Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 1-409

Français 6-7

Cote : Français 6-7 
Ancienne cote : Regius 6704 et 6705
Bible française du XIIIe siècle
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
XVe siècle (2e quart)
France (Avignon).
Ecriture : littera textualis. Le nom du copiste se lit au f. 218v du vol. I (Français 6) : « Gay » (voir Colophons 1967, t. II, p. 145, n° 4736). Les premiers feuillets sont d'une autre main.
3 enluminures et 14 initiales historiées dans le volume I ; 4 miniatures, 37 initiales historiées dans le volume 2.  
Toutes les enluminures de ce manuscrit ont été décrites et indexées dans la base Mandragore
Parchemin, 2 volumes : voir infra.

Historique de la conservation

Les blasons qui ornent les deux volumes ont permis d'attribuer le manuscrit à Philippe de Villars († 1440), vicomte de Lévis, seigneur de Lautrec, et à son épouse Antoinette d'Anduze : bandés d'or et de gueules de 6 pièces (Villars) ; de gueules à lion d'argent, la queue fourchue, couronné d'or, et une bordure componée d'argent et de gueules ; de gueules à trois étoiles d'or (Anduze) ; d'or, à trois chevron de sable (Lévis).

Cette Bible fut sans doute vendue en 1461, en même temps que d'autres biens des Lautrec, à Jean II de Bourbon. Le vol. I porte au f. 320v son ex-libris en partie effacé aujourd'hui : « Ce premier volume de la Bible contenant depuis le commencement du Genese jusques a la fin du livre de job et du Psautier est a Jehan duc de Bourbon et d'Auvergne, conte de Clermont, de Fouretz, de l'Isle Jourdain et de Villars, seigneur de [Beaujeu et] de Nonay, [per et c]hamberier de France, lieutenant general du roy et [gouver]neur de Languedoc ». La même marque d'appartenance apparaît en lettres cadelées au verso de la garde antérieure du vol. II (ms. Français 7), signée par Gyet, identifié par François Avril à Guérard Ryet, premier valet de chambre et garde des joyaux de Jean II de Bourbon (voir infra Fichier Avril).

Le manuscrit passa ensuite dans les mains de Pierre de Beaujeu dont l'ex-libris a été inscrit par son secrétaire  François Robertetdans le premier volume (ms. Français 6, f. 320v ) : « Ce dit [premier] volume de la [Bible] appartient [de present] a monseigneur le duc Pierre, frere [du su]sdit duc Jehan [et] son successeur. [Robertet]. ― Berry ».

Entré dans la collection de son gendre, le connétable Charles III de Bourbon, comte de Montpensier, il figure sur l'inventaire de la collection ducale conservée au château de Moulins, dressé le 9 septembre 1523 avant la saisie des biens du connétable (Le Roux de Lincy 1850, p. 36, n° 23a ; Laffitte 2001, p. 175 et n. 6 ; p ; 177 et n. 93). Il entra avec les manuscrits de ce dernier dans la Bibliothèque du roi dans le courant du XVIe siècle. Il est répertorié dans l'inventaire de 1682.

Présentation du contenu

Malgré les prologues de la Bible historiale copiée aux f. 3-4, le ms. est un des rares exemplaires complets de la Bible française du XIII e siècle, première traduction complète de la Bible composée sous le règne de saint Louis, d'après le texte latin de la Vulgate. Elle se présente en deux volumes. Le vol. I (Français 6) contient l'Octateuque, dans lequel les livres de la Genèse, de Josué, des Juges et de Ruth sont glosés. Ils sont suivis des Rois, des Chroniques, des livres d'Esdras, de Tobie, de Judith, d'Esther, de Job et du Psautier. Le second volume (Français 7) contient la fin de l'Ancien testament et le Nouveau Testament. Le texte du second volume constitue à partir du XIVe siècle la deuxième partie des Bibles historiales complétées.

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Français 6-7)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie raisonnée

Catalogues et inventaires :

Paulin Paris, Les manuscrits françois de la Bibliothèque du roi, t. I, 1836, p. 15.

Bibliothèque impériale. Département des Manuscrits, Catalogue des manuscrits français, t. I : Ancien fonds, Paris, 1868, p. 1, n° 6-7.

Edition :

Michel Quéreuil (éd.), La bible française du XIIIe siècle : édition critique de la Genèse, Genève, 1988.

Etudes

Samuel Berger, La Bible française au Moyen Âge. Étude sur les plus anciennes versions de la Bible écrites en prose de langue d’oïl, Paris, 1884, p. 109-156 (« Bible du XIIIe siècle »), p. 327-328 (notice du ms.).

G. De Poerck, « La bible et l’activité traductrice dans les pays romans avant 1300 », dans Grundrisse der Romanischen Literaturen des Mittelalters, 1968, VI/1, p. 29-31 ; VI/2, n° 1412.

Wilfried Decoo, « La Bible française du XIIIe siècle et l'Évangile selon Marc. Remarques critiques », Romanica Gandensia, 12, 1969, p. 53-65.

Clive R. Sneddon, « The Bible du XIIIe siècle. Its medieval Public in the Light of its Manuscript Tradition », dans Willem Lourdaux et Daniël Verhelst (éd.), The Bible and Medieval Culture, Louvain, 1979, p. 127-140.

Michel Quereuil, « La traduction du vocabulaire dans la ”Bible française du 13ème siècle”, Romanica Wratislaviensia, 30, 1989, p. 117-184.

Pierre-Maurice Bogaert (dir.), Les bibles en français. Histoire illustrée du Moyen Ấge à nos jours, Turnhout, 1991, p. 30.

François Dupuigrenet Desroussilles, Dieu en son royaume, Paris, 1991, n° 109, p. 115 (notice par Marie-Hélène Tesnière).

Clive R. Sneddon,« On the Creation of the Old French Bible»,dans Nottingham Medieval Studies, 46, 2002, p. 25-44.

Eugenio Burgio, « I volgarizzamenti oitanici della Bibbia nel XIII secolo (un bilancio sullo stato delle ricerche) », Critica del Testo, VII/1, 2004, p. 1-40.

Margriet Hoofgvliet « The Medieval Vernacular Bible in French as a Flexible Text : Selective and Discontinuous Reading Practices », dans Eyag Poleg et Laura Light (éd.), Form and Function in the Late Medieval Bible, Leiden, 2013, p. 307-331.

Codicologie :

Abbaye de Saint-Benoît de port-Valais, Colophons de manuscrits occidentaux des origines au XVIe siècle, t. II, Fribourg, 1967p. 145, n° 4736.

Historique :

Antoine Le Roux de Lincy,Catalogue de la bibliothèque des ducs de Bourbon en 1507 et en 1523, précédé d'une notice sur les anciens seigneurs de ce nom, Paris, 1850.

Marie-Pierre Laffitte, "Les ducs de Bourbon et leurs livres d'après les inventaires", dans Le duché de Bourbon: de origines au connétable. Actes du colloque des 5 et 6 octobre 2000 organisé par le Musée Anne de Beaujeu de Moulins, Saint-Pourçain-sur-Sioule, 2001, p. 170-178, cité p. 175, n. 56, p. 177, n. 93.

Expositions

Documents de substitution

Notice rédigée par Delphine Mercuzot (avril 2019) et Véronique de Becdelièvre (novembre 2020).

Dépouillement bibliographique

Ce dépouillement bibliographique est réalisé de façon systématique à partir des publications acquises par le département des Manuscrits. Il est issu de chargements périodiques (dernier chargement : février 2021).

2011

Susan BOYNTON and Diane J. REILLY, The practice of the Bible in the Middle Ages, New York : Columbia University Press, 2011, cité p. 310 n 26-27. — 8-IMPR-13042.