Français 1437

Cote : Français 1437  Réserver
Ancienne cote : Regius 7529
Armorial des chevaliers de la Table ronde
XVe siècle (vers 1490)
France

Ecriture batard solennelle.
Enluminé par un artiste anonyme.
Parchemin, 165 ff., précédés de deux gardes de papier (la troisième garde de papier est le f. 1) et suivis de trois gardes de papier, 275 x 190 mm (just. 195 x 115 mm).
Collation des cahiers impossible à établir dans son ensemble en raison d'une couture trop serrée.
Traces de réclames (f. 25v). Pas de signatures. Piqures.
Foliotation à l'encre noire, XVIIIe ou XIXe siècle, doublée au XXe siècle par une foliotation au crayon de papier.
Réglure à l'encre rouge.
Reliure de veau raciné, dos de maroquin rouge aux chiffre et emblème de Louis XVIII, tranches dorées (1815-1824).
Reliure restaurée en 1977 : reprise de la couture, rattachement des plats, restauration de la couvrure.
Estampille de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 32538. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 50212.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Réalisé pour un commanditaire non identifié (armes au f. 1v :au 1, d’or au léopard d’azur armé et lampassé de gueules, au 2, d’azur au léopard d’or armé et lampassé de gueules, à la bordure coupée de gueules et d’or) ; Gaston d'Orléans ; legs de celui-ci à Louis XIV ; transféré au Cabinet du Louvre en 1663, puis à la Bibliothèque royale en 1666 ; ancien fonds royal.
N° 30 de la liste des manuscrits de Gaston d'Orléans par Nicolas Clément, fin XVIIe siècle (BnF, Mss., Latin 17172, f. 43 : "Noms, armes et blasons des chevaliers de la Table ronde, folio").

Présentation du contenu

Contient :
F. 1v : Armes non identifiées (cf. provenance).
F. 2-146 : Armorial. Commencent par : "[Ce] sont les noms, armes et blasons des chevaliers et compagnons de la Table ronde, au temps que ilz jurerent la queste du Sainct Graal [...]. Les anciennes et vrayes hystoires nous racomptent que le roy Artus estoit filz du roy Uterpandragon [...]". Finit par : "[...] au temps du roy Artus roy de la Grant Bretaigne".
F. 146v-161v : Traité sur les tournois. Commence par : "Comment le roy Uterpendragon et le roy Artus assembloient chevaliers pour faire leurs tournoys. [P]our ce que toutes bonnes meurs sont regies par vertus". Finit par : "[...] ainsi que plus a plain on peut veoir".
F. 161v-165v : Serment des chevaliers de la Table ronde. Commence par : "Comment le compaignon de la Table ronde juroient a tenenir [sic] les sermens qui s'ensuivent [...]. [L]e premier article estoit que quant aulcun [...]". Finit par : "[...] que nul ne debvoitporter deux espees". Incomplet de la fin.

L’armorial contient 166 armoiries peintes de chevaliers, avec cimiers, supports et devises, précédées d’une biographie et d’une description textuelle des écus. Le décor est resté inachevé.

Bibliographie

Catalogue :
Catalogue des manuscrits français, t. 1, Ancien fonds, Paris, 1868, p. 226.

Etudes :
Michel Pastoureau, Armorial des chevaliers de la Table Ronde. Étude sur l’héraldique imaginaire à la fin du Moyen Âge, Paris, 2006, p. 89.
Maxence Hermant, "Un ensemble méconnu : les manuscrits de Gaston d'Orléans", dans Jean-Marie Constant et Pierre Gatulle (dir.), Gaston d'Orléans. Prince rebelle et mécène, cat. exp., Blois, château royal, 1er juillet-15 octobre 2017, Rennes, 2017, p. 204.

Expositions :
Thierry Delcourt (dir.), La légende du roi Arthur, cat. exp., Paris, BnF, 20 octobre 2009-24 janvier 2010, Paris, 2009, n° 104.
Jean-Marie Constant et Pierre Gatulle (dir.), Gaston d'Orléans. Prince rebelle et mécène, cat. exp., Blois, château royal, 1er juillet-15 octobre 2017, Rennes, 2017, n° 97.

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (janvier 2019)