Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 1690-1998

Français 1797

Cote : Français 1797 
Ancienne cote : Anc. 7848
Vision allégorique par « JOHANNES DE GERSONNO ».
XV e siècle
Vélin.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits

Présentation du contenu

Commençant par :

« Par ung matin, nagueres en mon veillant, me fut aviz que mon cuer ynel s'envola... »

et finissant par :

«... ce fu la matiere de la benoite Trinité en unité divine et simple, puis du saint sacrement de l'autel, etc. »

.

A la suite on lit : « Hoc opus composuit mag r Johannes de Gersonno, tunc temporis cancellarius... anno ut supra » (18 mai 1402).

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 31218. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 9636.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Bibliographie

2013
Olivier DELSAUX, Manuscrits et pratiques autographes chez les écrivains français de la fin du Moyen Âge: l'exemple de Christine de Pizan , Genève : Droz, 2013, cité p. 239


2016
Cité p. 296
Christine DE PIZAN, Andrea VALENTINI, Le livre des epistres du débat sus le Rommant de la Rose, Paris : Classiques Garnier, 2016.
MSS [16 Impr 3406

Gerson, Jean. • Vision allégorique.