Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 410-761

Français 698

Cote : Français 698  Réserver
Ancienne cote : Regius 7139
Ancienne cote : Dupuy II 37
Ancienne cote : Rigault II 412
XVe siècle (vers 1480-1482)
Lyon

Gothique batarde.
Enluminé dans l'Atelier de Guillaume Lambert (Maître Boilly et Maître Rosenberg). 3 grandes miniatures, lettres ornées, lettres de couleur, bouts de lignes.
Parchemin, [2]+242+[2] ff., 355 x 265 mm (just. 235 x 175 mm).
32 cahiers : 1 cahier de 2 ff. (n.f. ; anciennes contregarde et garde), 17 cahiers de 8 ff. (1-136), 1 cahier de 10 ff. (137-146), 12 cahiers de 8 ff. (147-248), 1 cahier de 2 ff. (n.f. ; anciennes garde et contregarde), précédés de 4 gardes de papier et suivis d'une garde de papier.
Réclames. Signatures. Piqures.
Restes d'inscriptions destinées au rubricateur (surtout en fin de volume).
Foliotation à l'encre noire, XIXe siècle.
Réglure à l'encre brune et noire.
Reliure de veau brun raciné aux armes et au chiffre de Napoléon Ier, 1804-1815. Tranches dorées et ciselées, fin du XVe-début du XVIe siècle.
Au verso des anciennes contregardes, présence de reports de cuir brun et empreintes d'ais de bois (avec présence de trous d'envols). il s'agit probablement des restes de la reliure d'origine.
Reliure restaurée en 1999-2000 : consolidation des tranchefiles, dépose du dos, rattachement du plat supérieur, réalisation d'un demi avec inscrustation du dos ancien, restauration de la couvrure, reprises de dorure (dossier 2001/071/297).
Estampille de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 23602. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 192002.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Réalisé pour Jean-Louis de Savoie, évêque de Genève (ff. 3, 110 et 180 : armes De gueules à la croix d'argent traversant, surmontées d'un chapeau ecclésiastique noir) ; vraisemblablement son neveu, Charles Ier , duc de Savoie ; sa nièce, Louise de Savoie ; François Ier ; bibliothèque personnelle de François Ier ; librairie royale de Fontainebleau ; ancien fonds royal (Inv. fin XVIe siècle, n° 2515 : "Jean de Codeci").

Présentation du contenu

Commence par : "Le prologue du premier livre [...]. Au nom du benoist Pere, du glorieulx Filz et du Saint Esperit, trois personnes en une substance, moy Jehan de Coercy, chevalier normant [...]. Finit par : "[...] qui vit et regne perpetuellement par tous les siecles des ciecles. Amen. Explicit liber tertius".

Le Français 698 ne contient que les trois premiers livres du texte. Les trois derniers sont conservés dans un volume détenu par la Bibliothèque royale de Belgique (ms. 9503-4), qui passa non chez Louise de Savoie, mais chez Marguerite d’Autriche, vraisemblablement par son second époux Philibert II de Savoie (frère de Louise).

Du même atelier sortit un autre exemplaire très proche, destiné à Louis du Périer, visiteur des gabelles en Albigeois, échevin de Lyon en 1496 (Genève, BGE, Fr. 70). On note dans le Français 698 un original ruban doré enroulé autour d’une branche écotée, qu’on retrouve dans le manuscrit de Genève, mais aussi dans les Dicta et facta memorabilia de Valère Maxime du château de Chantilly (bibliothèque et archives, ms. 833-834), réalisés dans le même atelier, également pour Louis du Périer.

Bibliographie

Catalogues :
Catalogue des manuscrits français, t. 1, Ancien fonds, Paris, 1868, p. 71.
Paulin Paris, Les manuscrits françois de la Bibliothèque du roi, leur histoire et celle des textes allemands, anglois, hollandois, italiens, espagnols de la même collection, t. 5, Paris, 1842, p. 380-381.

Etudes :
Léopold Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale, t. 1, Paris, 1868, p. 184.
Alphonse Bayot, Les manuscrits de provenance savoisienne à la bibliothèque de Bourgogne, Chambéry, 1909, p. 49-50.
Sheila Edmunds, "The medieval library of Savoy", Scriptorium, t. 24, 1970, p. 325-326 n. 21 ; t. 26, 1972, p. 282.
Bernard Gagnebin, L'Enluminure de Charlemagne à François Ier. Les manuscrits à peintures de la Bibliothèque publique et universitaire de Genève, Genève, 1976, p. 137.
Béatrice de Chancel-Bardelot, "Les manuscrits de la Bouquechardière de Jean de Courcy", Revue d'histoire des textes, t. 17, a. 1987, 1989, p. 226-227, 232 n. 16, 244, 251-254, 286, 287 et 289.
Sheila Edmunds, "Catalogue des manuscrits savoyards", dans Agostini Paravicini Bagliani (dir.), Les manuscrits enluminés des comtes et ducs de Savoie, Turin, 1990, p. 200.
Marguerite Debae, La bibliothèque de Marguerite d'Autriche. Essai de reconstitution d'après l'inventaire de 1523-1524, Louvai / Paris, 1995, p. 74-75.
Elizabeth Burin, Manuscript illumination in Lyons, 1473-1530, Turnhout, 2001, p. 40 et n° 30.
Marie Jacob, Dans l'atelier des Colombe, Bourges, 1470-1500. La représentation de l'Antiquité en France à la fin du XVe siècle, Rennes, 2012, p. 269.
Maxence Hermant, "Production et commande de manuscrits enluminés à Lyon à la fin du Moyen Âge et à la Renaissance", dans Ludmila Virassamynaïken (dir.), Lyon Renaissance. Arts et humanisme, cat. exp., Lyon, musée des beaux-arts, 23 octobre 2015-25 janvier 2016, Paris / Lyon, 2015, p. 274.

Expositions :
François Avril et Nicole Reynaud, Les manuscrits à peintures en France, 1440-1520, cat. exp., Paris, BN,16 octobre 1993-16 janvier 1994, Paris, 1993, n° 199 (notice de F. Avril).
Lyman Tower Sargent et Roland Schaer (dir.), Utopie. La quête de la société idéale en Occident, cat. exp., Paris, BnF, 4 avril-9 juillet 2000 / New York,The New York Public Library, 14 octobre 2000-27 janvier 2001, Paris, 2000, n° 12 (notice de M. Lescuyer).
Ludmila Virassamynaïken (dir.), Lyon Renaissance. Arts et humanisme. Catalogue dématérialisé, cat. exp., Lyon, musée des beaux-arts, 23 octobre 2015-25 janvier 2016, [en ligne], n° 191 (notice de M. Hermant).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (juillet 2019)