Département des Manuscrits > Latin > Latin > Latin 8823-11503 [Nouveau fonds latin] > Latin 9413-9752

Latin 9449

Cote : Latin 9449 
Ancienne cote : Supplément latin 1704
1059
Texte dans une écriture caroline minuscule. Le titre de chaque fête ou commémoration est dans une écriture caroline de gros modules mêlant capitales et minuscules. Notation neumatique diastématique à l'encre noire et rouge.
Au f. 1 en marge, portrait à l'encre brune rehaussé de rouge, rose et vert de Grégoire Ier (540-604) assis de profil et tenant un livre ouvert.
Au f. 34 v° en marge, représentation de deux musiciens, dessinés à l'encre brune et rehaussés de rouge, vert et bleu; l'un joue de la vièle à archet et l'autre de la flûte avec, sous chacun d'entre eux, deux mentions latines : respectivement « consonancia » et « cuncta musica », qui forment la base d'un triangle, les deux autres côtés étant composés par des lignes de neumes; un végétal les sépare. 

Initiales puzzle à l'encre rouge et verte (ff. 7 v°, 12 v°, 14, 18, 35, 85). Initiales de différentes tailles ornées de motifs zoomorphes, géométriques et végétaux rehaussés de rouge, rose, violet, vert et jaune (ff. 1, 10, 22, 70, 76 v° et 78 v°, 87 v°, 88 v°).

L'initiale du premier verset de chaque mélodie est l'encre rouge, verte, jaune et/ou rose. Les initiales des autres versets sont à l'encre noire rehaussées à l'encre rouge. 
Pour chaque messe du temporal et du sanctoral, ont été copiés, intégralement ou sous forme d'incipit, le propre de la messe avec de temps à autre des proses et des tropes.
Certaines messes comportent plusieurs versions des différentes parties du propre du temps et du propre des saints.
Plusieurs messes comprennent aussi des Kyrie, Gloria, Sanctus et Agnus Dei. Certaines séquences sont précédées des mentions : « Prosa », « alia prosa » ou « alia ».
Le f. 90 est vierge.

Parchemin.
100 f., précédés et suivis de trois gardes de papier.
272 x 132 mm (just. 182 x 62 mm).

Codicologie : 12 cahiers : 11 quaternions (ff. 1 à 88) + 1 quinion (ff. 89 à 98) + feuillets (ff. 99 à 100). Foliotation moderne en chiffres arabes à l'encre noire sur la marge supérieure de droite.
Réglure à la pointe sèche (Muzerelle 11-11/0/11-11) avec piqûres apparentes.
Reliure en chagrin rouge du XIXe siècle. Contreplats supérieur et inférieur marbrés. Recto de la 1re garde supérieure et verso de la 3e garde inférieure marbrés. Dos à 5 nerfs, titre doré « GRADUALE / ECCL. / NIVERNENS ».
Estampille : « Bibliothèque impériale » (Second Empire) 1852-1870 - modèle avec mention « MSS » identique au type 36 de Josserand-Bruno (ff. 1 et 100).
Manuscrit en latin
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Historique de la conservation

F. 36 v° : Les acclamations liturgiques de l'hymne « Laudes regiae », « Exaudi Christe Hugoni pontifici nostro salus et vita… » et « Exaudi Christe in Henrico rege et Philipo rege… », permettent de situer la composition de ce manuscrit en 1059, sous l'épiscopat d' Hugues de Champellement (09..-1066) et année du sacre de Philippe Ier (1052?-1108)  (voir bibliographie Walter Cahn. Three Eleventh-Century Manuscripts from Nevers… et Catalogue des manuscrits en écriture latine : portant des indications de date, de lieu ou de copiste. Tome III, Bibliothèque Nationale, fonds latin Nos. 8001 à 18613, p. 119)

Ce manuscrit comporte une notation neumatique diastématique d'origine messine. En effet, selon Marie-Noëlle Colette, la notation neumatique propre à la région de Metz a connu une diffusion dans plusieurs régions de France parmi lesquelles figure le Nivernais (voir bibliographie Marie-Noëlle Colette : Histoire de la notation du Moyen Âge à la Renaissance).

Acquis le 9 septembre 1859 auprès de M. Le Blanc, pour le prix de 300 francs (Département des Manuscrits, registre des acquisitions 1848-1893, n° 5194). Origine nivernaise signalée par Delisle, Cabinet des manuscrits II, 387. Au f. 1, le manuscrit porte la mention « R. C. 5194 » correspondant au numéro d'entrée dans les collections.

Présentation du contenu

Les incipits des proses sont notés entre parenthèses et sauf exception suivis d'une référence : « AH, n° » relevé dans le répertoire Analecta Hymnica.

Annotations marginales : f. 1, sur la marge supérieure indication à l'encre noire en écriture cursive : « Bon pour savoir soi-même ». F. 36 v°, dans la marge de gauche deux mentions suivies d'un texte : « le pape de ce tems étoit Jean 10 » ; « Hugue second évêque de Nevers, l'an 1029 » et « Henri 1er de France l'an 1031… » copiés par « Trouflaut prêtre semi-prébendé et organiste de la cathédrale de Nevers, en 1760 ». Sur plusieurs marges des ff. 65, 65 v°, 66, 83 v°, 84, 88 v° et 89, présence d'opérations arithmétiques au crayon. F. 88 v°, sur la marge supérieure indications : « 123456 » et à deux reprises « promesse de mariage ».

F. 21 v° « In nativitate ipopanti Domini » : le terme « ipopanti » est une déformation du terme grec "hypapantè" (en grec : ὑπαπαντή) qui signifie la fête de la "rencontre". Par conséquent « In nativitate ipopanti Domini » désigne la fête de la Présentation au temple.

F. 36 v° après le « Gloria in excelsis Deo » de la fête « In Resurrectione Domini » présence de l'hymme « Laudes Regiae » célébrant le sacre de Philippe Ier.

  • (ff. 1-10) Propre du temps.

(f. 1) [Dominica I in adventu Domini] (Salus eterna indeficiens. AH 7, n° 4) ; (f. 2) « Dominica II in adventu Domini » (Regnantem sempiterna per secla. AH 7, n° 7) ; (f. 2 v°) « Nativitas Sancte Lucie » (Prefulgida dicito margarita. AH 44, n° 212 ; Angelica reboat simphonia alogiens. AH 8 n° 33) ; (f. 3 v°) « Feria IIII » ; (f. 4) « Sabbato » (In plebem electam suscipe. AH 49, n° 608) ; « Dominica vacat » (Jubilemus omnes una Deo nostro ; Concrepare oppido studeto cantu Domino) ; (f. 4 v°) [In vigila Nativitatis Domini] (Preparavit eternus et clemens creature. AH 49, n° 612) ; (f. 5 v°) [Missa in nocte] (Nato canunt omnia Domino. AH 7, n° 31) ; (f. 6 v°) [Secunda missa] (Nostra tuba nunc tua clemencia. AH 53, n° 14) ; (f. 7 v°) [In die Nativitatis] (Celica resonant claras [sic clare]. AH 53, n° 19) ; (f. 10) « Nativitas sancti Stephani martiris » (Enarmonia voce sonora personemus modulata. AH 7 n° 200) ; (f. 12 v°) « In nativitate sancti Johannis evangeliste » (Ecce pulchra canorum resonat. AH 7, n° 116) ; (f. 14) « In natale innocentium » (Agmina tibi sonora. AH 42 n° 250) ; (f. 15) « Nativitas Silvestri episcopi confessoris » (Candida concio melos concrepat. AH 53, n° 244) ; (f. 16) « In noctabas Domini » (incipit : Nato canunt omnia Domino. AH 53 n° 24) ; (f. 18) « In Epiphania Domini » (Epiphaniam Domino canamus. AH 7, n° 37) ; (f. 20) « Felicis impincis » ; (f. 20 v°) « Dominica II post Epiphaniam » (Labia sacra moderata summi).

  • (ff. 20 v°-24) Propre des saints.

(f. 20 v°) « Nativitas sancti Marcellini episcopi » ; (f. 21) « Nativitas sancte Prisce Virginis » ; « Nativitas sancte Marie ad martires » ; « Nativitas Fabiani et Sebastiani » ; (f. 21 v°) « Nativitas sancte Agnetis ».

  • (ff. 22-24) Propre du temps.

(f. 21 v°) « In nativitate ipopanti Domini » ; (f. 22) « In die ad missam » (Rex laudes Christe nostras vultu nunc. AH 37, n° 58a ; Claris vocibus inclita. AH 7, n° 104).

  • (ff. 24-25 v°) Propre des saints.

(f. 24) « Nativitas sancte Agathe virginis » ; « Cathedra sancti Petri » ; « Nativitas sancti Gregoriani » ; « In die festis » (Organa plebs pia psalle. AH 44, n° 81).

  • (ff. 25 v°-44) Propre du temps

(f ; 25 v°) « In Adnnutiatone [sic Annuntiatione] Sancte Marie » (Salve porta perpetuae lucis. AH 7, n° 108) ; (f. 26 v°) « Dominica in septuagesima » ; « Dominica [LX] » ; (f. 27) « Dominica [V] » ; « Feria IIII in capite cinerum ad missam » ; (f. 27 v°) Feriae V à VI ; « Dominica in XLma » ; « Feria II » ; (f. 28) Feriae III à VI ; (f. 28 v°) « Sabato [sic sabbato] » ; « Dominica vacat » ; « Feria II » ; (f. 29) Feriae III à VI ; « Sabbato » ; « Dominica » ; (f. 29 v°) ; Feriae II à V ; (f. 30) « Feria VI » ; « Sabbato » ; « Dominica IIII » ; (f. 30 v°) Feriae II à VI ; « In sabbato » ; « Dominica V » ; (f. 31) Feriae II à IV ; (f. 31 v°) Feriae V à VI ; « In ramis palmorum ad processionem » ; (f. 32) « Die Dominico » ; « Feria II » ; (f. 32 v°) « Feria IIII » ; « In Cena Domini » ; (f. 34) [In Resurrectione Domini] (Fulgens praeclara ruptilat [sic rutilat] per orbem hodie. AH 7, n° 44) ; (f. 38 v°) « Feria II » (Dic nobis quibus etheris. AH 7, n° 73) ; (f. 40) « Feria III » (Prome casta concio carmina. AH 7, n° 47) ; (f. 40 v°) « Feria IIII » (Adest nanque Pascha Christi. AH 9 n° 34) : (f. 41) « Feria V » (Angelica reboat simphonia alogiens. AH 8, n° 33) ; (f. 41 v°) « Feria VI » (Ecce vicit radix David. AH 7, n° 50) ; (f. 42) « Sabbato » (Aule lucide repertor lux et ianua. AH 53, n° 40) ; (f. 42 v°) « Octava Paschae » ; (f. 43) « Dominica octava Paschae » ; Dominicae post Pascham II à V.

  • (ff. 44-46) Propre des saints

(f. 44) « Nativitas sanctorum Tiburcii et Valeriani » ; « Nativitas Georgii martiris » ; (f. 44 v°) « Nativitas sancti Vitalis » ; « Nativitas apostolorum Philippi et Jacobi » ; « Nativitas sanctorum Alexandri, Eventi et Theodoli » ; « post diem Invencio Sancti Crucis » (Laudamus te rex Maria AH 9, n° 30) ; (f. 45 v°) « Nativitas sanctorum Gordiani & Epimachi » ; (f. 46) « Nativitas sanctorum Nerei & Achillei & Pancracii » ; « Nativitas sancte Potentiane virginis ».

  • (ff. 46-53 v°) Propre du temps

(f. 46) « Vigilia Ascensionis Domini » ; « In die ad missam » (Rex omnipotens die hodierna. AH 7, n° 72) ; (f. 49) « Dominica post Ascensionem Domini » ; « Nativitas sancti Urbani » ; « In vigilia Pentecostes » ; « In die Pentecostes » (Almiphona iam gaudia. AH 7, n° 79 ; Resonat sacrata iam turna. AH 7, n° 78) ; (f. 52 v°) Feriae II à V ; « Sabbato » ; « De Sancta Trinitate » (Alma chorus Domini nunc pangat. AH 53, n° 87).

  • (ff. 54-76 v°) Propre des saints

(f. 54) « Nativitas sanctorum Primi & Feliciani » ; (f. 54 v°) « Nativitas sanctorum Cirini, Naboris & Nazari » ; Feriae IIII et VI ; « Sabbato » ; « Nativitas sancti Cirici » (Organicis canamus modulis. AH 7, n° 153) ; (f. 56 v°) « Nativitas sanctorum Marci & Marcelliani » ; « Nativitas sancti Johannis Baptiste » ; « In .2. missa » ; (f. 57) « In die ad missam » (Gloriosa dies adest. AH 7, n° 193) ; Gaude caterva diei. AH 7, n° 147) ; (f. 59) « Nativitas sanctorum Johannis et Pauli » ; « In vigila sancti Petri » ; (f. 59 v°) « In die ad missam » (Laude Jocunda melos. AH 53, n° 211) ; (f. 61) « Nativitas sancti Pauli apostoli » (Sanctus Petrus et Magnus Paulus. AH 53, n° 211a) ; (f. 61 v°) « Nativitas sanctorum Processi et Martiniani » ; (f. 62) « Nativitas sanctorum septem fratrum » ; « Nativitas sancti Praxedis » ; « Nativitas sancti Apollonaris [sic Appollinaris] » ; « Nativitas sanctorum Felicis et simplicis » ; « Nativitas sanctorum Abdonis et Sennis » ; « Translatio sancti Germani » ; « Nativitas sanctorum Machabeorum » ; « Nativitas sancti Stephani episcopi » ; (f. 62 v°) « Nativitas sanctorum Cirini, Naboris & Nazari » ; « In vigilia sancti Laurencii » ; « In primo mane » ; « In die ad missam » ; (f. 63) « Nativitas sancti Tiburcii » ; (f. 63 v°) « Nativitas sancti yppoliti » ; « Nativitas sancti Eusebii » ; « Assumptio Sancte Marie » (Ave Maria gracia Dei ; Haec est sancta sollemnitas. AH 42, n° 64) ; (f. 65) « Octava sancti Laurencii martyris » ; « Nativitas sancti Timotei martyris » (f. 65 v°) ; « Nativitas sanctorum Timothei & Apollinaris » ; « Nativitas sancti Hermetis » ; « Decollatio sancti Johannis Baptistae » ; « Sancte Savine virginis » ; « Nativitas Sancte Marie virginis » (Alle celeste nec non et perhenne. AH 7, n° 98) ; (f. 67) « Nativitas sancti Adriani martiris » ; « Nativitas sanctorum Proti et Iacincti » ; (f. 67 v°) « Nativitas sanctorum Cornelii et Cypriani » ; « Nativitas sancti Nichomedis » ; « Nativitas Euphemie Lucie et Geminiani » ; « In vigilia Sancti Mathei » ; « In die » ; « Nativitas sanctorum Cosme et Damiani » ; « Dedicacio Basilicae sancti Michaelis archangeli » (Hac [sic Ad] celebres rex celice. AH 53, n° 190) ; (f. 69) « Nativitas sancti Marci » ; (f. 70) « In vigilia sanctorum Monis et Jude » ; « In vigila omnium sanctorum » ; « In die ad missam » (O alma trinitas deus es et unitas. AH 7, n° 219 ; Christo inclita candida nostra. AH 7, n° 118) ; (f. 72 v°) « Nativitas sancti Theodori » ; (f. 73) « Nativitas sancti Martini » (Exultet nunc omnis chorus. AH 7, n° 173) ; (f. 74) « Nativitas sancti Menne martiris » ; « Nativitas Sancte Lucie » ; « Nativitas sancti Andree apostoli » ; « Vigilia sancti Andree apostoli » ; (f. 75) « Nativitas sancti Benedicti Abbatis » ; (f. 76 v°) « In dedicatione ecclesie » (Observanda habunde solempnitas nobis. AH 7, n° 221).

  • (ff. 79 v°-84) Propre du temps

(f. 79 v°) « Dominicae I post Pentecosten » à (f. 84) « Dominica XXIIII » ; « De Sancta Trinitate ».

  • (ff. 84-91) Propre des saints

(f. 84) « De Sancta Maria » ; (f. 84 v°) « Nativitas Sancte Crucis » (f. 85 v°) « Prosa sancti Stephani » (Alma begnine Deus. AH 44, n° 294) ; (f. 86) « In festivitate sancti Benedicti » (Epithalamia affla reboa Domini. AH 7, n° 20) ; (f. 88 v°) « De publicano » ; « De sancto Mauricio » ; (f. 89 v°) « Prosa sancti Nicolai » (Congaudentes exultemus vocali. AH 54, n° 66).

(f. 91) « O vita quae tantos decepisti… »

(f. 99) début d'une mélodie « Verum pacis actor… ».

Séquences

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document original.

Voir le document numérisé
vignette simple

Informations sur les modalités d’entrée

Informations sur le traitement

Estampille : 1852-1870, JB n° 37

Fichier Avril

Consulter la fiche numérisée (Latin 9449)

Le fichier Avril a été constitué entre 1968 et les années 1990 par François Avril, conservateur au département des Manuscrits, à partir d’un examen systématique des manuscrits des fonds latin, français (et partiellement N.A.F.) et italiens, dans la perspective de l’élaboration d’un catalogue scientifique des manuscrits enluminés de la BnF. Cette documentation de travail est tenue à jour et complétée jusqu'en 2003.

Bibliographie

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Consulter la fiche bibliographique numérisée

Bibliographie

1950
cité p. 33
Michel HUGLO, « La mélodie grecque du Gloria in excelsis et son utilisation dans le Gloria XIV », in Michel HUGLO, Les anciens répertoires de plain-chant. Ashgate, Variorum, 2005, [ XVI, p. 30-40 ]
Mss. [ 8° Impr. 9940

1966
cité p. 75, note 4
Michel HUGLO, « Les chants de la Missa greca de Saint-Denis », in Michel HUGLO, Les anciens répertoires de plain-chant. Ashgate, Variorum, 2005, [ XVIII, p. 74-83 ]
Mss. [ 8° Impr. 9940

1980
utilisé dans l'étude
Nancy VAN DEUSEN, « The Sequence Repertory of Nevers Cathedral », in Forum musicologicum. Bd. 2, Winterthur, Amadeus, 1980, p. 44-59
Mss. [ 4° pièce 2417

1981
cité pp. 189-190
Walter CAHN, Studies in Medieval Art and Interpretation , London, The Pindar Press, 2000
reprise d'un article paru dans Etudes d'art médiéval offertes à Louis Grodecki, Paris, 1981, p. 63-78
Mss. [ 8° Impr. 8692

1985
cité p. 197
Nicolas CHEVESTRE, "La place du trope dans le rituel", Liturgie Tropen. Münchener Beiträge zur mediävistik und Renaissance-Forschung (T. 36). Hrsg G. Silagi, München, Bei der Arbeo-Gesellschaft, 1985, p. 193-201
Mss. [8° Pièce 4118

1992
cité p. 17
Lorenza COCHETTI PRATESI, Limoges, il sud e la spagna, Roma, Bulzoni editore, 1992
Mss. [ 8° Impr. 7016

1995
cité p. 177 & 188
HILEY (David), " The Repertory of Sequences at Winchester ", Essays on Medieval Music in Honor of David G. Hughes, Graeme M. BOONE éd., Cambridge, Mass./London : Harvard University Press (Isham Library Papers, 4), 1995, pp. 153-193.
Mss. [ 8° Impr. 7566

1996
cité pp. 79-93, 98
Claudia HÖHL, Ottonische Buchmalerei in Prüm , Frankfurt am Main, Peter Lang, 1996
Mss. [ 16° Impr. 2005

1998
cité p. 248
G. IVERSEN, « Laus uranica . La louange des anges dans la poésie liturgique médiévale. Conversion de mots et d'idées antiques », in Gli umanesimi medievali . A cura di C. Leonardi, Firenze, Ed. di Galluzzo, 1998, p. 239-259
Mss. [ 8° Impr. 9473

1998
voir c.r. dans bulletin codicologique, art. n° 18
Scriptorium 53 (1999)
[Margit BACHFISCHER, Musikanten Gaukler und Vaganten . Spielsmannskunst im Mittelalter, Augsburg, Weltbild Verlag, 1998, 199p.]
Mss. [ P 91

1999
Tropaire-séquentiaire de Nevers (XIes), cité p. 53 parmi les mss utilisés
Marie-Noël COLETTE, "La table du graduel palimpseste de Turin (Xes). De l'organisation des messes du commun dans les liturgies latines", Revue Mabillon , 71 (1999), p. 37-66
Mss. [ P 194

2002
cité pp. 483, 487, 490
R.M. JACOBSSON, « The Eleventh-Century from the Abbey of St-Magloire in Paris : Paris, BNF, MS lat 13252, with Special Reference to its Unique Proper Tropes », in Latin Culture in the Eleventh Century . Ed. M.W. Herren and alii, Vol. 1, Turnhout, Brepols, 2002, p. 474-507
Mss. [8° Impr. 8987 (1)

2003
Voir recension 6709 dans Medioevo latino , 27 (2006)
[A. E. PLANCHART, « The Geographyn of Martinmas », in Western plainchant in the first millennium. Studies in the Medieval liturgy and its music . Ed S. Gallagher et alii, Aldershot, Ashgate, 2003, p. 119-156]
Mss. [ P 186

2005
utilisé dans le cadre de l'étude pp. 10, 25, recensé p. 29 + biblio, voir addenda p. 10
M. HUGLO, « Un nouveau prosaire nivernais », in Michel HUGLO, Chant grégorien et musique médiévale , Aldershot, Ashgate / Variorum, 2005 [XII, p. 3-30]
Mss. [ 8° Impr. 9642

2007
voir recension 6223 dans Medioevo latino , 28 (2007)
[Gunilla IVERSEN, « Variatio delectat , la variation comme méthode de composition dans les tropes du Gloria à Saint-Martial au XI e siècle », Saint-Martial de Limoges. Ambition politique et production culturelle (X e -XIII e siècles). Actes du Colloque tenu à Poitiers et Limoges du 26 au 28 mai 2005) , Cl. ANDRAULT-SCHMITT, Limoges, PULIM, 2006, p. 431-454]
Mss. [ P 186

Fol. 34v
2000
cité p. 118 (note 7)
Isabelle MARCHESIN, L'image organum. La représentation de la musique dans les psautiers médiévaux 800-1200 , Turnhout, Brepols, 2000
Mss. [ 8° Impr. 8334

Fol. 68
1995
Tropaire séquentiaire de la cathédrale de Nevers, XIe s. ; Quem vere pia laus (oeuvre musicale de Hucbald de Saint-Amand) ; répertorié p. 216
Yves CHARTIER, " Clavis operum Hucbaldi Elnonensis : Bibliographie des oeuvres d'Hucbald de Saint-Amand ", The Journal of Medieval Latin, 5 (1995), Turnhout : Brepols, p. 202-224.
Mss. [ 8° Pièce 6316

2012
Marie-Noël Colette, Actes du Colloque de Royaumont : Manuscrits notés en neumes en Occident dans la revue Études grégoriennes 39, Éditions de Solesmes, 2012

2011
Charlotte DENOEL, "La Bible d'Odilon et les débuts de l'enluminure clunisienne", Revista di storia della miniatura 15, 2001, pp. 50-60

2011
Charlotte DENOËL, "La Bible d'Odilon et les débuts de l'enluminure clunisienne", extrait de Rivista di storia della miniatura ISSN 1126-4772, n°15, 2011, p. 50-60 ; cité p. 55


2015
Cité p. 53
Martin de FRAMOND, Didier PERRE, "Le sacramentaire du Puy-en-Velay (XIe siècle)", tiré à part de Cahiers de la Haute-Loire, n° 50, octobre 2015, p. 27-69.
MSS [4° pièce 3060


2016
Cité p. 193
The Arts of editing medieval greek and latin : a casebook, Toronto : PIMS, (2016).
MSS [8 impr 12543

Documents de substitution

Microfilm en couleur. Cote de consultation en salle de lecture : MFC 1012. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : ICR 2436.

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 22780. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 21358.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution : R 21358.

Voir le document numérisé
vignette simple

Dépouillement bibliographique

Ce dépouillement bibliographique est réalisé de façon systématique à partir des publications acquises par le département des Manuscrits. Il est issu de chargements périodiques (dernier chargement : février 2021).

2012

Gunilla IVERSEN, « Tropes and Prosulas to Gloria in excelsis in Montecassino », dans Nicola Tangari (dir.), Musica e liturgia a Montecassino nel medioevo : atti del simposio internazionale di studi, Cassino, 9-10 dicembre 2010, Roma : Viella, 2012, p. 91-114, cité p. 94, 98, 102, 105.

2013

Michael SCOTT CUTHBERT, Sean GALLAGHER, Christoph WOLFF, City, chant, and the topography of early music, Cambridge : Harvard university department of music, 2013, cité p. 225. — 8-IMPR-12831.

2015

Les images dans l'Occident médiéval : [mélanges Jean-Claude Schmitt], sous la dir. de Jérôme Baschet et Pierre-Olivier Dittmar ; introd. de Jean-Claude Schmitt, Turnhout : Brepols, 2015, cité p. 264-274.

Helen DEEMING et Elizabeth Eva LEACH (dir.), Manuscripts and medieval song: inscription, performance, context, Cambridge : Cambridge University Press, 2015, cité p. 47-49, 51-52. — 8-IMPR-12350.

2018

Jean-François GOUDESENNE, Émergence du chant grégorien : les strates de la branche Neustro-insulaire (687-930), Turnhout : Brepols, 2018, cité p. 16. — 4-IMPR-3867 (1).

Jean-François GOUDESENNE, Émergence du chant grégorien : les strates de la branche Neustro-insulaire (687-930), Turnhout : Brepols, 2018, cité p. 21, 344, pl. 28, 51, 432, 440, 453, 456, 471, 481, 497-498, 502, 506, 508-509, 511-512, 514-517, 519 . — 4-IMPR-3867 (1-2).

Informations sur le traitement

Notice rédigée par F. AUZEIL (février-mars 2020).