Département des Manuscrits > Grec > Supplément grec > Supplément grec 45-99

Supplément grec 79

Cote : Supplément grec 79 
Tétraévangile noté, adapté à l’usage liturgique.
Xe s., parch. (sauf ff. 79. 178. 189. 194 et 212 : restaurations du XVIIe s.)
231 × 172 mmff. 232, 24 à 26 lignes. — Ordre de lecture : ff. 1-61v. 69rv. 63-65v. 67rv. 66rv. 68rv. 62rv. 70-219v.
CAHIERS – 30 cahiers, tous quat. à l’origine : 1 cahier de 4 ff. (1-4), 7 quat. (6-61), 1 cahier de 8 ff. (62-69, les ff. 62 et 69 étant intervertis, le f. 67 déclassé et 2 ff. manquant après 66), 1 quat. (70-77), 1 cahier de 7 ff. (78-84, f. 79 en papier), 2 quat. (85-100), 1 quat. (101-106. 108-109), 8 quat. (110-173), 1 cahier de 6 ff. (174-179, f. 178 en papier), 1 quat. (180-187), 1 quat. (188-195, ff. 189 et 194 en papier), 2 quat. (196-211), 1 quat. (212-219, f. 212 en papier) et 2 quat. (220-232) ; 2 ff. ajoutés (5 et 107, portraits). Signatures 1-30 au crayon dans l’angle inférieur interne du premier recto de chaque cahier.
RÉGLURE – a(ff. 2-4) 2 col., type 40D2 ; b(ff. 6-232) système Leroy1, type 45D1d (cf. Leroy-Sautel, p. 219).
Parchemin (sauf ff. 79. 178. 189. 194 et 212, papier)
FILIGRANES – a(ff. 79. 189. 194) ancre dans un cercle sommé d’un trèfle avec, en contremarque, les lettres M et B séparées par une tige surmontée d’un trèfle, cf. Mošin-Traljić 2028-2093 ; b(f. 178) filigrane mutilé.
ÉCRITURE – Minuscule arrondie suspendue à la ligne pour le texte des Évangiles (cf. R. Devreesse, Les Manuscrits grecs de l’Italie méridionale : histoire, classement, paléographie [Studi e Testi, 183], Vatican 1955, p. 35 ; P. Canart, « Le problème du style d’écriture dit en « as de pique” dans les manuscrits italo-grecs », dans Atti del quarto Congresso Storico Calabrese, Naples 1969, pp. 55-56 ; M.-L. Agati, « Lista provvisoria dei manoscritti copiati in minuscola « bouletée” », Scriptorium 42, 1988, pp. 104-109, surtout p. 107). Semi-onciale (ff. 1-4v et ff. 220-232v, ainsi que les titres des chapitres). Plusieurs mains du XVIIe s. (5 ff. de papier).
DÉCORATION – Deux portraits d’évangélistes (Matthieu au f. 5v et Luc au f. 107v) sur fond or (les visages ont été retouchés à l’encre). Πύλη à décor géométrique bleu et vermillon (f. 6), πύλη formée d’une torsade vermillon et jaune sur fond brun (f. 220). Bandeau à décor géométrique bleu et vermillon (f. 108) ; bandeaux secondaires jaune et vermillon (cf. ff. 65v, 104v, 173v, 222, 225). Titres et numéros de paragraphes en semi-onciale et recouverts d’un enduit jaune. Croix jaune et vermillon (f. 173v). Titre de chaque Évangile et titres de chapitres (dans les tables et le corps du texte) en semi-onciale, au vermillon. Initiales des Évangiles de Matthieu et de Luc à décor géométrique bleu et vermillon. Notation ekphonétique vermillon. Fin de l’épître à Carpien et canons de concordance au carmin.
RELIURE – Veau raciné ; dos cuir rouge au chiffre de Charles X avec, en capitales dorées, le titre Evangelia et, au bas du volume, le nom du relieur, Lefebvre. Ms. envoyé à la reliure le 6 juillet 1830 (Archives Modernes 624, III). Reliure légèrement restaurée.
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Présentation du contenu

1 (ff. 1-4v) Eusèbe de Césarée, Epistula ad Carpianum et Canones evangeliorum (Clavis Patrum Græcorum 3465) : 1(f. 1) Épître à Carpien, fin, inc. mut. προκείμενον ἀριθμόν (PG 22, 1277B8-16) ; 2(ff. 1-4v) Canons de concordance, Ὑπόθεσις κανόνος τῆς τῶν εὐαγγελιστῶν συμφωνίας ms. (PG 22, 1277C-1292), lacune de 2 ff. après f. 2v : du canon Β, σα’ ριβ’ σκβ’ au canon Ε, σλς’ ρλε’ (PG 22, 1281C7-1286C8).

2 (ff. 5-219v) Les Quatre Évangiles : 1(ff. 5v-61v. 69rv. 63-65v. 67rv) Matthieu, précédé (f. 5v) d’une peinture représentant l’évangéliste et suivi (f. 67rv) de la fin de la table des 68 chapitres (κγ’-ξη’ ms.) ; 2(ff. 68rv. 62rv. 70-104v) Marc, inc. mut. ἐν τῇ θαλάσ]σῃ· ἦσαν γὰρ ἁλεεῖς (1, 16), précédé (f. 66rv) de la table des 48 chapitres ; 3(ff. 108-173v) Luc, précédé (ff. 105-106v) de la table des 83 chapitres et (f. 107v) d’une peinture représentant l’évangéliste ; 4(ff. 174-219v) Jean, inc. mut. καὶ ὡμολόγησεν ὅτι οὐκ εἰμὶ ἐγὼ ὁ Χριστός (1, 20).

3 (ff. 220-232v) Calendriers : 1(ff. 220-227) Synaxaire ; 2(ff. 227-232v) Ménologe, lacune d’un f. après f. 227v : le texte s’arrête sur l’indication de lecture du 15 septembre et reprend avec celle du 6 novembre ; 3(f. 232v) Indications de lectures pour diverses circonstances.

Historique de la conservation

HISTOIRE – Le volume a appartenu à Panagiotis, protocanonarque de Gallipoli (au dernier f., aujourd’hui disparu, marque de possession, Το παρον τετραευαγγελιον ὑπαρχε κᾳμου Παναγιωτου προτοκανοναρχου Καλιουπολεως του επονομαζομενου εκ προγονου μαξιμου, signalée par Ch.-B. Hase dans Suppl. gr. 1003, f. 112, et publiée par Scholz, Biblisch-kritische Reise, p. 38). La ville de Gallipoli est probablement celle de Chersonèse (v. M.-L. Concasty, « Manuscrits grecs… de l’Italie méridionale conservés à Paris… », dans Atti dell’ VIII Congresso di Studi Bizantini, Rome 1953, t. I, pp. 32-33 ; R. Devreesse, op. cit., p. 35 suggère une identification avec le Gallipoli de Terre d’Otrante et considère le manuscrit comme italiote). Estampille de la Bibliothèque impériale (Second Empire) aux ff. 1, 2 et 232v (type Josserand-Bruno 31).

Bibliographie

BIBLIOGRAPHIE – C. R. Gregory, Textkritik des Neuen Testamentes, Leipzig 1900-1909, p. 174, Evl 274 ; K. Aland, Kurzgefasste Liste der griechischen Handschriften des Neuen Testaments (Arbeiten zur neutestamentlichen Textforschung, 1), 2e éd., Berlin-New York 1994, p. 63, 274 ; J. P. P. Martin, Description technique des Manuscrits grecs relatifs au Nouveau Testament, conservés dans les Bibliothèques de Paris, Paris 1884., pp. 63-65, 274 E ; A. Gastoué, Introduction à la paléographie musicale byzantine. Catalogue des manuscrits de musique byzantine de la Bibliothèque nationale de Paris et des bibliothèques publiques de France, p. 79, no 52 ; C. Höeg, La notation ekphonétique (Monumenta musicæ byzantinæ, Subsidia I, 2), Copenhague 1935, p. 80, no 274 ; W. H. P. Hatch, Facsimiles and Descriptions of minuscule Manuscripts of the New Testament, Cambridge (Mass.) 1951, p. 108 et pl. XVIII (reproduction du f. 33). Sur la décoration, v. K. Weitzmann, Die byzantinische Buchmalerei des IX. und X. Jahrhunderts, Berlin 1935, p. 21 et fig. 153-154, et Die byzantinische Buchmalerei des IX. und X. Jahrhunderts. Addenda und Appendix, Vienne 1996, p. 31 ; V. N. Lazarev, Istorija vizantijskoj živopisi, I, Moscou 1947, p. 304 ; Byzance et la France médiévale. Manuscrits à peintures du iie au xvie siècle (catalogue d’exposition), Paris 1958, no 73, p. 43.
McCollum, Joey, « The Text and Margin of Gregory-Aland 274 », A Journal of Biblical Textual Criticism, 26, 2021, pp. 47-76

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 17548. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 164479.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple