Département des Manuscrits > Rothschild > Rothschild 299-597

Rothschild 497

Cote : Rothschild 497 [V, 5, 83]  Réserver
LA CÕPLAINCTE DE || TROP TARD MARIE. — Cy finist la complaincte de trop tard || marie faicte et cõposee par Pierre grin- || gore nouuellement imprimee a Paris. || Pour Pierre sergent. S. d. (vers 1535), pet. in-8 goth. de 8 f. de 25 lignes à la page pleine, mar. r. jans., tr. dor. (Trautz-Bauzonnet.)
Manuscrit en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Présentation du contenu

Au titre, le bois bien connu de l'homme qui appuie la main sur la garde de son épée et qui parle à une femme. Nous donnons dans la notice Rothschild 529, à l'article Complaincte du nouveau marié, une reproduction de ce sujet.

Au v° du dernier f., un bois allégorique qui représente un homme faisant tourner une roue, tandis que sa femme étale fièrement sa robe devant lui.

Cette complainte est un des ouvrages les plus piquants de PIERRE GRINGORE, qui l'a signée dans un acrostiche final. En voici le début :

Apres esbatz, joyeusetez, soulas,
On se treuve souventes fois soubz las
Ou on est prins mieulx que cerf a fillé...

Notre édition n'est pas citée par M. Brunet.

Belles-lettres — Poésie — Poètes français — Poètes français depuis Villon jusqu'à Marot

Complaincte (La) de Trop Tard Marie • par Pierre Gringore (v. 1535)

Gringore (Pierre) • La Complaincte de Trop Tard Marié (v. 1535)

Sergent (Pierre), libraire à Paris (s. d.)

Trautz-Bauzonnet (Georges), relieur à Paris