Département des Manuscrits > Rothschild > Rothschild 598-896

Rothschild 621

Cote : Rothschild 621 [V, 7, 94]  Réserver
PLVSIEVRS || TRAICTEZ, par aucuns || nouueaulx poetes, du different || de Marot, Sagon, & la || Hueterie. || Auec le Dieu gard du- || dict Marot. || Epistre composee par Marot, de la veue du || Roy & de Lempereur. || Dont le contenu est de lautre coste || de ce fueillet. || Parisiis || 1539. — Finis. In-16 de 147 f. et 1 f. blanc, mar. bl., fil., dos orné, riches comp. à petits fers, doublé de mar. r., guirlande de feuillage, tr. dor. (A. Motte.)
Ouvrage rédigé en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Présentation du contenu

Les pièces contenues dans ce recueil sont :
Le Coup d'essay de FRANÇOIS DE SAGON, secretaire de l'abbé de Sainct Ebvroul (fol. 2-28).
Response par l'ung des amys de l'imprimeur de ce petit traicté a ung incongneu contredisant le poéte, disant que l'imprimeur a perdu credit, etc. (fol. 28-29).
Le Dieu gard de Marot a la court (fol. 29-30). Dès l'année 1538 cette pièce avait été jointe aux œuvres de Marot. Voyez Rothschild 604.
Le Valet de Marot contre Sagon (fol. 30, v°-35). En tête de cette pièce, écrite par Marot sous le nom de son valet, sont deux distiques latins de CHRISTOPHE RICHER ; à la fin est une petite pièce latine « in eum qui scripsit in Marotum », un Dizain conforme aux vers precedens, par CHARLES FONTAINE, et un Huictain envoyé a Clement Marot par ung sien amy.
La grande Genealogie de Fripelippes, composée par ung jeune poéte champestre [MATHIEU DE VAUZELLES ?] (fol. 36-41). Cette pièce est signée des deux devises : Tost et tard, Festina lente.
Response a Marot, dict Fripelippes, et a son maistre Clement (fol. 41, v°-46). On voit par la Remonstrance de Claude Colet que cette pièce est de CHARLES DE LA HUETERIE.
Rescript a Françoys Sagon et au jeune poéte champestre, facteur de la Genealogie de Fripelippes ; avecques ung rondeau faict par Clement Marot, dudict jeune poéte (fol. 46, v°-48).
Le Rabais du caquet de Fripelippes et de Marot, dict Rat pellé, faict par MATTHIEU DE BOUTIGNI, paige de maistre Françoys de Sagon (fol. 49-66). Cette pièce est signée de la devise : Vela que c'est, devise qui rappelle fort celle de Sagon : Vela de quoy. La devise Vela que c'est a été employée par GERMAIN COLIN à la fin d'une épître qui a été publiée parmi les Epistres morales et familiéres du Traverseur (voy. Rothschild 511), III, fol. xlvj b. On pourrait être tenté de considérer le nom de Matthieu de Boutigni comme un simple pseudonyme de Colin ; mais un passage d'une épître de Sagon à Jehan Bouchet (ibid., III, fol. lxxiij ab) exclut cette supposition :

Je dy cecy pour cause, amy Bouchet,
Que je te vueil pour vray amy retraire,
Au lieu d'un faulx qui se nommoit mon frére,
Ayant dedens le cueur fainct et maling :
J'ay dueil qu'il fault nommer Germain Colin,
Duquel j'ay eu en amitié la basque,
Car, me portant ung visage de masque,
Doulx au parler en presence de moy,
Me promettoit par lettre amour en foy,
Et au contraire avoit en la pensée
Inimitié contre moy pourpencée ;
Ce que diras, son epistre voyant
Qu'a son Marot et moy fut envoyant,
Soubz ung desir qu'il faignoit par trafficque
De nous induyre a l'amour pacificque ;
Mais l'un de nous supporte, dore et oingt,
Et l'autre a tort blasonne, picque et poingt ;
Qui est le poinct pour veoir la flaterie,
Et l'amy fainct user de menterie.
Or est ainsi que mon page avoit mis
Cestuy Colin au rang de mes amis,
Ayant congneu que, par frequente lettre,
Tel envers moy se donnoit a congnoistre ;
Encor il mist, dont j'ay grand dueil, le nom
Auprès du tien,Bouchet, dont le renom
Des meurs, d'esprit, du desir, du service,
D'estat, d'honneur, de plaisir d'exercice,
Du bon vouloir, zelle, complexion,
D'integrité et juste affection,
Me fait avoir par raison confiance
D'estre plus seur de la tienne alliance,
Puis qu'ainsi est que ce sont les vrays poinctz
Pour rendre cueurs par amitié conjoinctz.

— Pour le remarquer en passant, l'Epistre a Clement Marot et François Sagon, tendant a leur paix, par Germain Colin, ne fait pas partie du recueil que nous décrivons ; mais elle nous a été conservée par Rasse des Nœux (Biblioth. nat., mss. Français 22563, fol. 27). Le Rabais du caquet de Fripelippes et de Marot se termine par des épigrammes latines de NICOLAS DENISOT, de FRANÇOIS DENISOT et de JEHAN HUGUIER ; par un dixain français de FRANÇOIS ROUSSIN, enfin par une nouvelle épigramme latine de J. Huguier, spécialement dirigée contre Christophe Richer.
Remonstrance a Sagon, a La Hueterie et au poéte champestre, par maistre DALUCE LOCET, Pamanchois [CLAUDE COLET, Champenois] (fol. 66, v°-72). La Remonstrance est suivie d'un huitain et d'un dixain de CLAUDE COLET [Daluce Locet] ; d'une épigramme latine signée : « BENEDICTUS SERHISÆUS, Salmuriensis » ; d'une autre épigramme latine de FRANÇOIS FERRAND ; de deux petites pièces latines de JACQUES DE MABRÉE [MABRÆUS] « Maroti amantissimus » ; d'un triolet de D. L. ; d'un huitain de FRANÇOIS GAUCHER ; d'un huitain de D. L., et d'un triolet anonyme.
10° Epistre a Marot, a Sagon et a La Hueterie (fol. 72-78).
11° Les Disciples et Amys de Marot contre Sagon, La Hueterie et leurs adherentz (fol. 78-107). Ce factum se compose d'un argument en prose latine ; d'une épigramme latine de JANUS PARRHASIUS, « poeta Senogalliensis » ; de l'Apologie de maistre NICOLE GLOTELET, de Victry en Partoys, pour Clement Marot ; d'un poème Pour Marot absent, contre Sagon, par BONADVENTURE [DES PERIERS], valet de chambre de la royne de Navarre ; de trois epigrammes latines par BONADVENTURE DES PERIERS, CHRISTOPHE RICHER et CHARLES FONTAINES [sic] ; d'une Epistre a Sagon et a La Hueterie, par C. FONTAINES ; d'une Response a Charles Huet, dict Hueterie, qui feit Mitouart le gris, par C. DE LA FONTAINE, réponse précédée d'un Dizain sur la grace de Sagon, signé : Trop de peu, et d'un dixain Sur Charles Hueterie ; d'une Epistre a Marot par ung sien amy ; de trois dixains anonymes ; d'une épître de FRANÇOYS SAGOYN, dict SAGON, a Fripelippes, vallet de Clement Marot ; de deux épitaphes de Sagon, et d'un huitain anonyme. Le nom de Nicole Glotelet paraît être un pseudonyme, cependant Vitry-en-Perthois existe, ou plutôt existait, car cette ville fut ruinée en 1544 par Charles-Quint, et le village de Vitry-le-Brûlé, près de Vitry-le-Français, en conserve seul le souvenir.
12° Appologie faicte par le grant abbé des Conards sur les invectives Sagon, Marot, La Hueterie, pages, valetz, braquetz, et cetera (fol. 108-110). Sur cette pièce, voy. Rothschild 622.
13° Contre Sagon et les siens, epistre nouvelle faicte par ung amy de Clement Marot. P. S. a Sagon et a ses Sagonneaux (fol. 111-114). Cette pièce se termine par des vers latins farcis de grec.
14° De Marot et Sagon les Tréves, Données jusque la fleur des febves (fol. 115-119). Ce poème signé : Par l'auctorité de l'abbé des Conards, le secretaire des Conardz, est suivi de plusieurs épigrammes, dont l'une est de CONSTANTIN LE GRANT, « secretaire de l'abbé cornu des Cornardz, a Caen », une autre, de CAROLUS, et une troisième (en latin), de MONTANUS.
15° Response a L'abbé des Conardz de Rouen (fol. 120-121). Voy. Rothschild 622.
16° Le Different de Clement Marot et de François Sagon (fol. 121, v°-123).
17° Response d'ung qui ne se nomme point a l'espitre de celuy qui ne s'est point nommé, adressée a Marot, a Sagon et Hueterie, en laquelle il blasme Sagon, disant qu'il a commencé le debat de Marot et de luy (fol. 123, v°-125).
18° Le Banquet d'honneur sur la paix faicte entre Clement Marot, François Sagon, Fripelippes, Hueterie et autres de leurs ligues (fol. 126-131). Cette pièce, signée de la devise : Honneur en tout, est précédée de deux distiques latins de FRAN. G. HAMEN. Ce personnage est peut-être l'auteur du poème français.
19° L'Adieu envoyé aux dames de court au moys d'octobre 1537 (fol. 131, v°-134). Cette pièce, qui est de Marot, est suivie de la Response d'ung cordelier en huit vers.
20° Epistre a Marot, par FRANÇOIS DE SAGON, pour luy montrer que Fripelippes avoit faict sotte comparaison des quatre raisons dudit Sagon a quatre oysons (fol. 135-145). Cette pièce, datée de 1538, est suivie d'un rondeau et de trois dixains « contre Groutelet, le premier des disciples marotins », c'est-à-dire contre le Nicole Glotelet, de Vitry-en-Perthois, dont nous avons parlé ci-dessus.
21° Epistre composée par MAROT de la veue du roy et de l'empereur (fol. 146-147). A la suite de cette épître est le dixain de JEHAN DE CONCHES dont il a été question dans la notice Rothschild 608.

Nous avons cité plus haut (p. 433, article 8) une épître de Germain Colin qui ne fait pas partie du petit volume publié par Gilles Corrozet. Le célèbre recueil factice qui a figuré à la vente de M. Solar (Cat., n° 1169) et qui appartient aujourd'hui à M. le comte de Fresnes, contient cinq autres pièces qui se rattachent à la querelle de Marot et de Sagon, savoir : Deffense de Sagon contre Cl. Marot, Epistre responsive au Rabais de Sagon (réimprimée par Lenglet-Dufresnoy, éd. in-12, VI, 118-123), Epistre a Marot par Fr. de Sagon, Le Frotte Groing du Sagouyn, Replicque par les amis de l'aucteur de la Remonstrance faicte a Sagon.

Belles-lettres — Poésie — Poètes français — Jehan et Clément Marot

Apologie faicte par le grant abbé des Conards (1539)

Banquet (Le) d'honneur sur la paix faicte entre Cl. Marot, Fr. Sagon, etc. (1539)

Boutigny (Mathieu de) • Le Rabais du caquet de Fripelippes et de Marot (1539)

Charles, « Carolus » • Epigramme sur Marot

Colet (Claude) • Il compose des vers pour Les Disciples et Amys de Marot (1539)

Colet (Claude) • Remonstrance a Sagon, a La Hueterie, etc. (1539)

Colin (Germain) • Epistre à Clement Marot (1537)

Colin (Germain) • Il n'est pas l'auteur du Rabais du caquet de Fripelippes et de Marot

Conches (Jehan de) • dizain accompagnant l'Epistre composee par Marot, de la veue du roy et de l'empereur (1538)

Deffense de Sagon contre Cl. Marot (1537) • citée

Denisot (François) • Épigramme latine à la fin du Rabais du caquet de Fripelippes et de Marot (1539)

Denisot (Nicolas), dit le conte d'Alsinois • épigramme latine à la fin du Rabais du caquet de Fripelippes et de Marot (1539)

Des Periers (Bonaventure) • Il compose des vers pour Les Disciples et Amys de Marot (1539)

Devises et anagrammes : Daluce Locet = Claude Colet (1537)

Devises et anagrammes : Festina lente, Mathieu de Vauzelles (?) (1537)

Devises et anagrammes : Honneur en tout, poète inconnu (1539)

Devises et anagrammes : Tost et tard, Mathieu de Vauzelles ? (1537, 1539)

Devises et anagrammes : Vela de quoy, Françoys Sagon (1537)

Devises et anagrammes : Vela que c'est, Mathieu de Boutigny

Different (Le) de Cl. Marot et de Fr. Sagon (1539)

Disciples (Les) et Amys de Marot contre Sagon (1537)

Du Mont, « Montanus » • Épigramme à la fin des Trèves de Marot et de Sagon (1539)

Epistre a Marot, a Sagon et a La Hueterie (1539)

Epistre responsive au Rabais de Sagon (1537) • citée

Ferrand (François) • vers dans la Remonstrance à Sagon (1539)

Fontaine (Charles) • compose des vers pour Marot dans la querelle de celui-ci avec Sagon (1539)

Frippelippes, soi-disant valet de Marot (1539)

Gauchet (Françoys) • huitain à la suite de la Remonstrance à Sagon (1539)

Genealogie (La grande) de Frippelippes (1539)

Glotelet (Nicole) • pseudonyme de Claude Collet (1539)

Hamen (Franç. G.) • distiques latins en tête du Banquet d'honneur sur la paix faicte entre Cl. Marot, etc. (1539)

Huguier (Jehan) • épigrammes latines à la fin du Rabais du caquet de Fripelippes et de Marot (1539)

Initiales : D. L. = Daluce Locet, anagramme de Claude Colet (1539)

Initiales : P. S. : Contre Sagon et les siens (1539)

La Hueterie (Charles de) • Response a Marot (1539)

Le Grant (Constantin) • épigramme à la fin des Treves de Marot et de Sagon (1539)

Mabrée (Jacques de) • pièces latines à la suite de la Remonstrance a Sagon (1539)

Marot (Clément) • Le Coup d'essay de Fr. de Sagon, contenant la responce a... Cl. Marot (1539)

Marot (Clément) • Pour les disciples de Marot (1539)

Marot (Clément) • Le Valet de Marot contre Sagon (1537)

Marot (Clément) • Le Valet de Marot contre Sagon (1539)

Marot (Clément) • Le Rabais au caquet de Fripelippes et de Marot (1539)

Marot (Clément) • La grande genealogie de Frippelippes (1539)

Marot (Clément) • Epistre a Marot, a Sagon et a La Huterie (1539)

Marot (Clément) • Responce a l'abbé des cognars de Rouen (1539)

Marot (Clément) • Contre Sagon et les siens (1539)

Marot (Clément) • De Marot et Sagon les Treves (1539)

Marot (Clément) • Epistre a Marot par François de Sagon (1539)

Marot (Clément) • Rescript a Françoys Sagon et au jeune poëte champestre (1539)

Marot (Clément) • Le Different de Cl. Marot et de Fr. Sagon (1539)

Marot (Clément) • Le Banquet d'honneur sur la paix faicte entre Cl. Marot, Fr. Sagon, etc., (1539)

Marot (Clément) • L'Adieu envoyé aux Dames de court au moys d'octobre 1537

Marot (Clément) • Le Dieu gard a la court (1539)

Marot (Clément) • La Chrestienté parlant a Charles, empereur et a Françoys, roy de France (1539)

Motte (A.), relieur à Paris

Parrasio (Giano) • Vers dans Les Disciples et Amys de Marot (1539)

Replicque par les amis de l'aucteur de la Remonstrance faicte a Sagon (1537) • citée

Rescript a Françoys Sagon (1539)

Response a l'abbé des Cognars de Rouen (1539)

Response a Marot, dict Fripelippes (1539)

Response d'un qui ne se nomme point a l'epistre de celuy qui ne s'est point nommé (1539)

Richer (Christophe) • Distiques latins en tête du Valet de Marot, (1539)

Richer (Christophe) • Epigramme latine dans Les Disciples et Amys de Marot (1539)

Roussin (François) • Dizain à la fin du Rabais du Caquet de Fripelippes (1539)

Sagon (François de) • Le Coup dessay (1539)

Sagon (François de) • Epistre a Fripelippes (1539)

Sagon (François de) • Epistre a Marot (1539)

Sagon (François de) • Autres pièces relatives à sa querelle avec Marot

Serhisey (Benoist de) • vers dans la Remonstrance a Sagon par Claude Colet (1539)

Traictez (Plusieurs) par aucuns nouveaulx poétes du different de Marot, Sagon et La Hueterie (1539)

Treves (Les) de Marot et de Sagon (1539)

Valet (Le) de Marot contre Sagon (1539)

Vauzelles (Mathieu de) • auteur présumé de La grande genealogie de Fripelippes (1539)