Département des Manuscrits > Chinois > Chinois 1-9080 : cat. M. Courant > Chinois 1-1222 > Chinois 1-269

Chinois

Chinois : Présentation de la collection
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits
Français

Présentation du contenu

Le fonds chinois à proprement parler est, avec plus de 150 000 fascicules ou volumes imprimés en xylographie, en lithographie ou en caractères mobiles de cuivre ou de plomb, quelques centaines de manuscrits et plus de 500 titres de périodiques, le fonds numériquement le plus important de la Division.
Si l'on peut faire remonter son origine à 1668 — date du dépôt au Cabinet des manuscrits de seize fascicules chinois des collections de Mazarin —, il faut attendre 1697 pour parler véritablement d'une « collection » de livres chinois à la Bibliothèque du roi, avec l'arrivée des 312 fascicules (pour 22 titres différents) rapportés de Chine par le père Joachim Bouvet.
Tout au long du xviiie siècle, cette collection fut augmentée régulièrement par des acquisitions importantes, effectuées en Chine même par la Mission française de Chine et tout particulièrement par les pères Joseph de Prémare et Joseph-Marie Amiot.
Contrairement aux autres fonds orientaux, ce fonds ne fut pas notablement accru pendant la Révolution.
Le xixe siècle, période d'accroissements modérés, fut marqué par quelques achats substantiels lors des ventes Klaproth (1840) et Pauthier (1873), mais surtout par l'achat à Stanislas Julien, en 1840, de 3 669 fascicules pour 115 titres différents, et par le transfert, en 1860, des collections chinoises de l'Arsenal à la Bibliothèque impériale (en même temps qu'un certain nombre de manuscrits en langues orientales).
Ce n'est qu'au xxe siècle que la Bibliothèque inaugura une politique d'acquisitions auprès des libraires chinois.
Il faut aussi noter l'acquisition, en 1946, de l'ensemble de la bibliothèque chinoise de Paul Pelliot.
Depuis les années cinquante, une part importante des accroissements s'effectue par l'intermédiaire des échanges internationaux.
La collection est de nature encyclopédique : tous les domaines de la connaissance y sont représentés, y compris la médecine, la pharmacopée, l'agriculture et les mathématiques. Elle est en outre riche d'éditions « sino-européennes » des xviie et xviiie siècles.
Depuis la création au département des Imprimés d'un fonds chinois consacré à la Chine contemporaine, les acquisitions courantes de la division orientale, éditions de textes, études fondamentales, bibliographies, index... concernent plus particulièrement la Chine « classique ».
Ce fonds est accessible jusqu'à la cote 9080 grâce au catalogue publié entre 1902 et 1912 par Maurice Courant qui reclassa par sujet et recota les ouvrages précédemment cotés « Fourmont » ou « Nouveau Fonds chinois ». Ce catalogue ne comporte pas d'index publié. Après sa parution, les ouvrages chinois ont de nouveau été enregistrés par ordre d'entrée, suivant la tradition du département des Manuscrits, sans distinction de sujet ni même de format.
Pour une meilleure gestion des magasins, quatre formats ont été instaurés à partir de 1981.
Des registres topographiques manuscrits ont pris la suite du « Catalogue Courant » à partir de la cote 9081, et des fiches manuscrites, avec une entrée à l'auteur et une autre au titre, ont été mises à la disposition des lecteurs.
Jusqu'en 1973, les vedettes sont transcrites selon le système de l'École française d'Extrême-Orient. Pour faciliter les recherches, ont été intégrées dans ce fichier les fiches de l'index des titres des ouvrages catalogués par Courant, ainsi que l'index auteurs et titres — sur fiches — de la collection Pelliot A-B. À partir de 1974, le catalogue sur fiches a adopté les normes internationales pour sa rédaction ainsi que le pinyin conforme à la norme ISO pour la transcription des vedettes.
Les périodiques conservés dans le fonds chinois, ainsi que ceux conservés dans d'autres départements de la Bibliothèque ont fait l'objet d'un catalogue imprimé, publié en 1972. Il est tenu à jour, sur fiches, dans la Salle de lecture

Bibliographie

Catalogues actuels

  • Courant (Maurice), Catalogue des livres chinois..., Paris, E. Leroux, 1902-1912. [Cotes Chinois 1 à 9080.] Accessible en mode image sur la page des catalogues numérisés
  • Séguy (Marie-Rose) et Poitelon (Jean-Claude), Périodiques en langue chinoise de la Bibliothèque nationale, Paris, 1972. [À jour à la date de décembre 1970. Pour la suite, consulter le fichier « Périodiques chinois » dans la salle de lecture.]
  • Catalogue sur fiches par titre et par auteur. Acquisitions de 1912 à 1973, fiches auteurs et titres, système de transcription de l'École française d'Extrême-Orient ; à partir de 1974, fichier distinct, système de transcription pinyin, selon la norme ISO
  • Registres topographiques du fonds chinois à partir de la cote 9081. 30 vol. in-folio.

Anciens catalogues imprimés

  • Catalogus codicum manuscriptorum Bibliothecae Regiae. Tomus Primus. Codices manuscriptos orientales, Paris, 1739, p. 367-432 : « Codices sinici ».
  • Fourmont (Étienne), Linguae Sinarum mandarinicae hieroglyphicae grammatica duplex,... item Sinicorum Regiae Bibliothecae librorum catalogus..., Paris, 1742

Anciens catalogues manuscrits

  • Clément (Nicolas), « Catalogue de 1682. Bibliothèque du roi », « Livres chinois » : nos 1611-1614. N. a. fr. 5402
  • Hoange (Arcade), « Catalogue des livres chinois qui sont dans la Bibliothèque du Roy ». [1716, in arch ar 68, fol. 85-92, manuscrit autographe ; une copie est conservée sous la cote Bréquigny 22, fol. 97 à 108.]
  • Abel-Rémusat (Jean-Pierre), « Catalogue des livres chinois de la Bibliothèque nationale », s. d., 2 vol. [Manuscrit autographe sans cotes, classement systématique ; Chinois 9308. Un autre état en 3 vol. est conservé sous la cote Chinois 9309, copie sans caractères chinois de la main de Neumann sous la cote Chinois 9307.]
  • Julien (Stanislas), « Catalogue des livres chinois et mantchoux de la bibliothèque Royale ». 79 f. N. a. fr. 5446
  • Julien (Stanislas), « Catalogue des livres chinois, mandchous, mongols et japonais du nouveau fonds chinois de la Bibliothèque impériale », 1853. [Fiches classées systématiquement et collées pour constituer 4 volumes. Catalogue tenu à jour jusqu'à la fin du xixe siècle.]
  • "Catalogue d'une collection d'ouvrages chinois, annamites, cambodgiens, pâlis offerte par le capitaine J. Silvestre ».
  • Pauly (Félix), « Catalogue du fonds Fourmont », 1892. [Catalogue par cote, de 1 à 408, avec index des titres, 3 vol.] Chinois 9306
  • Pauly (Félix), « Catalogue systématique des livres chinois, mandchous, mongols et japonais », 1892. [Catalogue du « nouveau fonds chinois ».] Chinois 9310

Catalogues d'expositions

  • Cohen (Monique) et Monnet (Nathalie), Impressions de Chine, Bibliothèque nationale, Paris, 1992
  • Chine : l'empire du trait : calligraphies et dessins du Ve au XIXe siècle : [exposition, Paris, Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand, 16 mars-20 juin 2004] / [catalogue par] Nathalie Monnet ; [préf. par Jean-Noël Jeanneney]. [Paris], 2004

Autres références

  • « Catalogue des livres chinois à acheter pour la Bibliothèque du Roy par Étienne Fourmont ». Chinois 9305
  • « Livres chinois ». [Contient des documents concernant les achats de livres chinois à l'époque d'Étienne Fourmont (1683-1745).] arch ar 68
  • Manuscrits, xylographes, estampages : les collections orientales du Département des manuscrits : guide Sous la dir. d'Annie Berthier. - Paris, 2000

Informations sur le traitement