Français 580

Cote : Français 580  Réserver
Ancienne cote : Regius 7073(2)
Ancienne cote : Bigot 148
XV e siècle (peu après 1405)
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits
Parchemin. 320 x 260 mm
Réglure à la mine brunâtre (ff. 1-65 et 89-131) et à la mine de plomb (ff. 65-88).
Reliure de veau fauve aux armes de la famille Bigot, dos à 6 nerfs, titre doré.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Selon Christine Reno et Inès Villela-Petit, ce manuscrit serait une commande du duc de Berry et l’Epitre à la reine ne figurait pas dans le projet initial. L'Epitre à la reine a été identifié comme un autographe par Charity Cannon Willard.
Ex-libris : « Ce present livre appartient a masitre Robert Le moyne demourant a Moncray ( ?)», main du XVe-XVIe siècle (contregarde inférieure, le nom se trouve au feuillet 86, il est caviardé au 86v), « Guillemme Saro espuyer demouranta Sainct… » (XVIe siècle),(feuillet 86), « Ce present livre appartient Pierre Duchemyn » et « Pour Guillemme du Chemin de sainct Maclou » (contregarde inférieure), « Jean Bigot » (nom visible à la lampe de Wood au f. 40v, ex-libris collé au contreplat). Essais de plume sur la contregarde inférieure.
Jean Bigot, doyen de la cour des aides de Rouen acquit se volume de Guillemme du Chemin, qualifié par Delisle d’amateur normand (voir Omont).

Bibliographie

1868
Léopold DELISLE, Le cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale. Imprimerie nationale, 1868, vol. 1, p. 322

1903-1908
Henri Auguste OMONT, Concordances des numéros anciens et des numéros actuels des manuscrits latins de la Bibliothèque nationale: précédées d'une notice sur les anciens catalogues. Paris: Ernest Leroux, 1903-1908, vol. 4, p. 420 n° 148.

1960
Pierre JOSSERRAND et Jean BRUNO, «Les Estampilles du département des imprimés de la Bibliothèque nationale», dans Mélanges d’histoire du livre et des bibliothèques offerts à Monsieur Franz Calot , Paris, 1960, p. 261-298 et pl. XXIII-XXIV.

1965
Charity C. WILLARD, «An autograph ms of Christine de Pizan ?», dans Studi francesi, 27, 1965, p. 542-547.

1967
Millard MEISS, French Painting in the Time of Jean de Berry, The Late Fourteenth Century and the Patronage of the Duke, New York, Londres : Phaidon, 1967, vol. 1, p. 313.

1974
Millard MEISS, Sharon OFF DUNLAP SMITH, et Elizabeth HOME BEATSON, French Painting in the Time of Jean de Berry: the Limbourgs and their Contemporaries, Londres : Thames and Hudson, 1974, tome 2, pl. 79, 80, 83, 84, 104, 249.

2009
Laurent BRUN, Notice Arlima, mise à jour du 30/01/2009.

2008
Olivier DELSAUX, «La publication autographe en moyen français : enjeux d'une définition à partir du cas de Christine de Pizan. Une recherche en chantier», extrait de Le moyen français , ISSN 0226-0174, vol. 63 (2008), p. 9-44 ; cité p. 16, n. 22 ; p. 19

2010
Christine RENO et Inès VILLELA-PETIT, « Du Jeu des échecs moralisés à Christine de Pizan : un recueil bien mystérieux (BnF, fr. 580) », dans Le Recueil au Moyen Âge. La fin du Moyen Âge, Turnhout, Brepols, 2010, p. 263-276.

2011
Olivier DELSAUX, «Les désignations des manuscrits originaux en moyen français», extrait de Original et originalité : Aspects historiques, philologiques et littéraires Actes du 4e colloque de l’Association Internationale pour l’Etude du Moyen français, organisé par le groupe de recherche sur le moyen français (Louvain-la-Neuve, 20, 21 et 22 mai 2010) . - Louvain : Presses universitaires, 2011, p. 53-67 ; cité p. 66.

2012
Gilbert OUY, Christine RENO et Inès VILLELA-PETIT (dir.), Album Christine de Pizan, Turnhout, Brepols, 2012, p. 566-570.

2013
Olivier DELSAUX, Manuscrits et pratiques autographes chez les écrivains français de la fin du Moyen Âge: l'exemple de Christine de Pizan , Genève : Droz, 2013, cité p. 38, 227, 245, 277, 433, 487, 525 et 549.

2014
Giuseppina BRUNETTI, Autografi francesi medievali, Biblioteca di filologia e critica, Roma, Salerno, 2014.

2016
IRHT, Section romane, notice de «PARIS, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, fr. 00580» dans la base Jonas-IRHT/CNRS. Consultation du 30/06/2016.


2017
Cité p. 169
Claudio GALDERISI, Jean-Jacques VINCESINI, La traduction entre Moyen Age et Renaissance. Médiations, auto-traductions et traductions secondes, Turnhout : Brepols, 2017.
MSS [8 IMPR 12672

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 16029. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 18820.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Delphine Mercuzot, d’après l’ Album Christine de Pizan (juillet 2016).