Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 1381-1689

Français 1561

Cote : Français 1561  Réserver
Ancienne cote : Regius 7599
Ancienne cote : Rigault II 880
Ancienne cote : Dupuy II 843
XIVe siècle (début)
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
France . Ecriture gothique, encre foncée, deux colonnes de 40 à 41 vers. Deux mains : une main resserrée pour les 72 premiers feuillets, une plus ample pour la fin du texte .
Miniatures de la largeur d'une colonne aux feuillets 1, 2 (3 miniatures), 2v, 3 (2 miniatures), 3v, 4, 5, 6v, 10v, 12, 13, 24, 26v, 47, 58, 65v, 66, 75, 93v. Lettre ornée et encadrement partiel au feuillet 1. Initiales filigranées, en alternance bleues sur fonds rouges et rouges sur fonds noirs. Initiales rehaussées de jaunes au début de chaque vers. Rubriques. Lettres d'attente (cf. feuillet 23v, 24, 50) et d'indications à l'enlumineur ou texte de la rubrique (cf. feuillets 43, 64, 69, l'écriture est plus cursive que celle du texte principal) .
Parchemin . 1 feuillet de parchemin + 127 feuillets +1 feuillet de parchemin , 270 × 180 mm (just. 200 × 120 à 135 mm) .
Foliotation moderne à l'encre. Le manuscrit est incomplet et s'arrêt au vers 20709 de l'édition de Méon. Il manque 2 feuillets (vers 8017-8334) entre les feuillets 51 et 52 et un feuillet (vers 15766-15924) entre les feuillets 96 et 97. Traces de restaurations anciennes (cf. feuillet 91). Les feuillets 93, 119 et 121 sont montés sur onglet. 6 cahiers de 8 feuillets (ff. 1-48), suivis d'un cahier de 6 feuillets (c'est-à dire un cahier de 8 dont manquent 2 feuillets, ff. 49-56), de 4 cahiers de 8 feuillets (ff. 55-86), d'un cahier de 9 feuillets (c'est-à dire un cahier de 8 auquel s'ajoute le feuillet 93 monté sur onglet), d'un cahier de 7 feuillets (c'est-à dire un cahier de 8 dont manque1 feuillet, ff. 96-102), de 2 cahiers de feuillets (ff. 103-118) et d'un cahier de 10 feuillets (ff. 119-127). Signatures (partiellement rognées) et réclames .
Réglure à l'encre .
Reliure aux armes de Charles IX, tranches dorées, traces de boulons et de fermoirs .
Estampille "Bibliothecae Regiae" correspondant au n.1 (type A) de Josserand-Bruno .

Historique de la conservation

Ce manuscrit, nommé Lb par la critique, est entré dans les collections royales sous le règne de Charles IX .
Le manuscrit est répertorié dans les collections royales : inventaire de Nicolas Rigault (1622); inventaire de Pierre et Jacques Dupuy (1645); inventaire de Nicolas Clément (cote Regius 1682).
Quelques annotations, manicules et nota (cf. ff. 99v, 100v, 111).

Présentation du contenu

ff. 1-127v. Guillaume de Lorris et Jean de Meung , Roman de la rose (incomplet à la fin) : « Maintes gens dient que en songes / N'a se fables non et mençonges... -... Lors se sont tuit en pié levé / Prez de continuer la guerre »

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Français 1561)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Editions


Dominique Martin Méon, Le Roman de la Rose par Guillaume de Lorris et Jehan de Meung : nouvelle édition, revue et corrigée sur les meilleurs et les plus anciens manuscrits , Paris : impr. de P. Didot l'aîné, 1814.
Armand Strubel, Le roman de la rose, Guillaume de Lorris et Jean de Meun ; édition d'après les manuscrits BN 12786 et BN 378 , Paris : Librairie générale française, 1992.

Bibliographie


Pierre Josserand et Jean Bruno, "Les Estampilles du département des imprimés de la Bibliothèque nationale", dans Mélanges d’histoire du livre et des bibliothèques offerts à Monsieur Franz Calot , Paris, 1960, 261-298 et pl. XXIII-XXIV.
Ernest Langlois, Les manuscrits du Roman de la Rose : description et classement , Lille : Tallandier ; Paris : H. Champion, 1910, p. 16.
Ernest Quentin-Bauchart, La bibliothèque de Fontainebleau et les livres des derniers Valois à la Bibliothèque nationale (1515-1589), Paris, 1891, p. 156.
Ursula Peters, Das Ich im Bild : Die Figur des Autors in volkssprachigen Bilderhandschriften des 13. bis 16. Jahrhunderts , Böhlau, 2008.
Fabienne Pomel, « Songes d’incubation et incubation de l’œuvre », dans « Actes du colloque Sommeil, Songes et insomnies, CELAM (Rennes 2), 2006, dir. Christine Ferlampin-Acher, Elisabeth Gaucher et Denis Hüe », Perspectives Médiévales , juillet 2008, p. 107-125, cité p. 122 n. 43.
Andrea Valentini, Le remaniement du "Roman de la Rose" par Gui de Mori : étude et édition des interpolations d'après le manuscrit Tournai, Bibliothèque de la ville, 101 , Louvain-la-Neuve : Académie Royale de Belgique, 2007.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 28617. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 8460.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution : R 8460.

Voir le document numérisé
vignette simple

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Delphine Mercuzot et Molly Bronstein, janvier 2014.

Dépouillement bibliographique

Ce dépouillement bibliographique est réalisé de façon systématique à partir des publications acquises par le département des Manuscrits. Il est issu de chargements périodiques (dernier chargement : février 2021).

2017

Nathalie COILLY, « Connais le tu point ? Oill, dame ! L'énergie du dialogue au Moyen-Âge : la mise en page de l'altercation entre Raison et l'Amant dans le Roman de la Rose (fin du XIIe-début du XVIe siècle) », dans Bulletin du bibliophile, 2 (2017), cité p. 239.