a roi et tint le terre et le regne lonc tans en pais » (éd. Sommer 1908, t. II, p. 1-88).

F. 165b-338. [Suite-Vulgate du Merlin, enchaîné au texte précédent]. « Tant que .I. jour fist a savoir par toute sa terre que il tenroit court enforchie …-… et ce fu cil qui le trai et par qui il perdi le castel de Trebes si comme li [con]tes le vous devisera cha avant » (éd. Sommer 1908, p. 88-466). « Explicit iste liber (en grand module) ».

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Français 749)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues :

Paulin Paris, Les manuscrits françois de la Bibliothèque du roi, leur histoire et celle des textes allemands, anglois, hollandois, italiens, espagnols de la même collection, t. V, n° 7171. ― Bibliothèque impériale. Département des manuscrits. Catalogue des manuscrits français. Tome premier : Ancien fonds, Paris, 1868, p. 76, no 749.

Éditions :

H. Oskar Sommer (éd.), The vulgate version of the arthurian romances edited from manuscripts in the British Museum, Washington, 1909-1913, t. I :L'Estoire del saint Graal, t. II : L'Estoire de Merlin [d'après le ms. Londres, British Library, Addit. 10292]. ― Jean-Paul Ponceau (éd.), L'Estoire del saint Graal, I-II (Classiques français du Moyen Age, 120-121), Paris, Champion, 1997, 2 vol [version longue, vol. 1 d'après le ms. Amsterdam, BPH, ms. 1, f. 1-63, puis le ms. Rennes BM 255]. ― Alexandre Micha (éd.), Merlin, roman du XIIIe siècle, Geneva, 1979 [d'après le ms. BnF, Français 757]. ― Gilles Roussineau (éd.),La suite du Roman de Merlin, Genève, 1996 ; 2e éd. Genève, 2006 (Textes littéraires français, 972). ― Corinne Füg-Pierreville (éd.), Le Roman de Merlin en prose, roman publié d'après le ms. BnF Français 24394, Paris, 2014.

Études :

Alexandre Micha, « Les manuscrits du Merlin en prose de Robert de Boron », Romania, 1958, 313, p. 78-94, cité p. 81 (ms. n). ― Richard Trachsler, « Pour une nouvelle édition de la Suite-Vulgate du Merlin », Vox romanica, 60, 2001. ― Carol J. Chase, Christ, « The Hermit and the Book : Text and Figuration in the Prologue to the 'Estoire del Saint Graal' », dans « De sens rassis ». Essays in Honor of Rupert T. Pickens(Faux-titre. Etudes de langue et littérature françaises), Amsterdam, 2005, p. 125-147. ― Glyn S. Burgess, The Arthur of the French. The Arthurian legend in medieval French and Occitan Literature, Cardiff, 2006. ― Irène Fabry-Tehranchi, Texte et images des manuscrits du Merlin et de la Suite Vulgate, Texte, Codex et Context, 18, Turnhout, 2011, p. 32, 35, 39, 40, 45, 67, 84, 123, 125, 133-134, 230, 258, 259, 355, pl. IV (f. 123).

. ― Cécile Le Cornec-Rochelois, Anne Rochebouet, Anne Salamon (dir.), Le texte médiéval : de la variante à la recréation, 2012, p. 225, 228-229.

Base en ligne : The Lancelot-Grail Project : https://www.lancelot-project.pitt.edu/lancelot-project.html

Illustration :

Alison Stones, The Illustrations of the French prose Lancelot (Ph.D. University of London, 1970-71). ― Jean Pierre Aniel, « La rubrique et l'image dans le manuscrit médiéval : quelques remarques », dans Christian Heck (éd.), Qu'est-ce que nommer? L'image légendée entre monde monastique et pensée scolastique. Actes du colloque du RILMA, Institut Universitaire de France (Paris, INHA, 17 - 18 octobre 2008), Turnhout, 2008, p. 101-110, cité p.101, 102, 110. ― Alison Stones, Gothic manuscripts : c. 1260-1320, London -Turnhout 2013, I/1, cité p. 67. ― Ead., Studies in Arthurian Illustration, Londres, 2018, vol. I, p. 118 n. 36, 127, 205, 228, 319, 323 fig. 6, 330 n. 7, 439, 451, 452, 456 fig. 3, 613 n. 23, 659 n. 99, 682, 683, 692, 695 ; vol. II, p. 1009, 1201. ― Lieve Watteeuw, Jan Van der Stock, Bernard Bousmanne et Dominique Vanwijnsberghe, New perspectives on Flemish illumination, Lieuven-Paris-Bristol, 2018, p. 104, 116, 117 n. 13.

François Avril, Fichier des manuscrits enluminés du département des Manuscrits : BnF, NAF 28635 (4) : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10000507p/f636.image

Historique :

Joseph Van Praet, Recherches sur Louis de Bruges, seigneur de la Gruthuyse... ; suivies de la notice des manuscrits qui lui ont appartenu et dont la plus grande partie se conserve à la Bibliothèque du roi, Paris, 1831, p. 182, n° LXV. ― C. Lemaire, « De bibliotheek van Lodewijk van Gruuthuse », dans Vlaamse kunst op perkament, Bruges, 1981, p. 207-229 (cité dans la liste des mss, p. 224, n° 17. ― Marie-Pierre Laffitte, « Les manuscrits de Louis de Bruges, chevalier de la Toison d'or », dans Le banquet du faisan, Arras, 1997, p. 246 n. 10, p. 254 n. 61. ― Ilona Hans-Collas et Pascal Schandel, Manuscrits enluminés des Pays-Bas méridionaux, t. I : Manuscrits de Louis de Bruges, Paris 2009, p. 324

Exposition :

Thierry Delcourt, La légende du roi Arthur, catalogue exposition Bibliothèque nationale de France, 20 octobre 2009-24 janvier 2010, Paris, 2009, p. 160161, n° 63 (notice par Marie-Hélène Tesnière).

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 15949. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 3397.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Informations sur le traitement

Voir les images du ms. Français 749 sur la base http://mandragore.bnf.fr

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Véronique de Becdelièvre (juillet 2020)

Dépouillement bibliographique

Ce dépouillement bibliographique est réalisé de façon systématique à partir des publications acquises par le département des Manuscrits. Il est issu de chargements périodiques (dernier chargement : février 2021).

2017

CENTER FOR MEDIEVAL AND RENAISSANCE STUDIES, Viator, Vol. 48, n° 1 (2017), Turnhout : Brepols, 2017, cité p. 165, 180. — P-203 (2016-47, 1).

Alban GAUTIER, Marc ROLLAND, Michelle SZKILNIK (dir.), Arthur, la mer et la guerre, Paris : Classique Garnier, 2017, cité p. 286. — 8-IMPR-12975.

Leach TETHER, Publishing the grail in Medieval and Renaissance France, Cambridge : D. S. Brewer, 2017, cité p. XVI, 46, 82, 85, 88, 9, 90, 133, 136, 148. — 8-IMPR-12993.