Département des Manuscrits > Rothschild > Rothschild 299-597

Rothschild 487

Cote : Rothschild 487 [VI, 8(bis), 37]  Réserver
¶ TRAICTEZ SINGV- || LIERS contenus au. present opuscule. || ¶ Les trois comptes intitulez de Cupido et de || Atropos / dont le premier fut inuente par Sera- || phin poete Italien. || ¶ Le second [et] tiers liure de linuention de maistre Ie- || han le maire [et] a este ceste oeuure fondee affin de || retirer les gens de folles amours, || ¶ Les epitaphes de Hector [et] Achilles auec le iu || gement de Alexandre le grand / composées par || George chastelain dit lauenturier. || ¶ Le tẽple de mars fait [et] cõpose par I. Molinet. || ¶ Plusieurs chantz royaulx, Balades / Ron- || deaulx et Epistres composees par feu de bonne || memoire maistre Guillaume cretin nagueres || chantre de la saincte chappelle du Palais. || ¶ Lapparition du feu mareschal de Chabãnes || faicte [et] composee par ledit Cretin. || ¶ Il se vend a Paris en la grant salle du || Palais en la boutique de Galliot du pre. || ¶ Auec priuilege. — ¶ Fin du present opuscule auquel sont com- || prinses plusieurs oeuures en rethorique fai- || ctes [et] composees tant par feu maistre Iehan || le mayre / George chastelain/ Molinet que || par feu de bonne memoire maistre Guillau || me cretin nagueres chãtre de la saincte chap- || pelle du palais Nouuellement imprimees a || Paris par Anthoine couteau pour Galliot || du pre libraire iure de luniuersite dudit lieu || en Feurier mil cinq cens. xxv. [1526, n. s.]. Pet. in-8 goth. de 107 f. non chiffr. de 25 lignes à la page (non compris le titre courant), sign. A-N par 8, O par 3, titre rouge et noir, mar. r., comp., dos orné, tr. dor. (Hardy-Mennil.)
Ouvrage rédigé en français
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits

Conditions d'accès

Communication exceptionnelle, soumise à l’autorisation du directeur du département, sur demande motivée.

Présentation du contenu

Au v° du titre est placé le texte du privilège accordé pour deux ans à Galliot Du Pré le 8 février 1525 [1526, n. s.].

Au r° du 2e f., un bois qui représente l'Amour sous les traits d'un roi, les yeux bandés, et tenant deux longues flèches ; une femme, agenouillée devant lui, lui présente une clef.

Voici quelques renseignements sur chacune des cinq parties qui composent ce recueil :
1° Le premier des Trois Comptes intitulés de Cupido est présenté comme ayant été traduit de SERAFINO AQUILANO, par JEHAN LE MAIRE ; on ne le trouve cependant pas dans les œuvres du poète italien. Les pièces françaises ont été reproduites en tête du Triumphe de haulte et puissante dame Verolle (voy. Montaiglon, Recueil de Poésies françoises, IV, 214, et la réimpression séparée publiée en 1874).
2° Les Epitaphes de Hector, fils de Priam, roy de Troye, et d'Achilles, fils de Peleus, roy de Myrmidoine (fol. Ciiij, v°-Fi, v°) sont une composition en vers et en prose ; le texte en a été reproduit par M. Kervyn de Lettenhove (Œuvres de Georges Chastellain, 167-202).
3° Le Temple de Mars (fol. Fij, r°-Gi, r°), est le poème de JEHAN MOLINET, dont nous avons décrit ci-dessus une édition séparée (Rothschild 473) et qui a été réimprimé dans les Faicts et Dicts (numéro Rothschild 472).
4° Les pièces diverses de GUILLAUME CRETIN, qui forment la quatrième partie, sont : le Plaidoyé de l'Amant douloureux (éd. Coustellier, 145), six chants royaulx (Coustellier, 24, 9, 5, 7, 11, 13) ; deux rondeaux (Coustellier, 28, 16) ; une ballade : Puis que laboureurs on semond..., refr. : En sa sainte conception..., qui manque dans l'édition de Coustellier ; l'épître à frère Jehan Martin (Coustellier, 248) ; l'Epistre du grant vendredy aoré, envoyée à madame la comtesse de Dampmartin (Coustellier, 258) ; le poème sur Nostre Dame de Lorette (Coustellier, 26) ; un rondeau (Coustellier, 29) ; l'Oraison a Sainte Geneviéve (Coustellier, 37) ; l'Epistre aux Filles penitentes. Cette dernière pièce, qui manque au recueil de Coustellier, n'est qu'un remaniement de l'épître à frère Jehan Martin ; elle commence ainsi :

Gectez voz yeulx sur ce present escript,
Se temps avez, filles en Jesuchrist...

— L'une des pièces que nous venons de citer, le Chant royal faict... pour le pape du Palais (Coustellier, 13) est daté ici de 1523 ; or, comme l'extrait du privilège et la souscription du volume portent : « feu Guillaume Cretin », il s'ensuit que la mort du poète doit être placée entre 1523 et le 8 février 1526.
L'Apparition du Chevalier sans reproche, feu messire Jacques de Chabannes, est précédée d'un titre particulier qui occupe le f. Li, r°. Ce poème se retrouve dans l'édition de Coustellier, p. 109.

Notes: Ajout ou correction publié dans le Tome 5 du Catalogue des livres de la bibliothèque de M. le baron James de Rothschild (Paris : Damascène Morgand, libraire, 1920) : Traictez singuliers. Lire, p. 297, l. 15 : Pet. in-8 goth. de 106 f..., sign. A-I par 8, K par 6, L-N par 8, O par 4.Le dernier f., qui doit être blanc, manque.

Historique de la conservation

Exemplaire de M. R.-S. TURNER (Cat., n° 275).

Documents de substitution

Microfilm en noir et blanc. Cote de consultation en salle de lecture : MF 35214. Cote de la matrice (pour commander une reproduction) : R 58855.

Documents de substitution

Il existe une version numérisée de ce document.

Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.

Voir le document numérisé
vignette simple

Belles-lettres — Poésie — Poètes français — Poètes français depuis Villon jusqu'à Marot

Chastellain (George) • Epitaphes de Hector et d'Achilles (1526)

Couteau (Antoine), imprimeur à Paris (1526)

Crétin (Guillaume) • Chants royaulx (1526)

Du Pré (Galliot Ier), libraire à Paris (1526)

Hardy, relieur à Paris • Hardy et Mennil

Le Maire (Jehan) • Comptes de Cupido et de Atropos

Molinet (Jehan) • Le Temple de Mars (1526)

Serafino • Comptes de Cupido et de Atropos (1526)

Traictez singuliers (1526, n. s.)

Turner (R. S.) • livres lui ayant appartenu