Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 1690-1998

Français 1959

Cote : Français 1959  Réserver
Ancienne cote : Regius 7902
Ancienne cote : Dupuy II 1329
Ancienne cote : Rigault II 2565
Symphorien Champier, Régime et doctrinal d'un jeune prince
XVIe siècle (peu après 1515)
France

Ecriture gothique batarde.
Enluminé par un artiste anonyme. Armoiries, lettres ornées et de couleur, bouts de lignes.
Parchemin, 24 ff., 225 x 150 mm (just. 125 x 100 mm ; reliure 235 x 160 mm).
3 cahiers de 8 ff. (1-24), précédés et suivis d'un f. de garde de parchemin moderne.
Pas de réclames. Les deux premiers cahiers sont signés A et B.
Foliotation à l'encre noire, XIXe siècle.
Réglure à l'encre rouge diluée.
Reliure de damas de soie brune, traces de passages de rubans (France, vers 1515).
Défets de la demi-reliure de chagrin rouge, milieu du XIXe siècle.
Volume restauré en 2014 : dépose des plats de tissus du XVIe siècle collés sur la reliure du XIXe siècle ; débrochage des cahiers ; nouvelle couture en fil de lin sur quatre lanières de cuir mégissé (reprise de quatre grecquages du XIXe siècle, très prononcés, et non des trois passages antérieurs récouverts lors du nettoyage des cahiers) ; pose de nouveaux cartons sur lesquels ont été refixés les plats de tissu ; réalisation de tranchefiles à passes, bicolores (brun foncé et beige), pékinées, sur une âme de septain ; réalisation d'un demi en toile de lin, sans remplis, à bouts francs en tête et en queue ; compléments de tissu, taffetas brun foncé, teinté à la Manufacture des Gobelins. Analyse des fibres textiles au microscope phononique : les fils de trame et de chaîne sont constitués de fils à base de fibres de soie. Analyse de la colle utilisée au XIXe siècle : colle d'amidon, avec une faible présence de protéines (contamination du prélèvement ou présence résiduelle de gélatine utilisée pour le collage initial du XVIe siècle) (RIL 2014/139) (dossier BnF-ADM-2014-063143-01).
Estampille de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Numérisation après restauration.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Exemplaire de présentation de Symphorien Champier à Louise de Savoie (armes au f. 1, mi-parti, au premier d'Angoulême, qui est d'azur à trois fleurs de lis d'or, au lambel d'argent, celui du milieu chargé d'un croissant de gueules, et au second de Savoie, qui est de gueules à la croix d'argent, surmontées d'une couronne comtale) ; François Ier (bibliothèque personnelle de François Ier ) ; librairie royale de Fontainebleau ; ancien fonds royal (Inv. fin XVIe siècle, n° 1850).

Présentation du contenu

Commence par : "A la trés noble et illustre princesse, madame Loyse de Savoie, mere du trés grant, trés souverain et roy trés crestien François, premier de ce nom [...]". Finit par : "[...] et en paix regir son peuple et a la fin le royaulme celeste. Amen".

Bibliographie

Catalogue :
Catalogue des manuscrits français, t. 1, Ancien fonds, Paris, 1868, p. 339.

Etudes :
Léopold Delisle, Le Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale, t. 1, Paris, 1868, p. 184.
Ernest Quentin-Bauchart, Les femmes bibliophiles de France (XVIe, XVIIe & XVIIIe siècles), Paris, 1886, t. 1, p. 22, n° 18.
Ernest Quentin-Bauchart, La bibliothèque de Fontainebleau et les livres des derniers Valois à la Bibliothèque nationale (1515-1589), Paris, 1891, p. 178, n° 12.
Anne-Marie Lecoq, François Ier imaginaire. Symbolique et politique à l'aube de la Renaissance française, Paris, 1987, p. 70.
Sheila Edmunds, "Catalogue des manuscrits savoyards", dans Agostini Paravicini Bagliani (dir.), Les manuscrits enluminés des comtes et ducs de Savoie, Turin, 1990, p. 211, n° 38.
Robert Lembright, "Louise de Savoie. Etude de son mécénat artistique et littéraire", Bulletins et mémoires. Société archéologique et historique de la Charente, 1994, p. 91.
Marie-Pierre Laffitte, Reliures royales du département des Manuscrits (1515-1559), Paris, 2001, p. 14-15.
Mary B. Winn, "Louise de Savoie, ses enfants et ses livres : du pouvoir familial au pouvoir d'Etat", dans K. Wilson-Chevalier (dir.), Patronnes et mécènes en France à la Renaissance, Saint-Etienne, 2007, p. 278.
Maxence Hermant, "Les reliures de la famille d'Angoulême", dans Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, p. 96.

Exposition :
Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, n° 39.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (mars 2019)