Français 388

Cote : Français 388  Réserver
Ancienne cote : Regius 6994
Benedit de Vassalieu, Discours et desseins par lesquels s'acquiert la congnoissance en ce qui s'observe en France en la conduite et employ de l'artillerie
XVIIe siècle (vers 1615)
Paris

Ecriture cursive.
Dessins aquarellés par un artiste anonyme.
Papier, I-IV+120 ff., 430 x 295 mm (reliure : 430 x 300 mm).
Dépliants.
Foliotation à l'encre noire, XIXe siècle.
Volume restauré en 2017 : réparation des planches fendues, reprise de la couture des premiers cahiers en partie décousus avec du fil de lin, retouches à la peinture acrylique des tâches blanches sur la couvrure (dossier BnF-ADM-2017-031826-01).
Reliure de parchemin souple à décor de filets dorés, vers 1615.
Estampille de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 17905. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 147949.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Exemplaire de présentation offert par Benedit de Vassalieu à Gaston d'Orléans ; legs de celui-ci à Louis XIV ; transféré au Cabinet du Louvre en 1663, puis à la Bibliothèque royale en 1666 ; ancien fonds royal.
N° 18 de la liste des manuscrits de Gaston d'Orléans par Nicolas Clément, fin XVIIe siècle (BnF, Mss., Latin 17172, f. 43 : "Discours et desseins sur l'artillerie par le capitaine Vassellieu, folio").

Présentation du contenu

Titré : Discours et desseins par lesquels s'acquiert la congnoissance en ce qui s'observe en France en la conduite et employ de l'artillerie, pour le service de trés haut et tres puissant prince monseigneur Gaston de France, duc d'Anjou, frere unicque du roy.
Commence par : "Preface du cappitaine Vassellieu dit Nicolay, Lionnois, commissaire et ingenieur ordinaire de l'artillerie de France, sur le recueil fait par luy du reiglement general de ladicte artillerie [...]".

La préface est signée de Benedit de Vasselieu, dit Nicolay, "commissaire et ingénieur ordinaire de l’artillerie de France". Documenté comme ingénieur du roi en Guyenne entre 1609 et 1614, il réalisa de nombreux plans, dont celui de Paris, et composa un traité d’artillerie dont on conserve trois témoins, à la Bibliothèque nationale de France (Français 388 et Français 592) et à la British Library (Add. MS 15726). Le texte des deux exemplaires de la BnF est strictement identique, en dehors de la préface de l’auteur ajoutée dans celui de Gaston d’Orléans. Le Français 592 est daté de 1613. Vassalieu étant documenté comme décédé en mai 1616 (AN, Y 157, f. 67v.), on peut dater le manuscrit destiné à Gaston vers 1615, c’est-à-dire quand celui-ci reçut son premier précepteur.
Le volume est dédié à "Gaston de France, duc d’Anjou, frere unicque du roy", titre que le prince porta jusqu’en 1626, date à laquelle il prit celui de duc d’Orléans, à l’occasion de son mariage avec Marie de Montpensier.
Le traité de Vassalieu est particulièrement précis, développant le fonctionnement général de l’artillerie du point de vue administratif, mais aussi décrivant par le menu tous les types de pièces d’artillerie, leurs composants et leurs munitions – prix compris –, les moyens pour les déplacer, les utiliser et les mettre en batterie. Le tout est illustré de nombreux dessins aquarellés, plus nombreux dans l’exemplaire de Gaston que dans les deux autres. Il s’agissait bien d’offrir au jeune prince des connaissances théoriques approfondies, préparant ainsi sa formation pratique de chef militaire.

Bibliographie

Catalogue :
Catalogue des manuscrits français, t. 1, Ancien fonds, Paris, 1868, p. 36.

Etudes :
Gabriel Marcel, « Nouvelles notes sur B. de Vassalieu, auteur du plan de Paris de 1609 », Bulletin de la Société de l’histoire de Paris, 1907, p. 181.
David Buisseret, Ingénieurs et fortifications avant Vauban. L’organisation d’un service royal aux XVIe-XVIIe siècles, Paris, 2002, p. 50-52.
Maxence Hermant, "Un ensemble méconnu : les manuscrits de Gaston d'Orléans", dans Jean-Marie Constant et Pierre Gatulle (dir.), Gaston d'Orléans. Prince rebelle et mécène, cat. exp., Blois, château royal, 1er juillet-15 octobre 2017, Rennes, 2017, p. 192 et 194.

Exposition :
Jean-Marie Constant et Pierre Gatulle (dir.), Gaston d'Orléans. Prince rebelle et mécène, cat. exp., Blois, château royal, 1er juillet-15 octobre 2017, Rennes, 2017, n° 7 (notice de M. Hermant).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (juillet 2019)