Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 1071-1380

Français 1376

Cote : Français 1376  Réserver
Ancienne cote : Regius 7498(4)
Ancienne cote : Cangé 26
fin XIIIe - début XIVe siècle
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits
France (Bourgogne, Dijon ?). Ecriture gothique, petites lettres arrondies régulières à l’encre foncée, une seule main. Deux colonnes de 35 vers. Explicit de la main du copiste à la fin de chaque oeuvre. Titres ajoutés au XVIIIe siècle par Châtre du Cangé aux f.1 et 95 au début des deux œuvres.
Trois initiales historiées aux f. 1 (45 x 35 mm), 64v (25 x 30 mm) et 95 (45 x 40 mm). Arrière-plan doré, cadre fin doré et décors végétaux. Initiales filigranées, en alterance bleues et rouges. Initiales des vers en « onciale gothique » (cf. Gasparri, Hasenohr et Ruby) rehaussées de jaune et de vert en alternance jusqu’au f. 141. Aux f. 141-143v, initiales de la colonne de gauche rehaussées de vert, initiales de la colonne de droite de jaune. Au f. 144, les initiales rehaussées de vert. Bouts de ligne alternativement jaunes et verts.
Parchemin, piqûres apparentes dans la marge inférieure, 3 gardes de parchemin + 144 feuillets + 1 garde de parchemin, 240x160 mm (just. 180 x120 mm).
Deux systèmes de foliotation moderne, en chiffres arabes, à l'encre. Chaque texte a été foliotée séparément par Châtre du Cangé. Ajout d'une foliotation continue au XIXe siècle. Les feuillets 93v, 94 et 144 sont blancs. 19 cahiers : 11 cahiers de 8 feuillets (feuillets1 à 88), suivis d'un cahier de 6 feuillets (feuillets 89 à 94), de 5 cahiers de 8 feuillets (feuillets 95 à 134), d'un cahier de 6 feuillets (feuillets 135 à 140) et d’un de quatre feuillets (feuillets 141 à 144). Deux unités codicologiques copiées par la même main, séparée par des feuillets blancs : du f.1 au f. 93, Florimont, et du f. 95 au f. 144, Erec et Enide. Réclames de la main copiste à tous les cahiers, sauf au cahier 12 (le feuillet est blanc), signatures aux 4 premiers feuillets de plusieurs cahiers, avec des systèmes de repérage différents (deux lettres ou traits suivis de lettre).
Réglure à la mine de plomb, schéma différent selon les cahiers.
Reliure de maroquin rouge (XVIIIe siècle), dos à 5 nerfs, orné, pièce de titre de maroquin olive.
Estampille « Biblioteque Royale», correspondant au n° 10 de Josserand-Bruno ( deuxième garde supérieure, f. 1 et 144v) .

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Lieu de copie : Présence de traits dialectaux propres à la Bourgogne. Le copiste et l’enlumineur ont aussi travaillé sur un manuscrit de dimensions similaires, le « Chansonnier de Cangé » (Paris BN fr. 846). La ressemblance entre les deux manuscrits semble indiquer qu’ils ont été pensés comme un ensemble. Le manuscrit est aussi comparable au Breviary of St. Bénigne of Dijon (Baltimore, Walters Art Gallery, W109) écrit après 1287.
Provenance : Le manuscrit a appartenu à Marie de Luxembourg selon une signature au f. 144 sous l’explicit d’Erec et Enide déchiffrée par François Avril. La même signature est présente dans d’autres manuscrits de la Bibliothèque nationale listés par Delisle (Cabinet, II, p. 379 et III, p. 383). Acquis par Châtre de Cangé puis entré à la Bibliothèque du Roi en 1733.
Ajouts :
- 20 vers au verso du f. 114 (main légèrement postérieure au texte).
- Page de titre (2e garde supérieure) et arbre généalogique de Florimont (au verso de la 3e garde supérieure) de la main de Châtre du Cangé.

Bibliographie

1992
Jean-Marie FRITZ, Erec et Enide. Edition critique d'après le ms BN fr 1376, trad., présentation et notes de J.M. Fritz, Le Livre de poche : Lettres gothiques, 4526, Paris, LGF .

1993
Keith BUSBY, Lori WALTERS, Terry NIXON, Alison STONES, Les manuscrits de Chrétien de Troyes. The manuscripts of Chrétien de Troyes, Faux titre, 71-72, Amsterdam-Atlanta, Rodopi.

Françoise Gasparri, Geneviève Hasenohr et Christine Ruby, "De l'écriture à la lecture Réflexions sur les manuscrits d' 'Erec et Enide'", Les manuscrits de Chrétien de Troyes. The manuscripts of Chrétien de Troyes, Faux titre, 71-72, Amsterdam;Atlanta, Rodopi, 1993, p. 97 - 148.

1994
Peter DEMBOWSKI, Textual and Other Problems of the Epilogue of Erec et Enide, Conjunctures, Medieval Studies in Honor of Douglas Kelly, Faux-titre, 83, Amsterdam-Atlanta, Rodopi

2001
Carleton W. CARROLL et Maria COLOMBO TIMELLI, « L'extrait du Roman d'Erec et Enide de La Curne de Sainte-Palaye », Arthurian Literature, 18, Cambridge, Brewer, p. 89-124.

2002
Keith BUSBY, Codex and Context. Reading Old French Verse Narrative in Manuscript, New York, Rodopi.

2007
Anne KORTEWEG, « La Collection de livres d'une femme indépendante : Marie de Luxembourg (v. 1470-1547)», Livres et lectures de femmes en Europe entre Moyen Age et Renaissance, Turnhout, Brepols, p. 221-232.

Hanno WIJSMAN, « Les manuscrits de Pierre de Luxembourg (ca 1440-1482) et les bibliothèques nobiliaires dans les Pays-Bas bourguignons de la deuxième moitié du XVe siècle », Le Moyen Age 113, p. 613-637.

2010
IRHT, Notices de manuscrits français et occitans, Dossiers suspendus, Paris, CNRS-IRHT, 1937-2010.

2013
Alison STONES, Gothic Manuscripts 1260-1320, London, Harvey Miller.

2018
IRHT, Notice du manuscrit Français 1376, dans la base Jonas-IRHT/CNRS.

Informations sur le traitement

Ajout de lien vers la base Jonas et reprise de la bibliographie par Delphine Mercuzot et Mélody Delong, septembre 2018.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 18300. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 20286.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple