Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 410-761

Français 421

Cote : Français 421  Réserver
Ancienne cote : Regius 7022
Ancienne cote : Dupuy II 775
Ancienne cote : Rigault II 662
Ancienne cote : François Ier 264
Mort de saint Jérôme d’après Eusèbe, Epîtres de saint Augustin et saint Cyrille sur l’apparition et les miracles de saint Jérôme, traduction par Jean Thenaud
XVIe siècle (vers 1509-1511)
Paris

Ecriture gothique bâtarde.
Enluminé par Jean Pichore. Trois miniatures à pleine page, bordures, lettres ornées.
Parchemin, [1]+131 ff., 315 x 190 mm (just. 200 x 110 mm).
17 cahiers : 1 cahier de 6 ff. (n.f.+1-5), 15 cahiers de 8 ff. (6-125), 1 cahier de 6 ff. (126-131), précédés et suivis d'un f. de garde de parchemin.
Réclames. Pas de signatures. Traces de piqures.
Foliotation à l'encre noire, XIXe siècle.
Réglure à l'encre rouge.
Reliure de maroquin rouge aux armes et chiffre royaux, tranches dorées, fin du XVIIe ou début du XVIIIe siècle.
Reliure restaurée en 2015 : réalisation d'un demi de chèvre avec réinscrustation du dos du XVIIe-XVIIIe siècle ; restaurations des coins (dossier BnF-ADM-2015-030355-01).
Le volume semble avoir subi une restauration antérieure (avant 1957), cf. tranchefile de queue.
Estampille de la Bibliotèque royale au XVIIe siècle.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Numérisation avant restauration

Voir le document numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Exemplaire de présentation offert par Jean Thenaud à Louise de Savoie (scène de présentation avec portrait au f. 1) ; François Ier ; bibliothèque personnelle de François Ier (n° et titre "264 La Vie s. Jerosme" au coin supérieur gauche du contreplat supérieur ; librairie royale de Fontainebleau ; ancien fonds royal (Inv. fin XVIe siècle, n° 1678/1 : "La vie sainct Hierosme" ; titre "Les Vie e[t] trespassement de sainct Hyrosme", XVIIe siècle).

Présentation du contenu

Contenu :
F. 1-5v : Dédicace de l'auteur à Louise de Savoie.
F. 6-61 : Mort de saint Jérôme d’après Eusèbe. Commence par : "On doit sçavoir pour entendre hystoire trés saincte et salutaire que Eusebius [...]". Finit par : "[...] nous puyssions en ce present siecle estre preservez de toutes choses nuysibles et en l'autre acquerir la joye que tu possedes. Amen".
F. 61v-130 : Epîtres de saint Augustin et saint Cyrille sur l’apparition et les miracles de saint Jérôme. Commence par : "Iheronime trés glorieux deffenseur de la foy chrestienne, la pierre angulaire de nostre mere saincte eglise [...]". Finit par : "[...] Augustin mon trés chier amy je te prie que en tes oraisons tu soyes de moy merorable. Amen".

Les traductions en français des textes relatifs à saint Jérôme semblent avoir eu un certain succès au début du XVIe siècle. Anne de France, duchesse de Beaujeu, en posséda une, enluminée à Tours par un suiveur du Maître de Claude de France (Français 418). Un autre exemplaire, dont le contenu semble très proche de celui de Louise de Savoie, et qui fut enluminé à Paris chez Étienne Colaud, est conservé à la Brigham Young University de Provo (Special coll., Harold B. Lee Libr., ms. Quarto 091 H 532).

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Français 421)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Catalogues :
Paulin Paris, Les manuscrits françois de la Bibliothèque du roi, leur histoire et celle des textes allemands, anglois, hollandois, italiens, espagnols de la même collection, t. 4, Paris, 1841, p. 47-49.
Catalogue des manuscrits français, t. 1, Ancien fonds, Paris, 1868, p. 41.
Camille Couderc, Bibliothèque nationale. Album de portraits, d’après les collections du département des Manuscrits, Paris, [1908], pl. 130.

Etudes :
Léopold Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale, t. 1, Paris, 1868, p. 185.
Ernest Quentin-Bauchart, Les femmes bibliophiles de France (XVIe, XVIIe & XVIIIe siècles), Paris, 1886, t. 1, p. 17, n° 5.
Ernest Quentin-Bauchart, La bibliothèque de Fontainebleau et les livres des derniers Valois à la Bibliothèque nationale (1515-1589), Paris, 1891, p. 176, n° 2.
Anne-Marie Lecoq, François Ier imaginaire. Symbolique et politique à l'aube de la Renaissance française, Paris, 1987, p. 72-74.
Sheila Edmunds, "Catalogue des manuscrits savoyards", dans Agostini Paravicini Bagliani (dir.), Les manuscrits enluminés des comtes et ducs de Savoie, Turin, 1990, p. 209, n° 22.
Nicole Reynaud, "Jean Pichore", dans François Avril et Nicole Reynaud, Les manuscrits à peintures en France, 1440-1520, cat. exp., Paris, BN,16 octobre 1993-16 janvier 1994, Paris, 1993, p. 284.
Robert Lembright, "Louise de Savoie. Etude de son mécénat artistique et littéraire", Bulletins et mémoires. Société archéologique et historique de la Charente, 1994, p. 91.
Caroline Zöhl, Jean Pichore. Buchmaler, Graphiker und Verleger in Paris um 1500, Turnhout, 2004, p. 27, 57 et 189-190.
Mary B. Winn, "Louise de Savoie, ses enfants et ses livres : du pouvoir familial au pouvoir d'Etat", dans K. Wilson-Chevalier (dir.), Patronnes et mécènes en France à la Renaissance, Saint-Etienne, 2007, p. 259-260 et 280.
Maxence Hermant et Marie-Pierre Laffitte, "L'héritage Angoulême", dans Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, p. 53.

Exposition :
Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, n° 19 (notice M. Hermant)

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (mars 2019)