Département des Manuscrits > Français > Français > Français 1-6170 [Ancien fonds] > Français 1071-1380

Français 1337

Cote : Français 1337  Réserver
Ancienne cote : Rigault II 2728
Ancienne cote : Dupuy II 1003
Ancienne cote : Regius 7482
Oronce Fine, L'art et manière de trouver certainement la longitude de tous lieux sur la Terre par le cours et mouvement de la Lune et La composition et usage d'un singulier méthéoroscope géographique
XVIe siècle (1543)
Paris

Ecriture gothique batarde solennelle.
Dessins coloriés, lettres cadelées et ornées, pieds de mouche.
Parchemin, 24 ff., 275 x 200 mm (just. 200 x 130 mm).
4 cahiers de 6 ff. (1-24), précédés de deux feuillets de papier et suivis de trois feuillets de papier.
Pas de réclames ou de signatures.
Foliotation à l'encre noire, XIXe siècle (les feuillets 23 et 24 ne sont pas foliotés).
Réglure à l'encre rouge.
Reliure de veau fauve à décor d'encadrements dorés et à froid, fers dorés, titre manuscrit au plat supérieur, traces de quatre lacs de soie, tranches dorées (Dauphiné ?, atelier anonyme, vers 1543).
Dos restauré en 1992.
Estampille de la bibliothèque royale au XVIIe siècle.
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 18292. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 21720.

Documents de substitution

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Accéder au manuscrit numérisé
vignette simple

Historique de la conservation

Exemplaire de présentation François Ier (armes de France couronnées, encadrées de deux salamandres au fol. 1) ; cabinet privé de François Ier ; intégré à la librairie royale de Fontainebleau durant la seconde moitié du XVIe siècle ; ancien fonds royal (Inv. fin XVIe siècle, n° 732 : " La maniere de trouver la longitude de toute cité").

Présentation du contenu

Contient :
Titre au f. 1 : "L'art et maniere de trouver certainement la longitude ou difference longitudinale de tous lieux proposez sur la Terre, par le cours et mouvement de la Lune, et aultrement que par les eclipses d'icelle, en tout temps que l'on vouldra ; item, la composition et usaige d'ung singulier metheoroscope geographique, par lequel on peust facilement et soubdainement trouver ladicte difference longitudinale et aussi latitudinale, et avec ce la vraye elongation et distance desdictz lieux proposez ; le tout nouvellement inventé, descript et composé par Oronce Fine, natif du Daulphiné, lecteur mathematicien du roy nostre sire en l'Université de Paris, l'an 1543".
F. 1-14 : "L'Art et maniere de trouver la longitude [...]". Commence par "Entre les choses plus desirées des geographes et navigateurs [...]". Finit par "[...] et en tel temps que l'on vouldra".
F. 15-22 : "La Composition et usaige d'ung singulier metheoroscope geographique [...]. Commence par : "Pour ce que plusieurs gens n'ayment gueres et sçavent encor moins l'art et calcul [...]". Finit par "[...] en l'Université de Paris, l'an mil cinq cens XLIII. Virescit vulnere virtus".

La présence de dauphins sur la reliure n'a aucun rapport avec le dauphin de France, mais est une référence à l'origine de l'auteur du volume.

Les deux textes contenus dans ce manuscrit sont publiés l'année suivante, en 1544, par le libraire parisien Simon de Colines, dans une traduction latine. Ce recueil, qui contient d'autres textes, est intitulé Quadratura circuli, tandem inventa et clarissime demonstrata [...].

Bibliographie

Catalogue :
Catalogue des manuscrits français, t. 1, Ancien fonds, Paris, 1868, p. 215.

Etudes :
Anthony Hobson, "Une note sur le fer de reliure d'un dauphin", dans Bulletin du bibliophile, 1990, n° 1, p. 139-142.
Ursula Baurmeister et Marie-Pierre Laffitte, Des livres et des rois. La bibliothèque royale de Blois, cat. exp., Blois, château royal, 20 juin-30 août 1992 / Paris, Bibliothèque nationale, 15 octobre 1992-17 janvier 1993, Paris, 1992, p. 233.
Marie-Pierre Laffitte, Reliures royales du département des Manuscrits (1515-1559), Paris, 2001, p. 23-24.
Angela Axworthy, Le statut des mathématiques en France au XVIe siècle : le cas d'Oronce Fine, doctorat univ. de Tours, sl., 2011, p. 25, 27, 33, 326, 376, 399, 424, 487-490, 531.
Maxence Hermant, "Ḏes livres et un roi", dans Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, p. 160.
Maxence Hermant, "Le cabinet privé de la fin du règne", dans Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal,, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, p. 275.

Expositions :
Jacqueline Linet, Denise Hillard et Emmanuel Poulle, Science et astrologie au XVIe siècle. Oronce Fine et son horloge planétaire, cat. exp., Paris, bibliothèque Sainte-Geneviève, 22 novembre-22 décembre 1971, Paris, 1971, n° 53.
A la découverte de Terre. Dix siècles de cartographie. Trésors du département des Cartes et Plans, cat. exp., Paris, Bibliothèque nationale, mai-juillet 1979, Paris, 1979, n° 101.
Maxence Hermant (dir.), Trésors royaux. La bibliothèque de François Ier , cat. exp., Blois, château royal,, 4 juillet-18 octobre 2015, Rennes, 2015, n° 130 (notice M. Hermant).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par Maxence Hermant (février 2015 ; mise à jour en juillet 2018)